PORTEFEUILLE DE LA PMR - afdb.org .procédures nationales au cours de la mise en ... PORTEFEUILLE

  • View
    214

  • Download
    0

Embed Size (px)

Text of PORTEFEUILLE DE LA PMR - afdb.org .procédures nationales au cours de la mise en ... PORTEFEUILLE

  • Pourquoi faut-il parfois jusqu 21 mois entre lapprobation dun projet de la BAD et le dbut de sa mise en uvre effective sur le terrain ? Pourquoi certains projets et programmes de la BAD ne sont-ils pas achevs dans les dlais et le budget prvus ? De nombreuses rponses sont possibles, et le renforcement des capacits est au cur de certaines dentre elles. Ce contexte claire les activits de formation dans ce domaine qui ciblent les PMR et les aident comprendre les procdures, les rgles et les rglements du Groupe de la Banque. Les bnficiaires des fonds de la BAD sont guids dans leurs activits afin dassurer la mise en uvre russie des programmes et projets.

    Public cible : Agents des cellules dexcution de projet (CEP), experts en dcaissement et en gestion financire des projets, experts en passation des marchs pour les projets, chefs de projets, superviseurs du dcaissement et de la gestion financire dans les pays, superviseurs de la passation des marchs dans les pays, et toute autre personne intresse implique dans les questions de passation des marchs, dcaissement, et gestion financire dans les ministres. Qualifications : Personnel des cellules dexcution de projet et fonctionnaires des ministres et organismes parapublics directement impliqus dans la mise en uvre de projets soutenus par la BAD, ou assumant des responsabilits de surveillance et/ou de supervision des projets.

    Description du cours : Les ateliers de clinique fiduciaire sont rpartis en deux catgories, comme dcrit ci-dessous : Atelier de diagnostic des cliniques fiduciaires (tape 1)

    Discussion des questions lies lutilisation des politiques, rgles, procdures et pratiques de la BAD en matire de passation des marchs, gestion financire et dcaissement ;

    Discussion de lutilisation des systmes et procdures rglementaires et institutionnels nationaux ;

    Examen des nouveaux dveloppements et dfis rencontrs dans lapplication des procdures nationales au cours de la mise en uvre des projets financs par la BAD ; et

    Dtermination des priorits et proposition dun programme sur mesure annuel de formation de type clinique fiduciaire.

    Mise en uvre de latelier de clinique fiduciaire (tape 2)

    Prsentation des principales exigences de la Banque et des nouveauts en matire de politiques et procdures ;

    Prsentation des rgles et procdures spcifiques relatives aux problmes particuliers identifis dans le dcaissement et la gestion financire ;

    Partage dexpriences sur des problmes similaires dj rencontrs par dautres projets ;

    tudes de cas concrets et exercices pratiques sur les procdures et processus associs aux besoins de formation identifis ;

    Suivi de la mise en uvre des plans de passation des marchs et de dcaissement, et de la prise en compte des recommandations des missions de supervision prcdentes.

    CLINIQUES FIDUCIAIRES BOTES OUTILS

    POUR SOUTENIR LE

    PORTEFEUILLE DE LA

    BANQUE DANS LES

    PMR

  • Cliniques fiduciaires Langue : Franais Lieu : Dates : Tunisie 16 18 mars Mali 30 mars 3 avril Bnin 20 22 avril

    Niger Niger 6 8 avril Cameroun Avril Rp. dmocratique du Congo 11 15 mai Djibouti 15 19 juin Maroc Septembre Mauritanie Septembre

    Cliniques fiduciaires Langue : Anglais Lieu : Dates : Kenya 17 20 mars Rwanda 4 8 mai thiopie 27 29 avril Gambie 1 5 juin Tanzanie 27 30 avril Ghana 8 10 juin Nigeria Novembre

    Cliniques fiduciaires Langue : Portugais Lieu : Date :

    Mozambique 4 6 novembre

  • Public cible : Agents des cellules dexcution des projets ; fonctionnaires des ministres de tutelle, chefs de projet dans les bureaux extrieurs et au sige de la BAD. Les fonctionnaires des ministres participants feront partie des cadres, un grade suprieur ou gal directeur adjoint ou quivalent. Les projets examins lors de latelier relvent des catgories de projets classs comme problmes ou potentiellement problmes . Le nombre des projets slectionns pour tude ne dpassera pas six. La liste dfinitive sera finalement tablie conjointement par lIAD, les bureaux pays et les chefs de projets. Qualifications : Personnel des cellules dexcution des projets et fonctionnaires des ministres et organismes parapublics directement impliqus dans la mise en uvre de projets soutenus par la BAD, ou assumant des responsabilits de surveillance et/ou de supervision des activits des projets en vue de surmonter les obstacles rencontrs par leurs projets et de planifier la marche suivre pour obtenir des rsultats immdiats.

    Description du cours : Les quatre ateliers constitueront une plateforme dexamen des stratgies visant amliorer les performances des projets problmes ou potentiellement problmes. Ils donneront toutes les parties prenantes des projets la possibilit de se runir et de sentendre sur des activits limites dans le temps en vue de surmonter les obstacles rencontrs par leurs projets et de planifier la marche suivre pour obtenir des rsultats immdiats. La mthodologie est conue par lInstitut pour rsoudre les difficults des projets dfaillants. Elle rassemble les parties prenantes autour de buts et priorits convenus de commun accord, dobjectifs mesurables court terme, et dun cadre pour le suivi des progrs de la mise en uvre. La mthodologie encourage les efforts de changement grande chelle laide dune srie dinitiatives opportunes et productrices de rsultats. Elle sassure que les activits sont lies aux rsultats finaux tout en rduisant les risques cachs inhrents aux stratgies long terme. la fin de latelier, les agents des CEP et les autres parties prenantes doivent normalement avoir effectu une analyse en profondeur des problmes de leurs projets, dbattu et convenu de mesures pour donner une impulsion court terme, qui seront suivies et finalement transfres vers la prochaine phase dactivits.

    OUTILS DAMLIORATION

    DES PERFORMANCES DES

    PROJETS (OAPP)

    Outils damliOratiOn des performances des projets Langue : Anglais Lieu : Date : Tanzanie 27 30 avril

    Outils damlioration des performances des projets Langue : Franais Lieu : Date : Gambie 13 17 avril Mali 14 18 sept Cameroun 28 sept 2 oct

  • Public cible :

    Personnel de niveau professionnel directement impliqu dans la prparation et le suivi des DSP. Comprend les chargs de programme pays, conomistes pays, spcialistes sectoriels, spcialistes de lvaluation, conomistes des politiques, conomistes institutionnels, et spcialistes du secteur priv.

    Description du cours :

    Le Document de stratgie pays (DSP) est le principal instrument de programmation de la Banque. Il dfinit lorientation et ltendue du programme pluriannuel de dveloppement que la Banque sengage soutenir dans chaque pays membre rgional (PMR), conformment ses priorits stratgiques.

    Llaboration des DSP prend appui sur lappropriation par le pays et des partenariats pour dfinir des programmes pays solides et cibls, produisant des rsultats partags. Lanalyse stratgique du contexte du PMR couvre diffrentes dimensions.

    Un des ingrdients cls pour produire des DSPAR (Document de stratgie pays ax sur les rsultats) de qualit est une capacit adquate et une meilleure comprhension de la part du personnel de la Banque des processus et questions impliqus dans la prparation de ces documents. Cest dans ce contexte que lIAD souhaite mener un programme de formation ce sujet destin au personnel de la Banque, en particulier compte tenu des changements de personnel majeurs qui ont eu lieu la Banque au cours des huit dernires annes.

    Objectifs du cours :

    La formation fournira au personnel des indications pratiques pour la formulation dun DSP mettant en uvre les objectifs des grands changements dorientation de la Banque. Elle constitue un outil de connaissance qui compltera le format rcemment rvis du DSP et la bote outils de la stratgie pays attendue pour bientt. Le personnel acquerra une meilleure ide de la justification de la stratgie et une comprhension plus profonde des liaisons entre les objectifs de la Banque et les types doprations quelle entreprend habituellement.

    La formation sensibilisera galement les participants lapproche de la Banque en matire de planification de ses engagements de dveloppement avec les pays membres rgionaux (PMR).

    la fin de latelier, le personnel participant doit tre mieux outill pour mener des discussions avec les clients de la Banque en vue de llaboration des stratgies pays.

    FORMATION AU DOCUMENT DE

    STRATGIE PAYS

    Formation AU DSP Langue : Franais Lieu : Date : Cte dIvoire 6 8 mai

    Formation sur les DSP Langue : Franais-anglais Lieu : Date : Kenya Cte dIvoire 6 8 mai

    Formation AU DSP Langue : Anglais Lieu : Date : Kenya Septembre

  • Dans de nombreux pays africains, le secteur public a fourni des biens publics de manire raisonnablement satisfaisante, et son rle ne peut tre sous-estim. Mais ce qui est intressant cest que les secteurs tant priv que public peuvent dvelopper des synergies dans certains domaines o ils produisent de meilleurs rsultats en intervenant ensemble que sparment. Toutefois, lorsque les pays africains sont confronts des possibilits de PPP, leur dfi est de disposer des capacits ncessaires pour traduire les plans en actions. Dans le cadre de ce thme, la formation se concentre sur les techniques et processus de PPP ncessaires une gestion experte des projets cls dinfrastructure, notamment ferroviaires, routiers, nergtiques, de tlcommunications, deau et dassainissement.

    Les ateliers destins aux PMR portant sur les produits financiers de la Banque offriront une plateforme de comprhension des diffrents guichets de financement du Groupe de la Banque, ouverts aux pays membres rgionaux faibles revenus, au