LES CLASSES DES B‰TONS - .TECHNO B‰TON 16 CLASSES DES B‰TONS 2 3 Tableau de la r©f©rence–5.1
LES CLASSES DES B‰TONS - .TECHNO B‰TON 16 CLASSES DES B‰TONS 2 3 Tableau de la r©f©rence–5.1
LES CLASSES DES B‰TONS - .TECHNO B‰TON 16 CLASSES DES B‰TONS 2 3 Tableau de la r©f©rence–5.1
LES CLASSES DES B‰TONS - .TECHNO B‰TON 16 CLASSES DES B‰TONS 2 3 Tableau de la r©f©rence–5.1
LES CLASSES DES B‰TONS - .TECHNO B‰TON 16 CLASSES DES B‰TONS 2 3 Tableau de la r©f©rence–5.1

LES CLASSES DES B‰TONS - .TECHNO B‰TON 16 CLASSES DES B‰TONS 2 3 Tableau de la r©f©rence–5.1

  • View
    215

  • Download
    0

Embed Size (px)

Text of LES CLASSES DES B‰TONS - .TECHNO B‰TON 16 CLASSES DES B‰TONS 2 3 Tableau de la...

  • TEC

    HNOB

    TON

    16

    CLA

    SSES

    DES

    BT

    ONS

    1

    LES CLASSES DES BTONS

    1. INTRODUCTION Il est important de bien connatre les classes de bton et les caractristiques de chacune lors de la commande ou de la spcifi cation du bton. La dtermination de la per-formance minimale du bton est base sur les proprits identifi es chacune des classes.

    2. EXIGENCES DE DURABILITLe bton qui, en service, sera expos aux intempries, un environnement corrosif, aux attaques de sulfates ou tout autre processus de dtrioration, doit tre conforme aux articles et tableaux en vigueur dans la norme CSA A23.1. Selon article 4.1.1.1.3 CSA A23.1, un bton des-tin plusieurs types de conditions doit tre conu de faon respecter:

    > la rsistance la compression spcifi e 28 jours la plus leve ;

    > le rapport eau/liants maximal le plus bas,

    > la plage de teneurs en air la plus leve ; et

    > lexigence la plus rigoureuse relativement au type de ciment sappliquant toutes les conditions envisages (article 4.1.1.1.3. de la rfrence5.1).

    Il est noter que malgr les exigences de durabilit mini-males spcifi es, la durabilit du bton dpend galement de la qualit des constituants utiliss, dun programme de contrle de la qualit effi cace1 et dune bonne excution au chapitre de la fabrication, de la mise en place, de la fi nition et de la cure du bton.

    3. CLASSES DEXPOSITION ET CARACTRISTIQUES

    Le tableau1 dfi nit les classes dexposition du bton et donne quelques exemples douvrages correspondant chaque classe.

    Voici lexplication des lettres qui catgorisent chaque classe:

    > Les classes C se rappor tent aux btons expo- ss aux chlorures2

    > Les classes A se rapportent aux ouvrages expo- ss des agressions telles que les matires rsidu- elles agricoles, les eaux dgout et les effl uents industriels.

    > Les classes F se rapportent aux btons soumis au gel/dgel, mais non exposs aux chlorures.

    > La classe N se rapporte aux btons qui ne sont exposs ni aux chlorures, ni au gel/dgel.

    > Toutes les classes de bton peuvent tre assujet- ties aux exigences minimales de la classe S indiques au tableau3.

    Le tableau2 donne les exigences de rapport eau/liants, de rsistance minimale la compression, de catgorie de teneur en air, de rgimes de cure admissibles et de per-mabilit aux ions chlorures selon la classe dexposition du bton slectionn. Le tableau3 prsente les exigences additionnelles applicables au bton expos aux attaques par les sulfates. Le tableau 4 dcrit les exigences de chaque rgime de cure.

    1 Au Qubec, la majorit des usines de bton prt lemploi appliquent un contrle de qualit selon le protocole de certifi cation BNQ 2621-905. Pour obtenir de plus amples renseignements sur la certifi cation des usines, se rfrer au technobton n13.

    2 Il est noter que le bton de classe C-1 et A-1 se conformant aux exigences relatives de permabilit aux ions chlorures est confectionn laide de liants contenant des ajouts cimentaires et possde donc une valeur ajoute.

    16 TECHNOBTONB U L L E T I N T E C H N I Q U E

  • T

    ECHN

    OBT

    ON 1

    6 C

    LASS

    ES D

    ES B

    TON

    S

    2

    3 Tableau de la rfrence5.1

    TABLEAU1 - Exigences additionnelles applicables au bton expos aux attaques par les sulfates3

    CLASSES DFINITIONS EXEMPLES

    C-XL

    Bton arm expos aux chlorures ou dautres milieux agressifs, soumis ou non au gel/dgel, pour lequel les

    attentes en matire de durabilit sont plus leves que celles des classes C-1, A-1 ou S-1.

    Pont de la Confdration

    C-1Bton arm expos aux chlorures, soumis ou non au

    gel/dgel.

    Tabliers de pont, planchers et rampes douvrages de stationnement, parties douvrages maritimes situes lintrieur des zones de marnage et dclaboussement, ouvrages en bton exposs aux claboussements deau

    de mer et piscines deau sale

    C-2Bton non arm (c.--d. ordinaire) expos aux chlorures et

    soumis au gel/dgel.Planchers de garage (rsidentiel), porches, marches,

    chausses, trottoirs, bordures et caniveaux.

    C-3Bton constamment submerg, expos aux chlorures, mais

    non soumis au gel/dgel.Parties submerges douvrages maritimes.

    C-4Bton non arm expos aux chlorures, mais non soumis au

    gel/dgel.Dalles sur le sol dans les ouvrages de stationnements

    intrieurs (commercial).

    F-1Bton soumis au gel/dgel, en condition sature, mais non

    expos aux chlorures.Bords de piscine, patios, courts de tennis, piscines deau

    douce et installations de rgulation des eaux douces.

    F-2Bton soumis au gel/dgel, en condition non sature, mais

    non expos aux chloruresMurs et poteaux extrieurs.

    N Bton non expos aux chlorures ni au gel/dgel. Semelles et dalles, murs et poteaux intrieurs.

    A-1

    Bton arm expos des gaz des fumiers ou densilage fortement agressifs, soumis ou non au gel/dgel.

    Bton expos aux vapeurs schappant des eaux dgout municipales ou des eaux industrielles rsiduaires, o de

    lhydrogne sulfur peut se former.

    Poutres armes, dalles, ouvertures daccs et poteaux au dessus des fosses lisier fermes et de silos, logements clos et conduits partiellement remplis deaux rsiduaires.

    A-2Bton arm expos des gaz et liquides des fumiers et/ou densilage moyennement fortement agressifs, soumis ou

    non au gel/dgel.

    Murs des structures lisier, des silos et des rservoirs dalimentation extrieurs et dalles extrieures pour le

    fumier goutt.

    A-3

    Bton arm constamment submerg, expos des gaz et liquides des fumiers et/ou densilage soumis ou non au gel/dgel. Bton constamment submerg dans des eaux munici-

    pales ou industrielles rsiduaires.

    Murs gouttereaux, poutres, dalles et poteaux intrieurs ; tuyaux deaux uses constamment pleins (p. ex., gouts sous pression) et parties submerges dinstallations de

    traitement des eaux uses (ex: fosses septiques).

    A-4Bton non arm modrment expos des gaz et liquides

    des fumiers et/ou densilage modrs, non soumis au gel/dgel.

    Dalles intrieures.

    S-1Bton expos des sulfates trs fortement agressifs

    (tableaux2 et 3).

    S-2Bton soumis des sulfates fortement agressifs

    (tableaux2 et 3)

    S-3Bton expos des sulfates moyennement agressifs

    (tableaux2 et 3).

  • TEC

    HNOB

    TON

    16

    CLA

    SSES

    DES

    BT

    ONS

    3

    TABL

    EAU

    2 (ta

    blea

    ux2

    et 4

    de

    la r

    fre

    nce

    5.1)

    EXIG

    ENCE

    S RE

    LATI

    VES

    AUX

    CLA

    SSES

    DE

    XPO

    SITI

    ON

    S C,

    F, N

    ,A e

    t S

    Clas

    se

    dex

    posi

    tion

    Rapp

    ort

    eau/

    liant

    s (1

    ) m

    axim

    al

    Rsi

    stan

    ce

    min

    imal

    e sp

    cifi

    e

    la

    com

    pres

    sion

    (1)

    (MPa

    )

    Cat

    gorie

    de

    tene

    ur e

    n ai

    rTy

    pe

    de

    cure

    se

    lon

    les

    rgi

    mes

    adm

    issi

    bles

    Exig

    ence

    s re

    lativ

    es

    les

    sai

    de

    perm

    abi

    lit

    aux

    ions

    ch

    loru

    res

    et

    ge a

    u m

    omen

    t de

    les

    sai (

    4)

    Plag

    e de

    s te

    neur

    s en

    air(

    2) d

    es b

    ton

    s se

    lon

    la d

    imen

    sion

    nom

    inal

    e m

    axi-

    mal

    e du

    gro

    s gr

    anul

    at (%

    )

    10m

    m14

    -20

    mm

    28-4

    0m

    mB

    ton

    ordi

    naire

    BFDA

    C-1

    BFDA

    C-2

    C-XL

    0,40

    50 (

    56

    jour

    s)So

    umis

    au

    gel/d

    gel

    de 6

    9

    de 5

    8

    de 4

    7

    33

    32,0 >10000 > 2,0 HS ou HSb 0,05 0,10

    S-2Trs

    fortement agressif

    0,20 2,0 1 500 10000 0,60 2,0 HS ou HSb 0,05 0,10

    S-3Trs

    fortement agressif

    0,10 0,20 150 1 500 0,20 0,60MS, MSb, LH, HS, ou HSb

    0.10

    TABLEAU4 Rgimes de cures admissibles (tableau20 de la rfrence5.1)

    Types de cure

    Nom Description

    1 Cure de base3 jours une temprature 10C OU pendant le temps ncessaire pour atteindre 40% de la rsistance spcifi e.

    2 Cure supplmentaire 7 jours une temprature 10C ET pendant le temps ncessaire pour atteindre 70% de la rsistance spcifi e. Avec lutilisation de fume de silice dans le bton, une priode addition-nelle de cure est requise (article I.3.13 de lannexe I de la rfrence 5-1).

    3 Cure prolongePriode de cure par voie humide de 7 jours 10C. Les types de cure acceptables sont les suivantes: nappe deau, arrosage continu, matriau absorbant ou toile maintenue continuel-lement mouille.

    (1) Pour une exposition leau de mer, voir larticle 4.1.1.5. de la norme CSA A23.1

    (2) Selon la CSA A23.2-3B.

    (3) Selon la CSA A23.2-2B.

    (4) Si des combinaisons dajout cimentaire et de ciment Portland ou hydraulique composes doivent tre utilises la place des liants numrs, les exigences de performance doivent tre utilises pour dmontrer que la performance en matire dexposition aux sulfates est quivalente (voir les articles 4.1.1.6.2, 4.2.1.1, 4.2.1.3 et 4.2.1.4 de la norme CSA A23.1). De telles combinaisons ne doivent pas tre considres comme des ciments mlangs. On ne doit pas utiliser du ciment de type HS dans un bton arm expos la fois aux chlorures et aux sulfates. Voir larticle 4.1.1.6.3. de la norme