MEMOIRE DE FIN D'ETUDES a 1. S.T.O.M. DIPLOME D'ETUDES ... laboratoire o.(\gronomie centre de rech~he

  • View
    0

  • Download
    0

Embed Size (px)

Text of MEMOIRE DE FIN D'ETUDES a 1. S.T.O.M. DIPLOME D'ETUDES ... laboratoire o.(\gronomie centre de...

  • LABORATOIRE O.(\GRONOMIE CENTRE DE RECH~HE 0 ABIDJAN

    . CÔTE D'IVOIRE.

    MEMOIRE DE FIN D'ETUDES présenté a

    L ' 1. S.T. O. M. pour l'obtention du

    DIPLOME D'ETUDES SUPERIEURES TECHNIQUES D'OUTRE.MER .( maitrise ). .

    N· aPR C.RS.T.C.M. 2225.0,

    ". _.-'.

    ABORATION DES COMPOSANTES DU RENDEMENT DU MANIOC Manihot esculenta Grantz.

    . ""X4

    philippe RENAUD. Decembre 1983.

  • SOMMAIRE

    Pages

    - AVANT-PROPOS 1 - LISTE DES PRINCIPAUX TERMES ET ABREVIATIONS : 2 - INTRODUCTION : 3

    - SECTION l : ESSAI PLANTATION MENSUELLE. ETUDE DES PRINCIPALES COMPOSANTES DU RENDE!-iENT DU MANIOC 11

    - MATERIEL ET MElliODE 12 Eléments de climatologie 12 Le sol 12 Le matériel végétal 15 La plantation en bandes 15

    - RESULTATS . 17 La matière végétative aérienne Effet de la date de plantation sur le PFPA 17 Effet de la date de plantation sur l'émission des tiges 17

    Le rendement racinaire et ses composantes Formalisation du rendement b V' \A.t::-

    -.. (Rb) du manioc 20 Effet de la date de plantation sur le rendement b.t'"u..t- et commercial à 12 mois / 20 Analyse de l'élaboration du rendement b~ et utile 22

    Interactions entre système aérien et racinaire du manioc 26 Interaction entre poids en tuber- cules et poids du système aérien : 31 Interaction entre poids en tuber- cules et nombre de tiges émises 31 Interaction entre poids en tuber- cules et nombre d'apex 35 Interaction entre poids en tuber- cules et diamètre des tiges 35 Paramètre de.productivité ; l'in- dice de récolte 35

    - INTERPRETATION ET DISCUSSION DES RESULTATS La matière végétative aérienne 42 Le rendement racinaire et ses composantes 42 Interaction entre système aérien et rncinaire du manioc : 44

    -1-

  • -11-

    51 la dé- ~. manioc

    - SECTION II : ESSAI FERTILISATION. ETUDE PARTICULIERE DE LA MOSAIQUE AFRICAINE DU MANIOC

    - MATERIEL ET METHODE Protocole expérimental "in situ", essai fertilisation Le matériel végétal Méthode d'appréciation de l'intensité de la mosaïque Africaine du manioc Définition des indices de gravité des symptames Test immuno-enzymatique ELISA pour tection du virus de la mosaïque du par voie sérologique Centrifugation à basse vitesse Mesure de l'abcission foliaire

    : 47

    : 48

    : 48 49

    49

    RESULTATS Impact des facteurs culturaux responsables d'une agravation de la virose. Effet de la ferti~isation minérale sur le pourcentage de planis virosés : 56 Effet de la fertilisation minérale sur la gravité des symptames 56

    Impact de l'accroissement des indices de gravité sur le plant. Effet de l'aggravation des symptames ~ur l'abcission foliaire Effet de l'aggravation des symptames sur le diam~tre.des tiges Effet de l'aggravation des symptames sur l'architecture du plant

    Mise en évidence de mécanismes de résis. tance à la mosaïque Effet du vieillissement de la feuille Essai préliminaire de détection d'inhi-' biteur

    62

    : 62

    62

    : 66 66

    66

    RESULTATS minérale sur la

    - INTERPRETATION ET DISCUSSION DES Effet de la fertilisation gravité des symptames Impact de l'accroissement de gravité sur le plant

    - CONCLUSION GENERALE

    - REFERENCES BIBLIOGRAPHIQUES

    des indices 69

    73

    : 77

    78

  • III

    - ANNEXES. Annexe Annexe Annexe

    l II III

    81 : 87 : 90

    TABLE DES FIGURES

    : 6:;

    B

    6

    38

    64

    60

    27

    28

    30

    19

    23

    23

    40 : 45

    53 55 59

    : 36

    8 : 13

    4 : 6

    N°1B: N° 19: N°20: N°21: N°22:

    Figure N° 1

    - Figure - Figure

    Figure - Figure - Figure

    répartition des espèces du genre Manihot esculen~ Grantz

    - Figure N°2 : Manihot esculenta Grantz - Figure N°3 ~mission racinaire en fonction du ·taux hydrique

    du sol influence de l'Age de la récolte sur le rendement en amidon et tubercules

    - Figure N°5 :-ETO et précipitations mensuelles 82-83 ~ Figure N°6 : Corrélation entre évapotranspiration standard et

    poids frais du système aérien Corrélation entre rayonnement global et nombre de tiges

    - Figure N°9 : corrélation entre le nombre de racines à 21 jours et le rendement brut

    - Figure N°B : corrélation entre précipitations cumulées des 4 premiers mois et rendement brut à 12 mois

    Figure N°10: régression linéaire entre le rendement par plant et le pourcentage dq poids représenté par les nodales

    - Figure N°11: régression linéaire entre le nombre de tubercules commercialisables et totaux

    - Figl;U"e N°12: courbes comparatives du rendement brut et commer- cial

    - Figure N°13: régression linéaire entre le poids frais en tubercules et celui du système aérien

    Figure N°14: régression linéaire du poids en tubercules en fonction du nombre de tiges

    Figure N°15: régression linéaire entre le nombre d'apex et le poids en tubercules

    - Figure N°16~ régression linéaire entre le diamètre moyen des tiges et le poids en tubercules

    - Figure N°17: régression linéaire ent~e le diamètre cumulé des tiges et le poids en tubercules/plant saturation mécanique et stokage principe du test immuno-enzymatique ELISA profil de résolution des composantes du broyat évolution du pourcentage de plants virosés classification décroissante des indices de gravité des 25 répétitions

    - Figure N°23: régression linéaire de l'abcission foliaire en fonction de l'intensité

    - Figure N°24: stéréogramme abcission foliaire et intensité de la virose

  • IV

    - Figure N°25 : évolution du port en fonction de l'intensité 65 Figure N°26 : évolution du taux de virus avec l'Age de la

    feuille : 67 Figure N°27 : Variation du taux de virus détecté avec ou

    sans chloroforme 68 - Figure N°28 : régression de la surface foliaire en fonction

    de l'intensité : 71 Figure N°29 : régression linéaire du taux de virus en

    fonction de l'intensité : 75 - Figure N°30 : v~riation du taux de virus entre plages

    vertes et plages jaunes des feuilles : 75

  • -1-

    AVANT _ PROPOS

    Avant d'exposer les résultats et les conclusions de ces re- cherches sur les composantes du rendement du manioc,je tiens à

    remercier toutes les personnes qui, par leurs enseignements, leurs conseils, ou leur collaboration m'ont facilité l'accomplissement de ce travai~.

    Cette étude n'aurait pas vu le jour sans les encouragements et le soutien de Monsieur J. P. RAFFAILLAC, Mattre de Recherche O. R. S. T. O. M. que je ne saurais tr~p remercier ici.

    Ma reconnaissa~ce va également à Monsieur HAI~NAUX, Direc~eur de R~cherche des ~aboratoires'd'agronomiepour sa .collaboration.

    Je remercie l'ensemble du personnel travaillant sur le programme Manioc et en particulier MM N. HOUNTAGNI, A. OUEDRAOGO, et W. DJAKO, ainsi que le laboratoire de virologie qui m'a autorisé à réaliser quelques expériences.

    Ma gratitude va également à Monsieur J. LAVILLE pour ses conseils dans la rédaction de ce mémoire.

    Je prie Monsieur FORESTIER, chef du département Indépendance Alimentaire de l'Office de la Recherche Scientifique et Technique Outre-Mer, qui m'a autorisé à réaliser cette étude de recevoir ici l'expression de ma reconnaissance.

    "COPYRIGHT - O.R.S.T.O.M. 1983". Ne sont autorisées, que les copies ou reproductions strictement réservées à l'usage privé du copiste et non destinées à une utilisation·collective. Loi du 11 mars 1957.

  • LISTE DES. PRINCIPAUX TERMES ET ABREVIATIONS

    HATERIEL VEGETAL.

    CB : Manihot esculenta Grantz variété Congo Brazzaville. BR a Manihot esculenta Grantz variété Bonoua.

    EXPERIMENTATION SUR ESSAI PLANTATION MENSUELLE.

    -2-

    ETO HCN L1 Lto NA NR Nt NT NTu P PFB PM PFPA PFTU T o

    : Evapotranspiration standard en mm. Acide cyanidrique.

    a Longueur du premier article de la tige ~n cm. a Longueur maximale du plant.

    Nombre d'apex total par plant. : Nombre de ramifications maximales de la tige par plant.

    Nombre de tiges issues de la bouture. a Nombre de tubercules par plant. a Nombre de tubercules utiles par plant~ a Précipitations. : Poids frais de la bouture en g. a Plantation mensuelle.

    Poids frais des parties aériennes par plant .en kg. Poids frais des tubercules utiles par plant.€)

    a Température. . : Diamètre de base du premier article de l.a tige en mm.

    EXPERIMENTATION SUR ESSAI FERTILISATION.

    E ~ Echantillon. ELISA: Method of Enzyme-Linked Immunosorbent Assay. IF : Indice foliaire. IGS : Indice de gravité des sympt8mes au niveau d'un plant. IGSM : Indice de gravité des symptemes au niveau d'une culture. PVP a Polyvinyl Pyrolidone. T : Témoin. TPA : Tampon antigène. Tween 20 : Polyoxyéthylène Sorbitan Monolaurato.

    ()On considère comme utile ou commercialisable un tubercule répondant aux trois critères suivants :

    - Diamètre minimal a 4cm. - Longueur minimale: 20 cm. - Poids minimal a 150g.

  • -3-

    INTRODUCTION

    ~Sanj théorie on ne saurait jamais si ce qu'on voit et qu'on sent correspond au m~me phénomène". BACHELARD.

    ELEMENTS D'ANALYSE HISTORIQUE.

    Toutes les espèces du genre Manihot sont originaires d'Amérique tropicale (GRANTZ 1766).

    Le Brésil a été d'abord cité comme centre d'origine en raison de ses caractères de berceau de culture (De CANDOLLE 1886). En 196