Les Hautes Terres de l’Ouest Cameroun opte pour le ...ddata.over-blog.com/xxxyyy/2/58/01/57/Les-Hautes-Terres-de-l-Ouest... ·…

  • Published on
    13-Sep-2018

  • View
    212

  • Download
    0

Embed Size (px)

Transcript

<ul><li><p>Les Hautes Terres de lOuest Cameroun opte pour le dveloppement touristique</p><p>LOuest Cameroun sest mis en route avec laccompagnement de Tourisme sans Frontires pour dvelopper un tourisme qui sera un levier conomique au bnfice du territoire et de ses populations. </p><p>LOuest Cameroun, terre de tradition et de patrimoine bamilk et bamoun</p><p> Une thmatique forte : les chefferies et leur valorisation unique au Cameroun : 300 chefferies dans lOuest dont 106 chefferies suprieures fdres par la Route des Chefferies </p><p> Un climat trs agrable pour la dtente, le repos tout en autorisant des activits physiques, randonnes </p><p> Un positionnement gographique privilgi, carrefour-tape entre le les aroports, les capitales et le grand Nord </p><p> Une nature riche, des paysages vallonns, Un parc htelier croissant et en amlioration qualitative. Un patrimoine riche et vari dont le muse des civilisations Une volont damnagement touristique de la rgion de la part des maires, du CVUC ouest, des </p><p>chefferies, de prestataires privs qui investissent La Rgion Ouest est la deuxime prconisation des touristes trangers aprs le grand nord, et les </p><p>parcs animaliers. La capacit dinitiative de la route des chefferies, leur tnacit doit permettre daboutir la mise en </p><p>place dune organisation touristique publique prive qui pourra servir de modle dans dautres rgions du Cameroun </p><p>LOffice Rgional du Tourisme (ORTOC) a t cr en juillet 2013 pour cette mission de dveloppement de manire consensuelle par les Maires de lOuest, les Chefferies traditionnelles et les professionnels du tourisme. </p></li><li><p>Un diagnostic du tourisme rgional a t ralis en mars 2013 et valid. </p><p>Ce diagnostic a t le point de dpart de la dmarche touristique qui a t suivie entre le 19 fvrier et le 2 Mars, dune visite dans les communes de lOuest afin danalyser, dchanger avec les Maires, les Chefs traditionnels et les professionnels sur les potentialits touristiques de leur territoire. </p><p>Vers la ralisation du Schma Directeur Rgional de Dveloppement Touristique de lOuest Cameroun</p><p>Ensuite dbut juillet 2014, se tiendront Bafoussam les 1res Assises du tourisme rgional, qui lanceront officiellement une srie dateliers participatifs sur diffrentes thmatiques lies au tourisme permettant aux acteurs publics et privs de sapproprier le schma directeur rgional de dveloppement touristique qui mergera de ces ateliers et visites de terrain. </p><p> Ce schma directeur rgional du tourisme de lOuest sera un vritable plan dactions, budgt, planifi lhorizon 2020. </p><p> LOuest Cameroun sera la premire rgion du Pays laborer son Schma directeur rgional du tourisme. LOuest est dj regard par dautres rgions qui souhaitent sinspirer du processus. Cest pourquoi, nous encourageons une participation active tous lors de ces Assises de juillet 2014 et des ateliers thmatiques qui suivront : Maires, Chefs traditionnels, Professionnels du tourisme, artisans, et reprsentants de lEtat pour la russite collective de cette orientation conomique importante quest le tourisme aujourdhui. </p><p>Suite aux rencontres de terrain de mars 2014 avec les lus des 40 communes de lOuest, et une dcouverte physique du territoire, il se confirme que le potentiel dune offre touristique riche existe dans les filires ci-aprs, porte par une vritable image de Hautes Terres de lOuest : </p></li><li><p> Patrimoine et traditions aussi bien en pays Bamilk quen pays Bamoun (musographie et chefferies) </p><p> Patrimoine naturel : lacs, cratres, monts, rivires, chutes, vgtation, climat Patrimoine humain : histoire, culture et accueil des populations bamilks et </p><p>bamoun Accs routiers bitums de bonne qualit </p><p> La volont politique exprime par la trs grande majorit des lus encourage aller plus loin dans la mise en place dun schma directeur rgional de dveloppement touristique. </p><p>La rencontre avec le Feicom amorce des perspectives en termes de financement des actions de dveloppement touristique, condition quelles soient valides par lensemble des lus de la rgion. </p><p>En ce qui concerne lhbergement touristique et la restauration, si loffre existe en nombre, elle souffre dune grande disparit qualitative mme si dans la plupart des dpartements des units ou des projets dhbergement de grande qualit mergent. Investissements en qualit et en formation des acteurs seront utiles. </p><p>Les grands espaces et la climatologie du territoire de lOuest Cameroun doit encourager un tourisme de nature et de bien tre : harmonie des paysages, itinraires de randonnes en moyenne montagne, Trails, circuits et location de VTT, sentiers questres, mais aussi la dcouverte de la main de lhomme sur la nature travers le dveloppement dun agrotourisme : dcouverte et participation des visiteurs aux cultures spcifiques de louest : huile et vin de palme, vin de raphia, tapioca, th, </p><p>La signaltique touristique doit tre pense et mise en place en se mettant la place du visiteur qui ne connat pas le territoire. </p><p> Dernier point, ncessit dune sensibilisation permanente des lus, des professionnels, de la population la culture touristique, laccueil des visiteurs, la finalit conomique et sociale du tourisme : lobjectif tant de crer de la richesse rgionale lintention des professionnels et des populations locales, ainsi que la cration demplois directs et indirects sur le territoire.</p><p>Retombes conomiques attendues</p><p>Chefferies :1. dveloppement du chiffre daffaires des entres aux muses des chefferies 2. ouverture de boutiques dartisanat 3. cration de 5 cases dhtes4. cration demplois directs dans les chefferies : 50 trois ans5. dveloppement du maraichage et des produits locaux labelliser.</p><p>Professionnels du tourisme</p><p>1. renforcement des capacits professionnelles 2. dveloppement des nuites touristiques et de lactivit restauration 3. cration demplois</p><p>Office de tourisme </p><p>1. cration de trois emplois qualifis permanents2. vente de produits touristiques catalogue de vente3. sensibilisation des populations aux retombes conomiques transversales du tourisme</p><p>Michel CLAUDE </p></li></ul>