Pensées du Jour - Tome Pas Jaune

  • Published on
    25-Mar-2016

  • View
    215

  • Download
    1

Embed Size (px)

DESCRIPTION

Les ditions Sans Limites, inc. prsentent : Le troisime livre de Martin Laporte

Transcript

<ul><li><p> Les ditions Sans Limites, inc. prsentent : </p><p> Le troisime livre de </p><p>Martin Laporte </p><p>Penses du Jour Tome Pas Jaune </p></li><li><p> 4</p><p>Catalogage avant publication (Canada) Laporte, Martin, 1980- Penses du jour : tome pas jaune / Martin Laporte. ISBN 2-923312-02-3 I. Titre PS8623.A737P463 2006 C848.602 Tous droits rservs. Toute reproduction, traduction, ou adaptation, en tout ou en partie, par quelque procd que ce soit, est strictement interdite sans lautorisation au pralable de lditeur. Les ditions Sans Limites, inc. Orlans (Ontario) Courriel : editions@sanslimites.ca Internet : www.sanslimites.ca Dpt Lgal 4e trimestre 2006 Bibliothque Nationale du Canada Conception de la couverture : Anick Bertrand Du mme auteur : Penses du jour Tome Bleu Penses du jour Tome Rouge </p></li><li><p>Ce livre est ddi mon pouse pour me faire pardonner tout ce quelle ne sait pas encore. </p></li><li><p> Prface Note : Avant-propos lintroduction dune notice au prambule de lavis de cet avertissement : la prface qui suit nest pas compose de mots qui pourraient tre considrs comme des prolgomnes luvre que vous tenez entre vos mains, ce qui sous-entendrait que ce livre comporte une quelconque intelligence; ce qui nest pas le cas. Cela dit, lorsque Martin ma demand dcrire la prface de son nouveau tome, je suis pass par toute une gamme dmotions. Dabord, je fus insult, puis une fois la colre dissipe, je fus confus (Martin sait crire?), puis vint le sentiment de mfiance (Il veut que je linvite souper pour quon en discute.), de circonspection (Il ne peut pas comprendre ce que a veut dire.), de joie (Je pensais quil faisait une farce.), de dsolation (Jai compris quil tait srieux.), dhonneur (Il mestime?), de confusion (Suis-je son ami?), puis revint ce sentiment de circonspection (Pour le drouter.), pour finalement marrter sur un sentiment semblable celui dhonneur. Jaccepte. Premire tche titre de prfacier : connatre ce que veut dire prface . Jai appris que le mot est apparu dans la langue franaise au XIIe sicle et quil venait du latin prfatio , qui signifie dire davance . Cest bon savoir, mais ironiquement, a ne mavanait pas beaucoup. Jai donc dcid de lire dautres </p></li><li><p> 8</p><p>prambules pour minspirer. Je voulais lire celui du roman armnien Stirk, de Frmov Paratoustapque, mais il nexiste pas. Puis jai voulu lire les prambules des tomes prcdents, mais je ne les trouvais pas. Ni le rouge, ni le bleu ntaient, ni dans ma bibliothque, ni ct de ma passoire, ni dans mon jardin sous le cadavre de mon lapin Ti-Loup. Ils ntaient pas non plus dans mon aquarium, mais o alors? Puis, je me suis rappel que javais une tagre qui ntait pas de niveau dans ma remise, et que les deux tomes mavaient t trs utiles pour rgler ce problme. Aprs la lecture des prfaces, Jean conclut que la barre ntait pas si haute et que je navais rien craindre. Malheureusement, jai perdu deux heures tout ramasser ma collection de boules de ptanques qui tait tombe de mon tagre (sur ma bote fragile de poussins vivants, pauvres btes, quel dgt). Bon, allons-y, a va tre plaisant. Par o commencer alors? a aurait t trop facile, mais combien plaisant, naturel et rigolo pour moi de ne faire que du Martin bashing dans cette prface. Or je me suis dit quil faut rendre Csar ce qui appartient Csar, mais Csar est mort, et Martin, pas encore. De toute faon, quelle ignominie na-t-il pas encore dit son propre sujet? Aucune probablement, dommage. Le talent de Martin ne rside pas forcment dans son sens inn de labsurde, de son manque de respect pour tout ceux qui </p></li><li><p> 9 </p><p>lentourent, ni dans lautodrision quil pratique pour cacher sa msestime (quoi que justifie), ni dans sa ganacherie, ni dans son botisme, ni dans ses maladresses, ni dans son crtinisme ou son manque de... voyons, o est-ce que je men allais avec tout a, moi? Nitram, cest Martin lenvers! (mais cest plus drle avec Luc) Quoique que Nitram, cest aussi le nom dun gnome de Dungeons &amp; Dragons, mais l, je ne suis pas en train de prtendre que les rumeurs que les parents de Martin sont des gnomes et quils auraient procd sa conception pendant une messe noire dans la terre du milieu avec une grue blanche dAmrique (espce menace) , sont vraies. Leurs avocats minterdisent mme daborder le sujet, la mise en demeure tait trs claire, merci. Bref, dj le troisime tome. Fallait sy attendre, aprs tout on dit bien : Jamais deux sans trois! et Trois, cest un de trop! et ce tome respecte trs bien ces deux adages populaires. Jai d corriger lauteur sur un point cependant, cest que tome ne se prononce pas tme, mais tom. a semblait bouleverser son univers : Ah shit, a-t-il dit, a fait des annes que jcris tome partout!!! Je vais perdre toute ma crdibilit comme diteur!!! . Je lai rassur, dabord en soulignant lvidence, quil na jamais eu de crdibilit, puis en lui faisant remarquer que a scrit de la mme faon, que cest juste au niveau de la prononciation que cest diffrent. Il a essuy ses larmes de crocodile obse en me </p></li><li><p> 10</p><p>demandant : Prononci quoi? ... Il pouvait poursuivre son uvre. Ce que japprcie aussi dans les divers tomes des PDJ, cest la rigueur constante de Martin : les pages sont toujours numrotes dans le bon ordre... Eh... Puis... Eh... Jamais on ne trouve des mots en yiddish mal crits, ce qui dmontre un grand respect pour le peuple thalandais. Parlant de thalandais, Martin na jamais hsit dnigrer sa famille (des gnomes aux dires de certains) pour prouver quil a des parents lgitimes. Or, ma grande surprise, ce ct familial de son criture a trouv cho dans ma propre famille. Dabord mon pre apprcie le personnage puisquil lui fournit (comme plusieurs dentre nous) matire rflexion lors de ses sjours biquotidiens au trne familial. Ma mre quant elle, graphologue diplme, a analys son criture (via la ddicace quil mavait faite dans le dernier tome), pour me faire raliser que nous avons affaire ici un cas de psychose avance (pour ceux qui en doutait encore). Mon plus grand frre, confiseur de profession, Wakefield (Oui, oui je parle du propritaire de la Confiserie Wakefield (point C A), les meilleurs fabricants de fudge, chocolat et confitures de la rgion!) voit en Martin un potentiel lev pour son chiffre daffaire$. Cest peut-tre bien grce des clients comme lui quil pourra payer ses enfants des tudes postsecondaires. Puis enfin, mon autre grand frre est un fabricant de percussions. Cet artisan construit des tam-tams, natte le cordage et tanne lui-mme les </p></li><li><p> 11</p><p>peaux. Puisque Martin a sign sa carte de don dorganes, mon frre sest mis sur une liste dattente pour rcuprer sa peau son dcs. Il croit en avoir assez pour fabriquer une douzaine de djembs. Pensez-y : un jour, vous pourriez avoir un tam-tam avec de la peau de Martin et frapper dessus comme le cur vous en dit. Cest prsentement possible de le frapper, mais malheureusement, il ne se laisse pas faire et il est loin dtre accord. Bon, voil que je tombe dans la facilit, mais que voulez-vous, il minspire. Lart de lautodrision, Martin le matrise fond. Il faut dire que des annes dinsultes lont beaucoup aid; dans le fond sil russit, cest peut-tre juste quil a beaucoup de mmoire. Quoique non, on voit quil se renouvelle, quil russit nous amener ailleurs et mme parfois quil est encore pire. Mme quand on croit quil a touch le fond, il nous montre quil peut toujours y avoir un double-fond... il me semble. videmment, les PDJ ne sont pas l pour faire appel notre intelligence; parfois elles russissent mme linsulter. Mais je crois que ce genre de petit bouquin nous rappelle quil ne faut pas se prendre trop au srieux dans la vie. a fait parfois du bien de se dbrancher; Martin cest comme une panne de courant. Au dire de sa douce, au lit comme lcrit, entre les couvertures, il fait rire (mme si souvent cest involontaire). Dailleurs, rien narrte Martin, mme pas le filtre anti-spam que jai sur ma bote de rception de courriel. </p></li><li><p> 12</p><p>Ses PDJ russissent toujours se retrouver dans mes indsirables. Nous savons que a prend des gens pour sintresser tout ce qui ne va pas bien dans ce monde, mais nous avons aussi besoin dindividus qui nous disent quoi gote le savon. Martin est un de ceux-l. Par ces journes dprimantes o tout semble gris et morose, on peut lire quelques PDJ pour se rendre compte que la vie est plutt... brune. Ce tome est comme un rayon de soleil pour lequel il ny a pas de protection, sauf la logique. La meilleure faon de le lire reste de gauche droite. Bonne lecture malgr tout, Jean Fournier </p></li><li><p> 13</p><p>Introduction Comme prambule votre lecture, et surtout pour prouver aux gens que je pouvais utiliser le mot prambule dans une phrase, voici une entrevue que jai ralise lmission Les faces faces de Didier Dubuc , une mission qui nexiste pas encore. DD : Didier Dubuc ML : Martin Laporte DD : Alors ce soir, nous recevons un auteur </p><p>franco-ontarien qui va lancer son tout nouveau livre bientt, Martin Laporte. </p><p>(Applaudissements, ovation debout et meute) ML : Bonsoir Didier DD : Alors Martin, ton livre sintitule </p><p> Penses du Jour Tome Pas Jaune , pourquoi? </p><p>ML : Parce que Dictionnaire Larousse 2006 tait dj pris. </p><p>DD : Dommage! Parlons des penses du jour. Je suppose que cest une tradition qui a dbut en 1998 et que cette tradition consiste envoyer par courriel, une liste de personnes inscrites, un texte compos de 5 parties : la salutation, le premier paragraphe, la pense du jour, la chronique et la signature? </p><p>ML : Wow, vous en savez plus que moi! DD : La salutation sert saluer le lecteur? ML : Ou la lectrice et son frre. </p></li><li><p> 14</p><p>DD : Le premier paragraphe vous permet de parler et surtout dcrire sur nimporte quoi? </p><p>ML : Et de plein dautres sujets! DD : La troisime partie, la pense du jour, </p><p>est une pense qui vient des profondeurs de votre cerveau, cerveau qui sert notamment de terrier un renard des plus sympathiques. Cette pense prend souvent la forme dun jeu de mots? </p><p>ML : Ou le contraire! DD : La chronique est conue pour nous </p><p>rendre service. Vous nous donnez des conseils riches en expriences personnelles qui nous incitent ne pas faire ou ne pas dire certaines choses certains endroits? </p><p>ML : Ou ailleurs. DD : Vous terminez souvent en citant votre </p><p>mre. Ses mots damour sont une inspiration pour toutes les mres du monde et aideront srement la paix dans le monde. </p><p>ML : Ou pas. DD : La seule partie que je ne comprends </p><p>pas, cest la signature. Vous signez souvent en vous donnant un sobriquet qui na aucun lien avec quoi que ce soit et qui na aucun sens. Pourquoi crivez-vous des choses qui ne veulent rien dire? </p></li><li><p> 15</p><p>ML : Parce que je peux. DD : Quest-ce qui vous inspire? ML : Habituellement, une fourchette et un </p><p>haut-parleur dans la neige. DD : Et lt? ML : Il fait chaud! DD : Que portez-vous lorsque vous crivez? ML : Tout, sauf des mitaines de four. DD : En supposant que quelquun ait le got </p><p>de sintresser vous, o peut-il rassasier sa soif de savoir? </p><p>ML : En se rendant au transcendant site Internet www.sanslimites.ca </p><p>DD : Avez-vous un avertissement donner aux gens qui entreprendraient la lecture de votre livre dans le prochain sicle? </p><p>ML : Il y en a trois. Premirement : il y en a en fait quatre. Deuximement : lisez avec modration! Pas plus de 6 penses par jour sinon vous naurez pas de dessert! Troisimement : les propos contenus dans ce livre ne refltent aucunement lopinion des ditions Sans Limites et du reste du monde en fait; elle ne reflte mme pas celles de lauteur. Dans le cas o vous seriez offens par quelque chose crit dans ce livre, veuillez adresser vos plaintes quelquun qui nexiste pas. Et quatrimement : bien que ce livre contienne des fibres, il est dconseill de lutiliser comme repas. </p></li><li><p> 16</p><p>DD : Autre chose? ML : Pour viter les blessures de lecture, </p><p>portez un casque et attachez votre ceinture. </p><p>DD : Quest-ce qui sen vient pour Martin Laporte? </p><p>ML : La fin de lentrevue et le lundi de Pques, mais pas ncessairement dans cet ordre. </p><p>DD : Monsieur Laporte, vous tes un excellent parleur alors parlez-nous de vous. </p><p>ML : Je suis lauteur du livre Penses du Jour Tome Pas Jaune . </p><p>DD : Incroyable! Je reois un invit ce soir qui a galement crit un livre intitul Penses du Jour Tome Pas Jaune ! </p><p>ML : Jai hte de le rencontrer! DD : Martin Laporte, merci! ML : Oui! DD : Aprs la pause, nous recevons Martin </p><p>Laporte, auteur du livre Penses du Jour Tome Pas Jaune . Soyez-y! </p><p> Vous tes maintenant prts revivre mon t 2004 comme si vous y tiez. Bien sr, ce qui se passe en 2004, reste en 2004. </p></li><li><p> 17</p><p>Le 3 mai 2004 Bonjour mes chaleureux et mes chattes leureuses, tant donn que c'est la premire Pense du Jour du tome, je ne vais pas commencer avec la meilleure; comme a, ce sera plus facile de m'amliorer en cours de route. Plusieurs personnes utilisent cette tactique. D'ailleurs, nous attendons toujours que Cline Dion et Jos Thodore1 commencent s'amliorer. Je suis comme a moi. Je baisse vos attentes jusqu' ce que vous soyez satisfaits. Toujours est-il quhier soir, j'tais en train de faire une faute d'orthographe en parlant et j'ai pens l'inutilit du message suivant de Bell Canada : Le numro compos n'est pas en service, veuillez raccrocher et composer de nouveau. Si je compose de nouveau, il ny aura quand mme pas de service... C'est pour a que je nappelle plus jamais personne. Voici la pense du jour : </p><p>--- On dit que la guerre ce n'est pas drle, mais la cavalerie, l'infanterie, l'artillerie, </p><p>tout le monde rit! --- </p><p> 1 Les Canadiens de Montral ont dj connu des heures de gloire avec Jos Thodore dans les buts; pour Vronique Cloutier, cest une autre histoire de beau-frre qui cause du trouble. </p></li><li><p> 18</p><p>Je suis all me chercher un caf aujourd'hui et je me suis dit Ouin... . Donc, voici une chronique qui sintitule Les choses ne pas dire au Tim Horton's : - Je vais prendre un beigne pis la petite serveuse cute l-bas. - Un gros caf avec du lait maternel S.V.P. - Jaimerais parler lenfant qui a cueilli mon caf. - Comme a, cest toi lemploy du mois... Jaurais jur que ctait une photo avant pour une pub de Clearasil. et finalement : - Jai ma deuxime anne. Je suppose que je suis surqualifi pour travailler ici? Ben c'est a qui est a pour aujourd'hui. Je terminerai en disant comme ma mre me disait toujours : Je ne sais pas o aller en vacances... C'est o dj la place o les enfants se font kidnapper? et je vous souhaite tout ce que je veux. Publiquement vtre, Martin je suis juste assez pas pire Laporte </p></li><li><p> 19</p><p>Le 4 mai 2004 Bonjour mes courtiers en assurance brebis2, Je me suis fait tatouer un mamelon sur mon sein. a ne parait pas du tout. Ce qui mamne vous parler de mon chat. Ceux et celles qui ont un chat vont comprendre... En fait, les autres aussi parce que ce que je vais dire nest pas trop compliqu. Franchement, ne vous sous-estimez pas comme a. Bref, jai limpression que mon chat ne comprend pas exactement ce que je lui dis. En fait, je suis sr que pour lui, la phrase Descends de l maudit chat!!! veut dire Reste l beau...</p></li></ul>