L'Hebdo des socialistes n°733

  • View
    216

  • Download
    0

Embed Size (px)

Text of L'Hebdo des socialistes n°733

  • AG En DA

    Vie du PartiLes jeunes sociaLites europens runis au paviLLon baLtardpage 2

    1,5

    n733 du 10 au 16 mai 2014

    10,ruedeSolfrino75333ParisCedex07Tl.:0145567752

    hebdo@parti-socialiste.fr

    directeur de La rdactionet direc-teur de La pubLicationSarahProustco-directrice de La pubLicationFlorenceBonettirdactrice en chef SarahNaftirdacteurs StphaneDeschampsTimotheMeuretmaquetteFlorentChagnon(7944)fLashaGe et impressionPGE(94)Saint-Mandn de commission paritaire:0114P11223issn127786772LhebdodessocialistesestditparSolfCommunications,tir29000exemplaires

    Outil militantchoisir notre europepage 8

    Choisir notre Europe, cest choisir de soutenir et dfendre la culture

    Philip

    peGrang

    eaud

    loccasion du forum Choisir lEurope de la culture organis Lille le 5 mai, Jean-Christophe Cambadlis a rappel un principe essentiel : lexception culturelle. Heureuse daccueillir un ami depuis trs longtemps , Martine Aubry a affirm de son ct quil tait temps que lEurope change sa direction, tant elle a oubli ce pourquoi elle a t cre.

    des so

    cialistes

    15 maiMeeting Europe de la rgion Nord-Ouest au Palais des sports Saint-Sauveur Lille

    16 maiMeeting Europe de la rgion Outre-mer Saint-Denis- de-la-Runion

    20 maiMeeting Europe de la rgion Centre Limoges

  • 2

    Prs de 700 jeunes taient runisles3et4maipourlesjournesdesjeunessocialistes.Redonnerdeles-poiraux jeunesdans lEurope, telatletonduweek-endoplusieurspersonnalits se sont relayespour dcliner ce message. Parmielles,LauraSlimani,prsidentedesjeunessocialistes : Toute situation dinjustice fait natre la soif dinjustice, a-t-elle affirm. Nous avons dcid de militer dans un mme lan pour une Europe de lemploi, dmocra-tique, cologiste. Nous nous sommes retrouvs Bruxelles, Izmir, Prague, Rome, Paris, Berlin Nous avons lan-c des changes entre la Lorraine et la Rhur, les Alpes et le nord de lItalie, le Roussillon et la Catalogne. Nous avons rencontr des centaines de milliers de jeunes. Ils sont la gnration Riseup! Vous pouvez tre fiers : vous avez invent le militantisme europen. Je vous le dis, nous allons changer dEu-rope , a-t-elle lanc auxmilitants,venus des quatre coins du Vieuxcontinent.

    Pour Jean-Christophe Cambadlis,leMouvementdesjeunessocialistes est dynamique et combatif .LePre-miersecrtaireduPSaaffirmquesur les questions europennes, il y a une convergence de tous les socia-listes .UnpointdevuepartagparPervenche Brs, tte de liste le-de-France aux europennes, pourqui cette jeunesse na pas connu Jacques Delors comme prsident de la Commission. Depuis, il ny a jamais eu dautre prsident socialiste. Pour elle, il faut lui faire comprendre que Martin Schulz, a peut changer la donne .

    Lenouveauvisagede lEuropeseradcidle25mai.Aussi, il est impor-tant que lEurope se tourne enfin vers la jeunesse, car dans la crise globale qui touche lEurope aujourdhui, la jeunesse est particulirement aban-donne ,remarqueEdouardMartin,ttedelisteGrandEst. Il faut leur laisser la possibilit de construire leur propre projet de vie.

    InvitBaltard,ManuelVallsarap-peldesonctlinvestissementdugouvernementdansceslections.LePremierministremartellimpor-tanceduscrutin: J'aime l'Europe et j'aime la France, les deux sont indis-sociables. Ce qui est vrai dans le cur

    est inscrit sur les passeports. Il y a nos pays et il y a l'Europe, ce sont nos deux identits. Les deux se compltent. Ilagalementaffichsonsoutiendes thmes comme la taxe sur lestransactions financires, le salaireminimum europen, la lutte contreles paradis fiscaux ou le niveau del'eurojugtroplev.

    Dautresministresdugouvernementtaient prsents ce rendez-vous :Benot Hamon, (ministre de ldu-cation nationale, de lEnseignementsuprieuretdelaRecherche),Mari-sol Touraine, (ministre des Affairessociales et de la Sant), ChristianeTaubira (ministre de la Justice),Marylise Lebranchu (ministre de laDcentralisation, de la Rforme del'Etat et de laFonctionpublique) etGeorge Pau-Langevin (ministre desOutre-mer) se sont tous exprimsdevant les jeunes militants socia-listesvenusdetoutel'Europe.

    Pho

    tosMathieu

    Delmestre

    Jaime leurope et Jaime la France, les deux sont indissociables

    Manuel Valls

    Baltard droule le tapis rouge aux jeunes socialistes europens

    LEs JEunEs sOciAListEs

  • 3

    Il faut se dbarrasser de Barroso et de ses acolytes. Ttedelistesocia-liste en le-de-France, PervencheBrsalesensdelaformule.

    Nele10mars1957Neuilly-sur-Seine, en banlieue parisienne, elleadhre au Parti socialiste en 1982,alors quelle est administratrice delAssemblenationale.LEurope,ellela cheville au corps puisquelleest lue au Parlement europendepuis1994.Pourelle,cestlabou-tissement dune carrire dvoueau Vieux continent, puisquelle futcharge des Affaires europennespour Laurent Fabius, prsident delAssemble nationale, en 1988, aulancementdesacarrirepolitique.

    AuParlementeuropen,ellefutno-tamment lunedesauteursdurap-portsur lacrisefinancirede2008qui, le premier, prconisa la mise

    enplacedunetaxationsurlestran-sactions financires. Aujourdhui, la bourse est un march financier o des spculateurs jouent augmenter leur profit et se proccupent dabord de cela avant de financer lcono-mie rel , dclare-t-elle. Dans cerapport, elle avait galement misen avant plusieurs propositions,comme la cration deuro-obliga-tions et lharmonisation sociale etfiscale.Car,selonelle, il faut tou-jours davantage de justice fiscale .

    Elle fut aussi lorigine de l'orga-nisation FinanceWatch, qui fournituneexpertisedcisivesurlestextesayant trait la rglementation desmarchsfaceauxpuissantslobbiesdfendant les intrts privs desgrandsacteursfinanciers.Sonslo-gan: Pour une finance au service de la socit .

    Ce combat quelle mne, entreconomie relle et spculation, lapousse se reprsenter en 2014,pouraiderlEuropesortirdelaus-trit impose par la droite depuistroplongtemps: Lexcs de rigueur dont souffre les Franais et les Euro-pens est li cet excs de spcula-tion ,explique-t-elle.

    Pervenche Brs a galementcontribu au sauvetage du Fondsdaide aux plus dmunis, dont ladroitevoulaitrduiredrastiquementlefinancement.Depuis1994,ellesebat pour faire entendre la voix desjeunes,des travailleursetdesplusvulnrablesfaceauxforcesdumar-ch. A 57 ans, elle est devenue unpilierdel'Europesociale.Salong-vitparlepourelle.

    Pervenche Brs,lEurope cheville au corps

    POrtrAit

    Une soire militante qui affiche complet !

    Le28avrilausigeduPS,unesoiremilitante,quiaruniprsdecentparticipants,atorganiseruedeSolfrino.Ceux-ci ont assist la retransmissionendirectdudbatdEuronews,entreMartinSchulz(Partisocialiste europen), Jean-Claude Juncker (Parti po-pulaireeuropen),GuyVerhofstadt(Alliancedeslib-raux et des dmocrates pour lEurope) et SkaKeller(Vertseuropens).

  • 4

    Limportance de lEurope

    EurOPE

    Aujourdhui,plusquejamais,lervedes pres fondateurs de lEuropedoit tre dfendu. Etablir la paixsur le continent, installer des ins-titutions communes afin dcrirelavenirplusieurs,teltaitcerve.Cette ambition est aujourdhui notreporte.

    Certains pensaient que la guerre et le risque de guerre ntaient plus un sujet de discussion ,aaffirmMar-tinSchulz.Maiscomme il laexpli-qule20mars,aveclacriseukrai-nienne, quelque chose a chang .LEurope a pris ses responsabilitsen engageant dimportantes ngo-ciationsaveclUkraine.Levoletpoli-tique de cet accord dassociation atsignle21mars.

    Si elle affirme son unit, lUnioneuropenne est consciente de cequepeuttresonpoidssurlascneinternationale,tantsurleplanpoli-tique quconomique. Cest pour-quoiMartin Schulz a appel lUE enfin dvelopper une stratgie co-hrente vis--visdelaRussie,toutenprenantgarde de ne pas tomber () dans une escalade du conflit ,engardant les canaux de communica-tion ouverts .

    Face la mondialisation de lco-nomie, lEurope est galement larponse. Cemarchmondial, danslequelnotreconomiedoitsinsrer,neplierapasfacelavolontdelaFranceseule.UneEuropeunie,quipsedetoutsonpoids,pourralinci-teremprunteruncheminquinousseraplusfavorable.

    En marchE vErs La soLidarit conomiqUE

    LaccordsurlUnionbancaire,signle 20mars, prouve la capacit despays europens travailler en-semblepourprotgersescitoyens.Cette Union bancairemet en placeun mcanisme de sauvegarde desbanqueseuropennesencasdefail-lite.Parconsquent,lesEuropenssont labri dune crise financirecommecellequiatouchlesEtats-Unis en 2008, une crise si gravequellesestpropageaumondeen-tier,parlebiaisdesmarchsfinan-ciers.

    Lunionfait laforce,dit leproverbe.LUnionpeutdsormaisfairelaforce

    delEurope.Lasolidaritet lacoo-pration doivent tre les bases decetteUnion,qui redonneraunnou-vellanauxpaysduVieuxcontinent.

    Depuissaprisede fonctionen tantque prsident du Parlement euro-pen en 2012, Martin Schulz sestefforcdedfendrecetteUnion,etilentendpoursuivrecetravailentantqueprsidentdelaCommissioneu-ropenne.

    LesEuropens vont pouvoir choisirleur Parlement, et travers celui-ci, la tte de la Commission euro-penne. Cest linitiative de Mar-tinSchulz,dsirantvoirsappliquerdans les faits lesprit du Trait deLisbonne,quelespartiseuropens,ont chacun dsign un candidat ce poste. Le PSE et Martin Schulzveulent poursuivre la constructioneuropenne,grce limpulsiondeses citoyens, pour les servir, assu-rer leur bien tre, leur scurit, etenfinredonnerceVieuxcontinentlaplacequilmrite.

    Pour soutenir une Europe unieet solidaire, il ny a quun seuljour, quun seul tour qui compte :le25mai2014.

    AFP

  • 5

    ExPOsitiOn JEAn JAurs

    Depuisle5marsetjusquau2juin,lesArchivesnationalessefontlhtedelaplusgrandeexpositionjamaisorganisesurJeanJaurs*.A loc-casionducentenairedesamort, laFondationJean-Jaursaralisuntravailconsidrableenrassemblantplus de 200 documents, dont cer-tainsmanuscrits indits, sur la viedufondateurdeLHumanitetdelaSectionfranaisedel'Internationaleouvrire(SFIO).

    Cest une exposition desti