Portfolio Issuu

  • Published on
    10-Jul-2015

  • View
    89

  • Download
    0

Embed Size (px)

Transcript

<p>portfolio</p> <p>darchitecture</p> <p>Franois Gleyze</p> <p>Architecte h.m.o.n.p</p> <p>portfoliodarchitecture</p> <p>C U R R I C U L U M V I TA E</p> <p>S O M M A I R E</p> <p>portfolio</p> <p>P R O J E T S D A G E N C ELOG Architectes, logements collectifs ...................................................................................... 05 LOG Architectes, maison individuelle ...................................................................................... 06 JFC Architecture, cabinets dentaires ........................................................................................ 07 JFC Architecture, logements collectifs ..................................................................................... 08 AVR Architectes, Architecture hospitalire ............................................................................. 09</p> <p>DIPLMEAnalyse urbaine et intentions ................................................................................................... 11 Plan masse ....................................................................................................................................... 12 Bibliothque ................................................................................................................................... 13 Espace public &amp; enjeux sociaux ............................................................................................... 14 Photos de la maquette ................................................................................................................ 15</p> <p>darchitecture</p> <p>PROJETS DTUDE5OM, agence darchitecture + maison individuelle .............................................................. 17 Living the Park, logements collectifs ........................................................................................ 18 Waters of Nazareth, pont submersible .................................................................................... 19 Cube3 , mobilier urbain ................................................................................................................. 20 Metal Factory, metallerie + logements .................................................................................... 21</p> <p>PROJETS PERSONNELSMinimaousse, mobilier urbain ................................................................................................... 23 Travaux graphiques ...................................................................................................................... 24 Tour du Monde ............................................................................................................................... 25 Amiti Durable, maison auto-construite ................................................................................ 26</p> <p>Mis jour en Octobre 2011</p> <p>Projets dagence</p> <p>LOG Architectes</p> <p>LOG Architectes, logements collectifs</p> <p>Lima (Perou), 2008</p> <p>Plan duplex bas</p> <p>Plan duplex haut</p> <p>Coupe transversale Plan simplex Vue de la faade ct rue Plan toiture</p> <p>Vue du hall dentre</p> <p>Vue intrieure dun appartement</p> <p>05</p> <p>LOG Architectes, maison individuelle</p> <p>Lubron (84), 2009</p> <p>avant-projet | Photo</p> <p>aprs-projet | Perspective</p> <p>Plan Rez-de-chausse</p> <p>Plan 1er tage</p> <p>Dtail technique</p> <p>06</p> <p>JFC Architecture, cabinets dentaires</p> <p>Paris, 2010&lt; Cabinet dentaire, Paris 13me (photos) Phase : Etudes compltes, chantier livr SHON : 100 m Budget : 120 000 euros Cabinet dentaire, Colombes (92) Phase : Charg dtudes Amnagement - SHON : 120 m Budget : 180 000 euros</p> <p>Chantier | Accueil</p> <p>Chantier | Verrire</p> <p>Chantier | Sanitaires</p> <p>Projet | Plan du rez-de-chausse</p> <p>Projet | Accueil</p> <p>Projet | Salle de soins</p> <p>Existant</p> <p>Existant</p> <p>07</p> <p>JFC Architecture, logements collectifs</p> <p>Paris, 2009 / 2010</p> <p>&lt; Logements, Paris 7me (photos) Phase : de lesquisse lAPD SHON : 2500 m Budget : 5 millions deuros TTC Logements, Paris 4me Phase : de lesquisse au PC SHON : 700 m Budget : 1,8 millions deuros TTC</p> <p>Projet | Perspective sur cour</p> <p>Projet | Plan des tages courants</p> <p>Existant | Faade Rue</p> <p>rue du bac</p> <p>Projet | Perspective sur cour</p> <p>Projet | Coupe</p> <p>Projet | Perspective sur cour</p> <p>Existant | Photo sur cour</p> <p>08</p> <p>AVR Architectes, Architecture hospitalire</p> <p>Paris, 2011&lt; Hpital Psychiatrique, Thionville Phase : Concours, projet laurat Conception ralisation SHON : 4500 m Budget : 12 millions deuros TTC EHPAD, Wattrelos Phase : Concours en PPP SHON : 5100 m Budget : 14 millions deuros TTC Hpital, Cambrai Phase : Chantier SHON : 11 500 m Budget : 23,5 millions deuros TTC Hpital, Zuydcoote Phase : Chantier SHON : 1450 m (extensions) Budget : 4,5 millions deuros TTC</p> <p>Perspective de lentre</p> <p>Perspective du Sud</p> <p>Plan du rez-de-chausse</p> <p>Faade Est</p> <p>Perspective du Nord</p> <p>09</p> <p>Diplme</p> <p>(re)Habilitation de la Coudraie, Diplme1 | Prsentation du site 2 | Analyse urbaine</p> <p>Poissy (78), 2009a grande ceinture (tangentielle) va tre raffecte dici 2015 afin de connecter les banlieues entre elles. Larrive dun tram-train sera le prochain grand chantier de Poissy. La tangentielle amliorera la connectivit du Nord de Poissy sans bnfice direct pour les cits au Sud. Faut-il voir larrive de la tangentielle Ouest Poissy comme lopportunit de pratiquer une oppration damnagement urbain ou comme le signal dalarme dun accroissement des ingalits entre le Nord et le Sud de la commune ?RER A - PARIS POISSY/ST GERMAIN TRANSILIEN - ST LAZARE MARLY TRANSILIEN - ST LAZARE MANTES LA JOLIE FRONTIERE SUR LE TERRITOIRE COMMUNAL Territoire urbanis au nord et agricole au sud</p> <p>L</p> <p>La Coudraie</p> <p>oissy se trouve environ trente kilomtres environ lOuest de Paris, dans la convexit dun mandre de la Seine, limite lEst par la fort de Saint-Germain-en-Laye et lOuest par la Seine. Aprs la 2onde guerre, Poissy se spcialise dans lautomobile. Le dynamisme conomique soudain entraine un talement trs rapide des tissus construits. Prs de 80 % du parc immobilier date des annes 19491989, La construction la cit de la Coudraie interviendra en 1967 et sera la dernire grande opration moderne Poissy.ACHERES CARRIERES SOUS-POISSY</p> <p>P</p> <p>3 | Les enjeux</p> <p>VILLENNES SUR-SEINE</p> <p>4 | Solutions proposes</p> <p>DENSIFIER</p> <p>A1CENTRE COMMERCIAL DORGEVAL</p> <p>4</p> <p>FORET DE SAINT-GERMAIN</p> <p>N1</p> <p>3PROJET DU CENTRE COMMERCIAL DE POISSY</p> <p>ORGEVAL</p> <p>La requalification de la Coudraie ne peut se limiter une simple rnovation. Son isolement ne sera pas rompu en cherchant un lien avec le centre de Poissy mais en dveloppant partir du site un nouveau quartier support par limplantation et la rhabilitation dquipements publics. Le dveloppement sera support par laxe existant (Nord-Sud) qui franchit lautoroute dj couverte cet endroit. Cet axe ira au del dune route nationale urbanise et intgre. Les programmes de logement seront varis. Densifier le grand ensemble sera un but majeur.REHABILIER EQUIPER CONNECTER EVITER LE ZONING</p> <p>ENJEUX ECONOMIQUES</p> <p>ENJEUX ECOLOGIQUES</p> <p>A13ENJEUX DACCESSIBILITECHAMBOURCY</p> <p>ENJEUX SOCIAUX</p> <p>Le site de La Coudraie a une position stratgique grce aux autoroutes qui se connectent cet endroit. De plus, les vues offertes depuis le site, notamment sur la Seine et sur Poissy, et la prsence de la fort domaniale, offrent une vraie qualit de vie pour un developpement futur.</p> <p>Nous utilisons les structures saines disponibles afin de limiter ltalement urbain. Le site est loign des transports en commun, nous tentons donc de limiter lusage de la voiture en proposant une alternative au zoning et en pensant un rseau de bus efficace.</p> <p>Isole de Poissy mais proche de deux autoroutes et dune route nationale, le site est un ple de connexion logique pour des activits commercantes. Nous voulons aussi profiter de la raffectation de la tangentielle en tendant au maximum lemprise des moyens de transports collectifs.</p> <p>Aujourdhui quasiment vide, EN-LAYE seuls 100 personnes ont refus de quitter la Coudraie. Nous croyons au respect de lexistant et au droit des populations ne pas tre dplaces. Il est aussi trs important dapporter de la mixit sociale dans cette zone enclave.</p> <p>SAINT-GERMAIN</p> <p>Il sagit de rhabiliter les btiments du grand ensemble en adaptant la typologie des barres aux exigences et aux enjeux actuels. Nous adaptons le rseau viaire, pour corriger les problmes dimplantation du bti, de statut des espaces, de leurs accessibilit, et enfin de la flexibilit du parcellaire.</p> <p>En plus du futur hpital que lon propose dinstaller le long de la N13, passant par StGermain et les Muraux, notre plan urbain accueille aussi des quipements culturels comme une mdiathque et un cinma et prvoit la reconstruction de lcole au Nord du quartier ainsi que la cration dune crche.</p> <p>Les grands quipements que sont les hpitaux et les centres commerciaux se sont loigns des centres urbains du fait de leur lien avec linfrastructure routire. Nous utilisons la situation du site, au carrefour des routes, pour rendre urbains ces quipements, apporterant dynamisme et emplois dans le nouveau quartier.</p> <p>Pour concurrencer le centre commercial voisin (Orgeval), la mairie de Poissy veut construire les Terrasses de Poncy, un centre commercial prvu sur le site du projet. En alternative cette entit hors de la ville nous proposons lintgration de ces grandes enseignes dans des dlots mixtes.</p> <p>11</p> <p>(re)Habilitation de la Coudraie, Plan masseMixit typologique au pied des barresa question du rapport au sol est trs significative dans les grands ensembles. A la Coudraie la rponse architecturale se limite une surlvation de quelques marches pour retrouver au rez de chause les mmes logements qu un tage courant. Pour ce projet de rhabilitation nous avons souhait marquer plus clairement les entres et proposer des typologies originales qui constitueront un socle pour la barre. Nous nous sommes refuss orienter des logements en rez de chausse sur la rue car celle ci deviendra un axe majeur de notre plan durbanisme. Cet objectif nous a naturellement conduit crer des excroissances ct jardin pour compenser les surfaces nouvellement alloues aux locaux poubelles et vlo ct rue. Nous avons combin la ncessaire rampe handicapable des coursives affirmant les points dentre et permettant de traiter la transition entre la rue et les halls. Ce travail volumtrique du socle, renforc par un changement de matriaux en faade, vise redfinir le statut de la barre face au nouveau maillage urbain que lon tisse autour de la Coudraie. Deux configurations se presentent en fonction des espaces dfinis par lespacement entre les cages descalier. Les appartements en L du rez de chausses se referment un jardin privatif la manire de maisons patio. Au 1er tage les appartements sont amnags de faon a orienter leur terrasses vers la rue, ceci pour prserver lintimit des jardins.</p> <p>Poissy (78), 2009Mixit typologique au pied des barresa question du rapport au sol est trs significative dans les grands ensembles. A la Coudraie la rponse architecturale se limite une surlvation de quelques marches pour retrouver au rez de chause les mmes logements qu un tage courant. Pour ce projet de rhabilitation nous avons souhait marquer plus clairement les entres et proposer des typologies originales qui constitueront un socle pour la barre. Nous avons combin la ncessaire rampe handicapable des coursives affirmant les points dentre et permettant de traiter la transition entre la rue et les halls. Cet objectif nous a naturellement conduit crer des excroissances ct jardin pour compenser les surfaces nouvellement alloues. Les appartements en L du rez de chausses se referment sur un espace privatif la manire de maisons patio. Le nombre dtages ne permet pas de voir ces espaces comme des jardins privs mais plus comme des tampons avec lespace public.</p> <p>L</p> <p>L</p> <p>REZ-DE-CHAUSSEE DES LOGEMENTS</p> <p>EN</p> <p>TR</p> <p>E</p> <p>S ES</p> <p>UR</p> <p>RU</p> <p>E EN TR S EE</p> <p>SU</p> <p>RS</p> <p>EU</p> <p>IL</p> <p>JARDIN COLLECTIF</p> <p>JARDIN COLLECTIF</p> <p>REZ-DE-CHAUSSEE DES LOGEMENTS</p> <p>JARDINS PRIVATIFS</p> <p>EN</p> <p>TR</p> <p>E</p> <p>S ES</p> <p>UR</p> <p>RU</p> <p>E EN TR S EE</p> <p>SU</p> <p>RS</p> <p>EU</p> <p>IL</p> <p>JARDIN COLLECTIF</p> <p>REZ-DE-CHAUSSEE DES LOGEMENTS</p> <p>JARDIN COLLECTIF</p> <p>JARDINS PRIVATIFS</p> <p>EN</p> <p>T</p> <p>E RE</p> <p>SS</p> <p>UR</p> <p>RU</p> <p>E EN E TR ES</p> <p>SU</p> <p>RS</p> <p>EU</p> <p>IL</p> <p>JARDIN COLLECTIF</p> <p>JARDIN COLLECTIF</p> <p>JARDINS PRIVATIFS</p> <p>Plan urbain et limites du projet darchitecture</p> <p>Plan de Rez-de-chausse des barres rhabilites - 1/200</p> <p>Plan Rez-de-chausse - 1/200 13</p> <p>(re)Habilitation de la Coudraie, BibliothqueUne situation remarquable pour un quipement publicne des ides fondatrices de notre plan urbain tait de crer une perspective donnant sur la Coudraie depuis la RN13. Au centre de cette perspective se trouve une petite barre laccs et la visiblit privilgies. Ce btiment est visuellement comme la porte dentre de La Coudraie, situe cheval entre le neuf et lexistant. Cette position stratgique nous a amen vouloir y placer les salles de lecure dune mdiathque. Pour cela nous gardons intact le tiers central de la barre en y placant les bureaux, les sanitaires et</p> <p>Poissy (78), 2009</p> <p>U</p> <p>les circulations verticales de secours. Le programme nous a amen agrandir la barre dun tiers sur deux niveaux en double haute pour les salles de lecture, crant un grand parvis couvert qui devient un passage, lien entre la place et un des jardins de la Coudraie. Ce jardin dj existant, contenu entre deux btiments en L, offre une vraie intriorit. Rappellant quelque part un Hof viennois, lespace est calme, cadr et majestueux, caractristiques que nous avons voulu garder intactes.</p> <p>Plan 4me 1/200</p> <p>Plan 3me 1/200</p> <p>Plan 2me tage 1/200</p> <p>Plan 1er tage 1/200</p> <p>Plan Rez-de-chausse 1/200</p> <p>13</p> <p>(re)Habilitation de la Coudraie, Espace Public &amp; LogementsUn espace public multi-usagespublic cr entre la RN13 et la Coudraie a t divis en deux partie. Minrale, la moiti Sud fdre les quipements. Proche des flux, la place est pense pour accueillir un march forain: alternative complmentaire au centre commercial cr dans les lots neufs. La deuxime moiti de lespace public, amnag en jardin, borde La Coudraie. Les espaces exterieurs des grands ensembles manquent de qualification. Nous lamnageons donc en vritable square paysag. Nous avons imagin une rampe de 30m de large la pente trs faible qui serpente entre des gradins, crant des</p> <p>Poissy (78), 2009La Coudraie face lexpulsionhistoire rcente de La Coudraie traite des rapports ingaux entre les institutions et les habitants des logements sociaux. Ici, la rsistance des habitants a fini par faire inflchir la dcision des pouvoirs publics. Malgr cette lutte, les habitants nont pas la certitude de pouvoir viellir dans leur appartement. La loi Boutin, promulgue cette anne rend expulsable les locataires de logements sociaux en sous occupation. Notre projet sur le btiment B permet un ramnagement des logements de faon pouvoir les rduire un T3, habitation maximale que peut occuper une personne seule sans perdre son titre doccupation. Cet aspect nous semble fondamental dans la mesure o cette loi va toucher des personnes...</p>