of 16 /16
1 Les S ystèmes d'Information Géoscientifique http://eduterre.ens-lyon.fr/eduterre-usages

Les Systèmes d'Information Géoscientifiqueeduterre.ens-lyon.fr/formations/systemes-dinformation... · faits ne s’intégrant pas a priori ave le modèle initial (volcanisme intraplaque)

Embed Size (px)

Text of Les Systèmes d'Information...

  • 1

    Les Systmes d'Information

    Goscientifique

    http://eduterre.ens-lyon.fr/eduterre-usages

    http://eduterre.ens-lyon.fr/eduterre-usageshttp://eduterre.ens-lyon.fr/eduterre-usageshttp://eduterre.ens-lyon.fr/eduterre-usageshttp://eduterre.ens-lyon.fr/eduterre-usageshttp://eduterre.ens-lyon.fr/eduterre-usages

  • Dfinition

    Systme = ensemble dlments numriques. Ces lments sont runis dans une base de donnes et contiennent des informations. Goscientifique , les donnes sont gorfrences dans lespace (longitude et latitude).

    Logiciel permettant d'afficher, interroger, actualiser et analyser des donnes localises gographiquement et les informations qui leur sont associes.

  • Formation 21 janvier 2014 3

    Une organisation de linformation par

    couches

    Un SIG contient

    gnralement plusieurs

    sortes d'objets

    gographiques qui sont

    organiss en thmes

    que l'on affiche souvent

    sous forme de couches.

    Chaque couche

    contient des objets de

    mme type

    Vecteur : Point

    Vecteur : Ligne

    Vecteur : Polygone

    Raster

    Ralit

  • Quelques formats des fichiers vecteurs

    SHP shapefile (ESRI)

    *.shp : contient les cordonnes des objets (points, lignes, polygones)

    *.dbf : (Database) contient les donnes attributaires

    *. shx : index de la gomtrie

    *. prj : stocke la projection associe

    MIF/MID (Mapinfo)

    Le format travaille avec trois types d'information : gomtrie, attributs et visualisation

    SVG Scalable Vector Graphique

    XML-Standard pour la prsentation de donnes graphiques du type vecteur sur l'Internet.

  • La table attributaire Chaque ligne

    correspond un des points de la couche vectorielle.

    Chaque colonne correspond aux valeurs prises par un attribut (valeurs numriques ou chanes de caractres)

  • Construire une carte

    avec QGIS 2.0

    [email protected]

    [email protected]

    http://eduterre.ens-lyon.fr/eduterre-usages Formation 21 janvier 2014

    mailto:[email protected]:[email protected]:[email protected]:[email protected]:[email protected]:[email protected]:[email protected]:[email protected]://eduterre.ens-lyon.fr/eduterre-usageshttp://eduterre.ens-lyon.fr/eduterre-usageshttp://eduterre.ens-lyon.fr/eduterre-usageshttp://eduterre.ens-lyon.fr/eduterre-usageshttp://eduterre.ens-lyon.fr/eduterre-usages

  • Programme 4me connaissances capacits

    Les sismes sont particulirement frquents dans certaines zones de la surface terrestre. Ils se produisent surtout dans les chanes de montagnes, prs des fosses ocaniques et aussi le long de l'axe des dorsales.

    Localiser les zones sismiques l'chelle mondiale.

    Les volcans actifs ne sont pas rpartis au hasard la surface du globe. Sur les continents, des volcans actifs sont aligns, principalement autour de locan Pacifique et le

    long des grandes cassures. Dans les ocans, les zones volcaniques se situent au niveau de laxe des dorsales ocaniques.

    Localiser les zones volcaniques lchelle mondiale.

    La partie externe de la Terre est forme de plaques. La rpartition des sismes et des manifestations volcaniques permettent de dlimiter des plaques

    Relier la localisation des sismes et du volcanisme lexistence des plaques.

  • Programme de 1reS Connaissances Capacits et attitudes

    Le concept de lithosphre et dasthnosphre Au voisinage des fosses ocaniques, la distribution spatiale des foyers des sismes en fonction de leur profondeur stablit selon un plan inclin.

    Saisir et exploiter des donnes sur des logiciels pour mettre en vidence la rpartition des foyers des sismes au voisinage des fosses ocaniques.

    Un premier modle global : une lithosphre dcoupe en plaques rigides Des alignements volcaniques, situs en domaine ocanique ou continental, dont la position ne correspond pas des frontires de plaques, sont la trace du dplacement de plaques lithosphriques au dessus dun point chaud fixe, en premire approximation, dans le

    manteau.

    Comprendre comment dsormais des faits ne sintgrant pas a priori avec le modle initial (volcanisme intraplaque) permettent un enrichissement du modle (thorie des points chauds) et non son rejet.

  • Informations ncessaires

    Pays

    Chaines de montagnes

    Sismes

    Volcans

    Frontires de plaques

  • Construire une carte

    avec QGIS 2.0

  • Logiciel

    Tlcharger QGIS 2.0 Dufour : http://www.qgis.org/fr/site/

    QGIS Destop = logiciel SIG

    QGIS Browser = permet de naviguer dans les dossiers

    http://www.qgis.org/fr/site/

  • Barre de menu

    Carte

    Barres doutils

    Liste des

    couches et

    lgendes

    Units cartographique Echelle de la

    carte Projection

    Barre dtat

  • Simplifier linterface

  • Commencer un projet

  • Formation 21 janvier 2014 15

    Ressources WMS, WFS

    Le Web Map Service (WMS) est un protocole standardis permettant la consultation de donnes gorfrences stockes sur un serveur cartographique. Lutilisateur envoie une requte, celle-ci est traite par le serveur qui renvoie ensuite la carte correspondante, au format image (JPEG, PNG, GIF, ) ou vecteur (SVG).

  • 16

    En Sciences de la Vie et en Sciences de la Terre, l'lve est souvent conduit observer et analyser des informations avant de formuler des problmes puis de proposer des hypothses qu'il cherche valider. Cette dmarche trouve naturellement sa place lors de l'utilisation d'un SIG. Les systmes d'informations gographiques permettent llve de saisir des informations d'une trs grande diversit sur un mme support qui est la plante Terre. Lutilisation des SIG par les lves est simple et intuitive, elle ne ncessite pas un long apprentissage. Les applications possibles sont nombreuses en SVT (en biologie et en gologie, de la classe de seconde la classe de terminale). Utiliss rgulirement, de tels outils trouvent leur place dans les travaux pratiques en lyce mais aussi au collge.

    Bilan