Mat Musiques Du Film

Embed Size (px)

DESCRIPTION

Mat Musiques Du Film

Text of Mat Musiques Du Film

Les musiques de "La mort aux trousses"

Herrmann les musiques de La mort aux trousses - 1 -

MUSIQUE: Bernard HERRMANNGENERIQUE: Sal BASSLes musiques du filmLaurent LABIAUSSE Dcembre 2007

1. North By Northwest Overture - chapitres 1-2 (dure: 2mn13)DVD : 0-00-03

Formation :Orchestre Symphonique

Tempo :Allegro Vivace con Bravura

Mesure :3/8

On considre que cette ouverture construite sur un fandango la dynamique poustouflante est une des plus belles russites de Bernard Herrmann. Initialement intitule "The Wild Ride", Herrmann a d rduire la pice pour l'adapter la dure du gnrique mais l'a rutilise dans le chapitre 6 dans une version moins courte. On notera dans la composition orchestrale l'absence de guitare (instrument typique du fandango) mais la prsence de castagnettes.

Le fandango est une danse andalouse, d'un mouvement assez vif, excute l'origine sur un rythme en 6/8 puis plus tard en 3/4. Il est noter que dans Vertigo Herrmann utilisait dj des musiques d'inspiration espagnoles (habaneras principalement) pour voquer la mission espagnole et le personnage de Carlotta.

FORME

Cette ouverture n'a pas de forme prcise mais joue sur deux motifs essentiellement rythmiques revenant sous des formes toujours nouvelles et un travail rythmique mlangeant hmiole et syncope. Les diffrentes sections sont toutes de 8 mesures et multiples (et chaque section de 8 mesures tant divise en 4x2 mesures sauf dans les dveloppements).

Musique & Image

Il n'y a pas de travail spcifique de montage "rythmique", la musique suffisant laisser penser que l'on va vers un film d'action. Tout juste se bornera t-on remarquer que le 1er motif est synchrone avec l'apparition des lignes verticales et que l'apparition de Cary Grant (Thornhill) concide avec son motif musical (lequel correspondra galement peu prs Hitchcock).

1. L'image commence par un dtournement assez rare du prgnrique officiel de la Metro Goldwin Mayer (ajout d'un fond vert) pour l'intgrer au gnrique du film (la musique fait de mme avec la superposition du bruitage du lion pendant l'ouverture).

2. Sur le fond vert se forment ensuite des lignes blanches parallles obliques (oblique = ligne de fuite par excellence) puis verticales (descendantes puis montantes). Sur ce quadrillage vont s'afficher les titres par mouvements montants en alternance avec des mouvements descendants.3. Aprs le titre (dont l'image des flches renvoie aussi au mouvement), ce quadrillage par fondu enchan devient la faade d'un immeuble dans lequel se reflte les mouvements inverses des voitures d'une avenue (tandis que continuent les noms du gnrique).

4. Un nouveau fondu enchan nous montre l'agitation d'une ville (agitation renforce par une succession de plans courts) o les gens se croisent, sortent des bureaux par les portes tambour, s'engouffrent dans le mtro, se battent pour un taxi ou prennent le bus (camo de Hitchcock devant qui se referme la porte du bus). Le gnrique se termine sur l'ouverture d'une porte d'ascenseur duquel sort le personnage de Thornhill

L'arrive des lignes parallles et particulirement des obliques n'est pas sans voquer la perptuelle fuite en avant de Roger Thornhill. De mme apparaissent dans ce gnrique des lments importants du film : le grouillement des personnes (cf. la scne de la gare), les voitures (et en particulier le taxi) moyens de transports de Thornhill tout comme le bus et dj l'omniprsence des portes s'ouvrant et se fermant.

PLAN

Introduction

mes. 1-24L'introduction prsente le motif rythmique gnrateur du gnrique : un antcdent de 2 mesures sur le rythme croche quatre doubles en 3/8 et la note la suivi d'un consquent "hmiolique" (les deux mesures 3/8 formant une mesure 3/4) de 3 noires la-sib-la.

Sont ainsi prsents des lments la base du gnrique mais que l'on retrouvera galement dans tout le film : un rythme la base de nombreux ostinatos, le balancement entre la et sib, l'intervalle de seconde mineure ascendant et descendant.

Toute l'introduction est base sur un crescendo allant de pair avec une orchestration de plus en plus importante

- Mesures 1-8 : antcdent aux timbales (sur le rythme caractristique du fandango), hmiole aux cordes graves (< >), redite avec les bassons en plus sur l'hmiole (et les cordes jouant cette fois en pizzicati).- Mesures 9-16 : le motif est doubl la quinte. Ajout des altos sur l'antcdent, hmiole aux bassons/contrebasson et sur la redite, ajout des clarinettes basses sur l'hmiole.

- Mesures 17-24 : ajout des clarinettes sur la premire hmiole. La redite prend une nouvelle allure plus rythmique encore dans son antcdent avec la premire croche en accords de quinte (La/Mi) aux cordes et les doubles croches aux cors.

A (course)

mes. 25-40Apparition du motif de la course.

A1 (mes. 25-32) avec antcdent sur l'accord de la m avec sixte ajoute alors que le fragment mlodique nonce cet accord et consquent sur Sib Majeur (+ Mi bcarre, note trangre des trompettes la quarte augmente) mlangeant hmiole (bois aigus) et rythmes syncops (bois graves + cors). La redite reprend le fragment mlodique l'octave et inverse l'hmiole/syncope.A1 A2 reprend le mme principe mais sur le glissement d'accords mi bmol mineur avec sixte ajoute et R Majeur 7+. Il est intressant de noter que pour cet lment on passe donc de la seconde mineure ascendante une seconde mineure descendante distante d'une quinte diminue (= quarte augmente, intervalle trs prsent tout au long du film).A2

Le principe d'un accord donnant sous forme arpge la mlodie se retrouve dans le n40 "The Stone Faces". L'enchanement de 2 accords distants d'un demi-ton se retrouve mais de faon superpose dans les accords du motif du couteau (n12, 43, 44).

motif B

(Thornhill)

mes. 41-48Motif de Thornhill (motif B)

Motif toujours par 2x2 mesures, avec antcdent et consquent et avec redite la seconde mineure infrieure pour la mlodie. L'originalit vient de la polytonalit cre par

les arpges montants en croches de l'accompagnement en complte indpendance harmonique.

Le mlange des arpges montants et la superposition des accords de la mlodie rejoint les lignes obliques et verticales. L'apparition du motif concide avec l'apparition au gnrique de Cary Grant, interprte de Thornhill.

A' mes. 49-64 Motifs de la course A1 et A2

A1 (mes. 49-56) sur balancement la m 6/5 - Sib Majeur. Version un peu plus "riche" que la prcdente.A2 (mes. 57-64) sur balancement mi bmol mineur 6/5 - R Majeur 7+ dans une version l aussi plus riche dans laquelle on remarque principalement les cors et l'extrme aigu des piccolo/fltes.

B' mes. 65-72 Motif de Thornhill

Principale volution : l'ajout dans les consquents d'une 2me voix dans une nouvelle tonalit provoquant dissonance forte.

L'accompagnement en arpges passe aux bassons / clarinettes basse.

B2 mes. 73-80 Sorte de variation du motif de ThornhillL'antcdent bitonal varie peu mais le consquent trs dissonant reprend le rythme "hmiolique" (tous les instruments jouent en mme temps do-rb ou rb-do, d'o un frottement continu au demi-ton). La redite du consquent se fait la quarte suprieure. L'alternance instrumentale toutes les deux mesures se poursuit ; on entend surtout les cuivres pour l'antcdent (trombones particulirement) et piccolo/fltes/cordes pour l'hmiole.

Fin du quadrillage qui devient la faade d'un immeuble. On notera que globalement l'utilisation du motif B correspond Cary Grant (Thornhill), Hitchcock et au titre alors que le motif A correspond Eva Marie Saint (Eve) et James Mason (Vandamm)

A" sur A1

mes. 81-96 Sur Motif de la course A1

A1 (mes. 81-88) sur balancement la m 6/5 - Sib Majeur. Le motif mlodique passe dans le grave (cordes - bois graves - cors) et l'hmiole/syncope passe des Cors/trompettes-trombones aux trompettes/trombones.

A1' (mes. 89-96) : de l'antcdent ne reste que la rythmique aux timbales solo suivie du consquent hmiole/syncope aux cuivres/piccolo-fltes-cordes qui s'inversent habituellement ensuite (plus les glissandi de harpe)

Dvelop-pement de A1

mes. 97-112Dveloppement sur A1 : chaque section de 2 mesures est double

mes. 97-100 : antcdent amput de sa premire note mlodique (avec glissando de harpe) et coup par les percussions seules

mes. 101-104 : consquent hmiole/syncope (sur quatre octaves !) aux cuivres/bois + cordes

mes. 105-108 : antcdent avec variation mlodique (6 doubles croches)

mes. 109-112 : consquent hmiole/syncope

Codetta

mes. 113-128mes. 113-120 : alternance entre 2 accords distants d'une 4te augmente (Sib M et Mi M)

mes. 121-128 : variante rythmique du motif B2 (sans les arpges) mais sur les accords prcdents Sib M et Mi M. Consquent en hmiole galement sur ces deux accords d'abord par 3 motifs montants puis par le mme motif descendant.

B1-B2 x 2

mes. 129-160B1" (129-136) : nouvelle orchestration avec consquent sans dissonances

B2' (137-144) : nouvelle orchestration par rapport la 1re version

B1''' (145-152) : nouvelle orchestration avec consquent dissonant (on remarque surtout la disparition du trombone dans les arpges)

B2" (153-160) : les 3 temps de l'hmiole sont maintenant dclins sur 3 octaves descendants puis montants sur une percussion plus marque.

L'immeuble disparat laissant place l'agitation de la vie citadine.

A''' sur A2

mes. 161-1772 sections sur A2 avec le fragment mlodique de l'antcdent en ostinato sur ces 16 mesures.

A2 (161-168) : le fragment mlodique passe toutes les deux mesures des bois aigus aux cordes aigues, le consquent hmiole/syncope passe des cors/bois aux bois/cors.

A2 (169-177) : le fragment mlodique reste aux bois