Magazine Le Jardinier d'intérieur — Volume 3, No. 1 (Jan. / fév. 2008)

  • Published on
    23-Jul-2016

  • View
    224

  • Download
    6

Embed Size (px)

DESCRIPTION

 

Transcript

  • Technique : Mare verte en jardin perptuel

    DEUX TECHNIQUES DE DEUX TECHNIQUES DE CONTRLE DU PH : CONTRLE DU PH :

    AVEC OU SANS PRODUITS AVEC OU SANS PRODUITS CHIMIQUES?CHIMIQUES?

    DES CONCOMBRES AU PRINTEMPS :

    exprience tape par tape

    SOIN DES PLANTES :SOIN DES PLANTES : LES APPLICATIONS FOLIAIRES LES APPLICATIONS FOLIAIRES LA GESTION DES ENGRAIS POUR LA GESTION DES ENGRAIS POUR LHYDROPONIELHYDROPONIE

    LE COIN DES AMATEURS :LE COIN DES AMATEURS : JINSTALLE MON PREMIER JINSTALLE MON PREMIER JARDIN DINTRIEUR JARDIN DINTRIEUR

    ARROSAGE ET IRRIGATION EN ARROSAGE ET IRRIGATION EN CULTURE HYDROPONIQUECULTURE HYDROPONIQUE

    Janvier / fvrier 2008

    Volume 3 Numro 1 Prix : 5,95$

    www.tigmag.comISSN: 1718-1097 Bimestriel

    FR_Vol. 3 Issue 1.indd 1FR_Vol. 3 Issue 1.indd 1 12/16/07 1:56:32 PM12/16/07 1:56:32 PM

  • AcceleratorAccele

    www.canna-hy

    CANNABOOST est un puissant stimulateur de oraison qui amliorent la qualit et le rendement de vos rcoltes. CANNABOOST favorise la oraison en permettant un remplissage plus complet des fruits en dveloppement. La rcolte devient ainsi

    pLCsr

    Fruits bien fermes, un got suprieurFruits bien fermes,

    Plus dinformation sur CANNABOOST e

    ADV_CANNABOOST_SPREAD_JDI_FR.ind1 1 25-09-2007 12:55:32FR_Vol. 3 Issue 1.indd 2FR_Vol. 3 Issue 1.indd 2 12/16/07 1:56:44 PM12/16/07 1:56:44 PM

  • Acceleratorerator

    hydroponics.ca

    plus uniforme et la maturation plus graduelle. Llment le plus apprciable rside dans le fait que CANNABOOST ne favorise pas que des rendements suprieurs mais assure une got suprieur la rcolte.

    Fruits bien fermes, un got suprieur, un got suprieur

    ST est disponible sur notre site internet.

    ADV_CANNABOOST_SPREAD_JDI_FR.ind1 1 25-09-2007 12:55:32FR_Vol. 3 Issue 1.indd 3FR_Vol. 3 Issue 1.indd 3 12/16/07 1:56:48 PM12/16/07 1:56:48 PM

  • 4LE JARDINIER DINTRIEUR VOLUME 3 NUMRO 1

    Photos : D.R

    ., Katholieke U

    niversiteit Leuven, Canna & V

    ieux Bandit

    CRDITS

    Volume 3 Numro 1Janvier / fvrier 2008

    Publi par : Green Publications Vertes

    Directeur de la publication : J.M.

    Rdacteur en chef : Bruno Bredouxeditor@tigmag.com

    Comit de rdaction : Helene Jutras

    Directrice artistique : Anna Kanaras

    Coordination ditoriale : Bruno Bredoux

    Ont collabor ce numro :

    Kari Bayne, Gregory Benz, Pierre Bonnard, Bruno Bredoux, Brite-Lite, Aldo Burcheri, Jonathan D. Cardinale, Luc Charnet, Jean-Pierre Daim, Stan Daimon, B. Danny, Paul DeRienzo, Denis J. Garand, Vertuda Green, Wil-liam Guida, Dave Guillemette, Gerry Hannafi n, Paul Henderson, Helene Jutras, Roxanne LaBelle, Fred Leduc, Gregory Nietz, J.-F. Savard, Jan Sennema, Seer Snively, vieux bandit.

    Publicit et ventes : Stan Daimonstan@tigmag.com Lydia Patelsales@tigmag.com

    Traduction : Helene Jutras, trad. a.

    Couverture : Anna Kanaras, daprs une photographie de Jan Sennema.

    Illustrations : Anna Kanaras (voir aussi les crdits sur chaque page).

    Distribution en kiosques :

    Benjamin Limite, Bois-des-Filion, QC

    Distribution en boutiques

    hydroponiques:

    Voir notre site Internet :www.tigmag.com

    Illustrations : Anna Kanaras

    Administration : R. LaBelleroxanne@tigmag.com

    Renseignements : submit@tigmag.com

    Le Jardinier dIntrieurCase postale 52046, Laval (Qubec) H7P 5S1, CANADATlphone : 450 628-5325 Tlcopieur : 450 628-7758www.tigmag.com

    2008, Les Publications Vertes, Laval, Qc, Canada Les articles, reprsentations iconographiques et photographies contenus dans ce magazine ne peuvent tre reproduits en partie ou au complet sans lautorisation expresse de lditeur.

    Dpt lgal : 1er trimestre 2006.Bibliothque nationale du Canada, No D927565.Bibliothque nationale du Qubec.ISSN : 1718-1097

    Imprim au Canada par Litho Mille-Iles Lte.On

    the

    cove

    r: C

    ompo

    siti

    on fl

    oral

    e su

    r le

    stan

    d de

    las

    soci

    atio

    n de

    s fl e

    uris

    tes d

    Am

    ster

    dam

    H

    orti

    Fai

    r 200

    7.

    20

    28

    38

    56

    Green Publications VertesGreen Publications VertesGPv Table de conversion

    Mesures linaires (imprial mtrique)1 pouce 2,54 centimtres 1 pied (= 12 pouces) 0,3048 mtre 1 verge (= 3 pieds) 0,9144 mtre

    Mesures linaires (mtrique imprial)1 millimtre 0,0394 pouce 1 centimtre (= 10 mm) 0,3937 pouce 1 mtre (= 100 cm) 1,0936 verges

    Volume (imprial mtrique)1 once liquide (impriale) (= 1/20 chopine impriale) 28,41 ml 1 once liquide (US) (= 1/16 chopine US) 29,57 ml 1 chopine (impriale) (= 20 onces liquides impriales) 568,26 ml 1 chopine (US) (= 16 onces liquides US) 473,18 ml1 gallon (imprial) (= 4 pintes) 4,546 litres 1 gallon (US) (= 4 pintes) 3,785 litres

    Volume (mtrique imprial)1 millilitre 0,176 chopine 1 litre (= 1000 ml) 1,76 chopines

    Masse (imprial mtrique)1 once (= 16 drams) 28,35 grammes1 livre (= 16 onces) 0,45359237 kilogramme 1 stone (= 14 livres) 6,35 kilogrammes

    Masse (mtrique imprial)1 milligramme 0,015 grain1 kilogramme (= 1000 g) 2,205 livres

    Temprature Pour convertir de Fahrenheit Celsius, soustraire 32 degrs et diviser par 1,8. Pour convertir de Celsius Fahrenheit, multiplier par 1,8 et ajouter 32 degrs.

    FR_Vol. 3 Issue 1.indd 4FR_Vol. 3 Issue 1.indd 4 12/16/07 1:56:50 PM12/16/07 1:56:50 PM

  • 8 INTRODUCTION : LE COIN DES AMATEURS JINSTALLE MON PREMIER JARDIN DINTRIEUR Par Pierre Bonnard et Jean-Pierre Daim (CityPlantes)

    12 LES NOUVEAUX RADICAUX ET LES INQUITUDES DES PRODUCTEURS AGRICOLES Par Paul DeRienzo

    18 CONTRLE CLIMATIQUE Par Denis J. Garand

    20 DU CHITOSANE POUR VOS PLANTES Par J.-F. Savard

    22 CALENDRIER DE PRODUCTION DE CONCOMBRES EN INTRIEUR ET EN EXTRIEUR AU PRINTEMPS Par Gregory Benz

    24 ARROSAGE ET IRRIGATION EN CULTURE HYDROPONIQUE Par Pierre Bonnard et Jean-Pierre Daim (CityPlantes) 28 CHANGEMENT MORPHOLOGIQUE, DVELOPPEMENT PHYSIOLOGIQUE : IMITER... POUR LA VIE! Par Dave Guillemette

    30 ARTS : SUBLIMATIONS, UN HOMMAGE LARTISTE GARY J. GLASER (1951-2007)

    38 LA GESTION DES ENGRAIS POUR LHYDROPONIE Par Pierre Bonnard et Jean-Pierre Daim (CityPlantes)

    SOINS DES PLANTES : LES APPLICATIONS FOLIAIRES Par J.-F. Savard

    44 EST-CE QUE VOTRE VENTILATEUR DEXTRACTION A UNE GUEULE DATMOSPHRE? Par Brite-Lite et Vertuda Green, avec laide de William Guida et Aldo Burcherin

    48 CLAIRAGE HORTICOLE : LGM GROW LIGHT ET PRO-GRO ARRAYS Par Jonathan D. Cardinale

    52 TECHNIQUE DE LA MARE VERTE EN JARDIN PERPTUEL Par Paul Henderson

    56 HISTOIRE DH2O, OU COMMENT AJUSTER LE PH DUNE SOLUTION NUTRITIVE SANS AJOUT DE PRODUITS CHIMIQUES Par Gerry Hannafin

    PH : UN AUTRE POINT DE VUE Par Fred Leduc

    60 LES LMENTS NUTRITIFS BLUE MAGIC, UNE FORMULE AMLIORE Par Gregory Nietz

    ET NOS RUBRIQUES HABITUELLES

    CRDITS (4) DITORIAL (6 NOUVELLES & BRVES (12 16) BON DE COMMANDE (14) TRUCS & ASTUCES (18 ET 20) NOUVELLES DE LINDUSTRIE (36-37) CLASSIQUE HYDROPONIQUE 4 (42) MAGASINAGE (60 63) Q & R (64-65)

    VOLUME 3 ISSUE 1 / JANVIER FVRIER 2008

    On dit que limitation est la meilleure forme de atterie, mais pourquoi vous contenter des imitations quand vous pouvez avoir loriginal ?

    Les ventilateurs AXC sont l depuis le dbut et continu-ent, en silence, de dpasser toute concurrence.

    Vendus complets, prcbls avec des cordons d'alimentation 120 volts, les ventilateurs AXC sont offerts en tailles allant de 4 16 po. Leur circulation d'air va de 106 1400 pi3/mn.

    Continental Fan Manufacturing Inc.Tl. : 1 800 779-4021 www.continentalfan.com

    Aeroflo Inc.Tl. : 905 890-6192 www.aeroflo.com

    tats-Unis

    CANADA

    SOMMAIRE

    FR_Vol. 3 Issue 1.indd 5FR_Vol. 3 Issue 1.indd 5 12/16/07 1:56:53 PM12/16/07 1:56:53 PM

  • Photos : D.R

    .DITORIAL

    Quand jtais enfant, je

    rvais en admirant les cartes

    de vux de fi n danne

    reprsentant des paysages

    enneigs avec les invitables

    couples de petits oiseaux

    picorant bouquets de houx et

    guirlandes de gui. Aujourdhui,

    je vis quatre cinq mois par

    anne ( Montral, pour ceux que a intresse!) dans ce

    paysage de cartes de vux , et croyez-moi, la ralit na rien

    en commun avec le glamour des paysages de papier de mon

    enfance. Les cartes ne montraient pas la sloche , les coups

    de blizzard au coin des rues, les plaques de verglas qui nous

    maltraitent le coccyx quand on tombe en arrire Les petits

    oiseaux sont cachs quelque part o ils grelottent de froid, il

    faut aller chercher le houx au fond des bois, inaccessibles

    cause des tonnes de neige qui sont tombes, et le gui, ma foi,

    nest nulle part o on peut le voir Mais, ce qui manque le

    plus cruellement, cest la verdure. Son absence pendant cinq

    mois de lanne est ce quil y a de plus cruel. Il reste bien des

    conifres, des arbres de Nol et nos plantes dintrieur, mais

    ce nest plus pareil.

    Je bnis nos lecteurs qui ont le bonheur dentretenir une

    vgtation luxuriante lintrieur, dans un jardin dhiver ou

    devant les baies vitres de leur habitation. Paradoxalement,

    il ny a pas que dans ces contres qui revtent leur manteau

    blanc cette saison de lanne o la culture intrieure fait un

    tabac. Depuis les vingt dernires annes, des rgions aussi

    diffrentes que la Californie, la Floride, lOregon, ou des pays

    comme lAustralie, la Nouvelle-Zlande, la France et le Portugal

    se sont tous dots dune puissante industrie hydroponique.

    Leurs produits et leurs techniques sont reconnus travers le

    monde. Lindustrie se dplace pour des expositions de pointe

    San Francisco, Melbourne ou Braga Les jardiniers

    dintrieur sactivent comme de petites abeilles industrieuses

    pour obtenir de la nature ses plus belles fl eurs, ses plus

    succulents fruits, ses plus goteux lgumes sous la lumire

    artifi cielle. tous, je souhaite donc une nouvelle excellente

    anne au jardin dintrieur, en compagnie du magazine

    que vous tenez actuellement en main, o que vous soyez sur

    la mappemonde.

    nos lecteurs du Qubec et de France, jadresse aussi tous nos

    remerciements pour leur fi dlit

    indfectible qui nous amne

    tranquillement, mais srement,

    entamer la troisime anne

    de production de ce magazine

    perspicace , informatif ,

    superbe , sensationnel , aux

    talents multiples , attrayant ,

    accrocheur , super (oh,

    oh, arrtez, l!) Et tout a, ce

    nest pas moi qui le dis, ce sont

    nos lecteurs et les membres de

    lindustrie (voir p. 50) qui ont

    appris nous connatre et nous

    aimer. Bonne Anne!

    Bruno Bredoux

    Le Jardinier dIntrieur

    Dcembre 2007

    Bonne Anne au jardin dintrieur!

    FR_Vol. 3 Issue 1.indd 6FR_Vol. 3 Issue 1.indd 6 12/16/07 1:56:56 PM12/16/07 1:56:56 PM

  • FR_Vol. 3 Issue 1.indd 7FR_Vol. 3 Issue 1.indd 7 12/16/07 1:57:01 PM12/16/07 1:57:01 PM

  • 8LE JARDINIER DINTRIEUR VOLUME 3 NUMRO 1

    Photos : CityPlantesINTRODUCTION

    Vous aimez les plantes et aimez crer un dcor naturel dans

    votre appartement, sur votre balcon ou votre terrasse

    Lenvironnement offert aux plantes en ville est toutefois

    limitatif : volume de terre rduit, scheresse de lair due au

    chauffage, clairage attnu, bref, pas facile dobtenir des

    plantes luxuriantes!

    a) Comment tordre le cou la question Quand dois-je arroser? Utilisez le substrat Gardex (un mlange de vermiculite, de

    perlite et de laine minrale fabriqu par Efi sol commandez-

    le sur www.efi sol.fr, www.cityplantes.com, www.sibli.be/

    fr ou www.sibli.be/nl) et remplacez la terre de vos pots par

    ce substrat aux proprits tonnantes : il ne peut pas tre

    surarros. Leau excdentaire scoule. Il retient aussi plus deau

    et plus longtemps.

    1) Vous avez tendance arroser trop souvent? Pas de problme.

    Laissez une soucoupe sous le pot. Elle peut rester pleine tout le

    temps sans risques pour les racines.

    2) Vous avez tendance oublier darroser? Cest

    souvent d aux mises en garde habituelles :

    une fois par semaine... pas

    plus! . Avec le Gardex,

    vous pourrez arroser sans

    vous poser de questions

    (mme plusieurs fois par jour...).

    Si vous oubliez, le Gardex vous offre

    environ trois fois plus dautonomie que la

    terre (de une trois semaines selon la taille des

    plantes et la saison).

    3) Le substrat Gardex

    remplace avantageusement

    la terre des plantes en pots.

    Trs ar, il retient aussi un volume

    deau bien suprieur au terreau.

    Leau excdentaire scoule et il ne

    peut pas tre surarros. Les rtenteurs

    deau quil contient assurent une rserve deau

    de secours en cas doubli darrosage. Gardex est donc un

    produit trs bien adapt pour vos premiers pas en hydroponie!

    b) Vous dsirez essayer la culture hydroponique avec un petit systme actif?Essayez le FloGro de Nutriculture. Cest un ingnieux petit

    systme o leau circule grce une pompe eau. Les

    racines (qui adorent loxygne) sont alimentes en continu

    par une solution nutritive qui est gorge dair grce la

    recirculation. Vous obtiendrez des rsultats surprenants avec

    ce jardin hydroponique trs simple mettre en uvre. Cest

    un jardin hydroponique de dimensions idales pour la culture

    dintrieur.

    Install en quelques minutes, ce jardin va vous donner la main

    verte! Mlangez cactus et plantes tropicales, tout le monde y

    cohabite et y prospre. Il offre un accs pratique la rserve

    deau pour un entretien simple. FloGro a aussi un systme

    de trop-plein de scurit antidbordement inclus. Son

    fonctionnement est trs silencieux, car sa pompe eau est

    immerge.

    Le FloGro peut fonctionner 24 heures par jour ou recevoir

    plusieurs cycles darrosage quotidiens (utiliser une minuterie

    numrique, offerte dans la rubrique Appareils lectriques

    sur www.cityplantes.com).

    Le coin des amateurs Jinstalle mon premier jardin dintrieur Par Pierre Bonnard et Jean-Pierre Daim (CityPlantes)

    FR_Vol. 3 Issue 1.indd 8FR_Vol. 3 Issue 1.indd 8 12/16/07 1:57:01 PM12/16/07 1:57:01 PM

  • FR_Vol. 3 Issue 1.indd 9FR_Vol. 3 Issue 1.indd 9 12/16/07 1:57:04 PM12/16/07 1:57:04 PM

  • c) Liste des lments ncessaires pour bien dmarrer un jardin dintrieur

    Quoi? Pourquoi? Pour bien dbuter...

    Un lieu de culture ferm, propre, sparable en deux espaces.

    Avec un seul espace, impossible de mener plusieurs phases

    simultanment (dmarrage de plantules, fructifi cation,

    fl oraison...)

    Un espace pour la croissance (1/3 de la surface disponible) et

    un espace pour la fl oraison (2/3).

    Il est impratif de rendre ces espaces tanches toute

    lumire parasite.

    Matriser lclairage permet de provoquer ou dinterdire la

    fl oraison des plantes selon leur origine. La moindre source de

    lumire parasite durant la priode nocturne est proscrire.

    Une pice oriente vers le nord est idale, car elle nest jamais

    claire par le Soleil et est plus facile maintenir frache. Un

    jardin 30C est moins performant qu 20C!

    Lampes horticoles de 250 600 watts, pour des surfaces

    allant de 0,5 m 2 1,5m 2.

    Une lampe MH 250 ou 400 watts convient pour la

    croissance. Aucune lampe ne russit imiter le Soleil! Un

    mlange de lampes halognure mtallis et au sodium

    haute pression pour lespace de fl oraison donne un spectre

    de couleurs plus quilibr.

    Le rendement du jardin dintrieur est fonction de la quantit

    dclairage distribu.

    Plus de lumire et meilleur spectre de couleurs = plus de

    photosynthse, donc plus de rsultats.

    Un extracteur dair reli lextrieur avec une capacit

    dextraction adapte.

    Extraire la chaleur et lhumidit excdentaires, amener du

    CO2 sur les feuilles. Une bonne serre horticole renouvelle tout

    son volume 500 fois lheure

    De...