Click here to load reader

PERSONNES AGEES ET MEDICAMENTS - · PDF fileMEDICAMENTS Cours IFSI 2 ème année Gwladys IVANES. INTRODUCTION Définition personne âgée (PA) : consensuelle Personne de plus de 75

  • View
    217

  • Download
    0

Embed Size (px)

Text of PERSONNES AGEES ET MEDICAMENTS - · PDF fileMEDICAMENTS Cours IFSI 2 ème année...

  • PERSONNES AGEES ET

    MEDICAMENTS

    Cours IFSI 2me anne

    Gwladys IVANES

  • INTRODUCTION

    Dfinition personne ge (PA) : consensuelle Personne de plus de 75 ans Ou de plus de 65 et polypathologique (atteinte de + de

    2 organes)

    Population particulire : Particularits pharmacocintiques : devenir dans

    lorganisme diffrent Particularits pharmacodynamiques : sensibilit

    particulire certains effets

  • INTRODUCTION

    Polypathologie

    Polymdication le plus souvent

    Iatrognie mdicamenteuse

    SURVEILLANCE ADAPTEE

  • INTRODUCTION : polymdication

    Non recommand, mais parfois difficile viter

    Risques: Addition voire potentialisation des effets secondaires Multiplication des interactions mdicamenteuses Baisse de lobservance Baisse de lobservance Anorexie (effet coupe-faim des mdicaments en grand

    nombre) Risque de confusion entre diffrents mdicaments au

    domicile (pilulier) Confusion horaire : utilisation pilulier

    Hirarchiser avec le mdecin

  • INTRODUCTION : iatrognie mdicamenteuse

    Dfinition : toute consquence indsirable et ngative sur ltat de sant induite par un ou plusieurs mdicaments

    Effets indsirables (EI) 2 fois plus frquents aprs 65 Effets indsirables (EI) 2 fois plus frquents aprs 65 ans

    Interactions mdicamenteuses responsables de 15 20 % des EI

    10 20% des EI conduisent une hospitalisation

  • INTRODUCTION : iatrognie

    mdicamenteuse

    Principaux EI : Accidents cutans, accidents neuropsychiques

    (confusion), thrombopnies, anomalies de la coagulation, troubles cardio-vasculaires (hypotension, troubles du rythme cardiaque), troubles hydrolectrolytiques.

    Facteurs tiologiques principaux: Polymdication, polypathologie, Atteintes des fonctions hpatiques, rnales et nutritionnelles Automdication Troubles cognitifs Isolement social Mauvaise observance

  • Rappels pharmacocintiques : devenir du

    mdicament dans lorganisme

  • PARTICULARITES

    PHARMACOCINETIQUES

    ABSORPTION

    Augmentation du pH gastrique Diminution de la vidange gastrique Diminution de la vidange gastrique Diminution de la motilit gastro-intestinale Anomalies de la muqueuse intestinale

    Modification de la BHE : + grande sensibilit au mdicaments agissant sur le SNC (ex sdatifs)

  • PARTICULARITES

    PHARMACOCINETIQUES

    DISTRIBUTION ET TRANSPORT

    Diminution du compartiment hydrique Perte ostomusculaire et gain adipeux : distribution

    masse grasse/ masse maigre masse grasse/ masse maigre volumes de distribution modifis mdicaments lipophiles + stocks puis relargus

    progressivement

    Diminution de l'albuminmie

  • PARTICULARITES

    PHARMACOCINETIQUES

    CAPACITES METABOLIQUES

    Diminution de la masse hpatiqueDiminution du dbit sanguin hpatique diminues Diminution du dbit sanguin hpatique diminues

    Diminution du mtabolisme hpatique des mdicaments forte extraction hpatique

  • PARTICULARITES

    PHARMACOCINETIQUES

    EXCRETION RENALERduction de la fonction rnale : nbr de nphrons

    Diminution du flux sanguin rnal Diminution du flux sanguin rnal Diminution de la filtration glomrulaire Diminution de la scrtion tubulaire Diminution de la rabsorption tubulaire

    Demi-vie dlimination augmente, Concentration des mdicaments augmente

  • PARTICULARITES

    PHARMACODYNAMIQUES

    Vieillissement du cur : + grande sensibilit certains mdicaments

    Fragilit osseuse : surveiller le risque dhypotension orthostatique pour prvenir les chutes et fractures

  • PARTICULARITES PHYSIOLOGIQUES ET

    PATHOLOGIES

    Les particularits physiologiques associes plusieurs pathologies peuvent tre aggraves lors de certains pisodes aigus : dshydratation, infections, dcompensation cardiaque.

  • VIEILLISSEMNT ET CONSEQUENCES SUR

    LADMINISTRATION DES MEDICAMENTS

    Nombreux facteurs susceptibles dinterfrer avec ladministration des mdicaments :

    Rduction des capacits physiques, Difficults de communication, Troubles de la dglutition (risque de stagnation

    prolonge des mdicaments dans la bouche et lsophage),

    Baisse de lacuit visuelle ou de laudition.

  • MANIEMENT DU MEDICAMENT CHEZ

    LA PA : prescription

    Mieux prescrire : recommandations HAS

    Rvaluer rgulirement les diagnostics Prescrire plus de mdicaments dont lefficacit est

    dmontrePrescrire plus de mdicaments dont lefficacit est dmontre

    Mieux tenir compte du rapport bnfice/risque Moins prescrire des mdicaments ayant un service

    mdical rendu insuffisant

  • MANIEMENT DU MEDICAMENT CHEZ

    LA PA : prescription

    4 tapes pour bien prescrire : Hirarchiser avec la PA les pathologies traiter Dfinir les modalits de suivi avec laccord du malade Rdiger lordonnance

    Raliser le suivi prvu et ajuster le traitement Raliser le suivi prvu et ajuster le traitement (surveillance clinique et biologique) RQ : surveillance biologique : clairance de la

    cratinine (anticoagulants, antibiotiques (quinolones), morphiniques

  • MANIEMENT DU MEDICAMENT CHEZ

    LA PA : prescription

    Calcul de la clairance de la cratinine (DFG) Formule de Cockcroft et Gault

    CLCR = K x [(140-ge) x Poids] / Cr

    Constantes : K = 1,23 pour lhomme K = 1,04 pour la femme Units : CLCR : ml/min, ge : annes, Poids : kg, Cr : mol/l

    Formule MDRD (Modification of Diet in Renal Disease) : Calcul fonction cratininmie et ge

  • MANIEMENT DU MEDICAMENT CHEZ

    LA PA : galnique

    Formes orales solides: comprims, glules, capsules Intgrit de la dglutition indispensable ATTENTION aux mdicaments LP ou

    gastrorsistantsEffet anorexigne des comprims en nombre Effet anorexigne des comprims en nombre

    Formes orales liquides: sirop, gouttes

  • MANIEMENT DU MEDICAMENT CHEZ

    LA PA : galnique

    Formes rectales: suppositoires, lavements Intressant si vomissements

    Formes injectables Formes injectables Intressant si troubles de la dglutition Pb daccs veineux (capital veineux faible) Risque dinfection

  • MANIEMENT DU MEDICAMENT CHEZ

    LA PA : ajustement de posologie

    Atteinte des fonctions de diffusion : Diminution des protines (lors de dnutrition):

    Augmentation des formes libres actives do risque de surdosage

    Atteinte possible des fonctions mtabolisantes (fonction hpatique et fonction rnale) ralentissement du mtabolisme du mdicament ralentissement de llimination du mdicament prolongation de leffet risque de surdosage

  • CLASSES THERAPEUTIQUES A

    SURVEILLER Mdicaments frquemment en cause dans les effets

    indsirables Mdicaments vise cardio-vasculaire Mdicaments du systme nerveux central (SNC) Antalgiques AINS

    + autres mdicaments surveiller : Digitaliques: marge thrapeutique faible Anticoagulants oraux: forte liaison aux protines,

    mtabolisme hpatique, alimentation Hypoglycmiants oraux: hypoglycmie post-prandiale Laxatifs: risque de dshydratation Antipileptiques: inducteurs enzymatiques

  • CLASSES THERAPEUTIQUES A

    SURVEILLER

    Mdicaments vise cardio-vasculaire

    Diurtiques : peuvent majorer une insuffisance rnale Surveiller la kalimie : risque dhypokalimie lors Surveiller la kalimie : risque dhypokalimie lors

    dassociation de diurtiques favorisant les troubles du rythme

    Attention lors dassociations avec des laxatifs ou corticodes : hypokalimie

    Hyperkalimie avec diurtiques pargneurs de potassium, IEC et ARA II

  • CLASSES THERAPEUTIQUES A

    SURVEILLER

    Digitaliques : marge thrapeutique troite

    Adaptation de posologie lors de dshydratation ou modification du dbit de filtration glomrulaire

    Signes de surdosage : troubles digestifs, bradycardie

    Majoration hypokalimie (toxicit cardiaque) :- Hypokalimie ; corticodes, laxatifs, certains diurtiques- Troubles du rythme : bta-bloquants, amiodarone

  • CLASSES THERAPEUTIQUES A

    SURVEILLER

    Bta-bloquants

    Risque de bradycardie, ralentissement de la conduction auriculo-ventriculaire, dcompensation dune insuffisance cardiaque, broncho pneumopathie obstructivecardiaque, broncho pneumopathie obstructive

    Commencer une posologie faible

    Attention aux association avec des mdicaments hypoglycmiants

  • CLASSES THERAPEUTIQUES A

    SURVEILLER

    Anticoagulants AVK : gravit et frquence accrue des accidents chez la PA

    Diminution de la posologie initiale Risque de surdosage en cas dhypoprotidmie : Risque de surdosage en cas dhypoprotidmie : augmentation de la fraction libre

    Associations contre-indiques : AINS et aspirine forte dose : risque dhmorragies

  • CLASSES THERAPEUTIQUES A

    SURVEILLER

    Psychotropes : Respecter indications, dures de traitement, posologies

    initiales Eviter dassocier les psychotropes entre eux : augmentation

    du risque de chutes, troubles de la vigilance

    AINS Risque de mauvaise tolrance digestive, du risque

    dinsuffisance rnale aigue fonctionnelle

    Traitement aussi court que possible

    Surveiller la fonction rnale et lhydratation (toxicit rnale des AINS), tolrance digestive

  • CLASSES THERAPEUTIQUES A

    SURVEILLER

    Antipileptiques

    Antibiotiques

  • MANIEMENT DU MEDICAMENT CHEZ

    LA PA : rle du personnel infirmier

    Rle de soignant Rle de conseil, dencadrement, de surveillance et

    dassistance valuer tat gnral, niveau de dpendance, milieu de

    vie, entourage Respecter les prescriptions mdicales Vrifier la prise des mdicaments Surveiller leurs effets duquer le patient