of 7 /7
Newsletter AA. Bulletin périodique d’information de la Dynamique Amahoro-Amani N°34 Mai 2015 Page 1 Chères guides, chers scouts, chers médiateurs communautaires, chers amis ! Depuis 2005, les associations guides et scoutes des grands lacs mettent en œu- vre un programme de promotion de la paix pour tenter de tourner la page som- bre des répétitives crises et guerres connues dans la région avec leur cortège de malheurs. Au moment où nous vous transmettons ce nouveau bulletin d’information, nous saluons l’action déjà menée par chacun de vous que ce soit au niveau des programmes mis en place en vue d’une culture de paix chez les jeunes filles et jeunes garçons, que ce soit au niveau du soutien aux Médiateurs Communau- taires qui interviennent dans la communauté pour la transformation des conflits. Nous saisissons l’occasion pour encourager et interpeler chacun à plus d’ef- fort. Au fait, ils se manifestent toujours dans la région, des attitudes et des comportements qui ne sont pas de nature à stabiliser la paix . Nous citerons entres autres les problèmes liées aux rôles non équitables et non égalitaires joués par les hommes et les femmes dans la société ; l’action des politiciens toujours aux aguets pour récupérer et exploiter aux fins de leurs intérêts égoïs- tes, les différentes stéréotypes et identités ; la pauvreté ; le chômage et le sous -emploi des jeunes qui ouvrent encore de portes aux manipulations, etc. Ceci serait encore vrai avec une période de courses aux élections qui s’annonce dans les pays des grands pour les années 2015 (Burundi), 2016 (RDC) et 2017 (Rwanda). Chers tous, notre vision de rendre la terre meilleure nous exige d’influencer par nos actions de paix la vie de nos communautés en particulier et la marche du monde en général. Aujourd’hui comme hier, les acteurs de paix de la Dyna- mique Amahoro - Amani avons besoin de resserrer les rangs autour d’un idéal de coopération, de consensus, tolérance et acceptation mutuelle dans les diffé- rences et les divergences » Soyons ce que nous disons, faisons ce que nous disons, nos actions comptent et le monde sera ce que nous en ferons. Nos remerciements à tous ceux qui rendent possible les activités de la DSGGL : Permanents Amahoro - Amani pour la coordination des activités sur terrain, Equipe Exécutive pour la facilitation de la mise en œuvre, Comité Di- recteur pour l’implication dans le suivi, Forum Syd, DPSG, MoP pour votre soutien financier, à toutes et à tous, toutes nos reconnaissances ! Gilbert Mussumba, Secrétaire Exécutive de la DSGGL Editorial 1 ASNK : Investiture de nouveaux formateurs pour un meilleur enca- drement de la jeunesse 2 ASB : Un scout, jeune Agent de paix vient de succomber à la bar- barie de la police 2 La DSGGL soucieuse d’amélio- rer son système de gestion finan- cière 3 Scouts et Guides des grands Lac pour une société plus égalitaires en matière du genre 3 La jeunesse des Grands Lacs au- tour de la question de manipula- tions identitaires 4 Les MC de Bukavu à l’œuvre pour la résolution pacifiques des conflits 5 Développement organisationnelle au niveau de la DSGGL : Place au commissariat Développement communautaire 5 Poème: le Lion et le Rat 5 Des microprojets des agents de paix pour préparer l’avenir des orphelins plus démunis 6 Humour 6 Pour nous suivre plus souvent retrouvez nous sur les sites sui- vants. 7 La dynamique Amahoro-Amani est mise en action par les associations des scouts et celles des guides des pays des grands lacs. C’est une collaboration exemplaire de l’Organisation Mondiale du Mouve- ment Scout (OMMS) et de l’Association Mondiale des Guides et Eclaireuses (AMGE) « C’est moins par la force de ses armements qu’une nation s’élève au-dessus des autres que par le caractère de ses citoyens » Bulletin périodique d’information de la Dynamique Amahoro-Amani Editorial

NL n° 34 fiy - scout.org · Newsletter AA. Bulletin périodique d’information de la Dynamique Amahoro-Amani N°34 Mai 2015 Page 3 Dans le but de Contribuer à l’amélioration

  • Upload
    others

  • View
    0

  • Download
    0

Embed Size (px)

Citation preview

Page 1: NL n° 34 fiy - scout.org · Newsletter AA. Bulletin périodique d’information de la Dynamique Amahoro-Amani N°34 Mai 2015 Page 3 Dans le but de Contribuer à l’amélioration

Newsletter AA. Bulletin périodique d’information de la Dynamique Amahoro-Amani N°34 Mai 2015 Page 1

Chères guides, chers scouts, chers médiateurs communautaires, chers amis ! Depuis 2005, les associations guides et scoutes des grands lacs mettent en œu-vre un programme de promotion de la paix pour tenter de tourner la page som-bre des répétitives crises et guerres connues dans la région avec leur cortège de malheurs. Au moment où nous vous transmettons ce nouveau bulletin d’information, nous saluons l’action déjà menée par chacun de vous que ce soit au niveau des programmes mis en place en vue d’une culture de paix chez les jeunes filles et jeunes garçons, que ce soit au niveau du soutien aux Médiateurs Communau-taires qui interviennent dans la communauté pour la transformation des conflits. Nous saisissons l’occasion pour encourager et interpeler chacun à plus d’ef-fort. Au fait, ils se manifestent toujours dans la région, des attitudes et des comportements qui ne sont pas de nature à stabiliser la paix . Nous citerons entres autres les problèmes liées aux rôles non équitables et non égalitaires joués par les hommes et les femmes dans la société ; l’action des politiciens toujours aux aguets pour récupérer et exploiter aux fins de leurs intérêts égoïs-tes, les différentes stéréotypes et identités ; la pauvreté ; le chômage et le sous-emploi des jeunes qui ouvrent encore de portes aux manipulations, etc. Ceci serait encore vrai avec une période de courses aux élections qui s’annonce dans les pays des grands pour les années 2015 (Burundi), 2016 (RDC) et 2017 (Rwanda). Chers tous, notre vision de rendre la terre meilleure nous exige d’influencer par nos actions de paix la vie de nos communautés en particulier et la marche du monde en général. Aujourd’hui comme hier, les acteurs de paix de la Dyna-mique Amahoro - Amani avons besoin de resserrer les rangs autour d’un idéal de coopération, de consensus, tolérance et acceptation mutuelle dans les diffé-rences et les divergences » Soyons ce que nous disons, faisons ce que nous disons, nos actions comptent et le monde sera ce que nous en ferons. Nos remerciements à tous ceux qui rendent possible les activités de la DSGGL : Permanents Amahoro - Amani pour la coordination des activités sur terrain, Equipe Exécutive pour la facilitation de la mise en œuvre, Comité Di-recteur pour l’implication dans le suivi, Forum Syd, DPSG, MoP pour votre soutien financier, à toutes et à tous, toutes nos reconnaissances !

Gilbert Mussumba,

Secrétaire Exécutive de la DSGGL

Editorial 1

ASNK : Investiture de nouveaux formateurs pour un meilleur enca-drement de la jeunesse

2

ASB : Un scout, jeune Agent de paix vient de succomber à la bar-

barie de la police

2

La DSGGL soucieuse d’amélio-rer son système de gestion finan-

cière

3

Scouts et Guides des grands Lac pour une société plus égalitaires

en matière du genre

3

La jeunesse des Grands Lacs au-tour de la question de manipula-tions identitaires

4

Les MC de Bukavu à l’œuvre pour la résolution pacifiques des conflits

5

Développement organisationnelle au niveau de la DSGGL : Place au commissariat Développement

communautaire

5

Poème: le Lion et le Rat 5

Des microprojets des agents de paix pour préparer l’avenir des orphelins plus démunis

6

Humour 6

Pour nous suivre plus souvent retrouvez nous sur les sites sui-

vants.

7

La dynamique Amahoro-Amani est mise en action par les associations des scouts et celles des guides des pays des grands lacs. C’est une collaboration exemplaire de l’Organisation Mondiale du Mouve-

ment Scout (OMMS) et de l’Association Mondiale des Guides et Eclaireuses (AMGE)

« C’est moins par la force de ses armements qu’une nation s’élève au-dessus des autres que par le caractère de ses citoyens »

Bulletin périodique d’information de la Dynamique Amahoro-Amani

Editorial

Page 2: NL n° 34 fiy - scout.org · Newsletter AA. Bulletin périodique d’information de la Dynamique Amahoro-Amani N°34 Mai 2015 Page 3 Dans le but de Contribuer à l’amélioration

Newsletter AA. Bulletin périodique d’information de la Dynamique Amahoro-Amani N°34 Mai 2015 Page 2

L’Association des Scouts du Nord – Kivu (ASNK) connaît une carence criante d’adultes formateurs. Sur une population de plus de 12000 scouts, l’ASNK compte moins de 12 formateurs et forma-teurs adjoints actifs parmi lesquels la majorité a plus de 50 ans. Cette situation entraine comme consé-quence un manque de bon accompagnement des chefs scouts qui sont en contact direct avec les jeu-nes à la base. Face à cette situation, la formation de nouveaux for-mateurs et formateurs adjoints se fait déjà sentir. Depuis un bon bout de temps deux chefs scouts, répondant respectivement aux noms de Pierrot MUVHIRI MATHE et Jérémie KULU MWISHA avaient postulé au processus de formation des for-mateurs adjoints. Finalement, ils viennent d’y met-tre fin à l’issue d’une réussite aux épreuves d’éva-luation et sont notifiés par la lettre N° Fesco/GRA/030/cts/2014/019 signée par le Commissaire national à la Gestion des Ressources adultes de la Fédération des Scouts de la RD CONGO. Ces deux nouveaux formateurs adjoints viennent d’être investis au cours d’une cérémonie solennelle où ils viennent de recevoir leurs brevets de nomina-tion ainsi que les insignes gillwell constituant d’un

foulard, d’un anneau ainsi que de trois buchettes. Félicitations à ces chefs lauréats et plein succès dans leur « carrière de formateurs » au sein du Scoutis-me. Félicitations aux chefs scouts qui les ont accom-pagnés tout au long du processus de formation.

Pierrot MUVHIRI MATHE

Le Clubs de paix Pea-ce and Love de la commune Urbaine de Cibitoke en mairie de Bujumbura est en deuil. Il vient de per-dre un jeune Agent de paix de 15 ans, Jean Népomucène KOME-ZAMAHORO qui vient de succomber, abattu par un membre des forces de la police

burundaise le dimanche 27 avril 2015 lors de la ré-pression des manifestations populaires contre le troisième mandat du Président burundais actuel. Au fait, après que le président Pierre Nkurunziza ait annoncé qu'il briguera un troisième mandat. La plu-part des quartiers de la capitale Bujumbura dont ce-lui du regretté Népo sont depuis plus de deux se-maines, le théâtre des manifestations qui tournent parfois à l'affrontement de la police avec la popula-tion qui esti-

ment que cette candidature du président est à la fois inconstitutionnelle et contraire aux accords d’Arus-ha qui limitent à deux le nombre de mandats prési-dentiels. Népo et son club qui ne sont connus dans le quar-tier que par leur investissement à la non-violence, à l’acception des différences mutuelle et la régulation pacifique des conflits s’est vu tiré dessus lors de ces échauffourées. Scout, Népo était membre de la patrouille "Aigle" de la troupe du « Groupe Saint-Exupéry » à Bujum-bura. Il était aussi un jeune animateur militant de la paix et de la non-violence dans la cadre du projet « Education des jeunes vers une culture citoyenne de paix, de tolérance et de résolution pacifique des conflits durant la période électorale en 2015, au Burundi » exécuté par l’ASB et REJA. Nos pensées vont à sa famille et à tous les Agents de paix de la région des grands lacs et à tous les jeu-nes du monde entier et surtout à ses amis. NSHEMEZIMANA Prosper

ASNK : Investiture de nouveaux formateurs pour un meilleur encadrement de la jeunesse

ASB : Un scout, jeune Agent de paix vient de succomber à la barbarie de la police

« Seigneur, nous te prions pour nos frères et sœurs de ce monde confrontés aujourd’hui à des difficultés politiques et climatiques en particulier au Burundi et au Népal. Que l’enga-

gement des scouts et guides au service de leur pays et de leurs concitoyens nous incite à mieux nous mettre au service de tous »

Prières universelle de la célébration pendant l’AG des Scouts et Guides de France. Mai 2015

Page 3: NL n° 34 fiy - scout.org · Newsletter AA. Bulletin périodique d’information de la Dynamique Amahoro-Amani N°34 Mai 2015 Page 3 Dans le but de Contribuer à l’amélioration

Newsletter AA. Bulletin périodique d’information de la Dynamique Amahoro-Amani N°34 Mai 2015 Page 3

Dans le but de Contribuer à l’amélioration du système de gestion financière de la DSGGL, Goma vient d’abriter ce 28 mars 2015, un atelier de recyclage à l’intention des premiers gestionnaires des fonds Amahoro Amani dans les associations membres de la DSGGL. Après l’introduction du Directeur qui a rappelé aux participants le pourquoi d’une gestion financière dans une ONG, deux grands moments ont caractérisé cette journée : Au premier moment, les participants ont mené un travail d’auto évaluation où chaque participant était invité à rapporter succinctement comment est organisée la gestion financière dans son Association. Partant de cette petite présentation, la RAF et le Secrétaire Comptable de la DSGGL ont pris leur temps pour expliquer ce que doivent être les outils de la gestion financière dans une Organisation. Au deuxième moment, un approfondissement des théories a été menée sur fond de ce qui est dit dans le manuel des procédures de la DSGGL à propos du Système d’information comptable, de la gestion financière, gestion budgétaire, gestion de la trésorerie, gestion comptable, les pièces justificatives, etc. Un examen d’analyse du Règlement finan-cier Amahoro Amani été menée dans des travaux en carrefour : des articles à modifier et des autres à introduire ont été suggérés. A la suite de cette atelier ; il y a lieu d’espérer un relèvement considérable des défis de la gestion finan-cière de la Dynamique Amahoro Amani NSHEMEZIMANA Prosper, RPP/ DSGGL

Le quatrième objectif du plan opérationnel d’activités 2014 – 2015 de la DSGGL se donne de travailler à la question de l'égalité du genre afin de contribuer à la résolution de différents problèmes qui se réfèrent aux rôles non équitables et non égalitaires joués par les hommes et les femmes dans la société et dans les associations scoutes. C’est dans cette optique que la DSGGL vient d’organiser à Kigali, du 17 au 18 avril 2015, un séminaire atelier ré-gional sur la contribution du scoutisme / guidisme au changement positif dans le domaine de l’égalité du genre avec soi – même et dans la société. Dans cet atelier qui a vu la participation de trois personnes par association dont le numéro 1 et le responsable chargé des ressources adultes, les participants ont été sensibilisés aux avantages qui découlent d’une réelle implication de la femme/Fille dans le processus de développement et de promotion de la paix durable. Une évaluation à mi parcourt des actions et des engagements sur l’équilibre genre pris par les associations en 2014 a été faite par les participants tandis que leurs compétences en techniques de plaidoyer en matière du genre ont été renforcées. Plusieurs temps de travail en petits groupes ont permis aux participants d’échanger sur des thématiques spécifiques et entrevoir des solutions multiples. Enfin, dans la perspective d’une vision équitable pour les deux sexes, de nouveaux plans d’action pour la contribution du Scoutisme / Guidisme au changement positif dans le domaine de l’égalité du genre au niveau interne et externe des associations ont été établis. D’une pierre deux coups, cette rencontre a été une bonne occasion pour la présidente du CODI de briefer les partici-pants sur les perspectives de la DSGGL en 2016 – 2018. Elle a interpellé tout un chacun à une réelle appropriation des activités de la Dynamique pour contribuer réellement au changement positif vers un monde plus juste, plus égali-taires.

NSHEMEZIMANA Prosper, RPP/ DSGGL

Scouts et Guides des grands Lac pour une société plus égalitaires en matière du genre

La DSGGL soucieuse d’améliorer son système de gestion financière

“Paix et liberté ne peuvent être séparées, car personne ne peut être en paix tant qu'il n'est pas libre.”

Malcolm X

Page 4: NL n° 34 fiy - scout.org · Newsletter AA. Bulletin périodique d’information de la Dynamique Amahoro-Amani N°34 Mai 2015 Page 3 Dans le but de Contribuer à l’amélioration

Newsletter AA. Bulletin périodique d’information de la Dynamique Amahoro-Amani N°34 Mai 2015 Page 4

Dans les locaux de l’Hôtel Beau Lieu de Bukavu, Le Conseil des jeunes de la CEPGL, en colla-boration avec les Scouts du Sud Kivu en RDC, viennent d’organiser avec l’appui d’Interpeace via RIO et APC, un dialogue transfrontalier autour de la manipulation identitaire dans la région des Grands Lacs. Le point de départ n’est qu’un constant amer : plus de deux décennies déjà, la région des Grands Lacs africains connaît de temps en temps des troubles et des guerres intestines dans lesquelles les jeunes sont instrumentalisés sur fond des stéréotypes et des « petites identités ». Au cours de ce dialogue qui a duré deux jours (du 2 au 3 Avril 2015) et qui a vu la participation de certains acteurs de la DSGGL / Amahoro Amani, les jeunes venant du Burundi, de l’Est de la RDC (Nord et sud Kivu) et du Rwanda, étaient invités à réfléchir et échanger à bâtons rompus sur ce qui a manqué pour développer une alternance d’un leadership intégrateur dans la région. Au cours de ce dialogue, les apports des uns et des autres ont convergé sur le fait que la cohabi-tation entre habitants des Grands Lacs irait toujours de soi n’eut été l’action de certains politi-ciens qui ont toujours récupéré et exploité les différentes stéréotypes et identités aux fin de leur intérêts égoïstes. A l’issu des échanges, les participants ont formulé des déclarations et ont pris des engagements : Nous vous partageons ici leur expression « Nous, Leaders des jeunes des Or-ganisations de la société civile des Pays membres de la CEPGL, participant à l’ate-lier « Dialogue sur les stéréotypes et les manipulations identitaires dans la Région des Grands Lacs », déclarations être levés pour: Résister contre les manipulations identitaires et autres formes de manipulations ; Promouvoir la culture de paix et de non violence et la gestion pacifique des conflits liés aux ma-

nipulations identitaires et stéréotypes ; Appeler les jeunes à un esprit d’écoute et de discernement à tout message ou discours de manipu-

lation d’où qu’ils viennent. Allez de l’avant chers jeunes, l’avenir des Grands Lacs vous appartient ! NSHEMEZIMANA Prosper, RPP/ DSGGL

Les scouts de la sous régions qui ont participé au dialogue Echanges en carrefour

Ancien PAA, RPP et PAA qui avaient

pris part aux échanges

La jeunesse des Grands Lacs autour de la question de manipulations identitaires

“La patience moissonne la paix, et hâte le regret.”

AVICÉBRON

Page 5: NL n° 34 fiy - scout.org · Newsletter AA. Bulletin périodique d’information de la Dynamique Amahoro-Amani N°34 Mai 2015 Page 3 Dans le but de Contribuer à l’amélioration

Newsletter AA. Bulletin périodique d’information de la Dynamique Amahoro-Amani N°34 Mai 2015 Page 5

Quand elle se fixe l’objectif de renforcer la capacité organisationnelle des associations membres, la DSGGL donne place de choix au commissariat dit Développement Communautaire. En effet, la DSGGL se convint que ce commissariat représente un des grands domaines d’activités du scoutisme et du guidis-me en tant qu’ayant vocation d’assurer le rayonnement de ces mouvements dans la communauté. Ceci a motivé, au cours du mois de mars 2015, la facilitation par la DSGGL des réunions de restitution au niveau des associations du Séminaire régional sur le Scoutisme/ Guidisme et le Développement communautaire tenu à Bujumbura au mois de Décembre 2014. Au cours de ces réunions, les participants étaient invités à s’approprier les résolutions du séminaire régional ci - haut indiqué. C’était aussi une bonne occasion privi-légiée pour chaque association de recycler, former et informer les participants sur le concept de dévelop-pement communautaire afin de les porter à la hauteur de leur mission. Conçues dans l’objectif de contribuer à l’amélioration de la qualité des activités de développement com-munautaire des associations, ces réunions ont permis aux associations de réfléchir sur leurs propres prio-rités de développement communautaires, de monter quelques esquisses de projets de développement com-munautaires répondant à des problématiques spécifiques, de proposer et d’adopter quelques stratégies de suivre, évaluer et communiquer les résultats des projets mis en œuvre. NSHEMEZIMANA Prosper, RPP / DSGGL

Tout se passe dans le quartier Panzi de la ville de Bukavu. Il s’agit d’un conflit foncier entre deux famil-les, un conflit dû aux eaux de ruissellement de la toiture de la maison en amont créant des fissures et dé-clenchant l’éboulement des terres, déséquilibrant la maison et la parcelle en aval. Cet incident a poussé la famille victime à bloquer le passage de l’autre famille ce qui a détérioré les relations entres les deux famil-les voisines Pour venir à bout de ce problème le club de paix de la localité qui avait pris connaissance de ce conflit a d’abord payé des visites chez chacune des familles et s’est mis à les conscientiser en leur rappelant que la bonne cohabitation entre voisin dépend surtout de la recherche d’une coopération fondée sur le consensus, la tolérance et la non-violence. Quand les agents de paix se sont rendu compte que chacune de ces deux familles était réceptive à ce message de résolution pacifique de conflit, une petite créativité a suffi pour résoudre le problème. Ils ont aidé à l’aménagement d’une gouttière à la maison en amont afin de canaliser les eaux des pluies et en chargeant les sacs plein de terres pour combler les espaces fissurés. Le club de paix du quartier Panzi autour de son médiateur communautaire a ainsi contribué à la résolution pacifique-ment de ce conflit qui avait déjà déchiré les deux familles. Dès lors, la paix et la tranquillité a régné entre ces deux familles. Les responsables de deux ménages louent l’initiative des MC et ont même promis d’en-courager leurs enfants à intégrer le club. Egide KITUMAINI, Commissaire Provincial / ASSK

Développement organisationnelle au niveau de la DSGGL : Place au commissariat Déve-loppement communautaire

Les MC de Bukavu à l’œuvre pour la résolution pacifiques des conflits

Il faut, autant qu’on peut, obliger tout le

monde :

On a souvent besoin d’un plus petit que soi.

De cette vérité deux Fables feront foi,

Tant la chose en preuves abonde.

Entre les pattes d’un Lion

Un Rat sortit de terre assez à l’étourdie.

Le Roi des animaux, en cette occasion,

Montra ce qu’il était, et lui donna la vie.

Ce bienfait ne fut pas perdu.

Quelqu’un aurait-il jamais cru

Qu’un Lion d’un Rat eût affaire ?

Cependant il advint qu’au sortir des forêts

Ce Lion fut pris dans des rets,

Dont ses rugissements ne le purent défaire.

Sire Rat accourut, et fit tant par ses dents

Qu’une maille rongée emporta tout l’ouvra-

ge.

Patience et longueur de temps

Font plus que force ni que rage.

Jean de La Fontaine

Le Lion et le Rat

Page 6: NL n° 34 fiy - scout.org · Newsletter AA. Bulletin périodique d’information de la Dynamique Amahoro-Amani N°34 Mai 2015 Page 3 Dans le but de Contribuer à l’amélioration

Newsletter AA. Bulletin périodique d’information de la Dynamique Amahoro-Amani N°34 Mai 2015 Page 6

Dans le district scout du Lac Kivu basé à la Paroisse de Kivumu dans le territoire de Kabare, c’est là où se trouve le Club de paix dit « Référence pour la Paix et le Développement » dirigé par Abel KULONDWA. Depuis que le club a reçu une formation sur l’Auto prise en charge et mobilisation locale d’appui matériel et financier pour les activités des clubs, les agents de paix ont pris une résolution de titrer profit de l’expérience socio économique de la localité pour assu-rer la scolarité des orphelins les plus démunis. Cela se fait grâce aux petits revenus d’agriculture sur des lopins de terres où ils cultivent des choux et des ognons Lors de leur descente d’évaluation de l’impact de la formation des AP et des MC sur la citoyen-neté responsable, au cours du mois de février 2015, Justin Shamamba, le Permanent Amahoro Amani de l’ASSK accompagné de son Commissaire Provincial Egide KITUMAINI ont recueilli de bons témoignages sur cette intervention du club : « Après la mort de mon père, je n’avais plus de quoi payer ma scolarité, j’étais chaque fois ren-voyé de l’école faute de frais scolaires. Les produits vivriers récoltés de ces champs entretenus par le club m’ont aidé à payer mes études jusqu’au bout de l’année », soulignent courageuse-ment un jeune bénéficiaire. L’argent tiré des récoltes m’a permis de décrocher le diplôme d’Etat car je n’étais plus chassé comme auparavant, continue-t-il. Je remercie le programme Amahoro Amani d’avoir songé à vulgariser le programme d’autonomisation des jeunes à travers des acti-vités génératrices de revenus. » Selon le responsable de la localité, le « Nyumba Kumi » de ce village qui est par ailleurs le père du médiateur communautaire du club visité, et qui a prêté de l’espace de culture au club de paix, les habitants du village se réjouissent des actions des clubs de paix dans ce village : « à part les activités d’auto financement les Agents de paix parviennent même à remédier certains problèmes

conflictuels liés aux éle-veurs et agriculteurs »

Justin Shamamba Permanent AA/ ASSK

Des microprojets des agents de paix pour préparer l’avenir des orphelins plus démunis

Deux amis discutent:

« A la maison, déclare le mari, c’est moi qui commande. Ainsi hier j’ai dit à ma femme:

Chérie donne moi de l’eau chaude ! - Et elle t’en a donné tout de suite?

- Oui, tout de suite, car moi pour rien au monde, je ne ferais la vaisselle à l’eau froide! »

Page 7: NL n° 34 fiy - scout.org · Newsletter AA. Bulletin périodique d’information de la Dynamique Amahoro-Amani N°34 Mai 2015 Page 3 Dans le but de Contribuer à l’amélioration

Newsletter AA. Bulletin périodique d’information de la Dynamique Amahoro-Amani N°34 Mai 2015 Page 7

Conseil Suédois des Gui-des et Scouts

(The Swedish Guide and Scout Council)

73.957,72$

29.957 € 213.263,80 $

Dynamique Amahoro-Amani des Scouts et Guides des Grands Lacs Email:<[email protected]> tel +257 22236948

Directeur: Gilbert Mussumba :<[email protected]> tel+257 79938703 Responsable Programme et Publication-RPP-: Prosper NSHEMEZIMANA

[email protected] tel 79 497 451 ; 76 497 451

Sur Facebook : Page Amahoro Amani

Sur le site: Scout.org

Sur le site internet : http://amahoro-amani.wix.com/dsggl

Pour nous suivre plus souvent retrouver nous sur les sites suivants.

Fondation du Scoutisme Mondial

Projet Messagers de la Paix 2012 - 2014

Association Alle-mande des Scouts

Saint-Georges (Deutsche Pfadfinders-

chaft Sankt Georg)