LIVRE BLANC DU COMMERCE EN GRAND HAINAUT ... £â‚¬ travers ce livre blanc, la CCI Grand Hainaut vous propose

  • View
    0

  • Download
    0

Embed Size (px)

Text of LIVRE BLANC DU COMMERCE EN GRAND HAINAUT ... £â‚¬ travers ce livre blanc, la...

  • CONSTATS

    PROSPECTIVE

    PRÉCONISATIONS

    LIVRE BLANC DU COMMERCE EN GRAND HAINAUT

  • À travers ce livre blanc, la CCI Grand Hainaut vous propose de partager sa vision

    du développement commercial du Grand Hainaut, à savoir la conjugaison de l’essor

    et du dynamisme des entreprises avec l’équilibre et le rayonnement des territoires.

    Les orientations stratégiques proposées cherchent à conjuguer le développement

    d’équipements structurants et rayonnants avec la préservation d’un maillage de

    proximité de qualité.

    Notre réflexion s’appuie sur des études récentes de l’INSEE, du CREDOC,

    du PIPAME, de la FEVAD … et sur deux études spécifiques au Grand Hainaut :

    Étude du comportement et flux d’achats des ménages et de la performance

    commerciale en Grand Hainaut (CCI Grand Hainaut / ISERCO – cf annexe 1).

    Cette analyse porte un regard inédit sur le comportement d’achat des ménages

    et le fonctionnement commercial des territoires composant le Grand Hainaut.

    De vastes enquêtes alimentent depuis 2006 un système dynamique

    d’informations localisées. Des échantillons représentatifs de la population pour

    chacune des zones de résidence sont interrogés sur le dernier lieu d’achat pour

    32 catégories de produits. À ce jour, la CCI Grand Hainaut possède une base

    de données localisées comportant 69 000 actes d’achats.

    Étude sur l’urbanisme et l’aménagement commercial du Grand Hainaut

    qui analyse l’ensemble de l’offre commerciale de façon qualitative et quantitative

    (CCI Grand Hainaut / AID – cf annexe 2).

    Ces études ont permis d’analyser le passé, de diagnostiquer l’existant mais

    également de réaliser des projections à l’horizon 2020 sur le Grand Hainaut.

    Cette réflexion intervient dans un contexte de réforme de l’urbanisme commercial

    devant déboucher sur un encadrement des implantations commerciales par les

    documents d’urbanisme. Nous souhaitons qu’elle puisse guider l’élaboration

    des stratégies d’urbanisme et d’aménagement à toutes les échelles du territoire.

    Cette approche, ainsi que les études qui l’ont nourrie, constituent le socle

    de notre expertise, véritable outil d’aide à la décision que nous mettons au service

    des acteurs du territoire.

    Francis ALDEBERT

    Président de la CCI Grand Hainaut

    Mars 2012

  • SOMMAIRE

     CONSTATS : L’ÉVOLUTION DU PAYSAGE COMMERCIAL . . . . . . . . . . . . 7

    Enjeux propres au commerce . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 8

    Hiérarchisation des pôles commerciaux . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 9

    Développement du paysage commercial

    au cours de ces dernières années . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 14

    Baisse de l’emploi salarié dans le commerce . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 20

    Maillage commercial hétérogène . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 21

    Répartition déséquilibrée des commerces de plus de 300 m² . . . . . . . . 23

    Bonne performance commerciale des zones en alimentaire . . . . . . . . . 24

    Performance commerciale contrastée des zones en non-alimentaire. . . 27

    Large rayonnement de l' offre des trois pôles . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 29

    Faible évasion commerciale en alimentaire

    et très modérée en non-alimentaire . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 31

     PROSPECTIVE : FACTEURS D’ÉVOLUTION DU COMMERCE. . . . . . . . . 35

    Caractéristiques socio-économiques, démographiques . . . . . . . . . . . . . 36

    Marché de consommation en 2010 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 38

    Comportements d’achat et commerce . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 40

    Technologie et commerce . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 42

    Stratégie des distributeurs et commerce . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 44

     PHYSIONOMIE DU COMMERCE À L’HORIZON 2020 . . . . . . . . . . . . . . . . 45

    Comment les habitants du Grand Hainaut achèteront-ils ? . . . . . . . . . . . 46

    Comment le territoire évoluera-il ? . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 47

  •  DÉCIDER AUJOURD’HUI POUR RÉUSSIR DEMAIN

    Préconisations de la CCI à l’échelle du grand hainaut

    pour un développement commercial équilibré et qualitatif à l’horizon 2020 . . 49

    Réforme de l’urbanisme commercial – SCOT et DAC en Grand Hainaut . . . 50

    Préconisations pour les pôles de proximité . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 53

    Préconisations pour les pôles relais . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 55

    Préconisations pour les pôles secondaires . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 61

    Préconisations pour les pôles majeurs . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 65

    Préconisations pour le pôle majeur régional . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 70

    Préconisations de zones pour les implantations de surfaces de plus de

    1 000 m² . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 74

     LA CCI GRAND HAINAUT, PARTENAIRE PRIVILÉGIÉ DES ACTEURS

    DU TERRITOIRE . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 75

     RÉFÉRENCES . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 79

     ANNEXES . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 81

  • 7

    CONSTATS L’ÉVOLUTION DU PAYSAGE COMMERCIAL

     Enjeux propres au commerce

     Hiérachisation des pôles commerciaux

     Développement du paysage commercial au cours de ces dernières années

     Baisse de l’emploi salarié dans le commerce

     Maillage commercial hétérogène

     Répartition déséquilibrée des commerces de plus de 300 m²

     Bonne performance commerciale des zones en alimentaire

     Performance commerciale contrastée des zones en non-alimentaire.

     Large rayonnement de l’offre des trois pôles

     Faible évasion commerciale en alimentaire et très modérée en non-alimentaire

  • 8

    ENJEUX PROPRES AU COMMERCE

     UNE COMPOSANTE IMPORTANTE D’UN TERRITOIRE

    L’évolution du paysage commercial est la conséquence à la fois des mutations

    sociétales, mais également du dynamisme économique local et des choix en matière

    d’aménagement urbain. Le commerce constitue une composante importante d’un

    territoire. Générateur de flux et d’animation, il concourt fortement à l’attractivité et

    au rayonnement des communes. Sensible à son environnement, le commerce

    évolue en très forte interaction avec la dynamique et les décisions d’aménagement.

     UN CADRE LÉGISLATIF EN PROFONDE RÉFORME

    La Loi de Modernisation de l’Économie (LME – août 2008) a engagé une première

    étape dans la mise en place de nouvelles règles en matière d’urbanisme commercial,

    en augmentant notamment le seuil déclenchant les autorisations de 300 à 1 000 m².

    La tendance est à une intégration complète de l’urbanisme commercial dans le droit

    commun de l’urbanisme, c’est-à-dire la régulation des implantations commerciales

    à travers les documents de planification urbaine tels que SCOT et PLU.

     UN SECTEUR EN PERPÉTUELLE ÉVOLUTION

    Le commerce s’adapte en permanence pour répondre aux mutations de la société

    qu’elles soient sociales, culturelles ou encore technologiques. L’évolution des formes

    du commerce et leur impact sur l’aménagement du territoire sont donc complexes

    et difficiles à appréhender sur le long terme. L’aménagement commercial est lié

    aux évolutions du développement durable :

    flux de transports de personnes et de marchandises,

    réseaux de transports collectifs/modes doux de déplacement,

    accessibilité pour les personnes à mobilité réduite,

    habitat,

    amélioration de la qualité architecturale et paysagère,

    diminution de l’étalement urbain, de la consommation foncière et

    énergétique, réduction de la pollution lumineuse,

    gestion des déchets.

  • 9

    HIÉRARCHISATION DES PÔLES COMMERCIAUX

    Un pôle commercial est le regroupement de plusieurs commerces, sur une zone

    géographique donnée (rue, quartier, commune), qui confère une cohérence

    physique et une image d’unité aux yeux du consommateur.

    5 types de pôles commerciaux sont identifiés. Ils peuvent être hiérarchisés

    selon leur niveau d’attractivité, le nombre d’établissements, la surface de vente

    et le chiffre d’affaires. Chaque type de pôle remplit alors une fonction précise.

     LES PÔLES COMMERCIAUX DE PROXIMITÉ