Ma®triser largumentation Quelques pistes et quelques outils pour articuler lapprentissage de largumentation   l©crit et   loral

  • View
    106

  • Download
    4

Embed Size (px)

Text of Ma®triser largumentation Quelques pistes et quelques outils pour articuler lapprentissage de...

  • Page 1
  • Matriser largumentation Quelques pistes et quelques outils pour articuler lapprentissage de largumentation lcrit et loral
  • Page 2
  • Quelques rapides rappels thoriques
  • Page 3
  • Montrer Justifier Dduire Commenter Expliquer Capacit argumenter Analyser Capacit synthtiser noncer Caractriser Prsenter rponses rdiges, structures et argumentes, qui intgrent la restitution des connaissances dans une dmarche de rflexion
  • Page 4
  • Ces consignes ont t releves dans les preuves de baccalaurat. Ces termes peuvent tre classs selon 3 types de discours attendus dont la matrise est donc ncessaire : Discours descriptif : noncer, caractriser, prsenter vise nommer, caractriser, qualifier Discours explicatif : commenter, montrer, expliquer (fonction documentaire) dlivrer ses connaissances, faire comprendre un phnomne absence de marques de jugement ; emploi de lexique spcialis ; organisation et clart Discours argumentatif : justifier, analyser, dduire verbes de jugement, modalisateurs, prsence ventuelle de la premire personne
  • Page 5
  • Quest-ce qucrire une argumentation ? Cest produire un texte polyphonique , (cf Mikhal Bakthine) cad un texte construit partir de rfrences plurielles allant de la voix de llve faisant tat de ses expriences, voire de ses opinions, celle des auteurs, plus ou moins lgitims par lcole, en passant par celles de lenseignant, du manuel de lanne scolaire en cours ou dune autre anne, et celles des discours mdiatiques ou non, sur la question Cette polyphonie doit tre organise , pense par un auteur, llve, qui doit se poser comme une voix qui organise les autres, qui se situe en extriorit par rapport toutes les autres. Principale marque dun crit labor : les diffrentes formes de modalisations (jugements, attitudes, opinions) E.Bautier / Jean-Yves Rochex Lexprience scolaire des nouveaux lycens dmocratisation ou massification ? Armand Colin, 1998
  • Page 6
  • Le rapport lcrit des no-lycens : lments de diagnostic Les points de blocage des no-lycens : lincapacit de la matrise de la circulation du sens dans ces diffrentes rfrences. Deux types dcrit courants : -Juxtaposition des rfrences sans les organiser pour les transformer en discours nouveau , faisant mention de leurs connaissances - Univers monophonique de lexprience vcue et raconte, du discours mdiatique, de la rfrence au manuel ou au cours, ou encore dans un univers relevant uniquement du gnral au particulier
  • Page 7
  • De la confusion des genres : oral et crit Lapprentissage de largumentation loral peut-elle tre un levier pour lcrit ? -Oui : les lycens rentrent souvent volontiers dans le circuit de la parole et montrent des capacits argumentatives loral -Mais : loral implique un rapport au langage susceptible de gner les apprentissages lcrit ; il peut crer une confusion entre tre interlocuteur et apprendre, entre les relations socio-affectives avec lenseignant, et lenseignant en tant quil aide entrer dans les apprentissages => oral pour partager ses motions, ses opinions => criture pour penser, laborer ses savoirs, travail solitaire et individuel mme sil donne lieu une lecture par autrui
  • Page 8
  • Sautoriser tre auteur Double tension pour les lycens : -Se construire soi mme en tant que sujet au-del de la crispation identitaire -Apprendre la distanciation Tension pour lenseignant : - Choisir des objets proches des proccupations des lves mais permettant une dcentration
  • Page 9
  • Prsentation dun projet interdisciplinaire tude de cas dun projet Lettres / conomie-Droit Premire srie technologique / STG Classe exprimentale en TPE et ECJS Choix dun thme en lien troit avec lactualit, llection du prsident de la Rpublique, vnement hautement mdiatis.
  • Page 10
  • tude de cas dun dispositif en 1re technologique Les principes du bain dargumentation Croiser une discipline gnrale (franais) et une discipline technologique (co-droit) => Argumenter lcrit et loral dans chacune des disciplines Mettre profit les enseignements TPE et ECJS Argumenter dans un cadre interdisciplinaire Sensibiliser aux enjeux individuels, sociaux, civiques de largumentation
  • Page 11
  • tayage en cours de franais (1) Squence 1 Titre : Devenir citoyen Objet dtude : Convaincre, persuader, dlibrer Les genres de lessai et de lapologue Support : ITALO CALVINO La journe dun scrutateur Trois lectures analytiques dont un extrait de dbat (donc tude dune forme de transcription crite)
  • Page 12
  • Contexte de luvre Italie,1953 Difficile mise en place de la rpublique italienne aprs lpisode fasciste : pouvoir la dmo- cratie chrtienne mais opposition communiste trs active ; nombreux mouvements de grve. En 1953 : rforme de la loi lectorale vote par les chrtiens dmocrates et leurs allis : le parti ayant obtenu au moins 50% des voix reoit 65% des siges de la chambre des dputs ; loi surnomme la loi des tricheurs .
  • Page 13
  • Intrigue de luvre Amrigo est scrutateur pour le parti communiste afin de veiller la rgularit du scrutin qui a lieu au Cottolengo, gigantesque hpital-hospice de Turin qui accueille toute la misre humaine grce au dvouement des prtres et des religieuses. De nombreux malades sont intellectuellement totalement dficients, ce qui pose la question de leur lgitimit en tant qulecteurs et de linfluence quexercent sur eux les soignants, tous du parti de la dmocratie-chrtienne.
  • Page 14
  • Travail sur le discours argumentatif lors de la squence Les notions abordes (rvision de la seconde) : -Diffrence thme / thse -Thse implicite / explicite ; formulation et reformulation -Argument et exemple : (re)formulation et nature -Circuit argumentatif
  • Page 15
  • Travail dcriture : les mots de largumentation Choisir un mot dans la liste des mots de largumentation suivante : Verbes : convaincre dmontrer persuader dlibrer manipuler rfuter argumenter soutenir tayer allguer justifier attester corroborer objecter dbattre arguer contester nier affirmer contredire expliquer dialoguer dduire commenter Substantifs : rquisitoire plaidoyer thse argument exemple polmique controverse partisan adversaire raisonnement preuve problmatique tablir une fiche prcisant : Son tymologie Son champ smantique, lvolution historique des significations Les mots de la mme famille Des synonymes (ou antonymes) Contextualiser le mot choisi en le rattachant un chapitre de la journe dun scrutateur de votre choix et rcrire la scne correspondante
  • Page 16
  • Fiche-outils de la langue : Exprimer son dsaccord (cf B. Maurer acte de parole prilleux ) Grammaire Les oprations de modalisation logique (X pense que / ne pense pas que ; il est vrai que / il nest pas vrai que) Les adverbes modalisateurs (peut-tre sans doute, srement) Le rle de la ngation Lexique Les antonymes Le champ lexical du jugement sur la ralit (vrai, faux, certain, sr etc) Le verbe croire et ses utilisations Syntaxe Chevilles syntaxiques pour lexpression de la concession : certes mais etc.
  • Page 17
  • Rinvestissement en TPE : sujets et problmatiques choisis par les lves Le divorce / Quels sont les diffrents types de divorce et leurs incidences sur la garde des enfants ? La dlinquance des mineurs en France / Quest-ce que la dlinquance ? La maltraitance des enfants / Quest-ce que la maltraitance au point de vue juridique ? au point de vue social ? Le tlphone portable / Le tlphone portable sadapte-t-il tous les types dusagers (selon les ges et les moyens financiers) ? Ladoption / Quelles sont les procdures pour adopter un enfant ? Le mtier davocat (Aucune problmatique dgage) La pdophilie / Comment dfinir la pdophilie et le pdophile ? Quels traumatismes subit lenfant violent ?
  • Page 18
  • Les deux types de productions crites retenues Dossiers traditionnels Entretien avec des professionnels / comptes rendus des entretiens Le genre de lentretien favorise un travail sur lexplicatif / argumentatif et sur les outils de la langue : ncessit de formuler des questions anticipant les rponses travail sur les reprises anaphoriques, lintgration du discours de linterview dans la question de linterviewer, la reformulation ajustement du discours interview / interviewer dans le compte- rendu => appropriation du discours de lautre afin de construire le sien propre
  • Page 19
  • Rinvestissement en ECJS : les mots des autres Premire activit : Lenqute dopinion Ralisation en quipes de travail dune enqute dopinion portant sur les sujets suivants : - Les sondages - Le rle des mdias - La publicit lectorale Prparation de lenqute : laboration du questionnaire Ralisation de lenqute en autonomie lextrieur de ltablissement selon des consignes prcises (nombre de personnes interroger, chantillonnage vari) Exploitation de lenqute / compte-rendu crit : synthse, analyse quantitative et qualitative des rponses recueillies, commentaire par rapport au sujet et aux notions Expos oral des conclusions de lenqute par chaque quipe
  • Page 20
  • tayage en cours de franais (2) Squence 3 - Titre : Le thtre, tribune politique ? Objets dtude croiss : Le thtre : texte et reprsentation ; Convaincre, persuader, dlibrer Supports : 1. Beaumarchais le mariage de Figaro (1781) Scne de procs Acte III scne XV Mise en abyme ; mascarade ; chicane ; burlesque ; satire ; iniquit 2. Camus Les justes (1949) Scne de dlibration fin de lActe II Dilemme, stichomythie, dialectique, polmique, terrorisme, plaidoyer, existentialisme, thique de la responsabilit 3. Bretch Le

Related documents