Nouvelles N° 2100

  • View
    215

  • Download
    0

Embed Size (px)

DESCRIPTION

Nouvelles N° 2100 du 28 mai

Text of Nouvelles N° 2100

  • Meeting en Espagne en janvier 2015

    Ce week-end Paris, au Forum des AlternativesPierre Laurent, secrtaire national du PCFlancera un appelen tant que prsident du Parti de la Gauche Europennepour amplifier durant tout le mois de juin la mobilisation aux cts du gouvernement grec

    Un moment de vrit pour lEurope

    Jeudi 28 mai 2015 - N 2100 - Hebdomadaire - 15, rue Furtado - 33800 BORDEAUX Prix : 0,80 euro

  • 2 Les Nouvelles 28 mai 2015

    ACTUALIT DES LUTTES

    Le 28 mai Mont de Marsan, 99 anciens salaris de la centrale EDF dArjuzanx demandent justice pour prjudice danxit. Les victimes du travail sont aussi dans le viseur de la rgression sociale orchestre par le Medef et mise en musique par le gouvernement.Suite au rassemblement du 27 no-vembre 2014 Mont de Marsan pour accompagner 99 anciens salaris du site EDF dArjuzanx qui demandaient la reconnaissance du Prjudice dAnxit et la dlivrance des attes-tations dexposition pour lensemble des cancrognes, le Conseil des Prudhommes de fvrier 2015 a renvoy laffaire devant le juge dpar-titeur lors dune audience convoque le 28 mai.Or, le 3 mars 2015, la Cour de Cassation a cass larrt de la Cour dAppel dAix-en-Provence sur une affaire similaire concernant un gazier dERDF, limitant la reconnaissance du prjudice aux salaris des ta-blissements inscrits sur les listes du ministre du travail ouvrant droit la cessation dactivit (Acaata). La Cour

    considre que les autres travailleurs soumis dans les mmes conditions lexposition aux fibres damiante, dans des entreprises non inscrites sur les listes, ne peuvent tre indemniss pour ce prjudice.Le prjudice danxit est un outil juridique nouveau tout fait adapt de nouvelles formes de prjudice qui interviennent avec des risques effets diffrs. Les sanctions conomiques, les seules auxquelles les employeurs soient sensibles, interviendraient immdiatement aprs la faute.En visant limiter la porte du prju-dice danxit, la Cour de Cassation a pour linstant donn satisfaction au syndicat patronal, le Medef. Les membres de cette Cour de-vraient venir expliquer ce juge-ment, aux anciens de lex centrale EDF dArjuzanx (Landes) dont 121 de leurs collgues de travail ont t reconnus en maladie profession-nelle amiante (36 en sont dcds), soit prs de 10% des 1323 agents de leffectif pass dans cette unit en 32 ans soulignent les organisations syndicales.

    Les patrons doivent tre sanction-ns pour des expositions avres de salaris de leurs entreprises des produits toxiques ou des organi-sations de travail dltres.Les salaris, eux, nont jamais de-mand tre exposs ces produits cancrognes quils ont manipuls ou inhals. En sursis de la survenance de pathologies gravissimes, ils peuvent lgitimement exiger rparation et disparition des sources de leurs intoxi-cations. Do la ncessit dexiger partout la dlivrance des Attestations dExposi-tions conformes pour lensemble des cancrognes, pour bnficier de la surveillance mdicale.Le 28 mai, le syndicat CGT des Industries Electriques et Gazires, lUD CGT des Landes, soutenus par le Collectif de dfense des victimes de lamiante du sud-ouest, appelaient au rassemblement et rencontrer les lus dpartementaux, rgionaux et parlementaires, pour la justice aux victimes du travail.

    Le jugement rendu par le tribunal correctionnel de Bordeaux, le 7 mai, a condamn Corinne Versigny, secrtaire gnrale de lUD-CGT 33, 500 euros de dommages et intrts, ainsi que lunion dparte-mentale 3.000 euros avec sursis et 1.700 euros de frais de justice, pour avoir alert les autorits sur les conditions de travail et lavenir du site girondin de lquipementier automobile Le Blier.Dans un courrier Corinne Versigny, tous les membres de la direction dpartementale et aux syndicats et syndiqus de Gironde, la direction confdrale de la CGT dnonce une dcision inique qui - si elle tait confir-

    me en appel - ouvrirait une brche supplmentaire au Medef pour remettre en cause les droits et garanties collectives des salari(e)s, poursuivre la baisse du cot du travail, museler les dlgu(e)s en leur interdisant de contester les choix stratgiques des entreprises . Alerter, preuves lappui, dune stra-tgie managriale indigne et des choix de dlocalisations deviendrait condam-nable ? s'insurge la CGT.Ce jugement, qui porte une nouvelle atteinte au fait syndical et la libert dexpression, intervient au moment dune remise en cause des bourses du travail, de lexercice du droit syn-dical, dune rpression syndicale de

    plus en plus importante au sein des entreprises.Le bosse et tais-toi ne peut devenir la rgle. Avec tous les syndiqu(e)s de Gironde, La CGT raffirme qu'elle ne se taira et ne banalisera jamais les atteintes aux militant(e)s et les droits des salari(e)s, leur engagement collectif pour les faire respecter et obtenir des avances sociales pour travailler et vivre dignement .La fdration de la Gironde du PCF, les communistes girondins, sou-tiennent le combat de la dirigeante syndicale, de son organisation, et de tous les salaris afin de faire gagner la libert dexpression et de la vrit.

    LIBERT DEXPRESSION

    Bosse et tais-toi ?

    PROCS AMIANTE

    Prjudice danxit : nouvel outil juridique

    Corinne Versigny participait le 16 mai au dbat sur la libert d'expression et l'indpendance de la presse la fte de l'Humanit Gironde. Elle y a pris la parole pour dnoncer une justice de classe et les tentatives d'intimidations de celles et ceux qui se mlent de leurs affaires , en l'occurrence la ralit du traitement des salaris et l'avenir de l'emploi.

    Les syndicats CGT, FO et SNETOSSA / CFE-CGC de la CARSAT appelaient la grve les employs et cadres le 26 mai et organisaient un rassemblement devant le sige de la CARSAT Aquitaine au Lac.Depuis 10 ans, la Scurit sociale fait lobjet dune rduction drastique de ses effectifs : 16 000 au niveau national, ce qui explique le retard chronique de paiement des retraites. Les fonctions daccueil et de conseils sont rduites une peau de chagrin, limitant fortement la possibilit dtre reu. La fermeture de lagence de Villeneuve-sur-Lot, et le regroupement imminent des agences de Bordeaux centre et Lormont Cenon (Jean Zay) vont lencontre de laccueil de proximit. La mise en place en juin 2015 de nombreuses bornes interactives assorties dun systme encore plus informatis et compliqu en novembre prochain ont pour but de supprimer laccueil sans rendez-vous.Enfin, sur fond de revendications nationales des politiques de conventions dobjectifs et de gestion (COG) et CPG qui aggravent les conditions de travail, augmentent les risques psychosociaux et dgradent la qualit du service public, les trois organisations syndicales dnoncent des objectifs inatteignables qui mettent en danger tout le systme de retraites. De plus, aucune augmentation de salaire na eu lieu depuis 2008.

    CARSAT

    Pour laccueil de proximit

    Le 26 mai, dans le cadre dune journe daction nationale des centres financiers, lappel des organisations syndicales CGT, SUD, FO et UNSA, 332 agents du Centre Financier de Bordeaux taient en grve (plus de 50% des effectifs dexcution et plus de 80%, voire 90%, dans les services les premiers touchs). Le personnel refuse dtre la variable dajustement de la rentabilit financire de La Banque Postale qui a reu 352 millions de CICE en 2014.Depuis des annes, les emplois ne cessent de disparatre dans les services financiers de La Poste au gr des restructurations(3450 emplois au plan national depuis 2009). La Banque Postale cherche clairement augmenter ses bnfices en rognant sur la masse salariale alors qu'elle affiche un rsultat d'exploitation en 2014 de 842 millions d'euros en hausse de 16%.Alors que le chmage continue de crotre, les entreprises 100% publiques comme La Poste et sa filiale La Banque Postale se doivent de prserver lemploi qui a un impact direct sur la qualit du service rendu tous les usagers, surtout les plus fragiles. Les organisations syndicales rappellent quen 2014, La Poste a pourtant reu de l'tat 352 millions d'euros au titre du CICE pour crer des emplois.

    POSTES BX DOCKS ET LORMONT

    En grve des postiers contre la prcarit70 % dagents titulaires Bx Docks et 84 % dagents titulaires Lormont le 26 mai en grve illimite pour sopposer aux suppressions demplois dans le cadre dune rorganisation lappel de la CGT FAPT, SUD PTT et FO.COM.Malgr les nombreuses sances de ngociation, les facteurs ont dcid lunanimit de dposer un pravis de grve, dune dure illimite compter du 26 mai.Soutenus par la CGT, les facteurs exigent le maintien de tous les emplois sur le site de distribution de Bx Docks et la transformation des CDD en CDI pour combler les emplois laisss volontairement vacants par La Poste Un rassemblement tait organis le 27 mai devant le bureau de Poste de Lormont et un tract distribu aux usagers devant les diffrents bureaux de Poste des quartiers impacts, ainsi quune ptition de soutien.

    BANQUE POSTALE

    En grve pour la cration demplois

  • Les Nouvelles 28 mai 2015 3

    EditorialACTUALIT

    Espagne: le souffle du changementUn nouveau signal vient de retentir dans lEurope librale et austritaire prsente comme seul horizon possible et crdible des peuples qui partout, subissent les politiques de casse des droits sociaux, au travail et dans la vie quoti-dienne.

    Le vote en Espagne marque une rupture avec le bipartisme luvre depuis 30 ans. Dans un contexte particulier quon ne peut, sauf com-mettre de regrettables raccourcis, transposer en France ou ailleurs.

    Cette rupture sest construite sur la crise, lchec des politiques menes, sur la volont de chan-ger dpoque face des institutions uses par le clientlisme, le rabougrissement du pouvoir, mais elle sest surtout construite partir de la prise en compte dune volont aussi profonde que populaire de changement.

    Podemos, Izquierda Unida et leurs allis ont perc le mur du bipartisme. Cest un vnement majeur et une raison desprer.