Le temps mystique à travers l’œuvre de Mawlân â relf.ui.ac.ir/article_20300_51c1c03b1382  ·

  • View
    212

  • Download
    0

Embed Size (px)

Text of Le temps mystique à travers l’œuvre de Mawlân â relf.ui.ac.ir/article_20300_51c1c03b1382  ·

  • Le temps mystique travers luvre de Mawln Rmi et Hfez

    Ghaleh Taki, Leila Doctorante en lettres franaises l'Universit Saint-Joseph de Beyrouth Enseignante, Universit Shahid Chamran ghalehtaki_leila@yahoo.com

    Reu: 12.02.2012 Accept: 10.03.2012

    Rsum Le temps est une ralit de la vie et une des dimensions de notre existence.

    Il exerce son pouvoir sur lhomme en le conduisant vers sa mort, vers son nant. Cest ainsi quil occupe une place importante dans limagination de lhomme.

    Conscients de la mortalit de lhomme et de la caractristique phmre du monde matriel, ou en dautres termes, du pouvoir indiscutable du temps, les mystiques ont trouv dans le mysticisme la seule solution pour vaincre le temps et transformer lhomme mortel en lhomme ternel.

    Lobjet de cet article est de montrer comment les potes mystiques persans, Mawln Rmi et Hfez, travers leur uvre potique, ont dfini le temps mystique et ses caractristiques. Pour ce faire, nous allons nous servir des mthodes de la critique de limaginaire et la critique thmatique, avances surtout par Gaston Bachelard, Georges Poulet, Gilbert Durand et Jean-Pierre Richard.

    Mots cls: Temps, Fuite du temps, Temps mystique, Mawln, Hfez.

    Introduction

    La question du temps a toujours

    proccup lhomme et est reste

    nanmoins sans une rponse exacte.

    Hraclite comparait le temps un fleuve,

    Aristote essayait de le dfinir partir du

    mouvement, Saint Augustin croyait

    limpossibilit de dfinir le temps en

    disant: Quest-ce quen effet que le

    temps? Qui saurait en donner avec

    aisance et brivet une explication?... Si

    personne ne me pose la question, je le

    sais; si quelquun pose la question et que

    je veuille expliquer, je ne sais plus

    (Saint Augustin, 1741: 180). La notion

    de temps reste donc toujours discutable.

    Nanmoins, pour lhomme, la premire

    impression de temps est celle de sa fuite.

    Face ce temps chronologique,

    terrible pour limagination, on peut

    distinguer diffrentes attitudes de lesprit

    humain. Parmi tant dattitudes face au

    problme de temps, certaines personnes

    dans leur combat contre le temps

    1

  • 38 / Revue des tudes de la Langue Franaise, N5, Automne-Hiver 2011-2012

    dvorateur, essaient dinventer1 un

    temps qui nest plus rel, mais purement

    subjectif. Ce qui nous intresse, cest la

    prise de position des mystiques persans

    devant la fuite du temps et la faon de

    lexprimer dans leur uvre potique.

    Ainsi, dans un premier passage, nous

    allons voir la vision des potes mystiques

    persans, Mawln et Hfez, sur la fuite

    du temps, pour ensuite tudier le temps

    mystique travers leur uvre potique. Il

    faut signaler que luvre de ces deux

    potes persans est le chef-duvre de la

    posie persane, en gnral, et de la posie

    mystique en particulier. Lun de ces

    auteurs est le Matre spirituel qui est

    parvenu exprimer ses tats spirituels

    pendants lextase mystique sous forme

    dune ardente posie, et lautre, est le

    Matre incontest du ghazal, celui qui

    exprime les notions mystiques, parmi tant

    dautres, sous la forme dun lyrisme

    exceptionnel.

    1. Le temps mystique

    Ltude de luvre de Mawln (le

    Mathnaw et le Divn-e Shams) et de

    1. Prenons par exemple ces vers de Paul Eluard, pote surraliste franais: Nous passons notre vie / A renverser les heures / Nous inventons le temps (La rose publique).

    Hfez (le Divn) nous rvle

    limportance du temps et la conscience

    des potes mystiques de la fuite du

    temps. Ainsi, nous lisons chez Hfez:

    Ce brigand de Temps ne sest pas endormi,

    ne te fie pas lui! Sil na pas russi aujourdhui, cest quil

    gagnera demain. Hfez, Divn, Ghazal 124.

    Cache la coupe dans ta manche rapice, Car le Temps verse le sang comme fait lil

    de la carafe ! Hfez, Divn, Ghazal 42.

    Le temps est ainsi assimil un

    brigand qui va voler (aujourdhui

    ou demain, cest--dire, sans aucun

    doute) le trsor de lhomme quest sa

    vie, ou un tre dvorateur qui va

    verser le sang de lhomme.

    En effet, conscient de la

    caractristique phmre de ce bas

    monde et de tout ce qui y existe, ainsi

    que le temps, le pote mystique dsire

    se dlivrer du temps et se rendre

    immortel:

    3

  • Le temps mystique travers luvre de Mawln Rmi et Hfez / 39

    A cet instant, fait ton effort pour te dlivrer du temps,

    Avant linstant o le temps sera fini. Mawln, Divn-e Shams, Ghazal 796.

    Pour parvenir se dlivrer du

    temps, pote mystique, thologien et

    Matre spirituel, Mawln recourt

    lamour, car, lamour est la cl pour

    joindre la vie ternelle:

    Chaque tre dont la vie nest quun seul

    instant Grce lamour, atteint limmortalit

    Mawln, Divn-e Shams, Ghazal 975.

    Parce que:

    Celui qui est chass par lamour ne sera

    jamais chass par la mort Mawln, Divn-e Shams, Ghazal 1129.

    Il conseille de choisir lamour et

    justifie sa propre vision:

    Aux yeux de lAmour, la peur ne vaut pas un seul cheveu ; dans la loi de lAmour, toutes choses sont sacrifies.

    LAmour est un attribut de Dieu, mais la peur est un attribut du serviteur (de Dieu) qui est afflig de dsir sensuel et de gloutonnerie.

    Puisque vous avez lu dans le Qurn ils Laiment conjoint un certain endroit Il les aime,

    Sachez donc que lamour (mahabbat) et la passion (iq) aussi sont des attributs de Dieu ; la peur nest pas un attribut de Dieu, homme noble.

    Quel rapport y a-t-il entre les attributs de Dieu et une poigne de poussire ? Quelle relation entre les attributs de celui qui a t cr dans le temps et ceux de lunique Saint ternel ?

    Mawln, Mathnaw, Livre cinquime, beyts 2184-2188.

    Le mystique reprsente Dieu comme

    la source de lamour et de la

    passion. Il insiste sur Sa parole: Il les

    aime et ils Laiment (Qurn, V: 59)2 et

    sr de Son amour pour cette poigne de

    poussire quest lhomme, il voit

    lAmour comme le seul moyen de sunir

    lunique Saint ternel. En dautres

    termes, grce cette Union heureuse,

    2. , (Qurn, V, 59)

    5

  • 40 / Revue des tudes de la Langue Franaise, N5, Automne-Hiver 2011-2012

    lhomme se dlivre de la peur du

    nant et se rend ternel face au temps

    dans lequel il a t cr, car c'est dans

    lUnion qu'il na plus conscience du

    passage de la nuit, du jour, des mois et

    des annes:

    Quand il ny a ni jour, ni nuit, ni mois, ni

    anne, comment y aurait-il de la satit, de la vieillesse et de la lassitude ? Mawln, Mathnaw, Livre troisime, beyt 2941.

    Cette dlivrance du passage du temps

    signifie la libration de la vieillesse et de

    la mort. En effet, le passage du temps

    appartient ce monde matriel, tandis

    que le monde spirituel est le monde du

    non-temps. Lors de lUnion Dieu, le

    mystique entre dans un monde o la vie

    na plus le mme sens que la vie

    terrestre:

    La dure de chaque jour de la vie du

    mystique quivaut cinquante mille annes! Mawln, Mathnaw, Livre cinquime, beyt

    2182.

    En vrit, il sagit l des rapports

    entre lespace et le temps. Mawln, des

    sicles avant les intellectuels europens,

    a parl des rapports spatio-temporel.

    Parvenu lUnion, lamant mystique se

    dlivre non seulement du temps mais

    aussi de lespace. Il entre dans le non-

    espace ou l-makn ainsi que dans le

    non-temps ou bi-zamni

    (expressions de Mawln):

    Sache que le temps est une image sombre ; Notre vrai visage est en dehors du temps, Car le temps est une cage, hors delle tout est

    Qf et Anq. Le monde est une rivire, nous sommes en

    dehors delle, Dans cette rivire notre ombre est tombe.

    Mawln, Divn-e Shams, Ghazal 365.

    Chez le pote mystique, croyant la

    dualit de lhomme, le temps peut

    seulement limiter le corps qui nest

    quune ombre, tandis que lme, le

    vrai visage de lhomme est en dehors

    des limites du temps. Ainsi, emprisonn

    par la cage du temps, le corps subit les

    effets destructeur du celui-ci, tandis que

    7

  • Le temps mystique travers luvre de Mawln Rmi et Hfez / 41

    lme reste toujours libre (lme est

    symbolise par loiseau lgendaire,

    Anq et le royaume de lAim est

    symbolis par la montagne lgendaire,

    Qf). Ces beyts contredisent lide

    hraclitenne: chez Mawln, ce nest

    pas lhomme qui est dans le fleuve du

    temps, mais, cest son ombre;

    lhomme mawlavien est en dehors de

    la rivire du temps et ainsi, celle-ci

    na plus deffets sur lui. Changeant la

    mtaphore hraclitenne pour la rendre

    compatible avec sa vision mystique,

    Mawln affirme que la tche du

    mystique est de sortir de cette rivire

    du monde , espace limit et limitant. En

    effet, le seul espace valable pour le

    mystique, cest le Trne de lAim ou

    l-makn (le non-espace).

    Tout comme son prdcesseur, Hfez

    trouve dans lAmour le moyen de

    matriser le temps passager et de se

    rendre ternel:

    Jamais ne mourra celui dont le cur trouva la vie par lamour. Notre prennit est consigne au registre du monde.

    Hfez, Divn, Ghazal 11.

    Le pote exprime ensuite sa vision mystique: la vie vaut un ou deux instants de la rencontre avec lAim: Un ou deux instants, la promesse de la Rencontre peut saccomplir. Prends soin de notre cause, on ne sait o va la vie.