Malakocktail 66 (hiver 2011-2012)

  • Published on
    12-Jul-2015

  • View
    110

  • Download
    2

Embed Size (px)

Transcript

  • JOYEUSES FTESET BONNE ANNE

    L

    E

    J

    O

    U

    R

    N

    A

    L

    D

    E

    S

    H

    A

    B

    I

    T

    A

    N

    T

    S

    D

    E

    M

    A

    L

    A

    K

    O

    F

    F

    AVEC LES (NOUVEAUX)COMMERANTS DU QUARTIER

    T

    R

    I

    M

    E

    S

    T

    R

    I

    E

    L

    G

    R

    A

    T

    U

    I

    T

    -

    N

    6

    6

    -

    H

    I

    V

    E

    R

    2

    0

    1

    1

    /

    2

    0

    1

    2

    N

    E

    P

    A

    S

    J

    E

    T

    E

    R

    S

    U

    R

    L

    A

    V

    O

    I

    E

    P

    U

    B

    L

    I

    Q

    U

    E

    COUV_MALAKOCKTAIL_N_66.indd 1 16/12/11 12:04

  • 2PORTRAITPORTRAIT

    2

    ONT PARTICIPE A CE NUMERO : Jeanne Bernardeau, Daphn Crossouard, Gilles Cuzou, Angle Fouassier, Odile Freuchet, Genevive

    Gaillard, Stphane Hamdellou, Michelle Jolivet, Claude Julliot, Chantal Lajnef, Sandrine Lefranois, Franoise Sauvage, Marie-

    Jolle Thoumelin.

    COORDINATION : Guillaume Brusl, Ville de Nantes.

    DIRECTRICE DE PUBLICATION : Virginie Danneyrolle, Ville de Nantes.

    PHOTOGRAPHIES : les membres du comit de rdaction et de lEquipe de quartier,

    sauf indications contraires.

    MAQUETTE : Atelier Graphique TAG.

    IMPRESSION : Goubault Imprimeur, 8 rue de Thessalie, 44244 La Chapelle sur Erdre.

    Numro tir 3 200 exemplaires sur du papier issu de forts gres PEFC.

    13, rue dAngleterre6e tage - interphone 239

    44000 NANTESTl. : 02 40 41 61 10Fax : 02 40 41 61 11

    malakocktail@mairie-nantes.fr

    (Pho

    tos

    Stp

    hane

    Ham

    dello

    u, L

    aure

    nce

    Paut

    ard

    et E

    quip

    e de

    qua

    rtie

    r).

    Entre la disparition dune partie des commerces de Malakoff, la communication

    du projet de futur centre commercial prvu pour 2014 et larrive de nouvelles enseignes sur le Pr Gauchet, les commerces de proximit du

    quartier ont connu pas mal de changements cette anne. Et parce quils participent eux aussi la vie locale,

    nous faisons un point sur la question pour ce dernier numro de lanne. Un numro dans lequel vous retrouverez galement associations, portraits, r exions et informations diverses, pour passer sereinement on vous le souhaite en 2012. Bonne anne !

    ET UNE NOUVELLE ANNE,

    UNE !

    1

    iso

    mm

    aire34

    5

    6 8

    9

    12 & 13

    13 & 14

    15

    16

    17

    18 & 19

    Le MENU

    10 & 11

    LVNEMENT

    Les ZHaubaneries

    LINITIATIVE

    De la randonne pour se mobiliser

    La RETROSPECTIVE

    Les Chibanis ont dmnag

    La Rencontre des savoirs

    Les DECOUVERTES

    Les nouveaux commerants de Malakoff et du Pr Gauchet

    La RENCONTRE

    Malik Duranty, slameur mais surtout Paroleur

    Le COLLEGE

    Deux journes sur la mixit au collge

    Un Black & White aux couleurs multiples

    Les ASSOCIATIONS

    Les ateliers dtente de la Malle Case

    Le projet Dco de Kenja

    Les CHANTIERS

    Entretien : les rhabilitations sur Malakoff centre et aval

    Infos travaux

    Le DEBAT

    Un quartier pour tous en 2030 : quelles solidarits ?

    Le LECTURE

    Du ct de lEspace Lecture Le BILLET

    Les INVITATIONS

    Place aux jeunes ! Place limagination !

    LAGENDA

    Le JEU

    Si vous navez pas eu la console que vous souhaitiez Nol, si vous ne comprenez rien aux geeks , aux nerds et autres indignes de lre numrique, rassurez-vous, la post-it war sest dsormais tendue la vue de tous sur les fentres du quartier. La post-it war , ce sont en gnral des employs de bureau qui leurs heures perdues ornent leurs fentres de personnages populaires faits de Post-it. Aprs des salaris de Cap Gemini sur le Pr Gauchet (ci-dessus), ceux de lACCOORD sy sont mis la Maison des Haubans pendant les ZHaubaneries (ci-dessous). A qui la suite ?

    MALAKOCKTAIL_N66.indd 2 16/12/11 11:48

  • e

    3

    LES ZHAUBANERIESSuccdant Mme pas froid aux jeux et autres Chapishow , Les ZHaubane-ries taient dbut dcembre le nouvel vnement de n danne concoct par lACCOORD Malakoff avec le soutien de la Ville, lEspace Lecture, Kenja et la Malle Case. Spectacles tous publics, jeux, restauration et dcorations dca-les tournant vaguement autour du cyberpunk avaient pour objectifs de faire rayonner la Maison des Haubans et de crer des liens entre Malakoff et Pr Gauchet.Le menu des ZHaubaneries ntait donc pas compos que de post-its colors (voir page ci-contre) puisquon pouvait ds le 30 novembre se faire photogra-phier dans le Cube de Nejma (photos 1 et 2), tandis que le collectif 100 Pression et quelques jeunes du quartier satte-laient une uvre graffe au bout de la banane de Tchcoslovaquie (qui na pu tre termine avant notre bouclage par cause de mauvais temps, photos 3 et 4).Le versant cyber-cuisine du festi-val tait reprsent par un atelier de cuisine molculaire (5) et les crations psychdliques de la Malle Case (6). Les spectacles ntaient pas en reste puisque les plus petits ont pu goter notamment Zoobizard et aux chan-sons de Nina Vals (7 et 8) alors que les plus grands taient invits couter les Jazz Rabbit (9) au Caf Le Gauchet. La dsormais clbre Fanfrale (10) et les chorgraphies de Kromozom (11) ponc-tuaient quant elles ces journes de fte. A lanne prochaine.

    LVNEMENT

    (Pho

    tos

    Stp

    hane

    Ham

    dello

    u, L

    aure

    nce

    Paut

    ard

    et E

    quip

    e de

    qua

    rtie

    r).

    1

    2

    34

    5

    6

    78

    910

    11

    MALAKOCKTAIL_N66.indd 3 16/12/11 11:48

  • 4Histoire dun projet destin valori-ser les pratiques sportives fminines et qui est devenu la fois un levier associatif et un moment de bien tre collectif plbiscit.

    Abderrezak Zeroual travaille lAnima-tion sportive de la Ville, et vous pou-vez le croiser rgulirement au gym-nase Malakoff IV en train dencadrer les dcouvertes sportives des plus jeunes. Suivant une formation en vue dobtenir un BPJEPS (brevet professionnel dani-mateur), Abderrezak avait mettre en place en 2011 un projet de son choix quil souhaitait orienter vers la pratique sportive des publics fminins. Vint alors lide dune collaboration avec Karima El Khayer, de lassociation Danse & Vis, dont les cours de tness et de gymnas-tique adultes souffrent parfois en n danne dun dfaut de mobilisation Pas toujours facile pour les femmes de tous ges de trouver le temps et la motiva-tion pour se consacrer soi dans un lieu quon croit parfois tort davantage rserv au dfoulement des plus jeunes et aux activits physiques des hommes.

    Grce lappui de lAPSFD, le projet a donc dabord consist mobiliser des femmes du quartier sur le thme de la sant et du bien-tre travers un petit djeuner et une randonne en commun.

    DE LA RANDONNE POUR SE MOBILISER

    HALTEAUX VLOS(O ILS NONT PAS LEUR PLACE)

    Le bouche--oreille faisant son uvre au-del des adhrentes de Danse & Vis, une vingtaine de femmes se sont nale-ment inscrites la randonne qui a eu lieu la mi-octobre Port-Barbe. Le 18 octobre dernier (photo), un petit djeu-ner propos dans le cadre du cours de Danse & Vis leur permettait de se re-trouver dans une ambiance conviviale, de discuter, de dcouvrir pour celles qui ne les connaissaient pas les activi-ts proposes par Karima et ventuelle-ment de sy inscrire.

    Ainsi, au-del de limplication de femmes dges et de cultures varies dans une action sportive collective, le projet a-t-il permis la fois de valoriser le travail dune association et de faire vivre le gymnase. Et il a galement sus-cit une demande qui ntait pas pr-vue : enthousiasmes par ce moment de dtente dans le cadre idyllique de Port-Barbe, plusieurs participantes sou-haitent dsormais que dautres randon-nes soient organises. Alors, Abder, quand la suite ?

    Les cours de tness adultes de Danse & Vis ont lieu le mardi de 9h30 11h et le jeudi de 18h30 20h au gymnase Ma-lakoff IV. Contact : Karima au 06 67 92 38 91 ou kari.danse@orange.fr

    Les assistantes maternelles qui utilisent lespace de jeux en bas de la banane Norvge souhaitent alerter parents et enfants : cet espace est rserv aux tout petits et les vlos des plus grands y sont interdits et y reprsentent un dan-ger. La signalisation lentre ne suffisant pas toujours dissuader certains de venir y jouer avec leur deux-roues, il est urgent pour tous de se responsabiliser avant quun accident se produise.

    ent pour iser eeeee

    La DCOUVERTELes DCOUVERTESLes DCO VERTESLLa a DCOUVERTEDCOUVERTELINITIATIVE

    MALAKOCKTAIL_N66.indd 4 16/12/11 11:48

  • Le jeudi 8 dcembre, le Rseau dEchanges Rciproques de Savoirs de Nantes organisait sa premire Rencontre des savoirs la Maison des Haubans. Autour de partages dexprience et dun repas, une manire de promouvoir ce qui fait la raison dtre du rseau : la transmission et lchange de savoirs et comp-tences varis entre ses membres.

    Par exemple : Lucie propose dapprendre lespagnol Hamed, qui cherche aus-si acqurir des notions dalgbre pour aider ses enfants faire leurs devoirs, et offre lui-mme des cours de piano Sarah, elle-mme initiant une autre personne linformatique tandis quelle apprend des chansons bretonnes Et ainsi de suite, dans un esprit dentraide, de gratuit et de curiosit.

    Vous tes peut-tre vous aussi une Lucie, un Hamed ou une Sarah et souhaitez apprendre quelque chose ou avez des connaissances faire partager Contactez le rseau au 02 51 72 13 89 ou reseaudenantes@gmail.com

    5

    Les chibanis (anciens) et moins chibanis qui se retrouvaient au local des pres color situ prs de lancien centre socioculturel en bas du 10 rue dAngleterre ont dmnag depuis le 25 mai 2011. Ils se retrouvent dsormais dans une salle du rez-de-chausse de la tour du 1 rue dAngleterre (accs derrire le Lidl). Ils ont clairement gagn au change puisquils bn cient dun local

    plus grand et plus confortable, quip de sanitaires, et situ dans un endroit plus tranquille. Le principe des lieux demeure le mme : on y vient jouer, discuter et prendre le th ou le caf tous les jours, de 15h 23h. On se donne des nouvelles de la famille et on sy entraide. Les responsables des lieux, Messieurs Abdelka et Benakli, envisagent dailleurs la cration dune association spci que

    pour la gestion du local mais aussi, peut-tre, pour offrir certains services aux usagers, les aider dans leurs dmarches administratives, etc.

    La porte du local est ouverte tous et toutes et la bonne ambiance qui y rgne est comme une manire de vous souhaiter la bienvenue.

    Avec Jeanne

    LES CHIBANIS ONT DMNAG

    RENCONTRE DES SAVOIRS

    MM. ABDELKAFI ET BENAKLI, RESPONSABLES DU LIEU, M. GUERROUZ, LINTENDANT , ET MME BERNARDEAU, NOTRE REPORTER.

    La RTROSPECTIVE

    MALAKOCKTAIL_N66.indd 5 16/12/11 11:48

  • LES NOUVEAUXCOMMERANTS DE MALAKOFF ETDU PR GAUCHETQuels petits commerces de proximit trouve-t-on dans le quartier 10 mois aprs la disparition de la moiti du centre commercial de Malakoff ? A Malakoff mme, la situation reste fragile dans lattente du futur centre commercial (prvu pour 2014). Labsence de la boulangerie, du caf et du taxiphone se fait sentir, et ni march (tant souhait) ni animations rgulires ne viennent redonner un peu de vie la place. Heureusement, les commerants en place tiennent fermement la barre et un nouveau boucher est mme arriv. Au Pr Gauchet, linstallation dhabitants et dentreprises dans les nouveaux btiments du quartier a t accompagne de plusieurs crations de commerces qui ont largi loffre environnante. Passage en revue de ces nouveaux arrivs qui participent eux aussi, leur manire, la vie locale.

    Les DCOUVERTES

    6

    BOUCHERIE DE MALAKOFF Etes-vous entrs la boucherie de votre centre commercial ? Vous y rencontrerez notre nouveau boucher Mourad Robi qui sest install depuis le 6 juillet dernier. Il a ramnag un peu le magasin, les tagres avec des produits divers et surtout un beau rayon de viande halal. Il a du faire au plus vite car la priode du Ramadan tait prvue pour le mois daot cette anne ; il a eu beaucoup de clients et tait trs satisfait de ce dbut douverture. Il a repris ce commerce avec son beau-frre qui

    tait employ dans cette boucherie et travaille ce jour place des Lauriers Bellevue comme boucher galement. Mourad se plait Malakoff car il a dj vcu dans un quartier donc il nest pas dpays. Il est trs con ant sur le projet du nouveau centre commercial, espre que les travaux de ramnagements seront bn ques pour le commerce Malakoff et quil verra de nouveaux visages dans son magasin, car actuellement cest calme (environ 50 clients par jour). Mais il dit : il ne faut pas lcher et y croire ! . Jai t ravie de cette rencontre avec Mourad, qui est trs sympathique, accueillant et professionnel. On ressent cette envie de russir et je vous invite pousser sa porte.

    Claude

    Le quartier du Pr Gauchet se dveloppe doucement mais srement et de nouveaux commerants investissent le quartier. En voici quelques exemples dont plusieurs autour de la restauration rapide et la boulangerie, mais dautres aussi plus diversi s : coiffeuse, rparateurs de produits nomades.

    LES DOUCEURS DE SAUPIN En face du stade, une boulangerie traditionnelle, le pain est

    MALAKOCKTAIL_N66.indd 6 16/12/11 11:48

  • 7fait (y compris le levain), ptri et cuit sur place, la ptisserie est varie, cest un commerce indpendant cr par un couple qui y travaille plus que plein temps et qui constate que lessentiel de sa clientle est celle des bureaux qui apprcie leurs viennoiseries et leur formule sandwich le midi (6,70 la 1re formule avec boisson). Ouvert depuis le 19 aot, cest une cration qui compte dj des habitus et qui semble con ant dans lavenir. Ouvert du lundi au vendredi.

    VIVRE ET SAVOURER A langle du Mail Picasso et de la rue de lAllier ce restaurant est ax sur la dittique, les fruits et lgumes en formule rapide. Tous les jours des formules comportant un plat chaud ou sandwich ou salade, un cocktail du jour (fruits et lgumes frais) ou fruits frais presss ou canette, plus pomme de terre saute ou dessert. Des soupes sont galement proposes, diffrentes chaque jour. Tous les fruits et lgumes sont travaills sur place, en frais et la carte est labore par une ditticienne. La premire formule est 6,15 emporter, 7,15 sur place avec un caf ou th en plus. Ouvert depuis juillet 2010, les deux associes semblent con antes car la clientle est nombreuse et dle. Ouvert du lundi au vendredi de 9h 15h.

    MOBILE IT Cest un centre de rparation de mobiles, I Phone et tous produits nomades, qui sont vendus trs cher et pour lesquels il y a actuellement peu de solutions lorsquils tombent en panne. Dans notre socit de gaspillage ce genre dactivit prend toute sa valeur. Ces jeunes entrepreneurs ont une vraie dmarche commerciale (ils sont prsents depuis 1 an sur le web) et leur volont de sinstaller dans notre quartier en devenir fait partie de cette exigence. Ouvert depuis peu, leur clientle se compose prsent de 70% par internet et 30% de clientle de passage, ce qui laisse prvoir une bonne marge de progression. Nhsitons pas plbisciter cette entreprise moderne, co-responsable, cre par une quipe dynamique

    qui sattache trouver une solution dans tous les cas o vous tombez en panne de ce petit objet devenu indispensable : votre tlphone portable. Leur site : www. mobile-it-france.fr

    PAIN ET FRIANDISES A langle du Mail Picasso et de la rue du Cher, cest encore un point de restauration rapide qui cuit tout le pain et la viennoiserie sur place, aprs lavoir rceptionn en congel. Le couple a cre ce commerce dans le cadre dune reconversion ce qui reprsentait un gros challenge dont ils sont globalement satisfaits, mme si eux non plus ne comptent pas leurs heures de travail. Ils ont deux employs dont un contrat de professionnalisation. Leur premire formule du midi est 5,20 avec un sandwich et une boisson 33cl (ou eau 50cl), le caf est 1,20.

    MALAKOCKTAIL_N66.indd 7...