Parole février

  • View
    215

  • Download
    0

Embed Size (px)

DESCRIPTION

numéro de février de PAROLE

Text of Parole février

  • N 76 - fvrier 2010 www.bretigny91.fr

    Les enjeux de La prvention Brtigny

    Ouvrir pour prvenir

    Le passartLe thtre pour tous

    Le festivaL des tout-petitsLveil est lhonneur

  • 2Sommaire

    Allo MonSieur le MAire

    0 800 880 483Un numro vert est mis votre disposition pour toutes vos proccupations quotidiennes. La municipalit sengage vous rpondre dans les 3 jours suivant votre appel.

    Pour tout renseignement administratif, appelez la mairie du lundi au vendredi de 8h30 12h et de 13h30 17h30 (16h le vendredi) et de 8h30 12h le samedi au 01 69 88 40 40.

    les lus viennent votre rencontre Prochain rendez-vous :

    dimanche 7 fvrier, place du march, de 10h 12h.Venez discuter avec eux. Venez leur faire part de vos interrogations, vos suggestions

    Ensemble, nous trouverons des solutions !

    Gratuit

    * fvrier 2010 * Parole *

    MAgAzine

    3 retour en images Les voeux du Maire

    6 Dossier les enjeux de la prvention Brtigny : ouvrir pour prvenir

    10 reportageLe PassArt : le thtre pour tous !Retour sur... le festival des tout-petits

    12 zoomFrdric Lheureux : ballades en Essonne

    13 Dveloppement durable La maquette virtuelle du projet Clause-Bois Badeau votre disposition en mairie

    Sortir

    14 lagenda du moisAteliers de lEspace N. Mandela, du Centre Social la Fontaine, la nuit de lorientation...

    17 rendez-vous culturelsLe Thtre, le CAC, la mdiathque, le Rackam

    21 rendez-vous associatifsLactualit associative : le sport...

    exPreSSionS

    22 tribunes

    24 rencontreJeune apprenti de France...

    PrAtique

    25 les travauxNotre ville avance: les travaux en cours et venir

    26 CarnetEtat civilLes gestes adopter en cas de neige

    27 Brtigny porte de mainTous les contacts pratiques des Brtignolais

    trois @ pour BrtignyLa ville de Brtigny a obtenu son troisime arobase, le 15 dcembre 2009. Le site de

    votre ville se voit labellis Ville internet 2010. Les initiatives mettant la disposition des inter-nautes de multiples services en ligne et la poli-tique Internet de la municipalit, tourne vers les habitants sont rcompenss.

    A noter Seconde collecte de sapins en fvrier :

    Secteur 1 : mercredi 10 fvrierSecteur 2 : mercredi 10 fvrierSecteur 3 : jeudi 11 fvrierSecteur 4 : mardi 9 fvrierSecteur 5 : mardi 9 fvrier

    erratumLa campagne de recensement de la population brtignolaise dbutera le 21 janvier et se ter-minerale 27 fvrier 2010 et non pas le 27 jan-vier comme annonc prcdemment. Comme tous les ans, seulement 8% de la population de Brtigny sera concerne par ce recensement. Chaque Brtignolais qui se fera recenser aura dans sa bote aux lettres un courrier dinforma-tion avec le nom et la photo de lagent recen-seur qui viendra au domicile du recens.Infos: 01 69 88 40 39

    ouverture de cabinetHenri Pierre BRUPsychothrapeute 3 sentier dessous de Saint-Pierre 91220 Brtigny-sur-OrgeTl. : 06 81 58 10 55

  • * Parole * fvrier 2010 *

    3

    Sommaire

    Les voeux du maire

    Dimanche 17 janvier, dans la salle Maison neuve, le Maire et lquipe municipale ont prsent leurs vux pour lanne 2010 aux personnalits locales et quelques 800 Brtignolais runis pour loccasion. Lors de la crmonie, une snatrice, la dpute de la troisime circonscription de lEssonne, des conseillers gnraux et rgionaux, ainsi que le Prsident du Conseil gnral taient prsents. Ce moment a t loccasion de rappeler les chantiers en cours et ceux qui interviendront en 2010 pour faire de Brtigny une ville encore plus accueillante. Retour en image et en extraits du discours du Maire sur ce temps dchange et de fraternit rpublicaine.

    Bernard Decaux a ensuite voqu la situation internationale

    Comment imaginer parler de bonheur ce matin ces centaines de milliers de Hatiens touchs en quelques secondes par la tra-gdie et la dtresse dun tremblement de terre? Notre premire pense et notre solidarit vont naturellement vers eux (...) En Afghanistan, chaque jour des soldats, des civils tombent, des Afghans sont massacrs, des occidentaux, des journalistes sont aux mains de ravisseurs (). LIran senfonce dans la violence et une rpression est opre par la police et la milice islamique (...) Si la situation internationale est tendue gardons bien en vue lvolution des conflits au Proche-Orient (...) En 2010, le courage et laudace dploys par Barak Obama afin de crer un nouveau climat dans les relations interna-tionales suffiront-ils pour construire une paix durable dans le monde? Nous lesprons de tout cur.

    Mesdames et Messieurs, Chers Brtignolais, chacune et chacun dentre vous, celles et ceux que vous aimez, je voudrais adresser des vux de bonheur, de russite et de prosprit pour cette anne nouvelle. Je vous souhaite bien entendu la sant sans laquelle le quotidien est plus difficile. Je pense en particulier aux personnes fragiles ou ges qui sont les plus vulnrables dans ce domaine. Que cette anne 2010, cette nouvelle dcennie, vous offre des perspectives nouvelles, enrichissantes. A vous qui subissez la duret des temps, les fins de mois difficiles, le ch-mage, la prcarit, je formule le vu que 2010 vous permette de retrouver la srnit et le dclic dun nouvel espoir de bonheur.

    En cette anne 2010 nous commmorons le 50me anniversaire de la mort dAlbert Camus, authentique crivain, phi-losophe aussi, dont on connat lengagement pour la paix, la fraternit et la justice. Quest-ce que le bonheur sinon laccord vrai entre un homme et lexistence quil mne? disait-il dans un de ses plus remarquables ouvrages.

  • * fvrier 2010 * Parole *MAgAzine

    4

    une situation conomique en mutation

    En ce dbut 2010, chacun dentre nous peut constater com-bien le monde se transforme. Il vient de subir la plus forte crise financire de son histoire (...) Nous voyons merger sur le plan conomique des pays comme la Chine, lInde ou la Core qui sont des concurrents trs srieux sur les marchs internatio-naux. Enfin, nous avons t branls par lchec du sommet de Copenhague qui, faute daccord, compromet lavenir de plu-sieurs millions de citoyens, en particulier des pays du sud dj touchs par tant de pauvret. () Esprons que dans cette mutation internationale la France et lEurope sauront prendre

    toute leur place (...) Cest une triste chose que de penser que la nature nous parle et que le genre humain ncoute pas Victor Hugo. Les Franais, dans leur majorit, se proccupent des grandes questions environnementales. Toute fiscalit cologique peut naturellement tre accepte de tous, condition quelle soit quitable.

    retour sur laction de la municipalit en 2009

    En 2009, dans tous les secteurs, nous avons agi du mieux que nous le pouvions. En 2009, la municipalit sest enga-ge sur plusieurs fronts pour dfendre le service public de la Poste, pour amliorer les conditions de transport sur la ligne C du RER, pour lutter contre la suppression de la Taxe Professionnelle et pour accompagner la mobilisation des salaris de Clause dans la dfense de leurs emplois. Bernard Decaux a remerci lensemble des forces vives de Br-tigny Le devoir de la puissance publique est galement de mobiliser lensemble de ses acteurs locaux, en sappuyant sur

    un service public municipal de qualit, sur une vie associative brtignolaise dynamique, et sur une conomie locale, un secteur priv, qui assument pleinement leur rle dans le dveloppement de richesses et la cration demplois. Les labels obtenus ces derniers mois par la ville sont un tmoignage dune russite collective dont nous pouvons tous tre fiers et qui fait de Brtigny une des villes les plus dynamiques de notre dpartement.

    retour en images

    Aprs un point sur la situation de la France

    Face un gouvernement qui dmantle le secteur public, qui remet en cause le pacte social de la Libration, les Franais ont en commun une inquitude devant cet avenir incertain (...)Les Franais ne sont pas en recherche didentit, ils sont la recherche dun futur. le Maire est revenu sur les rformes prjudiciables la vie quotidienne brtignolaise La rforme que veut imposer lEtat aux collectivits territoriales est avant tout perue comme un mcanisme dempchement en direc-tion des Maires et Prsidents de Conseils Gnraux et Rgio-naux, une remise en cause de leur efficacit et de leur utilit pour le service public. Une utilit qui se dcline dans tous les domaines, dans lintrt gnral de nos concitoyens, une action qui touche directement votre quotidien. Chaque jour, au contact des Brtignolais, je mesure votre attachement tel ou tel quipement cofinanc par le Dpartement ou la Rgion. Malgr les dsengagements financiers de lEtat, votre municipalit () met toute sa tnacit pour mener bien ses projets.

  • * Parole * fvrier 2010 *

    5

    MAgAzine / retour en images

    trois gros chantiers viendront jalonner cette anne 2010

    Tout dabord un ensemble de travaux qui devrait amlio-rer la qualit de nos espaces publics: la cration dun pla-teau multisports au dojo pour le quartier du Bois de Vtille, lamnagement du terrain des boulistes le long de lOrge avec linstallation dun bungalow,le dmarrage des travaux du doublement du tunnel du cinma avec la dmolition de la maison des syndicats qui sera transfre rue Guilpin pour lUnion Locale et au 50 rue de la Mairie pour les syndicats communaux. Ce chantier du tunnel gnrera des pertur-bations routires, des difficults que nous nous efforcerons de limiter. Autre projet, lengagement dune tude thermique sur lcole Jean Moulin, pour une mise en conformitavec le principe de lAgenda 21, lamlioration de la voirie rue des Noyers et chemin du Bois Badeau, (avec le soutien, nous nen doutons pas, de la Communaut dagglomration pour la partie assainissement) des travaux denfouissement de rseaux et de voirie, rue de Verdun, rue des Marronniers et devant le cimetire Saint-Pierre,des travaux daccessibilit Personne