Portfolio Final 2014

  • Published on
    02-Apr-2016

  • View
    212

  • Download
    0

Embed Size (px)

DESCRIPTION

Voici un aperu de 3 projets conus lors du baccalaurat.

Transcript

<ul><li><p>marjorie desroches</p><p>designer dintrieur</p></li><li><p>Curriculum Vitae</p><p>Expriences</p><p>Multi-Modles Martin Gaudet t 2013Stagiaire</p><p>Formation en continue sur lco-habitationContrats personnels en amnagement</p><p>Autres expriences</p><p>Salon de coiffure Le Bois 2007-2014Coiffeuse-Styliste</p><p>Plastrec 2012-2013Technicienne en contrle de qualit</p><p>Caisse Desjardins de Kildare 2009-2012Caissire aux transactions</p><p>Formation acadmique</p><p>Universit de Montral 2011-2014 Baccalaurat en Design Intrieur</p><p>Cgep Rgional de Lanaudire 2009-2011DEC spcialisation comptabilit et gestion de commerce</p><p>Formation Professionnel 2007-2009Diplme en coiffure</p><p>ComptencesAutoCADSketchUpRevitMaxwell</p></li><li><p>Le 5Supper-clubRalisation en collaboration avec Marie-ve Proulx2013</p></li><li><p>Ci-contreLa division de lespace a t pens de manire ne pas mlanger les ambiances. Lespace salle--manger est du ct du restaurant voisin Le Rosalie. Lespace bar et sa plate-forme font office de promotion du supper-club en tant en faade de la terrasse. De cette faon les passants peuvent sentir lambiance festive des soires dt.</p></li><li><p>Ci-basL o larchitecture gothique domine, il nous a t demand de crer une terrasse qui devient lextension du restaurant. En disposant le bar du ct du BCBG, il tait possible de crer un traitement mural beaucoup plus clat avec des jeux dclairage pour en mettre plein la vue aux clients.</p><p>Ci-hautLes parois sparant les espaces deviennent les supports de croissance pour les plantes volubiles qui creront des effets variables dans le temps. Lintgration de panneaux de bois mme le mur daluminium renforcie le jeu alatoire de textures et en dynamise le tout.</p></li><li><p>Ci-contreLes diffrents points de vue de la structure permettent de comprendre le rythme changeant des colonnes dacier. Tantt fines et alignes tantt massives et dsordonnes, tout au long de la journe les ombres portes feront partie intgrante de lambiance de la terrasse.</p></li><li><p>Carre BlancAgence de comm.Ralisation en collaboration avecJessica Dor Larocque2013</p></li><li><p>Ci-hautLa position des dpartements permet une multitude de chemins pour se rendre dun endroit un autre et mme dun dpartement lautre.</p><p>Ci-basLe diagramme de proximit illustre les relations entre les dpartements et leur positionnement convergant tous aux espaces communs.</p></li><li><p>Laccueil dmontre son ct sobre et neutre de la compagnie Carr Blanc tandis que tous les autres espaces se dmarquent par les accents de couleur et le mobilier alatoire. </p></li><li><p>Se partageant lespace avec une ou plusieurs autres compagnies, lespace se devait de respecter les rgles de scurit tout en gardant un parcours intressant travers les dpartements. Le long corridor qui mne chaque entre est fait dune grande paroi vitre qui permet de voir tout lespace commun des employs; ce qui dmontre un souci dintgrit et de transparence de Carr Blanc.</p><p>PRO</p><p>DU</p><p>CED</p><p> BY </p><p>AN</p><p> AU</p><p>TOD</p><p>ESK</p><p> ED</p><p>UC</p><p>ATI</p><p>ON</p><p>AL </p><p>PRO</p><p>DU</p><p>CT</p><p>PRODUCED BY AN AUTODESK EDUCATIONAL PRODUCT</p><p>PRO</p><p>DU</p><p>CED</p><p> BY A</p><p>N A</p><p>UTO</p><p>DESK</p><p> EDU</p><p>CA</p><p>TION</p><p>AL PR</p><p>OD</p><p>UC</p><p>T</p><p>PRODUCED BY AN AUTODESK EDUCATIONAL PRODUCT</p></li><li><p>1578-1580, des rablesRsidence co-responsableRalisation en projet de fin dtudes2014</p><p>MAINTENANT</p><p>PROJET</p></li><li><p>Ci-basLobjectif tait de transformer une rsidence existante en un espace compltement colo. Le semi-dtach se situe au cur dun nouveau dveloppement aux abords dune cole secondaire, lAssomption. Les pices et la fenestration ont t penses et orientes pour suivre la course du soleil toute heure du jour et permettre ainsi un chauffage passif. </p><p>Ci-hautUne tude a t faite afin de mieux comprendre les relations entre les activits et les pices. De cette faon, leur emplacement est stratgique et convient la vie familiale des usagers.</p></li><li><p>Ci-hautCest au centre de lhabitat, voluant au rythme des saisons aux regards de tous, quun mur vgtalis prend vie intgrant des plantes aux pouvoirs dpolluants. Linstallation dun toit vert, dun systme de rcupration deau de pluie ainsi que lutilisation de matriaux sains rduisent lempreinte environnementale. Lavant-plan mis sur le contenu des installations remettra les usagers en question sur leur consommation des ressources naturelles. </p><p>Ci-basLes plantes qui seront implantes dans le mur vgtal ont de grands pouvoirs dpolluants. Elles sont les reines dans la dpollution des espaces habits. Elles peuvent limins les COV les plus frquents dans les maison tels que le monoxyde de carbone, le formaldhyde et le benzne. La fougre, le lierre, le pothos et la plante-araigne sont souvent utilis dans le jardin vertical et leur entretien est trs simple. </p></li><li><p>Ci-hautDu plancher de bambou a t install sur presque la totalit des deux tages afin de rduire le nombre de matriaux utiliss dans ce projet. De la cramique cologique recycl est utilise dans les espaces o une durabilit est exig ainsi que la proximit de leau. </p></li><li><p>Ci-haut et ci-basLe systme de rcupration deau de pluie est le lien direct entre lextrieur et lintrieur de la maison. Leau rcupre passe par un mur de verre dans la salle de bain au sous-sol et cse dpose dans un bassin deau en cramique. La pompe acheminera leau dans les paliers descalier qui eux deviennent le bassin de rtention deau nutrivite qui alimente le mur vgtal. La surface vitre permet aux usagers de sentir leur impact sur lenvironnemen et les conscientise.</p><p>Ci-contreUn mur avec un revtement de lin spare la chambre des parents et la descente au sous-sol. Des rubans de LED seront installs lintrieur mme de mur afin de crer un jeu dombres alatoires selon la structure dacier insrer travers les colombages. Le traitement de ce mur rapelle le systme racinaire dun arbre qui lui assure une bonne nnutrition travers le sol. </p></li><li><p>La cuisine se situe ds lentre de la rsidence pour ramener les activits de la cuisine et de les tches mnagres au centre de lhabitat. Les armoires faites de contreplaqu cologique sans COV garantissent des matriaux sains pour lusagers. </p><p>Des luminaires certifis ENERGY STAR sont installs partout dans la rsidence et le mobilier provient de compagnies qubecoises et respectent les normes cologiques de lindusttrie.</p><p>Les lectomnagers et les quipements sont aussi certifis ENERGY STAR et la robinetterie est haute efficacit et faible dbit, ce qui respecte aussi les normes de la maison cologique.</p></li><li><p>Mis jour en avril 2014</p><p>MARJORIE DESROCHESmarjoriedesroches@gmail.com</p><p>450.541.2922</p><p>Lhomme aime imaginer sa maison en plein cur de la nature. Et si la nature devenait le cur mme de ces maisons?</p></li></ul>