Portfolio Alexandra Vidal architecte 2014

  • Published on
    17-Mar-2016

  • View
    222

  • Download
    3

Embed Size (px)

DESCRIPTION

 

Transcript

  • Alexandra VIDAL Architecte detAt

    PORTFOLIO

  • PORTFOLIO 2013

  • POUR ME CONTACTERalexandra-vidal@hotmail.fr

    AlexAndrA V I D A LA R C H I T E C T E D E TAT

  • 2008

    2011

    2011-2012

    2013FORMATIONS ET DIPLMES

    CV Fv. 20112010-2011

    Juin/Sept 2012

    Sept. 2012

    2012-2013

    Fv. 2010

    Sept. 2009

    EXPRIENCES PROFESSIONNELLES

    A l e x A n d r A V I D A LA R C H I T E C T E

    Licence dArchitecture, Mention BienENSA Clermont-Ferrand, obtenue en juin 2011

    MAster 1 Luniversit LAvAL de QuBec / cAnAdA /

    DIPLME DTAT DARCHITECTE, MENTION BIENENSA Clermont-FerrandPROJET // Mettre en scne les paysages, un centre culturel dans un parc GenveMMOIRE // Limaginaire comme outil de projet / Rgnrations des friches portuaires fluviales, 2013, 193p.

    BAccALAurAt scientifiQue Mention trs Bien fLicitAtions du JuryOption Arts Appliqus (Thme : Prsentation / Reprsentation) Lyce Madame de Stal de Montluon (03)

    iLot Architecture / cLerMont-ferrAnd / 1 MoisStage de pratique professionnelle, conception architecturale et urbaine, PC, suivi de chantierAPD ESPACES PUBLICS CENTRE-BOURG

    A.c.A. Architectes & Associs / cLerMont-ferrAnd / 1 AnTravail rgulier en tant quassistant darchitecte en parallle du cursus de Licence : tude pour la RECONVERSION DUN CHTEAU EN HTEL

    Agence engAsser & Associs / PAris / 3 MoisStage de formation pratiqueCONCOURS pour un COMPLEXE SPORTIF (laurat), APS, PC, suivi de chantiers LOGEMENTS BBC, OPR LOGEMENTS, appels doffres, rencontres avec matrises douvrages, perspectives.

    LAurAte du concours tudiAnt du cArnet de voyAgeexPosition LA BiennALe internAtionALe du cArnet de voyAge de cLerMont-ferrAnd

    Monitrice des AteLiers de ProJets Licence 1 L ensAcf Assistance aux enseignants durant les ateliers, corrections et accompagnement des tudiants de Licence 1

    A.c.A Architectes & Associs / cLerMont-ferrAnd / 15 Jourssuivi du chantier du nouveau FRAC Auvergne

    A.c.A Architectes & Associs / cLerMont-ferrAnd / 1MoisStage sur initiative personnelle, conception esquisse, maquettes, Projets de rhabilitation, esquisse pour une NOUVELLE EGLISE

    Sept 2013-Janv 2014

    PArticiPAtion des concours nAtionAux et internAtionAux Bourses de lArt Urbain, ISARCH Award (en cours)

    Janv 2014 Activits ArtistiQues et de grAPhisMe en Lien Avec LArchitectureCration dune auto-entreprise (en cours) / Formations ralises : cration et gestion dune entrepriseVente de crations artistiques via internet / Activits annexes (travaux graphiques pour particuliers, perspectives...)

  • Projet de fin dtudes : un centre des arts du sPectacle GenveMettre en scne les paysages / Intgration dans une stratgie territoriale grande chelleRflexion sur la dfinition dun lieu de reprsentation et complexit programmatique : salle de reprsentation / locaux techniques / centre multimdia et locaux pdagogiques / Restauration / ClubGratte-ciel QubecArchitecture et image de la ville / scnographie urbaine / mixit programmatique / principes stucturelsconcePt-store de marQue / QuBecArchitecture et image de marque / Identit visuelle ville et marque / Design mobilierrestructuration dune Galerie dart / concours dides / QuBecScnographie dexposition / travail dquipe / rencontres avec les clientstours dhabitation mixtes / cLerMont-ferrAndHabiter aujourdhui / Quartiers en rgnration / mixit programmatique et sociale30 loGements sociaux et ateliers / MontreuiLDensit habite / Quartiers en rgnration / mixit programmatique et socialeune cole Primaire dans une ancienne carrire / cLerMont-ferrAndEquipement public / relation au contexte / intgration dans un projet urbain

    un muse sur un Puy / cLerMont-ferrAndEquipement public / jeu avec la pente / Musographie / relations ville et paysage

    Projet de fin dtudes / le Grand Genve, habiter les frontiresEn relation avec les autorits locales / travail en quipeIdentits territoriales / Structurer la frontire franco-suisse / Dvelopper les alentours de laroportesPace Public / dessiner un nouveau Ple urbain / le Grand GenveArticuler plusieurs projets / Dveloppement durable du territoire / dtails de lamnagement urbainle Grand clermont / stratGie de dveloPPement territorialeEn relation avec les acteurs de la Communaut de Commune Gergovie Val dAllier / travail en quipeStructurer et proposer de nouvelles manires dhabiter le territoirereQualitication des voies ferres clermontoisesImplantation dun tram-train dans lagglomration clermontoise / travail en quipeImpulsion de rgnrations urbaines : gare / ancienne carrire / dessin des nouveaux espaces publics

    MMoire / Limaginaire comme outiL de projet, Rgnrations des friches portuaires fluviales, sous la direction de G. Texier-Rideau, 2013, 193p.essai / rgnration de La South Bank LondreS, vers une dmarche globale sur un collage urbain?, sous la direction de C. Jacquand, 2011, 50p.

    maison des associations / cLerMont-ferrAndEquipement public / Habiter les dents creuses urbaines

    P R O J E T S A R C H I T E C T U R A U X

    A P P R O C H E

    URBA / STRATGIES TERRITORIALES

    RECHERCHES

    M O Y E N S

    V O Y A G E S

    - Permis B- ordinateur PC portable

    VOYAGES PDAGOGIQUESSuisse // 2008 / 2011Pays-Bas // 2011Belgique // 2011

    DCOUVERTES PERSONNELLESRoyaume-Uni // 2010 / 2013Londres / Channel Islands

    Barcelone // 2011

    Canada // 2011-2012Montral / Qubec / Toronto / New Brunswick / Nouvelle-Ecosse

    Etats-Unis // 2011-2012New-York / Boston / Chicago

    Convaincue que larchitecture peut jouer un rle majeur dans la construction de liens sociaux et la mutation des faons de vivre dune socit, chaque projet est pour moi loccasion de rinterroger les fondements dun programme. Il convient alors danalyser les manires de vivre un lieu, un usage, pour mieux leurs donner corps.

    Plus que la cration de signaux manifestes, cette architecture cherche bousculer, mme imperceptiblement, le regard de lusager, engendrer une prise de conscience de lespace, du parcours... Avec pour ligne directrice lexprimentation, chaque projet rinterprte, sa faon, certains codes ou certaines cultures constructives. Mais il fait galement appel un imaginaire bien plus vaste, celui de la photographie, du cinma, du thtre ou de la littrature, construisant ainsi un vocabulaire propre.

    Plus que des objets, cette approche, presque phnomnologique, cherche produire des entits. Elle souhaite marquer lesprit autant que le corps et tend dvelopper chez lusager un imaginaire du lieu, pour plus dappropriation. L o un centre culture se transforme en paysage labyrinthique, et o une friche devient un thtre...

    L A N G U E S - ANGLAIS(courant, lu, crit, parl)

    - ESPAGNOL (intermdiaire, lu et crit)

    - SUDOIS (dbutant)

    C O M P T E N C E S dessin / 3d. - AutoCAD- ArchiCAD- Sketch Up- Rhinoceros

    iMAge - Photoshop - Illustrator- In Design

    - Artlantis

  • architecture // Un centre des arts dU spectacle // Mettre en scne les paysagesdesiGn urbain // / constrUire larticUlation

    STRATGIE TERRITORIALE // des frontires aUx interfaces

    PROJET DE FIN DTUDE :LE GRAND GENVE

  • architecture // Un centre des arts dU spectacle // Mettre en scne les paysagesdesiGn urbain // / constrUire larticUlation

    STRATGIE TERRITORIALE // des frontires aUx interfaces

    PROJET DE FIN DTUDE :LE GRAND GENVE

  • projet de fin dtUdesprojet Urbain

    // genve // M2 //// LE GRAND GENVE //DES FRONTIRES AUX INTERFACES

  • 1La stratgie territoriale est pense comme un complment des directives du schma directeur actuel, les PACA (1). Si elle reprend la stratgie des ptales, notamment en ce qui concerne les modes de transport, elle rinterroge les notions ou les concepts rests flous dans le schma directeur. Elle pose notamment la question des identits territoriales, de la prservation des terres agricoles et de la mixit des activits. Le but est ici de construire une figure urbaine qui tient compte des qualits du territoire ainsi que des modes dhabiter dj en place.Ltude se porte plus prcisment sur une aire interrogeant toutes les problmatiques du territoire (2), aujourdhui non structure car frontalire et cerne par dimportantes enclaves.La prsence transversale de la frontire est pourtant ce qui confre au site ses qualits (3). Le statut darrire de cette tendue a engendr un cheminement piton clairement lisible le long de la frontire. Il traverse un rseau dentits paysagres marquantes du site (voir ci-contre) dont la figure sapparente une diagonale verte . Il sagit pour nous de ce qui fonde lidentit du site et ce quil faut non pas prserver, mais renforcer.Cependant cette lisibilit se perd en arrivant aux environs dun centre Leclerc (4). La prsence de cet lot commercial en plein milieu dune tendue agricole appuie la tendance rcurrente qui consiste miter cet espace en cdant aux pressions foncires trop importantes. Ceci est symptomatique dune organisation en archipel habit sans cohrence mais dj en place. Le projet se propose de conforter le statut de la diagonale verte . Ceci permettra de dcloisonner les enclaves aujourdhui existantes et confrera une identit paysagre au site par le biais dun grand parc. Cest par cette entit et les activits dont elle sera le support que cet espace se structurera en lien avec son territoire. Des projets penss en lien avec ce nouveau parc et les lots de larchipel habit permettront dorganiser de faon durable et structure ce territoire.// le grand genve //HABITER LA F R O N T I R E//CHELLE TERRITORIALE// 1 // Schma directeur actuel // tranSport// entitS paySagreS // maSSif du mont Blanc// entitS paySagreS // maSSif du Jura// entitS paySagreS et territorialeS // frontire

  • // entit paySagre et territoriale // aroport de genve

    2 // enclaveS et identitS territorialeS // 3 // miSe en vidence dune Structure paySagre tranSfrontalire //

    4 // Stratgie territoriale // confortement nceSSaire dune diagonale verte tranSfrontalire pour dSenclaver le Site

  • Laction majeure, un vecteur de mutation du site, consiste en la mise en place dun bouclage du rseau de tram. Une ligne connectera chaque le de larchipel transfrontalier au rseau de transport public. Cette ligne, condition sine qua non au dveloppement dun projet urbain dans cette zone, renforcera la notion dles habites par limplantation darrts spcifiques. Il sagit de composer avec les manires dhabiter dj en place, dimpulser la mutation des pratiques damnagement du territoire (vers plus despaces publics, de densit, ) et de dvelopper de nouvelles structures urbaines. Mais cette liaison de tram ne peut elle seule fournir les conditions dun projet territorial.Le projet propose donc la mise en place de deux bandes de projets transversales aux ptales des PACA : laxe du tram et la jete de laroport. Ces deux bandes seront hirarchises et complmentaires et creront terme une interface

    arrire laroport, gommant la frontire aujourdhui en place.La bande de laroport sera vocation rcrative, non habite, et offrira aux riverains des pratiques en lien avec lactivit aroportuaireLaxe du tram fera lobjet de plusieurs niveaux dinterventions suivant les les concernes. de la prescription la cration despaces publics plus dessins. Elle offrira des qualits dhabiter et des espaces publics diffrents des autres les, ainsi quun nouveau rapport la voiture, laissant une place consquente aux pitons. Ainsi le projet pose les fondements dun dveloppement de larrire de laroport suivant une politique cohrente. La densification future des franges urbaines nest pas empche, bien au contraire. Les lments structurants projets permettront, voire obligeront, la densification du bti plutt que son expansion.

    2// le grand genve //T I S S E R LARCHIPEL// ECHELLE URBAINE //

    RENFORCER LA STRUCTURE PAYSAGRE ...

    ... PAR UN PARC LINAIRE POUR RECONNECTER LES ENCLAVES DU TERRITOIRE

    CONNECTER LARCHIPEL HABIT ...

    ... PAR UN BOUCLAGE DU TRAMWAY

    CRER UNE FAADE LAROPORT

    ... PAR UNE JETE RCRATIVE

  • lot commercialtransform

    larticulation : 3 projets, 1 espace public majeur

    centre dinterprtation de laviationservices aroport priv

    1

    2

    3

  • Larticulation entre le parc urbain mis en place (constitu dune grande prairie et signifi dans le grand paysage dune lisire de bouleaux) et laxe du tram lentre de Ferney-Voltaire mrite une attention toute particulire. Il sagit dun point focal de premire importante sur cette ligne de tram, car il connecte les chelles domestiques, quotidiennes, des questions lies lagglomration celle du grand paysage via la figure de la diagonale verte.

    Limplantation dun espace public gnreux, autorisant linstallation dquipements culturels divers, permet de grer cette articulation et pose les prmices du dveloppement de cette aire. Les quipements mis en place, cest--dire un lyce agricole et ses champs pdagogiques, un groupe scolaire et un centre culturel des arts du spectacle sont penss suivant les besoins actuels et futurs des habitants. Larticulation entre les diffrentes

    architectures se fait au moyen dun sol commun volontairement minral, en contraste avec la profusion vgtale environnante. Elle permet daffirmer la complmentarit des programmes, la mutualisation de certains besoins (cantine, parking,etc). Ces derniers possdent des temporalits diffrentes qui permettent cette mutualisation, tout en assurant lanimation de cette nouvelle pice urbaine..

    // le grand genve //C O N S T R U I R E LARTICULATION// PENSER LESPACE PUBLIC //

    // centre thtral //

    // maquette // leS proJetS impulSeurS de dveloppement// SchmaS // dtailS de leSpace puBlic // du motif luSage

  • // plan deS rdc // eSpace puBlic

    // centre thtral // // caf // cluB nocturne // reStaurant

    // lyce agricole // amap

    // march //

    // groupe Scolaire // gymnaSe

  • projet de fin dtUdes

    // le grand genve //UN CENTRE DES ARTS DU SPECTACLE METTRE EN SCNE LES PAYSAGES

  • // Mettre en scne les paysages //

    LE PROCHE ET LE LOINTAIN

    Devant la richesse du grand paysage environnant (le Massif du Jura, le Massif du Mont Blanc, les vues sur laroport et le lac Lman, la prsence immdiate de la diagonale verte et du parc), la question nest pas tant de parvenir capter des vues que de les mettre en scne, afin de rapprendre les regarder, rvler leur posie. Aussi le projet se pense comme un paysage en lui-mme. Par le biais dune rampe appropriable articulant les diffrents lments du programme (centre culturel et restaurant/caf, bar nocturne), il rvle dautant plus la planit du site environnant. Grce des vues traversantes, enrichies par le vide du rez-de-chausse, le thtre sintgre dans un paysage proche constitu dune lisire de bouleaux (par ailleurs sadaptant trs bien au climat continental genevois)

    La construction sur plusieurs niveaux du centre culturel thtral permet quant lui de proposer des vues cadres et ascensionnelles rvlant un paysage lointain et les massifs montagneux trs prsents.

    // coupe longitudinale gnrale // amphithtre de plein air

  • Centre Culturel des Arts du Spectacle8 000 m environ- des espaces de reprsentations- un centre de documentation

    Rampes- un jeu topographique mis en scne

    Espace Restauration et Dtente1 000 m environ- un restaurant- un bar diurne/nocturne avec espace snack/vente emporter- un club nocturne avec espace musical

    // maquette de travail // Sol //

    // maquette // rdc // thtralit

  • Concevoir...