Click here to load reader

PEC #1 - Jan-Fév 2015

  • View
    215

  • Download
    0

Embed Size (px)

DESCRIPTION

Présenté En Couleur, c'est un magazine indépendant, offert gratuitement à tous, discutant de cinéma et de tout ce qui l'entoure.

Text of PEC #1 - Jan-Fév 2015

  • PECPrsent En Couleur

    AbdellatifKechiche

    Un combattant de linjustice franaise, La Vie DAdle et La Vnus Noire,

    Quon a regard..Et analyser pour vous !

    Numro #1 Jan/Fv 2015

  • INDEX

    2 PEC #1 Jan/2015

    Index de lecture

    12

    22 30

    34#1 : Sous un maquillage virtuel (P.4) - Dossier Abdellatif Kechiche

    #2 : Critique - La Vie dAdle (P.12)

    #3 : Critique - La Vnus Noire (P.14)

    #4 : 4 Courts-Mtrages dcouvrir (P.16)

    #5 : Analyse de Only God Forgives (P.22)

    1 2

    3 4

    5

  • INDEX

    PEC #1 Jan/2015 3

    Mot des diteurs

    droite - Raphael Labrecque / gauche - Michelle Leblanc

    Seul devant lcran de mon ordinateur, on dirait que je ne peux pas raliser tout le chemin que moi et Michelle on a fait pour en arriver montrer notre travail sur un vrai mdium, et pro-pulser notre vision du cinma vos yeux. Partant dun simple ide, je produit mon premier vrai projet aboutti, celui qui me suivra jusqu la prochaine dition du magazine. Pour vous dire la vrit, je suis compltement terrifi : terrifi que je ne puissent jamais mamliorer, et surtout celui que notre travail ne soit pas apprci. Mais se lancer dans la production dun magazine, cest accept que 2 mois de travail peut navoir pas valu la peine, mais quil doit tre publi quand mme. Alors comment je vous annonce mon projet pour ne pas avoir vivre un regret ? En vous disant que le seul but du projet est de donner une voix et la chance quiconque interess par le cinma de partager sa passion. Comme je lai fait, et comme jespre nous le feront toujours.

    Jespre vous voir aimer les plus meilleurs articles, et nous donner votre avis sur ceux qui sont plus complexes, plus difficile cerner. Alors, prt vous lancer dans la lecture ? Je ne vous retient pas plus longtemps, et vous souhaite de rester laffut de nos amliorations comme de nos changements dans lcriture, la mise en page et la direction que le magazine prendra.

    Bonne lecture !

    Raphael Labrecque et Michelle Leblanc, qui vous remercie du fond du coeur

    Photo gracieuset de : Ariane Lefebvre

  • Sous un...ARTICLE

  • Sous un...

    MaquillageVirtuel

    L envers dune profession mal reconnu

  • Article

    6

    Sous un maquillage virtuel

    PEC #1 Jan/2015

    Andy Serkis, dans un montage dmontrant les 4 tapes de la modlisaton dun personnage dtaill pour le cinma

    Utilis par les quipes derrire Avatar, King Kong, le reboot de La Plante Des Singes et Le Seigneur Des Anneaux, la capture de mouvement est une industrie en pleine volution, et fait dj des miracles. Cette mthode rvolutionnaire, permettant de crer des personnages dans un environnement 3D en combi-nant le ralisme du mouvement humain permet de sauver des cots extraordinaires aux studios, donnant la chance de por-ter lcran un ogre terrifiant, un ours en peluche ou le choix classique du majestueux dragon, le tout sans aucune protesthi-que ou de lourd maquillage. Cet effet, aussi russi quil sem-ble paratre, nous fait rapidement oublier quen dessous de cette cape de synthse se cache un acteur, une personne, et ainsi une performance. Depuis plusieurs annes la question est aux lvres des plus grosses crmonies acadmiques, et surtout sur celles des Oscars du Cinma : peut-on rellement considrer le jeu dun acteur en Capture de mouvement malgr son apparence modifie par ordinateur, et si oui, cette performance est-elle digne de prix ? Car en ralit, avancer dans cette direction est un important pas pour lindustrie cinmatographique, mais aussi dans notre histoire en tant que socit moderne. Premire tape avant tout, il faut dabord comprendre ce que cette technolo-gie est rellement, et comment elle est apparue dans nos vies.

    La dfinition la plus raliste de la capture de mouvement est en fait la transposition des mouvements dun acteur sur le corps dun personnage crer par des images de synthses. Le sujet porte un costume couvert de capteur, dont leurs travaux sont semblables celui de nos os dans notre corps. Quand lacteur bouge, les capteurs le font aussi, et peuvent transmettre cette in-formation un logiciel de capture. Cet enregistrement des cap-teurs sur le corps du sujet est appel le Motion Tracking (Suivi de mouvement en franais), une technique aussi utilise dans plusieurs autres sphres du travail deffet spcial, mais aussi dans ceux des milieux militaire et mdical. Sans le personnage 3D, les mouvements de lagile acteur ressemblent, dans le logiciel, celui dun bonhomme allumette. Cest la reproduction du squelette du personnage final, et la premire tape dun long travail quand le personnage est enfin modlis dans un pro-gramme en modlisation 3D, un peu comme le costume quun enfant porterait pour lHalloween : Sans personne lintrieur, il est rigide et inanim. Mais lorsque les armatures (Nom donn aux diffrentes connexions dans le corps dun personnage) sont enfin ajoutes, on donne vie un personnage virtuel, contrl par un homme tout aussi rel que vous, aux actions des plus ralistes, et permettant mme aux expressions faciales de lac-teur dtre recres. Incroyable ? Je ne le vous fait pas dire !

    Sous un maquillage virtuel

  • Article

    PEC #1 Jan/2015

    Sous un maquillage virtuel

    7

    Mais cette technologie a d voluer pour en arriver ce quelle est capable de faire. Pour faire simple, la capture de mouvement est base sur une autre technique de capture de mouvement ap-pel le rotoscoping, qui consiste surdessiner des images. Le principe est relativement simple : On filme les scnes avec une camra ordinaire, et on trace par dessus et ce qui constitue lim-age. Utilis dans le but de crer un style unique et trs Gri-boulli , cette mthode de surimpression et de traage invente au dbut du 20e sicle, est trs difficile produire. En fait, ch-aque image doit-tre trac pour rellement crer une illusion de mouvement, et calculant 25 images par secondes, il nest pas trs long pour comprendre lampleur dun projet de ce genre ! Mais la beaut du procd, qui tait lpoque cre en projetant les images relles dune camra sur un panneau de verre givr, tait base sur la persvrance dun animateur chanceux a qui ont donnait la tche de redessiner toutes les images de la pellicule. Permettant plus de ralisme dans le mouvement des person-nages, la cration de Max Fleischer a permis a plusieurs films danimation, comme la premire adaptation du Seigneur Des Anneaux anim en 1978 par Ralph Bashki, et plus rcemment dans Waking Life et A Scanner Darkly de Richard Linklater, de donner un ralisme de mouvement plus pouss que la simple animation base sur papier. Cet avancement a permis lindus-trie du jeu vido, dans les annes 90, de produire un concept similaire de capture de mouvement en animation 3D pour des personnages anim. Ainsi, la machine a commenc, et lindus-trie du cinma sest rapidement appropri cette technologie pour se crer un moyen efficace et facile de crer des personnages fantaisistes sans lutilisation de prosthtique faciale et costume. Si on donne a Jurassic Park de Steven Spielberg le mrite davoir crer pour la premire fois une capture de mouvement dans le monde du cinma pour les besoins danimer le corps et la pos-ture complexe du terrifiant dinosaure Raptor, le premier film a avoir rellement utiliser une capture de mouvement en temps rel, permettant a un acteur davoir ses mouvements transposer sur ceux dun autre personnage, est sans aucun doute la trilo-gie du Seigneur Des Anneaux de Peter Jackson, qui pris un norme risque en crant un des modles 3D les plus avancs techniquement de son poque, le clbre Gollum. La participa-tion active du studio deffets visuel WETA entre aussi en jeu avec cette cration maison qui leur fera honneur dans toute lindus-trie, et leur donnera le grand bonheur davoir leurs noms sur la liste des entreprises les plus ambitieuses du milieu.

    Ainsi commence la rponse de la question pose au dbut de cet article. Comment rellement capturer la performance dun ac-teur, si ni son rel visage ou corps sont prsenter a lcran ? Une

    ligne a t dresse entre lanimation et la performance relle, qui est dailleurs des plus difficile exprimer. Une performance, dans son sens propre, est en fait bas sur lapport dun acteur sur un personnage prsent dans un film. Une performance vocale, qui est essentielle dans le cinma danimation, est la premire barrire franchir. Plusieurs de nos vedettes prfres, que lon parle de Georges Clooney pour Fantastic Mr.Fox, ou encore Bill Murray pour Garfield The Movie sont des exemples parmi tant dautres de personnages qui ont mrit la reconnaissance des critiques comme de celle des crmonies. Les Annie Awards, la rfrence quand on parle de prix en lhonneur de films danima-tion, prsente mme la performance vocale dun acteur en tant que catgories de prix, comme beaucoup dautres le feront par la suite. Lapport vocal dun acteur est ainsi considr, malgr le fait quil nutilise ni son corps ni sa dmarche, comme une performance, et peut tre reconnu comme un matriel tangible et rel.

    Maintenant, prenons cette affirmation dune autre faon. Si un acteur utilise son corps, sa dmarche, et souvent sa propre voix pour jouer un personnage, ne peut-on pas considrer sa partic-ipation comme la mme que sil navait pas un costume

    Une place indniable dans le cinma

    Peter Pan (1953), utilisant la technique de Rotoscoping

  • Article

    8

    Sous un maquillage virtuel

    PEC #1 Jan/2015

    remplie de capteur sur son dos ? Brad Pitt, pour son rle dans Benjamin Button, a t nomin aux Oscars, aux BAFTA et aux Golden Globes pour la meilleure performance par un ac-teur. Un dtail ? Et bien lacteur a jou presque 50 % de sa per-formance derrire le clbre costume de capteurs. Pour inter-prter son personnage dans un stage g avanc, il a d se fier la capture de mouvement par le studio deffet spcial Digital Do-main, dont 155