L'Hebdo du Vendredi - Epernay - 198

  • View
    224

  • Download
    6

Embed Size (px)

DESCRIPTION

L'Hebdo du Vendredi, édition Epernay, numéro 198, semaine du 7 au 13 décembre 2012

Text of L'Hebdo du Vendredi - Epernay - 198

  • GRAND GARAGE SPARNACIEN

    ROUTE DE REIMS 51530 DIZY

    TL. : 03 26 55 58 11

    367ttc pour C1 au lieu de 591ttc**

    410ttc pour C3 au lieu de 659ttc**

    864ttc pour C4 Picasso au lieu de 1271ttc***Voir conditions en magasin. **Inclus 4 pneumatiques, jantes et pose (offre non cumulable avec dautrespromotions en cours)

    TOUS VHICULESGRAND CHOIX DE PNEUS, exemples :

    Groupe Saint Christophe ZAC Val de Champagne, av. Marchal Joffre -PERNAY Tl. 03 26 55 59 65

    (1) Prix maximum TTC au 01/10/2012 du C-MAX Trend 1.0 EcoBoost 100 ch BVM6 dduit dune remise de 5 160 incluant 1 000 si reprise dun vhicule. Consommation mixte (l/100 km) : 5,1. Rejet de CO2 (g/km) : 117. Modle prsent : C-MAX Titanium 1.0 EcoBoost 100 ch S&S BVM6 quip de la peinture mtallise et de jantes alliage18", prix maximum dduit dune remise de 5 160 : 20 290 . (2) Apport minimum 20%. Exemple pour un montant emprunt de 10 000 : 36 mensualits de 277,78. Taux Annuel Effectif Global Fixe : 0% (Taux dbiteur : 0% lan). Montant total d par lemprunteur : 10 000. Hors assurances facultatives. Celles-ci comprennent en plus de lamensualit : une protection Dcs-Incapacit partir de 9,22/mois - une garantie Valeur Initiale Plus partir de 17,50/mois. Dlai lgal de rtractation. Cot du crdit pris en charge par Ford Credit, sous rserve dacceptation du dossier par Ford Credit, 78100 Saint-Germain-en-Laye. SIREN : 392 315 776 RCS Versailles. N ORIAS : 07031709.UN CRDIT VOUS ENGAGE ET DOIT TRE REMBOURS. VRIFIEZ VOS CAPACITS DE REMBOURSEMENT AVANT DE VOUS ENGAGER. Offres non cumulables ( dautres offres que celles-ci) rserves aux particuliers pour tout achat de ce C-MAX 5 places neuf, du 01/12/2012 au 31/12/2012, dans le rseau Ford participant.

    MONOSPACE FORD C-MAX

    16 990 (1) + 0 % (2)

    TREND 1.0 ECO BOOST 100 CHSTOP & START 5 PLACESAir conditionn - ESP avec aide au freinage durgenceRgulateur et limiteur de vitesseRtroviseurs extrieurs lectriques et dgivrantsSystme audio CD/MP3 avec commandes au volant

    CRDITAUTO

    TAEG xe/an de 12 36 mois avec apport.Pour 10 000 emprunts :

    36 mensualits de 277,78.Cot total du crdit : 10 000

    SOUS CONDITION DE REPRISE

    D I T I O N P E R N A YJOURNAL GRATUIT DINFORMATION N198

    du 7 au 13 dcembre 2012

    e p e r n a y . l h e b d o d u v e n d r e d i . c o m

    Le Conseil gnral va augmenter le taux des impts fonciers P.7

    Football, Stade de Reims- Bordeaux : gagner pourne pas se faire peur P. 12

    Habits de Lumire : nouveaut2012, les Habits de Saveurspour les enfants P.6

    Le Tonneau du Tour de France gagn par Vitry-le-Franois P.5

    Le Tlthon sur tous les frontsP. 8

    D

    R

    Quelle crise ?

    L'Association Viticole Champenoise a tenu son assemble gnrale annuelle vendredi dernier Troyes. L'occasion de parler de Champagne 2030, le grand projet du CIVC, et de l'anne2012. Ct vendange, tout le monde confirme la qualit. Ct expditions, si le nombre de bouteilles a baiss un peu, le prix moyen du col augmente. P. 11

  • H umeurs2 x

    Lhebdo du vendredidit par la SARL B2M Editions

    Journal hebdomadaire gratuit dinformation locale Sige social : 195, rue du Barbtre Reims

    Tl. 03 26 36 50 13E-mails : Rdaction : redaction@lhebdoduvendredi.com

    Publicit : publicite@lhebdoduvendredi.com Newsletter : newsletter@lhebdoduvendredi.comDirecteur de la publication : Frdric Becquet (fb@lhebdoduvendredi.com)

    Journalistes : Julien Debant, chef ddition Reims (julien.debant@lhebdoduvendredi.com) Tony Verbicaro, chef ddition Chlons/Epernay (tony.verbicaro@lhebdoduvendredi.com)

    Aymeric Henniaux (aymeric.henniaux@lhebdoduvendredi.com)Responsable commercial : Philippe Dudel (philippe.dudel@lhebdoduvendredi.com)

    Responsable diffusion : Yoann Ruin (yoann.ruin@lhebdoduvendredi.com)Administration : Martine Bizzarri - Infographiste : Anne Rog

    Parution le vendredi matin Imprim par IPS Amiens

    www.lhebdoduvendredi.com

    N198 du 30 nov. au 6 dc. 2012

    www. lhebdoduvendredi .com

    Vendredi-13

    La mto Samedi-41

    Dimanche-54

    Lundi04

    Vendredi 7 dcembre Samedi8 dcembre Dimanche 9 dcembre

    3Bonne

    Lindice varie de 1 trs bonne qualit de lair

    10 trs mauvaise qualit de lair.

    Qualit de lair

    3637 C'est le numro de tlphone, bien connu,pour faire un don en faveur du Tlthon. La26e dition se droule ces vendredi 7 etsamedi 8 dcembre. Comme chaque anne, des milliers d'actions sontorganises partout en France, dont plus de 150 dans la Marne. Cesvnements, sportifs ou culturels, et parfois trs insolites, n'ont videm-ment qu'un objectif : rcolter des dons afin d'acclrer la recherche etainsi mettre la disposition des malades des mdicaments innovants.Et si la recherche profite d'abord aux maladies neuromusculaires, ellesportent galement sur d'autres pathologies rares et profitent plusgnralement des maladies plus frquentes. Grande nouveaut de ceTlthon 2012 : une plus forte prsence sur internet et les rseaux soci-aux. En plus de pages Facebook et Twitter, servant annoncer lesvnements organiss et recueillir des dons, un site internet a tcr pour l'occasion : dfithon.fr. Sur celui-ci, chacun peut y proposerson propre dfi.Tlthon 2012, lire aussi en page 21

    xUn futur en robotique ?Des scientifiques de l'universit deCambridge en Angleterre rflchissentactuellement la cration d'un centre desurveillance des robots et de prventionde leur ventuelle rvolte. Le CSER, soitCenter for the Study of Existential Risk,devrait ouvrir ses portes dans le courantde l'anne 2013 et servira d'observatoiredans l'anticipation et l'vitement desrisques lis aux robots. En clair, toujourss'assurer que l'intelligence artificielle n'at-teigne ni ne dpasse jamais l'intelligencehumaine. Car aux dires de ces scien-tifiques, des scnarios la I Robot, Matrixou encore Terminator pourraient bien unjour passer de la fiction la ralit. Desperspectives futuristes cauchemar-desques rsumes sous l'appellationRobopocalyspe.

    xMonsieur ChanceIl a gagn sept fois au Power Ball, le nomdonn au loto amricain. Richard Lustig,habitant la Floride, est probablement l'undes hommes les plus chanceux dumonde. Dernier exemple en date : lacagnotte rafle la semaine dernire la loterie nationale, d'un montant de 550 millions de dollars, soit 423 millionsd'euros. Pourtant, l'couter, Richard

    n'est pas plus veinard qu'un autre, peut-tre un peu plus malin c'est tout. Lorsd'une interview accorde la tlvisionamricaine, l'heureux gagnant a dvoilses secrets pour rafler les gros lots : choisissez vos numros vous mme.Faites des recherches et regardez si vosnumros ont dj t tirs, puis slection-nez dix sries de chiffres et gardez-les tantque vous continuerez jouer ou acheterdes billets. Enfin, achetez autant de billetsque vous pourrez, jouez toujours lesmmes numros, et ne choisissez jamais vos numros la hte Nul douteque moult joueurs devraient suivre avecscrupule ces prcieuses combines.

    xCadeau d'adieuSi une rupture n'est jamais vidente digrer, celle qu'a connu cette habitantede Chicago lui laisse un got doublementamer. Aprs une belle histoire d'amour, lademoiselle se spare voil trois ans deson boyfriend, celui-ci n'acceptant quetrs moyennement le choix de sa dsor-mais ex-dulcine. Pensant la dcisionencaisse et accepte, la jeune JenniferFitzgerald, c'est son nom, commencedonc passer autre chose. Mais c'taitsans compter sur la rancune de l'ex petitami, ce dernier se rappelant son bon

    souvenir trois ans aprs. Pour se venger,le jeune homme avait achet une voiturequ'il avait immatricule au nom de sonex-copine. Vhicule qu'il avait ensuite malgar sur le parking de l'aroport local, otrois annes durant les contraventions sesont multiplies. Aujourd'hui, Jennifer doitrgler prs de 80 000 euros pour un totalde 678 procs-verbaux. a fait cher larupture !

    xEt la poli tesse, bordel !La dcision surprendr mais la raisoninvoque, elle, semble lgitime. Le mairede la commune de Lhraule, dans l'Oise,vient de prendre un arrt municipalobligeant quiconque entrerait dans samairie l'usage de formules de politesse.Le citoyen omettant ou surtout refusant deprononcer un bonjour , s'il vousplait , merci et au revoir se verradonc partir de maintenant pri de quit-ter les lieux sur le champ. Pour justifier sadcision, l'dile de la ville met en avantl'obligation de respecter les normessociales, en matire de politesse et decourtoisie, dans les locaux de l'adminis-tration communale. Pour l'anecdote, cetarrt ne sera toutefois pas applicable lesjours de mariage ou d'lection.

    Kyoto, Rio, Cancun, Durban, Copenhague...Ces villes vous disent-elles quelque chose ? Sansdoute, oui. Il faut ajouter Doha, au Qatar, o setient, depuis la semaine dernire, le COP18.Traduisez 18e session de la Conference of theparties , convention cadre des nations unies surle changement climatique. Et pour la 18e fois desuite, a se soldera par un chec. Et on le savait l'avance, comme Kyoto, Rio, Cancun,Durban, Copenhague... Les intrts particuliersde certains pays (USA, Chine...) ne se marientpas avec l'intrt suprieur de la plante.Par ces temps de crise qui courent, on pourraitpresque s'en passer, vu les dizaines de milliersd'euros que cote, au bas mot, ce genre de con-grs. Bon, si c'est le Qatar qui paie...En attendant que la plante se rchauffe aupoint que les confrences des nations sur laquestion ne servent vraiment plus rien, cesjours-ci, dans nos contres, on pourrait presquevouloir que le thermomtre descende encore unpeu. Il faut attendre que le mercure descendesous le 0 toute la journe et sous -10 la nuitpour passer au niveau 3 du plan grand froid. Etainsi trouver des abris pour tout le monde. Enattendant, jusqu' -10, rien n'oblige lesautorits empcher les gens de dormir labelle toile...

    Tony Verbicaro

    Ambassadrice du Tlthon 2012, La, 10 ans,est atteinte d'une maladie neuromusculai