Parole - janvier 2012

  • Published on
    17-Mar-2016

  • View
    239

  • Download
    8

Embed Size (px)

DESCRIPTION

Parole (janvier 2012) : Magazine municipal de Brtigny-sur-Orge

Transcript

<ul><li><p>Des lieux Culturels Comme sil en pleuvait: </p><p>entrez, cest ouvert!</p><p>Corentin Grillet-aubert : Brtigny dans la vague</p><p>Contrat Dpartemental :Une signature pour lcole Aim Csaire</p><p>N 97 - Janvier 2012</p></li><li><p>2Gratuit</p><p>* janvier 2012 * Parole *</p><p> Votre mairie </p><p>01 69 88 40 40Mairie de Brtigny-sur-Orge44 rue de la mairie 91220 Brtigny-sur-Orge</p><p>Pour tout renseignement administratif, appelez la mairie du lundi au vendredi de 8h30 12h et de 13h30 17h30 (16h le vendredi) et de 8h30 12h le samedi au 01 69 88 40 40.</p><p>Sommaire </p><p> allo monSieur le maire </p><p>0 800 880 483Un numro vert est mis votre disposition pour toutes vos proccupations quotidiennes. La municipalit sengage vous rpondre dans les 3 jours suivant votre appel.</p><p>les lus viennent votre rencontre Prochain rendez-vous : </p><p>dimanche 8 janvier, place du march, de 10h 12h. Venez discuter avec eux. Venez leur faire part de vos interrogations, vos suggestionsEnsemble, nous trouverons des solutions !</p><p>magazine</p><p>4 retour en images Nol festif Maison Neuve, grand angle sur le petit format, la rue de Verdun retrouve des couleurs...</p><p>6 Dossier les lieux culturels comme sil en pleuvait : entrez, cest ouvert !</p><p>10 reportageRetour sur... Nol au march couvert</p><p>11 actualits Les nouvelles technologies au tableau A 160 millions dannes lumire...de Brtigny ! Corentin Grillet-Aubert : la nouvelle vague Votre Ville roule...propre ! Signature du contrat dpartemental pour lcole Aim Csaire</p><p>Sortir</p><p>16 lagenda du moisLes voeux de la municipalit la population...</p><p>19 rendez-vous culturelsLe Thtre, le CAC, la Mdiathque, le Rackam...</p><p>22 rendez-vous sportifsLe CSB Karat, Athltisme, lAmicale Laque Handball...</p><p>23 rendez-vous associatifsLpicerie sociale Sucre dOrge, le caf littraire, lAmi-cale Brtignolaise des motards lHorizon en Diagonale...</p><p>24 a noter Les ateliers de La Fontaine et de Mandela, le Forum pour lemploi, le premier vide-grenier...</p><p>25 Vivre ensemble Lcole de la dmocratie Un carnaval, a se vit et...a se prpare ! Les jardins rustiques Journe assistantes maternelles</p><p>exPreSSionS</p><p>28 tribunesPratique</p><p>27 les travauxNotre ville avance: les travaux en cours et venir </p><p>30 CarnetEtat civil</p><p>31 Brtigny porte de mainTous les contacts pratiques des Brtignolais</p><p>Concours maisons et balcons fleuris 2012 embellissons notre ville ensemble, fleurissons nos jardins et balcons...</p><p>Vous souhaitez participer ?Bulletin dinscription </p><p>Nom : Prnom : Adresse : </p><p>Numro de rue : Etage : Escalier : </p><p> Concours des jardins fleuris 1re participation</p><p> Concours des balcons fleuris 1re participation Ecoles et accueils de loisirs Commerces Rsidences</p><p>Bulletin retourner avant le 15 mars 2012.Dlai de rigueur.</p><p>Service Environnement46 rue de la mairie - 91220 Brtigny-sur-Orge</p><p>Avec la participation de </p><p> Rcupration des eaux de pluies compostage paillage</p></li><li><p>* Parole * janvier 2012 *</p><p>3</p><p>Sommaire A chacune, chacun dentre vous, vos proches, de tout coeur je souhaite une trs bonne anne 2012 ! Quelle vous apporte la sant et vous permette de raliser les pro-jets qui vous sont les plus chers, projets personnels, fa-miliaux, professionnels. </p><p>Dans la priode de crise que traversent notre pays et le monde, les solidarits locales comptent plus encore pour celles et ceux qui sont victimes des ingalits qui se creusent, pour les familles qui narrivent plus se lo-ger correctement, lever leurs enfants, qui sendettent pour faire face aux dpenses courantes, pour les jeunes qui dsesprent de pouvoir vivre un jour de leur travail. </p><p>Plus que jamais, je ne conois pas mon action de Maire sans consacrer la part essentielle la proximit, la so-lidarit partage, aux projets qui permettent de mieux vivre ensemble. Je veux ici remercier chaleureusement les lus qui simpliquent sans compter pour notre ville, </p><p>les agents communaux sans qui rien ne serait possible et les bnvoles qui se mobilisent au quotidien. </p><p>2011 se termine. Anne marque par la crise financire et conomique en Europe sans que les dirigeants soient en mesure de proposer des mesures pour la juguler. Par lagonie des dictatures et la chute des tyrans dans les pays arabes sans que lon at aujourdhui de certitude que ces rvolutions ouvrent la voie dun avenir positif pour leurs peuples. Par laccident nuclaire de Fukushima et les colres de la Nature en Turquie, en Nouvelle-Zlande ou en Thalande. </p><p>Je souhaite quen 2012 la France ait le courage daffron-ter les mutations ncessaires sans renoncer son idal de libert, dgalit et de fraternit. Car la crise cono-mique, lendettement public sans prcdent, la monte du chmage obligent un effort de justice et de rassem-blement pour redresser le pays, condition indispensable pour convaincre nos concitoyens quils ont de lavenir, de lespoir et les moyens de russir. </p><p>Votre MaireBernard DECAUX</p><p>Dito</p><p>Bonne anne 2012 !</p><p>Ce magazine est imprim sur du papier 100% recycl. Notre imprimeur est engag dans un processus dco-responsabilit certifi ISO 14001, Imprimvert, FSC et PEFC. Les encres utilises pour imprimer ce document sont 100 % vgtales.</p><p>rencontrez vos lus lors de leurs permanencesBernard Decaux - Maire - Tl : 01 69 88 40 01</p><p>Permanences de... Genevive Colot, dpute sur RDV au 01 40 63 96 03Philippe Camo, conseiller rgional Ile-de-France sur RDV au 01 53 85 68 50 ou au 01 60 88 48 58 - E-mail : philippe.camo@wanadoo.frMichel Pouzol, vice prsident du conseil gnral de lEssonne sur rendez-vous au 06 33 88 60 17</p><p>Agenda 21 - Travaux - Commerce - Artisanat Michel ParrotTl : 01 69 88 41 60</p><p>Actions artistiques et culturelles - Festivits - JumelagePhilippe CamoTl : 01 69 88 40 80</p><p>Finances - PersonnelChristian RomecTl : 01 69 88 41 40</p><p>Seniors - Petite enfance SantStphanie PerronSeniors 01 60 85 27 12Petite Enfance 01 60 85 75 60</p><p>Citoyennet - Dmocratie - Egalit des chancesSteevy GustaveTl : 01 69 88 40 62</p><p>SolidaritsElisabeth PetitTl : 01 60 85 06 91</p><p>Education - EnfanceJocelyne GarricTl : 01 69 88 41 00</p><p>Urbanisme - HabitatRobert ChambonnetTl : 01 69 88 41 60</p><p>Jeunesse - EmploiSylvie DaeninckTl : 01 69 88 41 80</p><p>Vie associative - SportsJeanne LhuillierTl : 01 69 88 40 70</p><p>Dernire minuteAu moment o nous bouclons cette dition du Pa-role, nous apprenons le dcs de Franoise Bouchard, ne Coupry, survenu le 22 dcembre dernier. Franoise Bouchard a servi la commune de 1989 2010 comme conseillre municipale. Affaiblie par une longue et dou-loureuse maladie, Franoise Bouchard a du quitter le conseil municipal de Brtigny en juin 2010. Le Maire et ses collgues avaient alors rendu un hommage mrit pour ses 21 annes dengagement. Trs investie dans le </p><p>secteur des Affaires sociales et de la Solidarit, elle lais-sera le souvenir dune femme profondment humaine et attentive au dsarroi des plus dmunis. Le Maire et la Municipalit de Brtigny transmettent leur profonde tristesse et leurs condolances lensemble de la famille de Franoise Bouchard. </p><p>Une minute de silence sera observe lors du prochain Conseil municipal.</p></li><li><p>* janvier 2012 * Parole *magazine </p><p>4</p><p>29 novembre</p><p>Dtes-le avec des fleurs</p><p>Brtigny a obtenu le trophe Fleur Verte du Conseil Gnral. Ce prix, cr en 2007, distingue les com-munes mettant en uvre les pratiques les plus innovantes et cologiques de gestion et dentretien de la voirie et des espaces verts. Cette distinction rappelle que lembellisse-ment et lentretien des espaces verts est un enjeu que la municipalit a toujours considr comme lune de ses priorits. Ils sont le gage dun des maillons du Bien vivre ensemble. Les services municipaux entretiennent 35 hec-tares sur plus de 120 sites dintervention ainsi que 65 km de voirie.</p><p>retour en images</p><p>en novembre</p><p>Voyage des Seniors Vienne et malte</p><p>Dbut novembre, 18 seniors se sont rendus sur lle de Malte. Trois jours de dcouverte marqus, entre autres, par la visite de Rabat avec sa grotte et ses mer-veilleux jardins botaniques. Trois semaines plus tard, fin novembre, 28 Seniors sont alls dcouvrir le march de Nol de Vienne, en Autriche. Ils ont aussi pris le temps de dcouvrir, pied, cette magnifique ville et visiter les sources chaudes de Baden Baden. Deux voyages orches-trs par le Club des Seniors de la Ville afin de permettre aux ans Brtignolais de continuer faire des dcouvertes.</p><p>en novembre </p><p>a pied, sans user ses souliers</p><p>La petite troupe marche joyeusement sur le trottoir. Equipe de gilets phosphorescents, elle ne passe pas inaperue. Des coliers, encadrs par des parents dlves, se rendent aux coles Jean Jaurs et Joliot-Curie. Ils for-ment le Brti-pdibus. Mis en place par des parents bn-voles, il permet, une vingtaine denfants, de se rendre dans leurs tablissements respectifs en toute scurit. Le trajet balis par des nouveaux panneaux ne dure quun quart dheure, ne pollue pas et permet de rester en forme! Retrouvez toutes les informations sur le site: www.breti-pedibus.com</p></li><li><p>* Parole * janvier 2012 *</p><p>5</p><p> magazine / retour en images </p><p>10 DCembre </p><p>grand angle sur le petit format</p><p>Le 10me salon dhiver du Petit Format a ouvert ses portes le samedi 10 dcembre. Organis par lOffice du Tourisme, il a permis une vingtaine dartistes dexpo-ser une centaine duvres trs varies (peintures, sculp-tures et photographies). Lensemble des travaux prsents au public ne dpassait pas le format 30x40. Leur fascinante esthtique dmontrait toutefois que la taille nest quun paramtre, minime, dans la beaut dun tableau ou lmo-tion que suscite une sculpture.</p><p>10, 11 DCembre</p><p>nol festif maison neuve</p><p>Ils taient trs nombreux (600 sur les deux jours) venir partager ce moment de convivialit autour dun djeuner de Nol dans une ambiance chaleureuse. Ce repas, organis par le Club des Seniors de la Ville, fait par-tie des moments incontournables et attendus du calen-drier de la municipalit et des Seniors. Loccasion pour Bernard Decaux de rappeler que lquipe municipale dans sa globalit a pleinement conscience que les Seniors sont un atout considrable dans notre socit et une vraie force pour la vie locale.</p><p>5 DCembre</p><p>la rue de Verdun retrouve des couleurs</p><p>Un Orme de Sibrie a t install sur la place situe devant lcole Joliot Curie. Les coliers de ltablisse-ment ont pu assister sa plantation en prsence du maire, Bernard Decaux. Limplantation de cet arbre fait partie du programme de requalification de la rue de Verdun (trot-toirs, voirie) qui sest achev en dcembre. Six cerisiers fleurs et cinq arbres caramel ont t galement plants en mme temps que quelques massifs fleuris. Nul doute quau printemps, lendroit sera remarquable</p></li><li><p>* janvier 2012 * Parole *magazine </p><p>6</p><p>Des lieux culturels comme sil en pleuvait : entrez, cest ouvert!</p><p>A Brtigny, la culture a toujours occup une place prpondrante. Les lieux culturels, accessibles toutes les bourses, sont ouverts tous. Ils laborent des projets communs et travaillent en troite col-laboration avec les autres structures du territoire (coles, associations) afin quaucun Brtignolais ne puisse passer au travers des mailles culturelles.</p></li><li><p>* Parole * janvier 2012 *</p><p>7</p><p> magazine / Dossier </p><p>Des lieux culturels comme sil en pleuvait : entrez, cest ouvert!</p><p>la culture pour tous et avec tous</p><p>de la scne locale, nationale et interna-tionale. Mais notre action va au-del de la simple programmation artistique. Nous effectuons aussi un travail de sen-sibilisation auprs des scolaires. Lcole Louise Michel se trouvant juste ct de nos locaux, nous leur proposons de travailler avec eux sur des ateliers de chants et de percussions ainsi que sur les spectacles jeune public. Nous avons galement tiss des partenariats avec de nombreuses structures dont le lyce Jean-Pierre Timbaud ou lEcole de musique .</p><p>un partenariat entre les services de la ville et les lieux culturelsLes lieux culturels de la ville nont de cesse de se rapprocher afin de toucher des publics diffrents. Lor-chestre de lEcole de musique sest ainsi rendu au Cin220 pour jouer le gnrique du film Harry Potter avant sa projection. Ce petit concert a sans doute donn encore plus de relief un spectacle bien vivant, car tous les vnements doivent tre partags, comme le prcise Clmence Romeuf, la directrice du cinma : Nous proposons tous les mois des soires-dbats notre public. Il sagit de continuer la sance, aprs la projection, en organisant des discussions autour du long-mtrage . Le Cin220 existe depuis les annes trente. Il est bien connu de tous les coliers de la ville qui sy rendent rgulirement dans le cadre de leur programme scolaire mais sans traner les pieds. Fini le thtre film visitant les uvres classiques (lAvare, le Malade </p><p>imaginaire). Les enseignants et le personnel du cinma travaillent en-semble pour proposer des uvres attractives et adaptes.</p><p>une offre riche et varieEtre proche de la population est une exigence qui habite toutes ces struc-tures. LEcole de musique ne droge pas cette rgle. Nous sommes ou-verts tous les mlomanes, de 3 77 ans, qui veulent apprendre la musique, explique Pascaline Lucas, la directrice. Les personnes en situation de handicap moteur ou mental peuvent suivre des cours grce des professeurs spciale-ment qualifis. Nous avons dvelopp un partenariat avec lAssociation des Paraly-ss de France pour amliorer nos actions en direction de ce public. Le prix de linscription est calcul pour chacun en fonction du quotient familial afin que la musique soit accessible tous. Cest important, raconte Christine Catala, la prsidente de la socit mu-sicale lAvenir. Notre orchestre, qui tra-vaille en troite collaboration avec cette cole, a besoin des forces vives de Brti-gny pour progresser. Une fois que les mu-siciens en herbe ont bien pouss, nous les accueillons pour quils continuent de spanouir. Le rsultat? Des groupes efficaces (les orchestres dharmo-nie de la socit musicale lAvenir et ceux des lves de lEcole de mu-sique) qui peuvent se produire par-tout : au thtre, au carnaval, la fte de la musique ou lors des crmonies municipales (8 mai, 11 novembre).</p><p>Smouvoir, s enthousiasmer, smerveiller, sinsurger Des mo-tions avec un S au pluriel pour souligner la richesse et la vigueur des structures culturelles de la ville. </p><p>Depuis de nombreuses annes, la commune cultive un rapport privil-gi lArt et la culture et lui ac-corde une place privilgie, comme lexplique Philippe Camo, adjoint au maire charg de la Culture et des Festivits : La culture est une activit fdratrice quil faut soutenir. Elle ne doit pas tre en marge des autres activits humaines. Cest pour cela que de nom-breux partenariats ont t dvelopps entre tous les lieux culturels et entre les autres structures de la ville (tablisse-ments scolaires, associations). Cette activit permet de se rencontrer. Elle favorise lchange et cest pourquoi, na-turellement, de nombreux vnements, comme le carnaval, sont labors avec les habitants. Il sera cette anne aux couleurs du monde. Le service Culture et Festivits propose tout au long de lanne, des vnemen-tiels, avec une forte charge culturelle. La Fte de la Ville, par exemple, bat au rythme des Arts de la rue.</p><p>Se rapprocher et dcouvrirLes Brtignolais sont toujours la premire place car la politique cultu-relle est base sur la cration et la dcouverte. Ainsi, au dbut des an-nes 2000, ils ntaient quune tre...</p></li></ul>