LES FIGURES COMPLEXES DE REY - perinat-nef.org .La . première partie. de la figure complexe de REY

  • View
    213

  • Download
    0

Embed Size (px)

Text of LES FIGURES COMPLEXES DE REY - perinat-nef.org .La . première partie. de la figure complexe de REY

  • LES FIGURES COMPLEXES DE REY

  • LES FONCTIONS EXECUTIVES SE COMPOSENT DES APTITUDES SUIVANTES:

    Maintien de l'attention jusqu' la ralisation de la tche, Appel galement contrle attentionnel

    Planification des activits ncessaires la ralisation d'un but

    Inhibition des rponses impulsives non-pertinentes

    laboration d'une stratgie, comme choix autogr dirig vers un but

    Flexibilit mentale, permettant de rajuster son comportement si la tche change

    Fonctions excutives Rappel

  • Figure complexe de REY, version rtalonne

    DESCRIPTION DE lEPREUVE:

    POPULATION :Enfants, adolescents et adultes (talonnages de 4 ans 6 ans pour la figure B et de 6 ans lge adulte pour la figure A)

    PASSATION :La passation est en temps libre. Elle est structure en deux parties, le tout dure environ 15 mn

    Copie

    Restitution de mmoire

  • Figure complexe de REY, version rtalonne

    Figure A

  • La premire partie de la figure complexe de REY consiste recopier une figure qui na pas de signification vidente et qui se ralise facilement tout en ayant une structure densemble assez complique pour solliciter une activit perceptive, analytique et organisatrice.

    La manire dont le sujet procde pour recopier la figure nous renseigne donc sur les stratgies quil met en place pour reproduire un dessin.

    La perception du grand rectangle central, comme armature, facilite lorganisation.

    Administration et intrt de lpreuve

  • Reprage des types de construction

    Deux techniques : par le changement de couleurs ou par des systmes numriques

    1. Changement de couleurs (cas dAlexia, 9 ans)

  • Reprage des types de construction par changement de couleurs

  • Alexia reproduction de mmoire

    Eviter le changement de couleur qui interviendrait alors comme procd mnmotechnique

  • 7 types :

    La cotation en types de la FCR-A

  • Dtails englobs dans larmature

    Anmone 7 ans EIP

  • La cotation en types de la FCR-A

  • Contour gnral

    Marie-Alice 8 ansDifficults dapprentissage

  • Contour gnral mmoire

    Marie-Alice 8 ansDifficults dapprentissage

  • La cotation en types de la FCR-A

  • Dtails sur fond confus

    Enzo, 6 ansDysharmonie volutive

  • Copie 145

  • Mmoire 1

  • FCR-A, rpartition des types et volution

  • Sous-types

  • Si le sujet juxtapose les dtails (type IV), si le graphisme est peu ou pas structure (type V), sil rduit le dessins un schme familier (type VI) ou quil gribouille (type VII) on peut poser plusieurs hypothses selon les types approches retenus:

    Approche cognitive Existence dun retard mental Difficults de planification (fonctions excutives) Difficults visuoconstructives Difficults gnosiquesAproche psychodynamique Fonctionnement trs rgressif ou cliv (attaque des liens) Inhibition nvrotique de la pense (secret familial?)

    Interprtations des types

  • Dfaillance des processus de planification

    Camille, retard mental lgerFractionnement pour traiter la complexit

  • Inhibition nvrotique de la pense

    Henri, EIP (cubes Wisc-IV, niveau sup), secret familial

  • On peut donc proposer aux sujets qui chouent la premire partie de la figure de REY un plan, dtaillant les diffrentes tapes quils devront effectuer pour raliser la figure :

    1.Construction de larmature2. Ajout de tel ou tel dtail3. etc.

    Si le sujet russit lors de cette seconde passation on peut mettre lhypothse quil prsente un trouble de planification.

    Administration approfondie

  • Cotation numrique :

    Figure complexe de REY, version rtalonne

  • Figure complexe de REY, version rtalonne

  • Restitution de mmoire de la figure complexe de Rey:Aprs la copie, on retire la planche. Le sujet doit la reproduire de mmoire, du mieux quil peut.Lintervalle de temps entre Copie et Reproduction peut tre rduit celui ncessaire la prparation tranquille de la seconde phase de lpreuve, (par exemple, en demandant au sujet dcrire son nom, son prnom et la date au verso de la feuille).

    Figure complexe de REY, version rtalonne

  • Rpartition des types et volution avec lge :

    Figure complexe de REY, version rtalonne

  • Cotation numrique :La Figure complexe de REY : reproductionFigure complexe de REY, version rtalonne

  • Interprtation des traits caractristiques : Lacunes Erreurs Ratures et crayonnage Trac surlign Trac esquiss Trait fin et peu appuy Tracs symboliques Tailles relatives de la Copie et de la Reproduction

    Figure complexe de REY, version rtalonne

  • Donnes statistiques sur des paramtres dynamiques:

    Dure dexcution Dimensions

    La Figure complexe de REYFigure complexe de REY, version rtalonne

  • ANTOINE, 10 ANSCas clinique

  • WNV (Wechsler non-verbal)

  • Copie

    Type 429 pts < per 2 (- ET)6 mn 40 = 400s, entre per 75 et per 90

  • Reproduction de mmoire

    10 pts, per 54 mn 45 = 285s, entre per 75 et per 90

  • Elments rapports par la famille Dbit verbal lent;

    Ne connat pas toujours les noms de ses camarades de classe; Difficults pour:

    ouvrir paquet gteaux, chips, bouteille deau; Savoir shabiller, quel est le dessous, le dessus; les

    boutonnages; Organiser le cartable; Se reprer dans le temps; il y a peu, il ne se reprait pas

    dans la journe; Savoir chaque jour, sil djeune la cantine alors que cest

    trs rgulier;

  • Figure complexe de REY B

  • Figure complexe de REY B

    Matiss, 5 ans - copie

  • Figure complexe de REY B

    Matiss, 5 ans reproduction de mmoire

  • Dessin du bonhomme

  • Bastien, 5 ; 0 ans Contexte de la demande

    Anamnse et entretien mre / enfant

    La question cognitive

    La question grapho-motrice

    La question motionnelle

  • Bastien, 5 ; 0 ans Protocole psychologique

    Hypothse

    Bilan (neuro)psychologique

    KABC-2, Figure de Rey, jeux et entretiens

  • Rsultats et interprtationsPoints fortsVisuel, logiques Mmoire visuelle Planification spatiale Triangles - assemblage Connaissances gnrales

    Points faibles Reconnaissance des

    visages ??

  • Bastien, 5 ; 0 ans Vido Figure de Rey

  • Conclusion de lexamen neuropsychologique Les rsultats de lexamen psychologique mettent en vidence de

    bonnes capacits cognitives gnrales mais dans un tableau clinique largement domin par lagitation et linstabilit particulirement en labsence de support visuel et/ou moteur.On remarque une htrognit importante entre les preuves avec ou sans support on remarque galement que lmotion peut infiltrer et perturber le cours des processus mentaux.Bastien prsente de bonnes capacits de mmorisation visuelle particulirement moyen terme. Il a de toute vidence besoin de respirations au cours des apprentissages et ne peut maintenir son attention de manire efficace plus de quelques minutes.

    Les difficults en motricit fine se rpercutent de manire majeure dans les apprentissages graphiques les fonctions visuo-spatiales sont quand elles disponibles et efficaces.Sur le plan langagier, on ne remarque pas de difficult structurale mais des entraves majeures sur le ple expressif praxies verbales.

  • Conclusion de lexamen neuropsychologique Le tableau global voque davantage un trouble de type

    praxique ou li la programmation dactions complexes/fines quun syndrome verbal au sens strict du terme.Particulirement sympathique, attachant et plein dhumour cest un petit garon vif pour lequel on peut se prononcer en faveur dun pronostic favorable si les aides et thrapies ad hoc sont soutenues et suivies (psychomotricit/graphothrapie orthophonie).Du point de vue scolaire, des propositions sont faites son institutrice.Idem sur le plan familial et relationnel.Je reste disposition de la famille et des intervenants pour dventuelles prcisions et propose de revoir Bastien la fin de lanne scolaire.

  • Bastien, 5 ; 0 Retour vers lcole

    Elitum milieu GSM

    Amnagements attentionnels

    Et entre au CP

  • Lissa, 7 ; 3 ans Contexte de la demande hypothse de trouble du

    langage

    Entretien et anamnse

    Contact et hypothse

    Protocole : WISC-IV, Figure de Rey, dessin et FAT

  • Lissa, dessin

  • Dessin (2)

  • Lissa, Rsultats WISC-IV ICV = 86

    IRP = 120

    IMT = 90

    IVT = 146

  • Lissa, Cubes

  • Lissa, Figure de Rey - copie Note globale

    Vitesse

  • Lissa Figure de Rey - mmoire Note globale

    Rapidit

  • Conclusion

  • Dyspraxie Contexte de la demande les mathmatiques

    Difficults et dsavantages Vlo, lacets, plainte graphique

    Protocole psychologique WISC-IV, Figure de Rey, Copies de figures

  • Vido Figure de Rey

  • Vido Copies de figures

    Diapositive numro 1Fonctions excutives RappelFigure complexe de REY, version rtalonneDiapositive numro 4Diapositive numro 5Reprage des types de constructionReprage des types de construction par changement de couleursAlexia reproduction de mmoireDiapositive numro 9Dtails englobs dans larmatureDiapositive numro 11Contour gnralContour gnral mmoireDiapositive numro 14Dtails sur fond confusDiapositive numro 16Diapositive numro 17Copie 145Mmoire 1Diapositive numro 20Diapositive numro 21Diapositive numro 22Dfaillance des processus de planificationInhibition nvrotique de la penseDiapositive numro 25Diapositive numro 26Diapositive numro 27Diapositive numro 28Diapositive numro 29Diapositive numro 30Diapositive numr