Pierre Rabhi semeur d'espoirs - Entretiens

  • View
    220

  • Download
    3

Embed Size (px)

Text of Pierre Rabhi semeur d'espoirs - Entretiens

  • PRSENTATION

    Aprs stre longtemps adress un public fervent, Pierre Rabhi, paysan, philosophe et crivain au parcours exceptionnel, a franchi une nouvelle tape dans la notorit. Ses confrences attirent toujours plus de monde, il inspire films et articles, sans doute parce que son discours na jamais sembl si actuel dans un monde rong par le doute et les dsastres cologiques.

    Au mois de mai, nous avons pass trois jours ensemble parler coeur coeur autour de la grande table de la salle manger, dans cette maison ardchoise que Pierre a restaure de ses mains.

    Nous avons abord des thmes aussi divers que la religion, lamour, la vieillesse, le dsarroi des jeunes, le sens de lhistoire, la non-violence, le travail, lducation, le statut de la femme, le mariage homosexuel, la procration mdicalement assiste, le nuclaire, la politique... et bien sr lcologie. Dans sa langue potique, Pierre sest aussi confi sur ses doutes, ses questionnements, son parcours franco-algrien, sa famille, ses amis chers, et ces paysans ardchois quil frquente chaque semaine au march de Joyeuse depuis un demi-sicle.

    Puissent ces paroles inspirer un nouvel espoir tous ceux qui cherchent dautres valeurs que celles qui dominent notre monde actuel.

    Olivier le Naire

    Agriculteur, crivain et penseur franais dorigine algrienne, Pierre Rabhi dfend un mode de socit plus respectueux de lhomme et de la nature. Il est fondateur de lassociation Terre & Humanisme et du mouvement Colibris. Il est lauteur de nombreux ouvrages, dont, chez Actes Sud, loge du gnie crateur de la socit civile tous candidats (2011), Vers la sobrit heureuse (2010) et Manifeste pour la Terre et lHumanisme (2008).

    Longtemps critique littraire puis grand reporter, Olivier Le Naire est aujourdhui rdacteur en chef adjoint du service socit et sciences de LExpress, o il traite galement des questions denvironnement, dhistoire et de patrimoine.

    Dessin de couverture : David Dellas, 2011

    Actes Sud, 2013ISBN 978-2-330-03234-0www.actes-sud.fr

    http://www.actes-sud.fr

  • OLIVIER LE NAIRE

    PIERRE RABHISEMEUR DESPOIRS

    ENTRETIENS

  • Nous tenons remercier trs chaleureusement Laurent Bouquet, Caroline

    Bourret et Sophie Rabhi-Bouquet pour laide trs prcieuse quil et elles nous

    ont apporte dans la ralisation de cet ouvrage.

    P. R. et O. L. N.

  • OLIVIER LE NAIRE

    PIERRE RABHI SEMEUR DESPOIRS

    ENTRETIENS

    DOMAINE DU POSSIBLE

    ACTES SUD

    http://www.actes-sud.fr/rayon/e-bookhttp://www.actes-sud.fr/rayon/e-bookhttp://www.actes-sud.fr/rayon/e-book

  • LLGANCE DE LA SOBRITpar Olivier Le Naire

  • 9

    Dans le potager de sa ferme ardchoise, situe au sommet dune colline dominant les dix-sept clochers des villages alentour, il se baisse, ramasse une poigne de terre, la scrute, la tourne, la retourne, lgrne, la hume, puis

    vous la tend et dit : Regardez-moi a, sentez ! Avec cette puissance de la vie,

    il suffirait dune graine, dune seule graine, pour nourrir lhumanit. La faim

    dans le monde est un scandale.

    Pieds nus dans ses sandales au beau milieu de ce coin perdu de France, le

    petit bonhomme de soixante-quinze ans la voix douce et la volont de fer

    qui sadresse moi nest pas de ces aimables rveurs qui entendent rassasier

    la plante de leurs incantations. Comme labb Pierre montra ce que le mot

    agir signifie, Pierre Rabhi est de ces rares personnages qui ont pass leur vie

    mettre en pratique les principes quils dictent. Et dmontrer, par leurs

    actes, la validit de ce quils avancent.

    N musulman dans un village du Sahel algrien et dbarqu catholique en

    France, vingt ans plus tard, afin dy gagner sa vie comme OS, cet autodidacte

    nourri la source des grands philosophes a vite choisi sa voie. Plutt que de

    se demander, comme beaucoup, sil y a une vie aprs la mort, lui est all voir

    ds 1961 du ct de lArdche sil nexisterait pas une vie avant la mort, alliant

    libert, quit, travail, nature et exigence. Cest ainsi que Pierre tous ceux

    qui le frquentent lappellent par son prnom ! est parti avec Michle, son

    pouse, sinstaller dans ce rude, ce caillouteux paradis, sans raliser quil allait

    bientt devenir lun des pionniers de lagrocologie. Et de cette sobrit heu-

    reuse quil vit et prne depuis un demi-sicle.

    cent lieues des babas cool de 1968 ou de dirigeants verts qui se soucient

    moins de la terre que de leurs ministres, ce paysan crivain est aujourdhui

    en train de devenir le nouvel inspirateur de tous ceux qui, ayant lu ses livres

    (une bonne dizaine) ou assist ses confrences (rarement moins de mille per-

    sonnes), jugent que la crise lui a donn raison. Agriculteurs ou citadins, bobos

    ou ruraux, jeunes ou vieux, ils viennent couter les propositions concrtes et

    radicales de ce philosophe aux pieds nus, pour tenter de sortir de la malbouffe,

  • 10

    de la prcarit urbaine, de lindividualisme, de la vie hors sol. Mais surtout

    de lindignit dun systme bout de souffle.

    Le sociologue Edgar Morin, le philosophe Frdric Lenoir, lcologiste Nico-

    las Hulot, le bouddhiste Matthieu Ricard, lancien ministre de lAgriculture

    Edgard Pisani, le violoniste Yehudi Menuhin ou la cinaste Coline Serreau

    nont dailleurs pas attendu cette rcente popularit pour faire le plerinage de

    Montchamp. Comme Zaz ou Marion Cotillard, ils sont pour la plupart alls,

    un jour ou lautre, rendre visite leur copain Pierre pour faire, sur les som-

    mets ardchois, une cure de grand air et de penses leves.

    Aprs des dizaines dannes de combat quasi confidentiel, o il sadres-

    sait un public souvent conquis davance, Pierre Rabhi est donc en train de

    devenir, pour des centaines de milliers de citoyens dboussols, cette balise

    quils cherchaient dans un monde en perte de repres. Avec son parcours

    exemplaire, sa prsence lumineuse, sa parole la fois prcise et potique, il

    rassemble les pices du puzzle pour aider revenir aux vrais enjeux. Il claire

    et rconforte sans cacher ses propres errements ou ses doutes. Ni prophte

    ni gourou, il ne prtend pas avoir rponse tout, raison sur tout, dautant

    quil nest en rien linventeur de lcologie politique, thorise bien avant lui

    par de grands penseurs comme Ivan Illich, Serge Moscovici ou Andr Gorz.

    Pierre, lui, se contente, chaque jour depuis un demi-sicle, de lappliquer,

    de la cultiver avec lgance, et de la partager avec le plus grand nombre en

    militant pour la vie. Cest ainsi quil est lorigine du premier centre de for-

    mation lagrocologie en zone sahlienne du Burkina Faso. Une structure

    qui lui a permis dinitier des milliers de paysans pauvres des techniques

    agricoles capables de les nourrir sans prjudice, et mme damliorer le poten-

    tiel de leur terre nourricire.

    Ce livre dentretien est donc destin au public le plus large possible, et

    notamment ces citadins qui ont entendu parler de Pierre Rabhi mais qui

    connaissent encore mal son parcours ou sa pense. Puissent ses paroles les

    aider trouver des rponses leurs questionnements de tous ordres, puisque

    cet humaniste rebelle aborde ici des thmes aussi divers que la religion,

  • 11

    lamour, le sens de lhistoire, la non-violence, lducation, le statut de la femme,

    la vieillesse, le mariage homosexuel, la procration mdicalement assiste,

    le nuclaire, la situation de lAfrique et bien sr lcologie. Il voque aussi

    avec chaleur et posie son pass algrien, sa famille, ses amis chers ou ces

    paysans ardchois anonymes quil frquente depuis longtemps au march de

    Joyeuse, le bourg si bien nomm tout proche de chez lui.

    Pierre et moi avons donc pass trois jours ensemble, au mois de mai,

    autour de la grande table de la salle manger, dans cette maison quil a res-

    taure et agrandie de ses mains. travers la grande baie vitre, on pouvait voir

    le jardin potager, les nuages zbrant un ciel bleu ple et, au loin, les contre-

    forts des Cvennes. Trois heures par jour, nous avons parl cur cur, les

    mots de Pierre tant rythms par le balancement des oliviers sous le vent des

    montagnes ardchoises. Je posais mes questions, il rpondait. Sil a souvent

    racont son histoire, il avait, en revanche, rarement t invit la commenter

    et en parler de manire si personnelle, voire intime. Il ne stait pas beau-

    coup confi non plus sur la manire dont il regardait ou ressentait lactualit

    immdiate. Malgr cela, jamais un sujet na t cart ou jug dplac. Dans

    ses rponses, Pierre tmoigne, se rappelle, explique, constate, schauffe aussi

    parfois, puis pose quelques flches sur ses sentiers de rflexion. chacun

    ensuite de choisir son chemin en toute libert. En pleine conscience.

    Un midi, nous avons dbarrass nos livres, nos cahiers, nos stylos, nos

    magntos, pour mettre le couvert et djeuner trois. Michle alors, avec son

    beau sourire et sa voix flte, sest mise parler de sa jeunesse Saint-Denis,

    de ses enfants, de son troupeau de chvres aprs lequel elle courait dans le mer-

    veilleux bois de Paolive, au pied de la proprit, des fromages quelle vendait

    au march des Vans, elle la Parisienne, ct des paysans de souche. Et puis,

    toujours avec le sourire, de toute cette vie de travail pour lever les enfants, vivre

    dune terre pauvre. Et si ctait refaire ? Elle regarde autour delle, son mari,

    sa maison, son potager, les montagnes de lArdche. Oui, elle recommencerait.

    Tel le petit bonhomme dress, place Tianan men, face aux chars dun

    rgime la drive, Pierre Rabhi