of 52 /52
Monique Desjardins, MD, MSc FRCPC Psychiatre, Université de Montréal Service de Médecine psychosomatique et de consultation-liaison Hopital du Sacré-Coeur de Montréal Les interventions existentielles: deux cas de figure

Les interventions existentielles: deux cas de figure · Buts de la thérapie Cheminement vers l’acceptation de la finitude de sa vie. Prise de conscience de sa solitude inhérente,

  • Author
    others

  • View
    0

  • Download
    0

Embed Size (px)

Text of Les interventions existentielles: deux cas de figure · Buts de la thérapie Cheminement vers...

Page 1: Les interventions existentielles: deux cas de figure · Buts de la thérapie Cheminement vers l’acceptation de la finitude de sa vie. Prise de conscience de sa solitude inhérente,

Monique Desjardins, MD, MSc FRCPC

Psychiatre, Université de Montréal

Service de Médecine psychosomatique et de

consultation-liaison

Hopital du Sacré-Coeur de Montréal

Les interventions existentielles:

deux cas de figure

Page 2: Les interventions existentielles: deux cas de figure · Buts de la thérapie Cheminement vers l’acceptation de la finitude de sa vie. Prise de conscience de sa solitude inhérente,

RSPQ Québec Mai 2010Monique Desjardins MD MSc

Une approche à la psychothérapie

• Une structure théorique

• Un cadre de travail et de techniques

Défie toute définition succinte:

Intuitive

Dynamique

Pas une école, un mouvement ou une institution

« une occasion d'augmenter la sensibilité des thérapeutes sur les questions existentielles »

‏(2008 ,2003)

Page 3: Les interventions existentielles: deux cas de figure · Buts de la thérapie Cheminement vers l’acceptation de la finitude de sa vie. Prise de conscience de sa solitude inhérente,

RSPQ Québec Mai 2010Monique Desjardins MD MSc

Page 4: Les interventions existentielles: deux cas de figure · Buts de la thérapie Cheminement vers l’acceptation de la finitude de sa vie. Prise de conscience de sa solitude inhérente,

RSPQ Québec Mai 2010Monique Desjardins MD MSc

Page 5: Les interventions existentielles: deux cas de figure · Buts de la thérapie Cheminement vers l’acceptation de la finitude de sa vie. Prise de conscience de sa solitude inhérente,

Introduction sur la thérapie existentielle

Irving Yalom

Professeur émérite à l’université de Stanford, CA

Psychiatre en pratique privée,

Auteur d’ouvrages académiques et de livres de fiction

The theory and practice of group psychotherapy, 5th Ed.

Existential Psychotherapy, 1980

The gift of therapy, 2003,Staring at the Sun, 2008

The Schopenhauer Cure, 2004, Lying on the couch, 1996

When Nietches Wept, 1992, Etc.

D’autres auteurs: Victor Frankl, Rollo May, James

Bugental etc.

Page 6: Les interventions existentielles: deux cas de figure · Buts de la thérapie Cheminement vers l’acceptation de la finitude de sa vie. Prise de conscience de sa solitude inhérente,

RSPQ Québec Mai 2010Monique Desjardins MD MSc

Page 7: Les interventions existentielles: deux cas de figure · Buts de la thérapie Cheminement vers l’acceptation de la finitude de sa vie. Prise de conscience de sa solitude inhérente,

RSPQ Québec Mai 2010Monique Desjardins MD MSc

Une forme de psychothérapie dynamique...

Yalom nous parle de processus et de contenu.

Le processus réfère à la dimension relationnelle.

La thérapie n'est pas « theory-driven » mais bien

«relationship driven ».

Le contenu explore explicitement et implicitement les questions existentielles.

Ce type d'interventions influence la nature de la

relation et le contenu de chaque session.

Page 8: Les interventions existentielles: deux cas de figure · Buts de la thérapie Cheminement vers l’acceptation de la finitude de sa vie. Prise de conscience de sa solitude inhérente,

RSPQ Québec Mai 2010Monique Desjardins MD MSc

Une forme de psychothérapie dynamique...La psychodynamique d'un individu inclut:Ses forces conscientes et inconscientes,Ses sources de motivation avouées, inavouées et

désavouées,Ses peurs.

Cet ensemble complexe de préoccupations est enfouiprofondément sous plusieurs couches de refoulement, déni, déplacement et symbolisation.

La nature précise de ces conflits internes profondsn'est jamais facile à identifier.

Page 9: Les interventions existentielles: deux cas de figure · Buts de la thérapie Cheminement vers l’acceptation de la finitude de sa vie. Prise de conscience de sa solitude inhérente,

RSPQ Québec Mai 2010Monique Desjardins MD MSc

Page 10: Les interventions existentielles: deux cas de figure · Buts de la thérapie Cheminement vers l’acceptation de la finitude de sa vie. Prise de conscience de sa solitude inhérente,

RSPQ Québec Mai 2010Monique Desjardins MD MSc

Page 11: Les interventions existentielles: deux cas de figure · Buts de la thérapie Cheminement vers l’acceptation de la finitude de sa vie. Prise de conscience de sa solitude inhérente,
Page 12: Les interventions existentielles: deux cas de figure · Buts de la thérapie Cheminement vers l’acceptation de la finitude de sa vie. Prise de conscience de sa solitude inhérente,

RSPQ Québec Mai 2010Monique Desjardins MD MSc

Page 13: Les interventions existentielles: deux cas de figure · Buts de la thérapie Cheminement vers l’acceptation de la finitude de sa vie. Prise de conscience de sa solitude inhérente,

RSPQ Québec Mai 2010Monique Desjardins MD MSc

Page 14: Les interventions existentielles: deux cas de figure · Buts de la thérapie Cheminement vers l’acceptation de la finitude de sa vie. Prise de conscience de sa solitude inhérente,

RSPQ Québec Mai 2010Monique Desjardins MD MSc

Page 15: Les interventions existentielles: deux cas de figure · Buts de la thérapie Cheminement vers l’acceptation de la finitude de sa vie. Prise de conscience de sa solitude inhérente,

RSPQ Québec Mai 2010Monique Desjardins MD MSc

Page 16: Les interventions existentielles: deux cas de figure · Buts de la thérapie Cheminement vers l’acceptation de la finitude de sa vie. Prise de conscience de sa solitude inhérente,

RSPQ Québec Mai 2010Monique Desjardins MD MSc

Page 17: Les interventions existentielles: deux cas de figure · Buts de la thérapie Cheminement vers l’acceptation de la finitude de sa vie. Prise de conscience de sa solitude inhérente,
Page 18: Les interventions existentielles: deux cas de figure · Buts de la thérapie Cheminement vers l’acceptation de la finitude de sa vie. Prise de conscience de sa solitude inhérente,

RSPQ Québec Mai 2010Monique Desjardins MD MSc

Page 19: Les interventions existentielles: deux cas de figure · Buts de la thérapie Cheminement vers l’acceptation de la finitude de sa vie. Prise de conscience de sa solitude inhérente,

RSPQ Québec Mai 2010Monique Desjardins MD MSc

Page 20: Les interventions existentielles: deux cas de figure · Buts de la thérapie Cheminement vers l’acceptation de la finitude de sa vie. Prise de conscience de sa solitude inhérente,
Page 21: Les interventions existentielles: deux cas de figure · Buts de la thérapie Cheminement vers l’acceptation de la finitude de sa vie. Prise de conscience de sa solitude inhérente,

RSPQ Québec Mai 2010Monique Desjardins MD MSc

Prendre conscience de la mort: une étape frontière (boundary situation)‏

Le thérapeute n’a pas à forcer l’expérience de la mort à son patient.

L’anxiété est là pour rester: plutôt que d’anesthésierl’anxiété la thérapie consiste à la poursuivre et y trouverun sens, augmenter la dimension existentielle de son problème.

Une prise de conscience de la finitude et l’irréversibilitédu temps nous invite à s’immerser pleinement dans la vie et dans la poursuite de l’intégration et la maturité.

Page 22: Les interventions existentielles: deux cas de figure · Buts de la thérapie Cheminement vers l’acceptation de la finitude de sa vie. Prise de conscience de sa solitude inhérente,
Page 23: Les interventions existentielles: deux cas de figure · Buts de la thérapie Cheminement vers l’acceptation de la finitude de sa vie. Prise de conscience de sa solitude inhérente,

RSPQ Québec Mai 2010Monique Desjardins MD MSc

La mort comme principale source d'anxiété

L'angoisse de mort est rarement vécueconsciemment.

Il s'agit d'une anxiété primaire

Présente précocément

Instrumentale dans la fabrique de la personnalité

Persiste toute la vie

Produit une détresse manifeste

Responsable de défenses psychologiques variées tout au long du développement et des étapes de la vie.

Page 24: Les interventions existentielles: deux cas de figure · Buts de la thérapie Cheminement vers l’acceptation de la finitude de sa vie. Prise de conscience de sa solitude inhérente,

RSPQ Québec Mai 2010Monique Desjardins MD MSc

Page 25: Les interventions existentielles: deux cas de figure · Buts de la thérapie Cheminement vers l’acceptation de la finitude de sa vie. Prise de conscience de sa solitude inhérente,

RSPQ Québec Mai 2010Monique Desjardins MD MSc

Page 26: Les interventions existentielles: deux cas de figure · Buts de la thérapie Cheminement vers l’acceptation de la finitude de sa vie. Prise de conscience de sa solitude inhérente,

Étude de cas: le gardien de but

H. 30 ans, gestionnaire forestier

Histoire personnelle:

gardien de but de l’âge de 6 ans à 16 ans, meilleur espoir de la ligue mineure.

Mère souffre d’un IM vers l’âge de 40 ans et change de carrière.

Culture familiale devient axée sur la répression des émotions intenses, jugées dangereuses pour la santé.

Page 27: Les interventions existentielles: deux cas de figure · Buts de la thérapie Cheminement vers l’acceptation de la finitude de sa vie. Prise de conscience de sa solitude inhérente,

Étude de cas: le gardien de but

Vie professionnelle axée sur la performance:

Propriétaire de deux commerces à 25 ans.

Études universitaires en criminologie.

Vend ses commerces et se recycle dans la gestion des réserves fauniques.

Page 28: Les interventions existentielles: deux cas de figure · Buts de la thérapie Cheminement vers l’acceptation de la finitude de sa vie. Prise de conscience de sa solitude inhérente,

Étude de cas: le gardien de but

Convulsion tonico-clonique généralisée d’emblée l’amène à l’urgence

Dx d’un astrocytome de grade II en temporal G.

Prend un mois de congé pour aller au Costa Rica sans prévenir ses parents de son diagnostic.

Motivation inavouée: recherche le papillon bleu, espère une guérison miraculeuse.

Page 29: Les interventions existentielles: deux cas de figure · Buts de la thérapie Cheminement vers l’acceptation de la finitude de sa vie. Prise de conscience de sa solitude inhérente,

Étude de cas: le gardien de but

Peu d’observance au traitement antiépileptique,

consomme alcool et boissons énergisantes.

Devient courtier dans une compagnie de

placements à haut risque, étudie le soir pour sa

certification et travaille le jour.

Pas de relation amoureuse stable.

Convulse sur une pente de ski après une courte

nuit et un trajet en voiture de 2 heures à l’aube

pour s’y rendre.

Page 30: Les interventions existentielles: deux cas de figure · Buts de la thérapie Cheminement vers l’acceptation de la finitude de sa vie. Prise de conscience de sa solitude inhérente,

Étude de cas: le gardien de but

La tumeur évolue et nécessite une résection

chirurgicale

Il se présente à mon bureau.

Il annonce à ses parents la présence d’une

tumeur au cerveau la veille de son opération.

Page 31: Les interventions existentielles: deux cas de figure · Buts de la thérapie Cheminement vers l’acceptation de la finitude de sa vie. Prise de conscience de sa solitude inhérente,

Buts de la thérapie

Cheminement vers l’acceptation de ses

émotions intenses, depuis toujours contrées

par l’évitement et la distraction dans l’action.

Désintoxication de la mort.

Tâches à accomplir: reprendre contact avec

lui-même, et préparer ses proches à son décès

prématuré.

Page 32: Les interventions existentielles: deux cas de figure · Buts de la thérapie Cheminement vers l’acceptation de la finitude de sa vie. Prise de conscience de sa solitude inhérente,

Durée: 3 ans, après 3 résections, une

radiothérapie, une chimiothérapie.

Décès 2 mois après notre dernière rencontre, tel que

prédit par le patient lui-même.

Accomplissements:

Nouvelle vie de couple, harmonieuse x 1an.

Assiste à la naissance de sa nièce.

Se rapproche de son père.

Maturation accélérée: accomplit en 3 ans ce

qu’un jeune adulte traverse en 10 ans.

Page 33: Les interventions existentielles: deux cas de figure · Buts de la thérapie Cheminement vers l’acceptation de la finitude de sa vie. Prise de conscience de sa solitude inhérente,

RSPQ Québec Mai 2010Monique Desjardins MD MSc

Page 34: Les interventions existentielles: deux cas de figure · Buts de la thérapie Cheminement vers l’acceptation de la finitude de sa vie. Prise de conscience de sa solitude inhérente,

Les techniques La désintoxication de la mort

Plus systématiquement offerte aux patients

atteints de cancer, stade terminal ou non.

L'authenticité de la relation et la force de l'alliance

thérapeutique permettent d'explorer les idées, les

peurs retenues et que le patient n'ose exposer à sa

famille, à lui-même.

L'exploration des rêves est parfois révélatrice de

l'angoisse de mort maintenue inconsciemment à la

frontière de la conscience.

Page 35: Les interventions existentielles: deux cas de figure · Buts de la thérapie Cheminement vers l’acceptation de la finitude de sa vie. Prise de conscience de sa solitude inhérente,

Les techniques

L’ici-maintenant

Le “in-betweenness” ie l’espace thérapeutique du

patient et du thérapeute.

La trame historique du patient se fait au fil de

l’introspection émotionnelle et non sur une base

chronologique narrative.

L’importance de la relation interpersonnelle est

soulignée:

La psychothérapie basée sur le modèle interpersonnel réduit les obstacles en faveur de relations plus satisfaisantes.

Page 36: Les interventions existentielles: deux cas de figure · Buts de la thérapie Cheminement vers l’acceptation de la finitude de sa vie. Prise de conscience de sa solitude inhérente,
Page 37: Les interventions existentielles: deux cas de figure · Buts de la thérapie Cheminement vers l’acceptation de la finitude de sa vie. Prise de conscience de sa solitude inhérente,

RSPQ Québec Mai 2010Monique Desjardins MD MSc

Liberté et psychothérapie

Un patient qui devient conscient de sa responsabilité pénètre dans le vestibule du changement.

Il assume sa capacité à désirer et décider de sa vie.

Pour Yalom, l'anxiété existentielle engendre un trouble du désir: l'affect devient paralysé et les désirs profonds sont enfouis dans des mécanismes d'évitement, de désinhibition ou de compulsion de l'action.

Page 38: Les interventions existentielles: deux cas de figure · Buts de la thérapie Cheminement vers l’acceptation de la finitude de sa vie. Prise de conscience de sa solitude inhérente,

RSPQ Québec Mai 2010Monique Desjardins MD MSc

Page 39: Les interventions existentielles: deux cas de figure · Buts de la thérapie Cheminement vers l’acceptation de la finitude de sa vie. Prise de conscience de sa solitude inhérente,

RSPQ Québec Mai 2010Monique Desjardins MD MSc

Page 40: Les interventions existentielles: deux cas de figure · Buts de la thérapie Cheminement vers l’acceptation de la finitude de sa vie. Prise de conscience de sa solitude inhérente,
Page 41: Les interventions existentielles: deux cas de figure · Buts de la thérapie Cheminement vers l’acceptation de la finitude de sa vie. Prise de conscience de sa solitude inhérente,

RSPQ Québec Mai 2010Monique Desjardins MD MSc

Page 42: Les interventions existentielles: deux cas de figure · Buts de la thérapie Cheminement vers l’acceptation de la finitude de sa vie. Prise de conscience de sa solitude inhérente,
Page 43: Les interventions existentielles: deux cas de figure · Buts de la thérapie Cheminement vers l’acceptation de la finitude de sa vie. Prise de conscience de sa solitude inhérente,

RSPQ Québec Mai 2010Monique Desjardins MD MSc

Page 44: Les interventions existentielles: deux cas de figure · Buts de la thérapie Cheminement vers l’acceptation de la finitude de sa vie. Prise de conscience de sa solitude inhérente,

Étude de cas: l’honorable professeur

H. 76 ans, poursuit une carrière académique

Histoire personnelle:

Veuf, habite avec nouvelle conjointe x 20 ans

Père de deux enfants

Une fille atteinte d’une MAB

Un fils, célibataire, sans enfants

Deux petits-enfants de sa conjointe actuelle

Cours classique et études de droit

Milieu intellectuel aisé

Page 45: Les interventions existentielles: deux cas de figure · Buts de la thérapie Cheminement vers l’acceptation de la finitude de sa vie. Prise de conscience de sa solitude inhérente,

Étude de cas: l’honorable professeur

Brève perte de conscience au bas d’une pente de ski par syncope.

Chute et souffre d’un trauma crânien léger avec HSA.

Développe une anxiété profonde et se questionne face aux troubles de mémoire qui l’empêchent de poursuivre son travail.

Page 46: Les interventions existentielles: deux cas de figure · Buts de la thérapie Cheminement vers l’acceptation de la finitude de sa vie. Prise de conscience de sa solitude inhérente,

Il est référé à mon bureau par son md traitant.

Imp Dx: Anxiété généralisée, personnalité obsessionnelle

Atcds de trouble anxieux de longue date

Traitement par psychanalyse vers l’âge de 30 ans.

Motivation désavouée: “défier la vieillesse” par l'activité professionnelle et le sport.

Étude de cas: l’honorable professeur

Page 47: Les interventions existentielles: deux cas de figure · Buts de la thérapie Cheminement vers l’acceptation de la finitude de sa vie. Prise de conscience de sa solitude inhérente,

Buts de la thérapie

Cheminement vers l’acceptation de la finitude de sa

vie.

Prise de conscience de sa solitude inhérente, de son

mode relationnel distant et froid, comblés par son

ergomanie et son obsession de mise en forme.

Contempler les tâches qu’il désire accomplir “avant

qu’il ne soit trop tard”.

Page 48: Les interventions existentielles: deux cas de figure · Buts de la thérapie Cheminement vers l’acceptation de la finitude de sa vie. Prise de conscience de sa solitude inhérente,

Durée: 1 an et demi.

Accomplissements:

Expérience profonde dans la relation thérapeutique de son isolement existentiel, avec les regrets de ne pas avoir connu l'intimité véritable dans sa relation avec ses enfants et sa conjointe décédée.

Met fin à son implication académique

Voyage en Chine

Accepte de poursuivre un travail introspectif avec sa psychologue.

Page 49: Les interventions existentielles: deux cas de figure · Buts de la thérapie Cheminement vers l’acceptation de la finitude de sa vie. Prise de conscience de sa solitude inhérente,

Les techniques

L’ici-maintenant

La thérapie est un microscome social.

Les difficultés interpersonnelles du patient se

manifestent dans l’ici-maintenant de la relation

thérapeutique.

Des équivalents de la relation dysfonctionnelle

avec les figures significatives (parents, conjoint,

enfants, fratrie) se retrouvent au coeur de la

relation thérapeutique.

Page 50: Les interventions existentielles: deux cas de figure · Buts de la thérapie Cheminement vers l’acceptation de la finitude de sa vie. Prise de conscience de sa solitude inhérente,

Les techniques

La thérapie est dans la gestalt de la

relation et permet l'expérience

émotionnelle correctrice.

Page 51: Les interventions existentielles: deux cas de figure · Buts de la thérapie Cheminement vers l’acceptation de la finitude de sa vie. Prise de conscience de sa solitude inhérente,

RSPQ Québec Mai 2010Monique Desjardins MD MSc

En conclusion

Page 52: Les interventions existentielles: deux cas de figure · Buts de la thérapie Cheminement vers l’acceptation de la finitude de sa vie. Prise de conscience de sa solitude inhérente,

RSPQ Québec Mai 2010Monique Desjardins MD MSc