Matériaux - Les arbres et arbustes - .l’arbre en général entre 4 et 10 ans selon les espèces

  • View
    212

  • Download
    0

Embed Size (px)

Text of Matériaux - Les arbres et arbustes - .l’arbre en général entre 4 et 10 ans selon les espèces

  • LES MATRIAUX

    Les

    arbr

    es

    et a

    rbus

    tes

    Les arbres et arbustes

    RFRENTIEL CONCEPTION ET GESTION DES ESPACES PUBLICS2010

  • Les Matriaux

    1

    Les arbres et les arbustes sont les formes les plus dveloppes du rgne vgtal et constituent donc une des composantes majeures des paysages. La prsence de larbre en ville rpond dabord des questions sociales damlioration du cadre de vie et daccompagnement des usages.A ces objectifs et ces attentes, sajoutent de nouvelles considrations lies aux exigences de dveloppement durable. Les bienfaits environnementaux des arbres et des arbustes en ville sont reconnus tant en ce qui concerne leur action sur le climat, notamment pour lattnuation des pics de chaleur ou la squestration du gaz carbonique, que pour leur rle dans la gestion de leau pluviale ou la lutte contre lrosion. Toutes les formes et les statuts des arbres et arbustes sont concerns par ces objectifs : de larbre dalignement ou dornement larbre des espaces naturels en passant par les arbres des jardins privs... Lutilisation dans lespace public doit permettre de valoriser la diversit : formes, ports, couleurs, volution au fil des saisons, floraisons... Cette diversit des essences et des compositions paysagres est, elle-mme, un facteur de garantie dun maintien de la biodiversit.Les arbres et les arbustes se distinguent des autres plantes par leur capacit fabriquer des tissus de soutien composs de lignine (tissus ligneux). La rsistance mcanique de ces tissus permet la plante un dveloppement en hauteur parfois trs important. Parmi les arbres utiliss dans les plantations urbaines, on distingue souvent les tiges, les formes naturelles, les cpes et les arbustes. Pour chaque espce, larbre peut se prsenter avec un tronc unique dgag (arbre tige), avec un tronc unique dont les branches dmarrent la base (formes naturelles) ou cet arbre peut se dvelopper sur plusieurs troncs, dgags ou non, que lon appelle arbre en cpe. Les arbustes reprsentent une forme vgtale ligneuse plus rduite que larbre, gnralement infrieure 2 m de haut.Le Grand Lyon gre les arbres dalignement, alors que les arbustes et les banquettes plantes sont grs par les services des villes. La charte de lArbre du Grand Lyon propose de grands principes pour intgrer durablement les arbres et arbustes dans les projets damnagement urbain.Les arbres et arbustes sont des lments vivants et sensibles toutes agressions (pollution, chocs, taille rpte, sol.,.). Un entretien et un suivi de ce patrimoine sont donc ncessaires afin de le maintenir en bon tat de sant.

    Cpes et formes naturellesArbres tiges Arbustes

    Lyon 6me - Quai du Gnral SarrailL 6666 QQQQQ i dii di di di GGGG llll SSSSS ililililil

  • 2

    Les arbres et arbustes, selon limportance accorde la hauteur, au feuillage, la floraison et la fructification, participent la mise en oeuvre de lespace.

    La hauteur. Il existe dans la nature toutes tailles darbres et darbustes. Pour les arbres, quelle que soit leur forme, on parle dessence de 1re grandeur (hauteur adulte suprieure 20 m), de 2me grandeur (hauteur adulte entre 15 et 20 m), de 3me grandeur (hauteur adulte entre 10 et 15 m), de 4me grandeur (hauteur adulte infrieure 10 m). En moyenne, un arbre pousse de 50 cm/an et atteint lge adulte vers 30-40 ans.La connaissance de la hauteur et du diamtre lge adulte de ces vgtaux est indispensable pour bien adapter leur implantation sur les projets damnagement. Le choix de lessence seffectue en fonction du site, du projet et des usages, et doit intgrer les contraintes dentretien ultrieures. La matrise du volume de larbre par la taille implique par exemple des contraintes dentretien rcurrentes tout au long de la vie de larbre.Les contraintes ariennes importantes, telles que la proximit de btiments, cbles lectriques ou de transports en commun, doivent imprativement tre intgres leur localisation et au choix des essences.

    ,

    Le feuillage. Les arbres et les arbustes ne conservent pas tous leur feuillage de la mme manire.

    Les espces caduques : lensemble des feuilles, ou des aiguilles pour les conifres, tombent lautomne (tilleul, mlze...)

    Les feuillages marcescents : la feuille sche sur larbre lautomne et tombe au printemps suivant avec larrive des nouvelles feuilles (charme, htre...).

    Les espces persistantes : la plante reste verte toute lanne (chne vert, cdre...). Ces essences perdent galement leur feuillage mais de manire gnralement plus rgulire. Une feuille ou une aiguille persistante vit sur larbre en gnral entre 4 et 10 ans selon les espces.

    Les formes et les tailles de feuilles sont trs variables. Gnralement, les feuilles composes, plus petites, se dgradent plus facilement. Lacidification des sols lie la dcomposition du feuillage na pas dimpact sur les plantations urbaines. Selon les espces, le feuillage est plus ou moins dense (le marronnier a une ombre trs dense et trs sombre contrairement au bouleau qui a une ombre moins dense et plus lumineuse). Le choix de lessence, et donc de son ombrage contribue crer des ambiances diffrentes sur les lieux, et a une incidence sur les usages pratiqus. La densit de lombrage a galement un impact sur la vgtation positionne en pied.

    La floraison et la fructification. Tous les arbres produisent des fleurs et des fruits. Lhomme a nanmoins depuis longtemps slectionn des varits particulires pour la qualit de leur fructification ou pour labondance de leur floraison. Certaines espces ont une floraison et une fructification tellement discrte quelle passe souvent inaperue. Le choix dune essence peut reposer notamment sur sa floraison, pour lanimation et lesthtique saisonnier des espaces. Lutilisation de varits fruits est trs limite pour les plantations urbaines, des cultivars striles ayant souvent t dvelopps.Enfin, les fleurs des arbres, peuvent produire des pollens plus ou moins allergnes selon les espces et leur concentration. La diversification des plantations est donc ncessaire pour limiter ce risque.La floraison et la fructification participent au maintien de la faune en ville (pollinisation, nourriture des oiseaux...).

    Le sol et systme racinaire. Toute plantation ncessite un sol meuble et ar sur lensemble du systme racinaire. Le systme racinaire des arbres se dveloppe de manire privilgie en surface, l o le sol reste ar : 80% des racines sont situes dans le 1er mtre de sol, parfois moins. Selon les espces, ce systme sera nanmoins plus ou moins profond. La conception des fosses de plantation permet de minimiser les dsordres lis aux racines superficielles. Ces fosses seront, suivant leur positionnement, ralises en terre vgtale, en substrat auto-stable ou en mlange terre-pierres. De manire gnrale, les racines et les radicelles ne peuvent se dvelopper lair libre. Elles resteront donc en limite des substrats. Pour toute plantation, on doit rechercher systmatiquement la meilleure adaptation des espces choisies aux conditions du milieu. Cette adaptation est fonction de :

    La nature du sous-sol (pH, volume prospectable, nature du sol environnant...) Ladaptation aux contraintes hydriques du site Ladaptation de lespce lensoleillement (zone exposes ou ombrages,

    rverbration des matriaux de construction...)Une attention particulire sera porte ds la conception aux interfrences entre les rseaux souterrains et le dveloppement racinaire. De mme, pour tout projet o les arbres existants sont conservs, il conviendra dadapter le projet en fonction du systme racinaire dvelopp.

    Villeurbanne - Av. H. Barbusse

    Feuille de Tilleul

    Cerisier fleurs

    Souche

  • Les arbres tiges

    Caractristiques et mise en oeuvre principales des vgtauxLes arbres tiges sont caractriss par un tronc dgag sur une hauteur minimum de 2 mtres. Cette forme est particulirement adapte aux espaces publics (voirie ou place) : la vision est dgage sous la frondaison.La plantation dun arbre ncessite de crer un sol susceptible de rpondre durablement ses besoins : eau, sels minraux, espace pour lancrage tout en garantissant son non-compactage. Les forces prconises pour les plantations darbres tiges, cest--dire la circonfrence du tronc, sont comprises entre 18/20 et 25/30 (cm).La diversification des espces sur les espaces publics permet daugmenter la biodiversit potentielle. La plantation darbre et le choix de son essence la conception du projet doivent intgrer les contraintes de gestion de lespace public (feuilles, fruits, pollens, tailles des arbres..).La conception vgtale des projets ne sarrte pas la plantation, elle doit se poursuivre pendant les premires annes pour veiller une bonne reprise. Il sagit des annes de parachvement et de confortement qui font partie de linvestissement initial. Ces travaux comprennent notamment larrosage pendant les deux premires annes.La proximit des rseaux souterrains et leur cohabitation avec les arbres doivent tre tudies le

    Usages et destination des espaces

    Les Arbres et Arbustes

    3

    Capacit supporter des usages courants

    plus en amont possible du projet en associant les concessionnaires concerns et en effectuant si ncessaire des sondages. On appliquera le protocole de cohabitation des arbres et des rseaux en cas dinterfrences.Pour garantir la protection des pieds darbre, laccessibilit de lespace ou encore la protection du tronc, il est possible de rajouter des grilles et des corsets.

    valuation des cots dinvestissement (en euros)0 200

    Entre 580 TTC lunit et 3500 TTC lunitBase de prix : Direction de la Voirie, anne 2009.

    Confort mdiocre si la taille nest pas cohrente avec les gabarits (4,20 m ncessaire en limite de voirie).

    Confort faible si les arbres sont mal positionns : covisibilit et accessibilit.

    Capacit supporter des usages spcifi ques et vnementielsLimplantation de larbre doit tenir compte de son dveloppement ultr