LES COMPLICATIONS DE DECUBITUS. 5 types de complications Les troubles de lélimination urinaire et fécale Les complications respiratoires Les complications

  • Published on
    03-Apr-2015

  • View
    103

  • Download
    1

Embed Size (px)

Transcript

<ul><li> Page 1 </li> <li> LES COMPLICATIONS DE DECUBITUS </li> <li> Page 2 </li> <li> 5 types de complications Les troubles de llimination urinaire et fcale Les complications respiratoires Les complications cutanes (escarres) Les complications thrombo emboliques Les attitudes vicieuses </li> <li> Page 3 </li> <li> LES TROUBLES DE LELIMINATION URINAIRE ET FECALE </li> <li> Page 4 </li> <li> LINFECTION URINAIRE Stase des urines dans la vessie du patient allong Sonde urinaire galement responsable </li> <li> Page 5 </li> <li> LES ACTIONS INFIRMIERES Hydrater correctement Sassurer de labsence de rtention Effectuer des soins dhygine rigoureux Surveiller les urines (aspect, couleur, odeur, quantit et frquence ) et noter Surveiller les signes dapparition dune infection </li> <li> Page 6 </li> <li> Modification de laspect ou de lodeur Prsence dun fbricule Douleur sus-pubienne Miction douloureuse Besoin imprieux duriner </li> <li> Page 7 </li> <li> LA CONSTIPATION Cest le changement dans les habitudes dlimination normale caractris par la diminution de la frquence des selles et/ou lmission de selles dures et sches </li> <li> Page 8 </li> <li> FACTEURS FAVORISANTS Traitement par morphine Difficults faire sur le bassin Douleur la mobilisation et/ou lors des efforts de pousse Antcdents de constipation </li> <li> Page 9 </li> <li> ACTIONS I.D.E. Hydrater correctement la personne Alimentation riche en fibres Mobilisation ds que possible Massages abdominaux (si non contre indiqus) </li> <li> Page 10 </li> <li> Possibilit dadministrer un laxatif doux voire micro lavement sur prescription Surveiller laspect, la quantit et la frquence des selles Surveiller lapparition de douleurs abdominales, nauses, vomissements Noter dans le dossier de soins infirmier </li> <li> Page 11 </li> <li> LES COMPLICATIONS RESPIRATOIRES Favorises par lalitement et par le traitement antalgique par morphine. Mouvements et amplitude sont diminus Gne llimination des secrtions bronchiques et douleur aux efforts de toux Risque dvoluer vers linfection broncho- pulmonaire </li> <li> Page 12 </li> <li> ACTIONS I.D.E. Installer la personne en position assise Stimuler lamplitude respiratoire Favoriser la toux Si besoin recourir laspiration bronchique Kin respiratoire sur prescription </li> <li> Page 13 </li> <li> Surveiller lapparition: Dune dyspne De rles bronchiques De cyanose Dune hyperthermie Mesurer la saturation en oxygne lorsque ces signes apparaissent </li> <li> Page 14 </li> <li> LES ESCARRES Lsion conscutive la compression prolonge des tissus situs entre les saillies osseuses et le plan de contact (lit, fauteuil) Ces lsions proviennent de la suppression plus ou moins prolonge de la circulation sanguine dans les capillaires concerns sous leffet de la pression du poids du corps du patient </li> <li> Page 15 </li> <li> Diffrentes classifications: Stade 0: absence de lsions Stade 1: rythme Stade 2: phlyctne Stade 3: ncrose Stade 4: ostomylite </li> <li> Page 16 </li> <li> Classification en 4 stades Stade I: rythme ne blanchissant pas la pression cutane Stade II: ulcration de lpiderme ou du derme Stade III: ulcration atteignant le tissus adipeux Stade IV: ulcration avance touchant les muscles et les os </li> <li> Page 17 </li> <li> Les facteurs favorisants Lage Le poids Lalitement La dshydratation Lapport protidique insuffisant </li> <li> Page 18 </li> <li> Les actions infirmires: Surveiller les points dappui Identifier les facteurs favorisants Maintenir un nursing optimal Maintenir le lit propre, draps tendus et sans miettes Vaincre limmobilit </li> <li> Page 19 </li> <li> Mettre en place un matelas anti escarre Procder leffleurage des points dappui Veiller une hydratation suffisante Veiller une alimentation quilibre hyperprotine </li> <li> Page 20 </li> <li> LES COMPLICATIONS THROMBO EMBOLIQUES Lalitement et le manque de mobilisation diminuent le retour veineux au niveau des MI provoquant une stase sanguine. Celle-ci favorise la formation de caillots sanguins ou thrombus et lapparition de phlbite La migration dun caillot peut entrainer une embolie pulmonaire </li> <li> Page 21 </li> <li> Les actions infirmires: Dpister tout signe de phlbite au niveau des mollets: Douleur Rougeur Chaleur Signe de Homans Diminution du ballottement du mollet Dissociation pouls/temprature </li> <li> Page 22 </li> <li> Mobiliser au plus tt sauf si signe de phlbite et contre-indication mdicale Poser des bas de contention veineuse Administrer le traitement anticoagulant prventif (prescription) et surveiller les effets secondaires(rle propre) Saignements ventuels Surveillance biologique </li> <li> Page 23 </li> <li> LES ATTITUDES VICIEUSES Cest le positionnement de certaines articulations dans des positions autre que physiologiques et difficilement rcuprables et constituant un frein la mobilisation ultrieure La plus frquente est le pied quin </li> <li> Page 24 </li> <li> Actions infirmires: Veiller positionner le membre en position adquate Raliser un pli daisance Arceau Mobilisation passive et active des membres par le kin sur prescription Prescription dantalgiques </li> </ul>

Recommended

View more >