Click here to load reader

N198 extra-section 75-Years-anniversary … · sur un abaque de Smith. Autre grand succès de cette époque: le SWOB, un vobulateur large bande compact dont les successeurs furent

  • View
    220

  • Download
    0

Embed Size (px)

Text of N198 extra-section 75-Years-anniversary … · sur un abaque de Smith. Autre grand succès de cette...

  • Du laboratoire deux jusquau groupe mondial

    75 ansRohde & Schwarz

  • 2

    Les grandes histoires scrivent souvent partir de peu

    de choses : une premire ide, une premire dmarche,

    un premier succs. Le groupe dlectronique allemand

    Rohde&Schwarz va chercher ses racines dans le milieu

    poque que deux jeunes physiciens se sont rencontrs

    et dcouvert une passion commune pour les radiofr-

    quences. Un peu plus tard, ils craient Munich, dans

    un appartement de 120 m, le Physikalisch-Technische

    Entwicklungslabor Dr. L. Rohde und Dr. H. Schwarz

    (Laboratoire de dveloppement en physique applique

    Dr. L. Rohde et Dr. H. Schwarz). Au long des 75 an-

    nes suivantes, lentreprise a anim et fait progresser

    nombre de dveloppements technologiques qui ont

    permis lmergence de notre monde de communication

    moderne. Cest ainsi que linstrumentation de mesure

    Rohde&Schwarz fut dveloppe et produite au fur et

    mesure de lmergence de chaque nouvelle volution

    de llectronique. Certains des temps forts jalonnant

    de lhistoire des technologies, notamment la premire

    horloge quartz portable (1938), le premier metteur

    FM europen (1949), le premier analyseur de rseau

    vectoriel (1950), le premier radiogoniomtre automati-

    75 ans de Rohde&Schwarz :du laboratoire deux jusquau groupe mondial

    que (1955), le rcepteur ondes courtes EK07, robuste

    et prcis, (1957), le premier simulateur systme GSM

    (1991) ou le premier dispositif de cryptage profession-

    nel pour tlphones mobiles (2001).

    Chacun de ces succs reprsente 75 ans de R&D,

    75 ans desprit dentreprise, 75 ans de contacts troits

    avec les clients et 75 ans dengagement de la part de

    tous les collaborateurs de Rohde&Schwarz, hommes

    et femmes. Aprs des dbuts modestes avec une pe-

    tite quipe constitue des deux fondateurs et de deux

    employs, lentreprise familiale est aujourdhui prsente

    de reprsentations. Avec un effectif denviron 7500 per-

    sonnes, elle ralise un chiffre daffaires de 1,4 milliards

    dEuros (exercice juillet 2007/ juin 2008).

    Ce 75me anniversaire fournit la socit une occasion

    bienvenue de se retourner sur son pass et daborder

    lavenir avec nergie. Ces quelques pages vous invitent

    un bref voyage dans le temps, retraant le dvelop-

    pement des diffrentes divisions jusqu nos jours ; de

    plus, les trois membres de la Direction Gnrale pr-

    cisent dans une interview comment Rohde&Schwarz

    Les deux fondateurs dans les

    annes 1930 : Dr. Hermann

    Schwarz ( gauche) et Dr. Lothar

    Rohde.

  • 3

    Rohde&Schwarz aujourdhui : le

    Centre Technologique, dernier des

    btiments implants sur le site du

    sige social Munich. En 2005,

    la socit a investi 35 millions

    dEuros dans la construction de cet

    ensemble de 16000 m.

  • 4

    Plus haut, plus vite, plus prcis le T&M reprend

    quasiment son compte les valeurs de lolym-

    pisme et ce, depuis fort longtemps. Larrive de

    nombreuses technologies et lutilisation de fr-

    quences de plus en plus leves sont autant de

    depuis 75 ans, alliant avec succs un savoir-faire

    de haut niveau et une grande capacit dinnova-

    tion. Dailleurs, les solutions de T&M proposes

    pour les radiocommunications, lindustrie lectro-

    nique et les hyperfrquences sont, dans bien des

    cas, en avance sur leur temps.

    Situation 2008 : Rohde&Schwarz est lun des tout

    premiers fournisseurs mondiaux dinstrumentation de

    T&M pour les radiocommunications et la compatibilit

    lectromagntique (CEM). Un tlphone portable sur

    deux est dvelopp ou produit avec de linstrumenta-

    tion de T&M du groupe dlectronique allemand. Les

    fabricants dquipements lectroniques du monde

    propose lexpert en T&M, que ce soit en analyse de

    spectre, analyse de rseau vectorielle, gnration de

    signaux ou pour la mesure de puissance. Mais com-

    ment tout ceci a-t-il dmarr? Il nous faut remonter en

    1932. Le Dr Lothar Rohde et le Dr Hermann Schwarz

    mirent au point leur premire solution de test, un mesu-

    reur de facteur de dissipation, avant mme la cration

    de leur entreprise. A partir de lautomne 1933, cette

    dernire apparat sous la dnomination Physikalisch-

    Technisches Entwicklungslabor Dr. L. Rohde und Dr.

    H. Schwarz depuis les annes 1940, elle est connue

    Test&Mesure :quelques jalons

    sous lappellation Rohde&Schwarz. Le premier best-

    seller du catalogue fut le WIP, un frquencemtre mul-

    tibande, sorti en 1933 et commercialis dans le monde

    entier pendant plus de vingt ans.

    proposer ses clients des solutions conomiquement

    rentables et datteindre un haut niveau dintgration.

    lentreprise a dvelopp en 1952 le multimtre lec-

    tronique URI, un petit banc de mesure de dix kilos. Au

    cours des annes 1950 et dans la mme optique, le

    -

    lyse de rseau vectorielle : pour la premire fois, un ana-

    lyseur de rseau vectoriel permettait de mesurer le mo-

    sur un abaque de Smith. Autre grand succs de cette

    poque : le SWOB, un vobulateur large bande compact

    dont les successeurs furent considrs, de nombreuses

    annes durant, comme la rfrence pour lalignement

    des rcepteurs TV. Au cours des dcennies suivantes,

    le miracle conomique allemand et le progrs techno-

    logique mondial ont entran une forte augmentation

    du nombre de composants et dappareils lectroniques.

    La mesure de la compatibilit lectromagntique (CEM)

    connut alors un grand essor. Cest logiquement que

    Rohde&Schwarz a utilis le savoir-faire acquis au tra-

    vers du dveloppement des rcepteurs pour occuper

    une place prpondrante en test et mesure CEM. En

    1987/88, lentreprise a par exemple quip le centre

    dessais CEM de Greding en Allemagne, le plus grand

    et le plus moderne dEurope.

    Durant cette phase, cest tape par tape que

    Rohde&Schwarz sest positionne avec succs dans

    dautres domaines du T&M: en 1985 lanalyseur audio

    UPA est rapidement devenu la rfrence en audio. 1982

    marque la sortie du SWP, premier vobulateur synthtis

    du march, ainsi que du SMPC, un gnrateur synth-

    tis dont le faible bruit de phase BLU et le taux lev

    de rjection des frquences parasites ont conquis les

    2008: lancement du R&SFSV,

    lanalyseur de spectre le plus

    rapide du march.

  • 5

    clients du monde entier. Louverture lanalyse spec-

    trale a suivi en 1986 : avec le FSA, Rohde&Schwarz a

    russi, la surprise de ses concurrents, se propulser

    demble dans le peloton des grands leaders mondiaux.

    La mesure de tension et de puissance lun des domai-

    nes dactivit de lentreprise depuis lorigine connat

    aussi de nombreuses innovations. Le milieu des annes

    1980 est marqu par exemple par la sortie dune sonde

    de mesure de puissance intgrant directement une

    mmoire de donnes de calibrage. Le lancement des

    premires sondes de puissance USB du march date

    de 2002.

    Rohde&Schwarz est depuis plusieurs dcennies un

    acteur dterminant du T&M en radiocommunication.

    En prsentant en 1991 le premier simulateur systme

    GSM, lentreprise a contribu au formidable succs du

    si les tlphones mobiles fonctionnaient conformment

    la norme. Depuis lors, les systmes et bancs de test

    -

    catives en radiocommunication.

    Nous voici presque arrivs au terme de ce petit voyage

    travers sept dcennies et demie. Aux yeux des fabri-

    cants dlectronique et oprateurs de radiocommunica-

    tion, Rohde&Schwarz est un fournisseur de solutions

    sur mesure. Ses gnrateurs de signaux peuvent d-

    livrer, sur deux voies, des signaux dune grande puret

    spectrale. Le programme danalyse de rseau vecto-

    rielle couvre un large ventail depuis lappareil cono-

    mique R&SZVL jusquau modle haut de gamme dot

    de quatre ports et montant 50 GHz. Le R&SESIB et

    le R&SESU se sont imposs comme rfrence pour

    spectrale, les utilisateurs trouvent aussi tout ce dont

    ils ont besoin de lappareil portable pour applications

    de terrain lanalyseur 67 GHz. En T&M pour les radio-

    communications, Rohde&Schwarz contribue par ses

    innovations ouvrir la voie la prochaine gnration

    pointant lhorizon avec larrive du WiMAX et du

    3GPP LTE. 2008 a marqu la sortie de la sixime gn-

    ration de bancs de test radio : le R&SCMW500 est un

    concentr de savoir-faire de plusieurs dcennies.

    Rohde&Schwarz utilise dans ses propres laboratoires linstrumentation de T&M quelle dveloppe et commercialise (clich de 1963).

  • 6

    La tlvision et la radiodiffusion ont rapproch

    rgions, jadis lointains, nous apparaissent tout

    proches avec un visage, une voix. Depuis prs de

    six dcennies, Rohde&Schwarz habite le monde

    du Broadcast et de linstrumentation T&M corres-

    pondante. Elaboration des normes, test des termi-

    naux, dploiement de rseaux TV sont autant de

    domaines dans lesquels le leader mondial pour la

    fourniture dmetteurs de tlvision terrestre joue

    un rle actif.

    Le point en 2008 : Rohde&Schwarz est partie pre-

    nante dans le passage de la tlvision analogique la

    tlvision numrique et mobile. Le groupe dlectroni-

    que allemand a dploy trs rapidement des rseaux

    TV complets aux USA comme Tawan ainsi quen

    Grande-Bretagne, Allemagne, Scandinavie ou Espagne.

    Il propose par ailleurs aux fabricants dquipements de

    radiodiffusion un programme complet dinstrumenta-

    tion de T&M pour la R&D et la production. Au fait, com-

    dbuts dans le Broadcast, personne nimaginait quelle

    pourvoirait un jour la couverture TV de la presque to-

    talit de la plante. Au dpart, lobjectif tait modeste :

    il sagissait simplement de pouvoir couter la radio en

    Bavire. A lpoque, dans les annes 1940, le terme de

    radiodiffusion tait plus usit que celui de Broadcast

    et la transmission des programmes radio en Europe se

    confrence internationale runie Copenhague dcida

    de rattribuer les frquences de cette gamme dondes.

    Les frquences alloues lAllemagne tant trs d-

    favorables, il fallut chercher une solution et cest ainsi

    que la bande FM vit le jour. Le 18 janvier 1949, la radio-

    diffusion de Bavire commanda Rohde&Schwarz la

    fourniture dun metteur FM en ondes mtriques. Six

    En 1963, Rohde&Schwarz a install en Afrique du Sud ce systme dmission FM dlivrant 6 10 kW.

    Radiodiffusion :quelques jalons

  • 7

    petites semaines plus tard aprs une course contre le

    temps et la concurrence ce fut la premire mission.

    Rohde&Schwarz venait de mettre en service le premier

    metteur FM europen.

    Rapidement, la division radiodiffusion prsenta une

    gamme complte de systmes dmission FM. Vinrent

    ensuite la diffusion du son en stro, le systme de

    radio RDS (Radio Data System) et le remplacement des

    dans chacun de ces dveloppements. 1979 vit le lan-

    cement dun metteur de 1 kW. Ce succs commercial

    international fut marqu par la devise : sinstalle, se

    connecte, soublie. Entirement transistoris, ce petit

    -

    tuelle avec les metteurs tubes. Un partenariat entre

    Rohde&Schwarz et le Bayerischer Rundfunk (radiodiffu-

    sion de Bavire) conduisit en 1995 la mise en service

    dun rseau de radiodiffusion DAB, lpoque le plus

    important au niveau mondial. Au regard du march TV,

    -

    tre non par ses metteurs mais par son instrumentation

    de T&M. Certains produits phare, notamment le dmo-

    dulateur de mesure de Nyquist AMF sorti en 1955, ont

    marqu le T&M de leur empreinte pendant plusieurs

    dcennies. Cet appareil permettait de visualiser les

    -

    diffuseurs le considrrent longtemps comme lqui-

    pement de rfrence. Ds le dbut des annes 1960,

    Rohde&Schwarz dveloppa des gnrateurs de test TV

    dun type particulier. Les annes 1970 marqurent lin-

    troduction des lignes test qui permettaient de surveiller

    la qualit du signal en cours de diffusion des program-

    mes. Avec une puissance de 20 mW, le premier met-

    teur TV prsent en 1955 par Rohde&Schwarz tait de

    taille vraiment modeste. Son premier grand frre arriva

    sur le march ds 1956. La gamme a ensuite connu

    une extension constante. Aujourdhui, les metteurs de

    Munich sont surtout connus pour leur faible consom-

    mation nergtique. A puissance dmission identique,

    les derniers modles permettent des conomies de

    courant pouvant atteindre 25 % par rapport loffre de

    la concurrence.

    En 2008, les oprateurs et les fabricants dquipements

    de radiodiffusion tiennent Rohde&Schwarz pour un

    -

    ser la totalit des quipements dont ils ont besoin. Le

    programme de systmes de radiodiffusion et de solu-

    tions de T&M propos par Rohde&Schwarz rpond aux

    principales normes analogiques et numriques actuel-

    les : DVB-T, T-DMB, ATSC, MediaFLO ou ISDB-T. Les

    fabricants de dcodeurs, tlviseurs HDTV ou crans

    LCD peuvent y trouver tous les quipements ncessai-

    res leur laboratoire et leur production. Voici peine

    un an, la plateforme de test Broadcast R&SSFU, au

    succs incontest en R&D, ftait larrive du gnrateur

    de signaux R&SSFE100, idal pour les applications

    Les nouveaux metteurs Rohde&Schwarz (ici

    R&SNx8600) permettent dconomiser jusqu

    25 % dnergie par rapport aux modles prc-

    dents.

    en production. En 2008, ce fut ensuite le lancement

    du R&SDVSG, un gnrateur de signaux vido nu-

    mriques pour le dveloppement et la production des

    crans TV de dernire gnration.

  • 8

    coutes: ces trois points rsument parfaitement

    les exigences actuelles en matire de communi-

    cations radio. Depuis la chute du rideau de fer,

    la scurisation des communications a pris une

    importance accrue tant au niveau des forces

    armes que des autorits gouvernementales, des

    organismes de scurit et de lindustrie. Acteur

    dans le domaine des communications radio de-

    puis une cinquantaine dannes, Rohde&Schwarz

    introduit constamment sur le march des produits

    hautement innovants. Depuis les annes 1990, le

    programme comporte aussi des solutions de cryp-

    tologie et des infrastructures TETRA.

    Statu quo 2008 : le terrorisme et laugmentation du

    nombre de petits foyers de crise se traduisent par

    un dplacement des niveaux de menace et un dur-

    cissement des exigences auxquelles doivent rpon-

    dre les solutions de communications scurises.

    Rohde&Schwarz est lun des tout premiers fournisseurs

    europens de systmes radio pour les missions de s-

    curit et de dfense. Le groupe dlectronique allemand

    est leader europen et fournisseur rfrenc par lOTAN

    en matire de chiffrement hautement scuris.

    Pour remonter aux origines, il nous faut repartir en

    1957 : cest alors que Rohde&Schwarz prsenta son r-

    de la mcanique de prcision. La lecture des frquen-

    ces se faisait avec une trs grande prcision, la notion

    de frquences image navait plus aucune ralit, la

    capacit de surcharge tait trs leve et la qualit du

    son tait au dessus de la moyenne. Autant de bonnes

    raisons qui amenrent larme allemande adopter le

    EK07 comme rcepteur dinterception de rfrence

    partir de 1962.

    1968 marqua les dbuts de Rohde&Schwarz dans lavi-

    onique militaire avec le dveloppement de radios de

    bord pour le Tornado. Lmetteur-rcepteur VHF/UHF

    Communications scurises :quelques jalons

    Ds 1962, larme allemande a adopt le rcepteur O.C. EK07 comme

    systme dinterception de rfrence.

  • 9

    XT3000 et la radio BLU XK401 sont encore en service

    aujourdhui, plus de 30 ans aprs leur lancement. A

    partir des annes 1980, des systmes de communica-

    tion radio livrs par Munich quipent diffrents avions

    comme le Tornado, lAlpha Jet et le Phantom ainsi que

    plusieurs types dhlicoptres. Louverture aux commu-

    nications navales intervint en 1970 avec la fourniture de

    radios Rohde&Schwarz la marine allemande. Parmi

    les systmes les plus marquants, il faut noter lmet-

    teur HF SK1, le premier tre dot dun tage de sortie

    accord automatique ainsi que lmetteur-rcepteur

    VHF/UHF XT3030.

    Au cours des annes 1990, la division communi-

    cations radio a tendu son activit la scurisation

    des transmissions et la cryptographie. En 1998,

    Rohde&Schwarz a ralis pour larme allemande le

    premier rseau 3RP numrique oprationnel en Alle-

    magne. Le projet incluait lextension dun rseau 3RP

    existant. Le systme ACCESSNET-T a permis de re-

    grouper 2500 terminaux au sein dun systme numri-

    que TETRA. La technologie TETRA de Rohde&Schwarz

    est reprsente aux quatre coins du monde, du mtro

    de Moscou au canal de Panama, sans oublier les gran-

    des manifestations sportives internationales, comme les

    Jeux asiatiques organiss au Qatar, ou le dploiement

    en Malaisie dun rseau 3RP lchelle nationale. En

    2001, lentreprise a acquis une renomme mondiale en

    prsentant le premier tlphone mobile protg contre

    les coutes. Un systme de chiffrement spcial, directe-

    ment intgr dans le tlphone, permettait dtablir une

    communication tlphonique crypte (de bout-en-bout).

    Le TopSec GSM fut mme le seul mobile du march

    allemand avoir t homologu par lagence allemande

    de scurit de linformation. Un an plus tard, le systme

    de chiffrement ELCRODAT 6-2 de Rohde&Schwarz a

    secret et cosmic top secret. Il utilise une technolo-

    gie hybride combinant un chiffrement symtrique et un

    chiffrement asymtrique. Le chiffrement scuris de la

    voix a franchi une autre tape en 2008: la connexion

    entre lunit de chiffrement de la voix et le mobile

    tant assure par une interface Bluetooth, le nouveau

    TopSec Mobile est dsormais compatible avec la quasi-

    totalit des tlphones mobiles.

    Notre petit priple travers cinq dcennies de commu-

    nications radio scurises chez Rohde&Schwarz est

    pratiquement termin. Voici une dizaine dannes que

    la famille de radios logicielles interoprables R&SM3xR

    est entre au programme Rohde&Schwarz. Destines

    larme de terre, laviation ou la marine, ces radios

    sont bases sur une plateforme technologique identi-

    que. Elles assurent la jonction entre les diffrentes for-

    ces armes lors des missions de routine ou en situation

    de crise. Elles offrent en outre des solutions pour faire

    communiquer entre elles les forces armes de diffren-

    tes nations. Les radios R&SM3AR qui quipent lEuro-

    A400M permettent Rohde&Schwarz de maintenir

    son leadership en avionique. Plus de 200 aroports

    allemand. Lmetteur-rcepteur R&SM3SR connat

    un large succs dans le domaine des communications

    navales. Conue lorigine essentiellement pour les be-

    soins de lOTAN et des autorits allemandes, la gamme

    de produits de cryptographie est dsormais complte

    par des solutions visant un march plus large. Les pro-

    chains projets TETRA sont galement en vue.

    La famille de radios R&SM3AR est embarque, entre autres,

    -

    port militaire Airbus A400M.

  • 10

    Le spectre de frquences est limit alors que les

    applications de communications mobiles et sans

    -

    nie mobile, systmes de navigation, radiodiffu-

    sion, tlvision doivent pouvoir fonctionner par-

    tout et sans se gner mutuellement. A cet effet,

    Rohde&Schwarz dveloppe et produit depuis sept

    dcennies des quipements permettant de dtec-

    ter, localiser et analyser les signaux radio. Cest

    ainsi que lentreprise sest positionne comme

    lune des premires du march dans ce domaine.

    Etat des lieux en 2008 : les autorits charges de la s-

    curit intrieure et extrieure des tats ainsi que les or-

    ganes de rgulation et de gestion des frquences font

    appel aux rcepteurs, radiogoniomtres et antennes

    de Rohde&Schwarz. Souvent, lentreprise fournit aussi

    des solutions sur mesure. Command par lAutorit de

    rgulation de la Rpublique tchque, un systme vient

    par exemple dtre mis en service au niveau national

    pour assurer la surveillance totalement automatique du

    spectre de frquences. Tout a commenc voici 70 ans

    lorsque le groupe dlectronique allemand a prsent

    ses deux premiers mesureurs de champ, le HHF pour

    la mesure des champs lointains et le HHN pour celle

    des champs proches. Le circuit de rception de ces

    quipements prsentait un tel niveau de qualit quil

    fut repris un peu plus tard pour fournir le cur du

    rcepteur de radiosurveillance ESD et produit en trs

    grandes quantits. A partir de 1949, Rohde&Schwarz

    dveloppa toute une srie de nouveaux rcepteurs

    de surveillance. De nombreuses annes durant, les

    modles ESM180, ESM300 et ESG ont t en service

    dans les laboratoires des radiodiffuseurs et des ad-

    ministrations postales. Ils permettaient denregistrer

    manuellement, heure par heure, les signaux provenant

    dmetteurs transhorizon loigns que des rcepteurs

    conventionnels ne pouvaient pas capter. Introduit au

    dbut des annes 1960, le rcepteur de surveillance

    VHF-UHF ESUM sest par la suite impos comme so-

    Radiosurveillance et radiolocalisation :quelques jalons

    Sorti en 2008, le R&SPR100,

    portable, prcis et rapide permet la

    radiosurveillance en situation de

    mobilit.

  • 11

    lution de rfrence pour la surveillance des units mili-

    taires. Dvelopp dans les annes 1950, le NAP1, pre-

    constitua une premire mondiale. Aprs des tests dex-

    ploitation en 1955, il fut mis en service laroport de

    Munich ds 1957. Dautres innovations ont suivi un

    rythme rapide. Deux ans plus tard, ce fut la sortie du

    NAP4 premier radiogoniomtre effet Doppler. Peu

    de temps aprs, Rohde&Schwarz prsenta le PA001

    qui fut lpoque le radiogoniomtre de surveillance

    systme nexcdait pas 0,1.

    Au del de laugmentation de la prcision, les annes

    1970 et 1980 ont t marques par lmergence dune

    autre grande tendance dans le domaine de la radiosur-

    veillance/radiolocalisation. De plus en plus de dvelop-

    pements ont port sur lautomatisation des processus.

    Le rcepteur dinterception ESP est lexemple classi-

    que illustrant cette technologie. Il permet de scruter

    pratiquement 1000 canaux par seconde sur une large

    gamme de frquence de 10 kHz 1,3 / 2,5 GHz. La

    sortie en 1980 du rcepteur de radiosurveillance ESM

    500 a marqu une nouvelle tape. Ce fut le premier

    rcepteur synthse de frquence large bande dont

    toutes les fonctions pouvaient tre commandes de-

    puis un calculateur. Le PA2000 fut ensuite le premier

    quipement du march combinant des fonctionnalits

    dinterception et de radiogoniomtrie. Il devenait alors

    possible de relever des signaux provenant dmetteurs

    saut de frquence. Avec la sortie du EB100 en 1985,

    Rohde&Schwarz se lana dans la production de r-

    cepteurs portables de trs haute qualit. Grand succs

    commercial, il fut relay en 1999 par le EB200.

    Aujourdhui, les autorits gouvernementales et organi-

    sations de dfense tiennent Rohde&Schwarz pour un

    partenaire cl pour tout ce qui concerne la radiosur-

    veillance. Lentreprise peut leur fournir tous types de

    solutions allant du rcepteur portable R&SPR100 pour

    les applications mobiles jusquau systme dantennes

    complexe R&SAU900. Rohde&Schwarz a aussi mis

    son programme le R&SESMD, un appareil combinant

    sous un seul et mme botier toutes les fonctionnalits

    de la radiosurveillance : rception, relvement, mesure

    et dmodulation des signaux.

    Le rcepteur dinter-

    ception ESP (1986)

    pouvait balayer prati-

    quement 1000 canaux

    de frquence par

    seconde, dans une

    gamme comprise en-

    tre 10 kHz et 1,3 ou

    2,5 GHz.

  • 12

    Monsieur Vohrer, vous assurez la prsidence au sein

    de la Direction Gnrale et connaissez lentreprise depuis

    plus de 30 ans. Quel regard portez-vous sur son histoire?

    Depuis 75 ans, Rohde&Schwarz a eu pour principe de toujours chercher

    lancer le javelot plus loin que les autres et entretenir dtroites relations

    avec ses clients. Lide quont eue les deux fondateurs douvrir un march

    totalement nouveau en dveloppant des solutions de test & mesure pour

    la RF constitua le premier pas dans cette direction. Ils ont ensuite rapide-

    ment dcid de proposer des produits et non pas des brevets car les clients

    annes 1940, lactivit radiodiffusion sest ajoute au test & mesure ; au

    milieu des annes 1950, ce fut le tour de la radiosurveillance, de la radio-

    localisation et des communications radio. Ce faisant, nous tions toujours

    anims par lide de dcouvrir quelque chose de nouveau et de le proposer

    au march.

    Et comment envisagez-vous le futur?

    dans chacun de nos domaines dactivit. Nous navons pas pour objectif

    de simplement maintenir cette position : nous voulons nous hisser dans le

    peloton des deux premiers. Nous poursuivrons dans la tendance consistant

    monter plus haut en frquence, augmenter les vitesses et amliorer en-

    core la prcision. Dans le mme temps, la rduction constante des cycles

    -

    bles. Notre portefeuille comporte aussi bien des solutions conues pour

    des applications High-tech. Par ailleurs, nous restons lcoute du monde

    lafft dautres belles ides qui, venant sajouter celles qui ont fait notre

    succs, seraient susceptibles de nous enthousiasmer et de nous apporter

    de la croissance. Car une chose est sre : Rohde&Schwarz entend conti-

    nuer renforcer sa position.

    La vision davenir de la Direction Gnrale

    Par ailleurs, nous sommes lafft dautres belles ides mettre en uvre en plus de celles que nous ralisons dj.

  • 13

    Monsieur Fleischmann, vous tes responsable de la production

    au sein de la Direction Gnrale. Dans quelle mesure la

    production est-elle prte relever les challenges de demain?

    Flexibilit maximum, faibles cots de production et rduction des temps de

    ces cinq dernires annes, Rohde&Schwarz a fait beaucoup defforts dans ce

    sens pour se positionner par rapport au futur. Ladoption du juste temps et

    -

    taculaire le dlai de livraison des metteurs, de sorte que les clients peuvent

    dsormais tre livrs quatre fois plus rapidement. En parallle, nous avons

    su gagner en comptitivit en termes de cots de production : niveau de

    dpenses gal, nous avons nettement augment les quantits produites, de

    sorte que notre gain de productivit se situe au dessus de la moyenne de lin-

    dustrie lectrique allemande. Si ncessaire, nos usines peuvent passer un

    aux pics occasionnels intervenant en cas de commandes importantes.

    Dans le domaine High-Tech, la qualit totale est incontournable.

    Par ailleurs, la protection de lenvironnement implique des mthodes

    de production respectueuses du dveloppement durable.

    Comment concilier ces exigences?

    La solution se situe au niveau de la profondeur de production : nous matri-

    sons la quasi totalit de la chane de valeur ajoute, depuis lide de dpart

    -

    des de test appropries et dassurer un niveau de qualit maximum tout au

    long du processus de dveloppement et de production. De plus, nous veillons

    la protection de lenvironnement durant toutes les phases du cycle de vie

    des produits. Cela commence au niveau du dveloppement par le choix

    de concepts peu avides en matires premires jusqu labaissement de la

    consommation nergtique des produits chez le client, en passant par la r-

    duction des missions de CO2 pendant le transport. En matire dassurance

    les normes internationales DIN.

    Nous matrisons la quasi-totalit de la chane de valeur ajoute, de la

  • 14

    Monsieur Leicher, vous tes responsable de la commercialisation

    au niveau international. A quels enjeux lentreprise est-elle confronte?

    Nous intervenons sur la scne internationale avec une structure com-

    merciale mondiale. Nous ne cherchons pas seulement conforter notre

    avantage concurrentiel sur le long terme mais nous voulons tendre nos

    parts de march et accrotre notre potentiel commercial pour la croissance

    future. Nos clients souhaitent pouvoir sappuyer sur des partenaires com-

    ptents, assurant une prsence locale forte ; les socits dont lactivit se

    dveloppe linternational attendent en outre que ce partenariat sorganise

    dans le cadre dun rseau mondial.

    Cest la raison pour laquelle nous mettons en place ce type de structures

    stabilit au niveau local. Nos quipes des services Global Customer Ma-

    nagement et Business Development adressent les clients actifs au plan

    mis en place des contacts cl pour chacun dentre eux et veillons assurer

    une coordination mondiale de nos activits.

    Le dveloppement de nouvelles fonctionnalits ou applications seffectue

    ds lorigine en relation trs troite avec nos clients. Cette coopration

    encore plus lcoute du march et dacclrer les processus de prise de

    dcision, nous renforons actuellement nos quipes de dveloppement sur

    les marchs importants dans le monde entier.

    Vous tes le plus jeune des membres de la Direction Gnrale.

    Il sagit mes yeux dun mtissage russi entre des

    valeurs abouties, en dautres termes la tradition, et une

    grande capacit dinnovation. Nous savons pertinem-

    ment que ce mlange nest pas acquis une fois pour

    toutes mais quil demande tre entretenu. Une culture

    de louverture desprit, source de libert et despace

    pour les employs cratifs, se fonde sur le respect mu-

    tuel. Elle doit se vivre, jour aprs jour, car elle cre len-

    vironnement indispensable pour que des innovations

    puissent tre vritablement demandes et encoura-

    ges. Nos succs rpts dans diffrents classements

    des entreprises o il fait bon travailler montrent quil

    ne sagit pas dune rhtorique bien rode. Pour la cin-

    quime fois conscutive, nos salaris nous ont placs

    parmi les meilleurs employeurs dAllemagne. Dans le

    domaine des tlcommunications, nous occupons la

    premire place du palmars 2008. Cette culture dentre-

    prise longuement mrie a fait notre force dans le pass,

    il en sera de mme dans le futur.

    Cest la richesse de notre culture dentreprise qui a fait notre force hier, nous poursuivrons dans cette voie demain.

  • Cliquez et gagnezEnvie den savoir plus sur lhistoire de Rohde&Schwarz ?

    Allez faire un tour sur www.rohde-schwarz.com/ad/75

    Et noubliez pas le quiz des 75 ans :

    www.rohde-schwarz.com/75quiz/news.

    Premier prix : un week-end pour deux Munich, avec visite

    du sige social de Rohde&Schwarz.