Les petits frères des Pauvres infos n°25 - juin 2012

  • View
    218

  • Download
    0

Embed Size (px)

Text of Les petits frères des Pauvres infos n°25 - juin 2012

  • histoires de vies

    Le plaisir de retrouver une famille

    Je me suis attach ces personnes.

    paroles de bnvole

    Juin 2012 N25

    V o t r e g n r o s i t d e v i e n t f r a t e r n i t

    les petits frres des Pauvres Infos

    dossier

    L't, plus que jamais, nous sommes prsents !

    AssociAtion et fondAtion reconnues dutilit publique

    de leurs vacances dtAvant, le programme

    dpendait du programme tl.

    Depuis quils ont rencontr les petits frres des Pauvres, tout a chang pour eux... Depuis 1946, les petits frres des Pauvres accompagnent, dans une relation fraternelle, des personnes -en priorit de plus de 50 ans - souffrant de solitude, de pauvret, dexclusion, de maladies graves.

    Devenez bnvole

    TBW

    A\CO

    RPO

    RATE

    \NO

    N P

    ROFI

    T

    web

    VACANCES_A4_16.02.12_ter.indd 1 17/02/12 14:46:54

  • Espace donateursV o t r e g n r o s i t d e v i e n t f r a t e r n i t

    2 les petits frres des Pauvres Infos N25 Juin 2012

    Socit Gnrale : une carte bancaire pour soutenir notre actionDepuis juillet 2009, la Socit Gnrale propose une collection de cartes caritatives dont une aux couleurs des petits frres des Pauvres. chaque paiement effectu avec cette carte bancaire, la Socit Gnrale verse 5 centimes deuro aux petits frres des Pauvres. Ainsi, depuis le dbut de cette opration nous avons pu rcolter prs de 17 000 euros. Si vous souhaitez vous doter de cette carte de paiement ayant toutes les fonctionnalits dune carte bancaire classique (paiement, retrait, assurance etc), rendez vous sur le site www.particuliers.societegenerale.fr, par tlphone en composant le 39 55 ou en vous rendant directement dans lune des 2 300 agences Socit Gnrale.

    Je n'entendais plus les oiseaux : l'histoire d'une renaissanceSon histoire aurait pu tre facile : Romuald Le Doze est le fils d'un ingnieur aronautique et d'une femme reste au foyer. Mais quatre ans, ses parents tant alcooliques, il se retrouve plac dans un orphelinat, puis dans une famille d'accueil. D'abord ouvrier agricole, ensuite lgionnaire, ses dmons personnels l'entranent vers l'alcoolisme. Durant 14 ans, il connatra la rue et ses multiples galres. Dcid s'en sortir tout prix, cet homme meurtri crit des pomes la lueur de bougies dans des caves sordides Marseille. En juin 2008, il rencontre les petits frres des Pauvres et propose sa candidature en tant que

    bnvole. Eux comprennent qu'il a, lui, terriblement besoin d'tre soutenu. Ils lui trouvent un logement, puis l'encouragent crire. Je n'entendais plus les oiseaux est le livre de sa vie et de son combat courageux pour sortir de l'addiction l'alcool et des annes de vie la rue. Mais aussi un rcit plein d'humour et de posie, maill de rencontres truculentes et de confiance dans l'me humaine. Un ouvrage que vous pouvez vous procurer sur le site cr cet effet : www.romuald-le-doze.comOu par courrier : Romuald Le Doze, 12 rue Ranque, 13001 Marseille

    Marie-Louise Verwe-Eichenberger, une artiste lumineuseVous avez t trs nombreux ragir la parution de larticle sur notre bienfaitrice

    Madame Marie-Louise Verwe-Eichenberger. Vous nous avez souvent

    demand quand et o retrouver ses uvres, voici donc les lieux et dates retenus pour les prochaines expositions :

    15 juin au 22 juillet : 6 rue Chanoinesse 75004 PARIS

    1er au 16 septembre : Abbaye de La Pre 36100 SEGRY (Indre)

    1er au 14 octobre : salle Nouste Henric 64000 PAU (Pyrnes-Atlantiques)

    3 et 4 novembre lors de la grande vente dantiquits et dobjets dart lExternat des enfants nantais, rue Desgres du Lou 44000 NANTES (Loire-Atlantique)

    Dautres villes accueilleront peut-tre lexposition et nous ne manquerons pas de vous transmettre les lieux et dates rgulirement dans ce magazine.La mise en vente des uvres de Madame Marie-Louise Verwe-Eichenberger se fera ultrieurement.

    Plus dinformations auprs dEvelyne Florent au 01 49 23 13 48.En cas dabsence, merci de laisser un message sur le rpondeur avec vos coordonnes, ainsi vous serez rappel rapidement.

    Fanny Barberelations donateurs

    o

    l

    > par courriel : donateurs@petitsfreres.asso.fr

    > par tlphone : 01 49 23 13 54

    > par courrier : Les petits frres des Pauvres 64 avenue Parmentier - 75 011 Paris

    Vous souhaitez nous faire part de vos ractions ? Vous ne dsirez plus recevoir notre bulletin dinformation ou certains courriers dappels de dons ?

    vous avez plusieurs possibilits :

    www.boutique-petitsfreresdespauvres.com

    Vos achats ont du sens et nous donnent les moyens dagir.

    Venez dcouvrir notre boutique solidaire sur internet

  • 3

    ditoSommaire

    Juin 2012 N25

    Chres donatrices, chers donateurs,

    Armand Marquiset, notre fondateur, navait pas attendu lavnement de la socit des loisirs pour ouvrir sa maison natale, ds 1950, aux Vieux Amis quil entourait, crant ainsi le premier chteau du bonheur .

    De fait, les vacances sont trs vite devenues, aprs Nol, un autre temps privilgi de laction des petits frres des Pauvres.

    Plus de 60 ans nous sparent de cette poque ; les chteaux du bonheur se sont multiplis et la priode estivale continue de nous mobiliser tous afin de ne laisser personne sur le bord du chemin :

    Les bnvoles dabord, car ce sont eux qui jour aprs jour - vont aller au devant des plus gs dmunis. Quils viennent de France ou dEurope, quils soient jeunes ou moins jeunes, ils vont, avec beaucoup de patience, daffection, dcoute et de chaleur, prendre soin de nos ans les plus fragiles pendant que les villes se vident, permettant ainsi aux aidants habituels de prendre quelques jours de repos.

    Vous, chers amis donateurs, sans qui nous ne pourrions mener nos actions : visites domicile pour rompre lisolement, vacances la journe dans lune de nos maisons, sjours plus longs si les personnes ges accompagnes en expriment le souhait, tout cela peut se faire grce votre fidle soutien.

    Et nos quipes, elles aussi seront prsentes tout lt, tour de rle, pour assurer le lien avec les bnvoles, agir en cas de problme.

    Encore une fois, des hommes et des femmes vont partager et vivre les valeurs fondatrices de laction des petits frres des Pauvres auprs des plus vulnrables. Un bel lan fraternel pour un bel t ! l

    D

    R

    Michel Chegaray Prsident des petits frres des Pauvres

    les petits frres des Pauvres Infos N25 Juin 2012

    Partages Fiche pratique14 Donnez votre argent le pouvoir

    de lamour, mme au-del de votre vie

    4

    Histoires de viesLe plaisir de retrouver une famille

    Les petits frres des Pauvres en rgion6 Dans le sud-est, auprs

    des dtresses caches

    8DossierL't, plus que jamais, nous sommes prsents !

    10Vivre mieux SantSe soigner par les plantes

    11Vivre mieux ArgentLa finance solidaire, c'est quoi ?

    12

    Paroles de bnvole Quand il me fait un grand sourire, c'est ma rcompense !

    13

    Paroles de donateur Donner est un devoir quand on a eu de la chance

    Avis nos amis philatlistes ! Exclusif !15Remets ton bonnet15Achetez, scannez et faites un don ! 15Calendrier des prochaines ventes15Partages Actualits

    association et Fondation reconnues dutilit publique - 64, av. Parmentier 75011 Paris - www.petitsfreres.asso.fr

    Les petits frres des Pauvres Infos N25 Juin 2012 Trimestriel Directeur de la publication : Jean-Franois Serres Directeur de la rdaction : Daniel Bruneau Rdacteur en chef : Olivier Loock Secrtaire de rdaction : Monique Marino Autres membres du comit de rdaction : Graldine Delavenne Maquette : Eden Studio - 14 rue Pasteur - 91 360 pinay-sur-Orge Impression : SIB imprimerie Dpt lgal : parution ISSN : 1952 7357 Commission paritaire : 1111 H 88860 Photo de couverture : Antoine Barbier Bouvet

    Cette publication comporte une lettre daccompagnement, un coupon-rponse ainsi qu' une enveloppe retour. Pour des raisons de confidentialit, il peut arriver que les photos ne soient pas celles des personnes prsentes dans les articles.

  • 4

    histoires de vies

    Pour moi, sortir a toujours t une corve. Et pourtant, jattends dsesprment dy retourner.

    V ous mauriez tlphon hier, je vous aurais dit : jai chang davis. p rc i se d emble Marlne, en riant. Elle prfre lcrit loral. Difficile de se raconter. Voire douloureux, surtout le volet familial. Il y a des choses que je ne vous dirai pas. Mais jai lintention de les rdiger, un jour . Marlne habite Marseille depuis vingt ans. Elle vit seule, dans un trois pices. Sans vue sur la mer. Jai horreur de a. Il me faut des lments dchans. sesclaffe-t-elle. Elle a dbarqu ici au gr des choses de la vie. Elle est originaire de lIndre. part quand elle tait jeune, dans des foyers, elle nest jamais reste trs longtemps au mme endroit. Elle a multipli les emplois, droite

    gauche. Jamais dclars. Jai travaill pour boucher les trous, et a ma sauve. Lyon, dans une usine daviation, ou encore en Suisse dans une fabrique de montres. Les dernires annes de sa vie profes-sionnelle, elle ft essentiellement garde-malade.Aujourdhui, cest elle qui souffre. Maladie de Parkinson, diabte, hypertension Vingt mdica-ments quotidiens. Le moral nest pas trs bon, mais comme je rie tout le temps, personne ne sen aperoit. dit-elle en riant, justement ; nouveau. Malgr ce

    ct souriant, elle se dit sauvage. Dailleurs, dans un premier temps, elle a tenu distance les petits frres des Pauvres. Premier contact en 2004. Des bnvoles lui rendent visite. Mais ce nest que depuis deux ans quelle a accept dtre accompagne.

    Les petits frres des Pauvres sont ma famille.

    Le Manier, implantation de lasso-ciation dans le 12me arrondisse-ment de la cit phocenne, est devenue son point de repre.

    les