Click here to load reader

PEP's newsletter - Visions #29

  • View
    216

  • Download
    0

Embed Size (px)

DESCRIPTION

Découvrez la newsletter N°28 du PEP - Centre Technique de la Plasturgie et son supplément technique dédié au RFIDSwitch, projet développé par la BU Plastronique

Text of PEP's newsletter - Visions #29

  • #29Dcembre2012

    01

    SOMMAIRE

    Page 1

    dito : Le pari des PFMI par Galle Rey, DG de MIND

    Page 2

    Projet Valle Verte

    Lancement de la bote outils REACH FOR POLYMERS

    Page 3

    La socit JP GROSFILLEY prime en Allemagne pour la technologie IMA

    Lancement du projet pilote europen REMIX

    Page 4

    PEP et RADIALL laurats du concours Microns dOr 2012

    Le pari des Plateformes Mutualises dInnovation (PFMI) pour rindustrialiser la France

    La comptitivit de nos entreprises est un sujet au cur de lactualit. Quelles rformes entreprendre pour une relance conomique incontournable ? Les interrogations portent galement sur le devenir des rponses formules. Quid du rapport Gallois 2012 ou de celui dAttali 2010 ?

    La petite structure innovante que je dirige, peut tmoigner quil y a bien une ralit conomique qui se dessine progressivement, un paysage qui se refaonne lchelle de nos territoires, une r-industrialisation qui sengage petit petit. Co-fondateur et membre du ple de comptitivit ARVE Industries, nous faisons galement partie dune toute nouvelle plateforme mutualise dinnovation dite PFMI S2P, pour Smart Plastic Products.

    Les ples de comptitivit lancs ds 2005 forment lossature daccueil pour un territoire repens. Ils sont des phares, des relais, qui fdrent un cosystme dinnovation avec limplication des collectivits territoriales.

    Les PFMI arrivent dans ce deuxime temps aujourdhui pour porter et dvelopper les perspectives industrielles. Ainsi, la PFMI S2P conduite par le PEP, veut relancer le savoir-faire franais en microlectronique

    et lectronique en inventant de nouveaux produits dits plastroniques , avec la ncessit de ne pas faire les mmes erreurs en termes doutil industriel que les prcdentes filires. Entreprendre des dcloisonnements astucieux, russir tablir de nouvelles rgles du jeu stables, engager sereinement la feuille de route 3.0 des ples, btir des business model vertueux de PFMI, voil bien des lments de rponse pour une trajectoire gagnante. Un dfi relever, passionnant.

    Supplment technique n29

    LE RFIDSWItCH, Ou COMMENt RENDRE LuSAGER ACtEuR DES tECHNOLOGIES INNOVANtES !

    Galle REYDirectrice Gnralede MIND

  • 0202 #29 12 / 2012VISIONS

    NEWSEn direct

    Projet Valle Verte : Vers une nouvelle filire de valorisation des dchets plastiques de la Plastics Valle Aprs avoir dress un tat des lieux de la filire de recyclage des dchets industriels plastiques de la Plastics Valle, lobjectif du projet est dtudier les diffrentes voies de valorisation existantes des dchets plastiques en mlange et dvaluer les technologies mergentes du traitement de ces dchets afin de produire un nouveau matriau, appel matriau secondaire, ayant des proprits mcaniques amliores et pouvant ainsi trouver une seconde vie.

    Le diagnostic ralis dans le cadre du projet sur un chantillon re-prsentatif du tissu industriel et de la filire locale de recyclage a permis de caractriser le flux des dchets plastiques de la valle :

    u57 000 tonnes de dchets in-dustriels plastiques sont gnres chaque anne dans la Plastics Val-

    le composes de 52 000 tonnes de DIP (Dchets Industriels de Production) et 5 000 tonnes de DIB (Dchets Industriels Banals)

    uSur les 52 000 tonnes de DIP produites, 42 500 sont valorises dans la valle dont :l82% sont recycls en interne (recyclage dit en pied de presse) l18% (essentiellement des d-chets mono-matire) sont ruti-liss comme matire secondaire dans les entreprises locales

    Les DIP et DIB non valoriss de la Plastics Valle se prsentent sous forme de mlanges de plas-tiques thoriquement incompa-tibles et contenant des impurets. Leur recyclage pose un vritable casse-tte technologique, cest pourquoi, dans le cadre du pro-jet Valle Verte une tude de benchmark a t ralise afin didentifier les technologies

    actuelles permettant de valo-riser les dchets plastiques en mlange. Les verrous majeurs auxquels se heurtent les tech-nologies actuelles de recyclage de ce type de dchets sont leur incapacit compatibiliser et finement disperser les mlanges. Cest pour cette raison que des technologies mergentes de trai-tement des dchets plastiques en mlange sont trs intressantes, elles peuvent permettre de pro-duire une matire secondaire avec de bonnes proprits mcaniques et viser des applications forte valeur ajoute.

    Ces technologies sont lextru-sion ractive et la technologie mergente de mlangeurs coulements longationnels, comme par exemple le mlan-geur Ram-stat-MiXer (RMX), dvelopp par le laboratoire dingnierie des polymres pour

    les hautes technologies (LIPHt) et commercialise par la socit SCAMEX (France).Elles ont des potentialits pour donner des proprits intres-santes aux matires issues de dchets plastiques en mlange, un important travail de recherche est cependant ncessaire pour valider cette hypothse.

    Partenaires du projet :

    Lancement de la bote outils REACH FOR POLYMERS

    REACH FOR POLYMERS est un projet europen, financ dans le cadre du programme LIFE de luE visant aider les entreprises du secteur europen de la transformation des polymres se conformer la nouvelle directive.

    En utilisant les exemples les plus pertinents et en identifiant les bonnes pratiques, la boite outils fournit des conseils et des mthodologies notamment sur les tests requis. Ce nouvel outil interactif et innovant a t conu pour guider les utilisateurs dans le processus REACH. Cest donc une ressource indispensable pour toutes les entreprises de la filire, fournissant une ressource efficace, innovante et conviviale.

    La directive europenne REACH (CE 1907/2006) est entre en vigueur le 1er Juin 2007, mettant

    en place lenregistrement, lvaluation, lautorisation et les restrictions des substances chimiques. Elle a dj un impact significatif sur lindustrie de la transformation des polymres.

    Lobjet de cette lgislation est bien damliorer la protection de la sant et de lenvironnement grce une meilleure identification des proprits intrinsques des substances chimiques. Ce rglement doit renforcer la capacit dinnovation et la comptitivit de lindustrie chimique europenne.

    Les avantages potentiels du dispositif REACH sont gnralement reconnus, mme si la perception globale de ce rglement apparait encore aujourdhui comme une charge administrative supplmentaire dune grande complexit.

    Lobjectif principal du consortium runit autour de REACH est donc de favoriser lutilisation de la bote outils, permettant ainsi daccrotre les connaissances de lindustrie europenne des polymres en matire de rglement.

    Le consortium REACH FOR POLYMERS comprend huit partenaires europens : Smithers RAPRA (Royaume-uni), ASCAMM (Espagne), Rapra Limited (Royaume-uni), SIRRIS (Belgique), CASO (Portugal), PROPLASt (Italie), PIEP (Portugal) et PEP (France).

    Pour accder la boite outils, il vous suffit de vous inscrire sur le site du projet : http://www.reachforpolymers.eu/

    Linscription vous permet galement de tlcharger les

    nombreux supports labors par le consortium comme : le guide des bonnes pratiques, les enqutes de benchmark, ltat de lart et les opportunits de REACH et enfin la feuille de route REACH.

    Pour plus dinformation sur le projet, contact France : beatrix@poleplasturgie.com

  • 03#29 12 / 2012VISIONS

    Ce projet sinscrit parfaitement dans la continuit de laction Valle Verte engage par la Communaut de Communes dOyonnax pour apporter une solution co-efficiente la valorisation des dchets plastiques industriels dans le bassin industriel local, en largissant la problmatique au niveau europen et en adressant de faon globale les dchets plastiques en mlange issus des diffrentes filires de recyclage (DEEE, VHu.).

    Le projet pilote europen REMIX a donc pour objectif dapporter des solutions organisationnelles et technologiques au problme du

    recyclage des dchets plastiques en mlange, aussi bien les dchets plastiques de production (spcificit des rgions forte

    concentration de plasturgistes) que les dchets plastiques post consommation (vritable problme socital).

    Lassemblage dans le moule chaque cycle de moulage constitue une avance technologique qui est reconnue aujourdhui avec des rfrences dans lautomobile, llectromnager, la cosmtique et le mdical. La suppression de reprise aprs moulage est dterminante pour le bilan conomique de la pice moule, avec en prime, une qualit suprieure et une fiabilit de lassemblage.

    Les diffrentes applications IMA, en production ce jour, laissent prsager cette technologie un bel avenir. Ces moules sassocient avec la gamme M.C.C

    (Multi Components Concept) pour toutes les puissances de machines, avec simple rotation ou double rotation.Cest avec une grande fiert que tous les collaborateurs de la socit JP GROSFILLEY ont reu les 2 Awards dcerns Dsseldorf (Allemagne) le 22 juin dernier :

    Le 3me rang pour les pices extrieures, avec la mini rampe darrosage sur essuie-glaces, juste derrire les groupes Daimler Mercedes et Volkswagen.

    Le 5me rang pour les pices sous capot moteur, avec le rservoir de liquide de direction de la Peugeot 508, derrire les constructeurs et quipementiers Volkswagen, Audi, BMW, et Mahle Filtersystem.

    Cette reconnaissance de la filire automobile est trs encourageante pour lentreprise qui a beaucoup investi dans la technologie IMA, et permettra ainsi de raliser beaucoup dautres applications.

    La socit Grosfilley est adhrente du PEP et de la Plateforme Platinno.Contact : info@grofilley.frSite : www.grosfilley.fr

    Lancement du projet pilote europen REMIX (Recycling of Mixed Plastic Waste)

    La socit JP GROSFILLEY prime en Allemagne pour la technologie IMA (In Mold Assembly)

    Mini rampe darrosage sur essuie-glaces

    Rservoir de liquide de direction de la Peugeot 508

    Evnements

    AGENDAInnovDays 2013

Search related