PREPARATION A LA PANDEMIE GRIPPALE HINI Le secteur social et médico-social Dr Anne-Marie TAHRAT DGAS anne-marie.tahrat@sante.gouv.fr

  • View
    105

  • Download
    1

Embed Size (px)

Text of PREPARATION A LA PANDEMIE GRIPPALE HINI Le secteur social et médico-social Dr Anne-Marie TAHRAT...

  • Page 1
  • PREPARATION A LA PANDEMIE GRIPPALE HINI Le secteur social et mdico-social Dr Anne-Marie TAHRAT DGAS anne-marie.tahrat@sante.gouv.fr
  • Page 2
  • La grippe
  • Page 3
  • Les signes cliniques habituels Fivre suprieure 38 Toux Douleurs musculaires et articulaires Asthnie Diarrhes,vomissements...
  • Page 4
  • Les virus grippaux
  • Page 5
  • Neuraminidase (N1-9) Hmagglutinine (H1-16) Virus A rencontrs chez lHomme actuellement: H1N1, H3N2 Virus A rencontrs chez les oiseaux actuellement: H5N1, H7N7 Les virus grippaux
  • Page 6
  • Rsistance: 105 j dans les fientes 60 j dans leau 24 h T ambiante sur surface dure aux Ac non spcifiques de H ou N Sensibilit: la chaleur (5 min 60C) au pH extrme aux antiseptiques, lalcool, leau de javel aux Ac anti-H et/ou anti-N aux mdicaments anti-N
  • Page 7
  • Les htes naturelles des virus grippaux L Homme les oiseaux le porc le cheval
  • Page 8
  • Dfinitions Influenza aviaire ou peste aviaire: maladie due un virus grippal adapt aux oiseaux mais pas l Homme Grippe aviaire: maladie due un virus aviaire peu (ou pas) adapt l Homme Grippe pidmique: maladie due un virus grippal adapt l Homme Pandmie de grippe: maladie due un nouveau virus grippal adapt l Homme
  • Page 9
  • Contagiosit du virus de la grippe pidmique 1 j avant 7 j aprs le dbut des symptmes Grippe mexicaine : CDC mme priode retenue Incubation J-7
  • Page 10
  • Comment se contamine-t-on? (Modalits de transmissiondu virus) Transmission par voie arienne : par voie de gouttelettes (de salive ou de scrtions mises lors de la toux et des ternuements d un malade gripp ) par voie arienne (transmission aroporte du virus sur fines particules (respiration,parole) Transmission indirecte par contact : lintermdiaire des mains les surfaces contamines dans l entourage dun malade: tables, chaises, poignes de porte, vtements, tlphone etc.
  • Page 11
  • Aspects sanitaires : La contamination Excrtion :
  • Page 12
  • Mais on ne se contamine pas par lalimentation...
  • Page 13
  • Comment vite-t-on la contamination ?
  • Page 14
  • Mesures barrires gnrales en pandmique (niveau 6) Limiter les dplacements Pas de runions publiques On ne se serre plus la main ! On ne sembrasse plus ! Port de masque chirurgical en cas de symptmes La protection individuelle peut tre assure avec un masque Lavage des mains frquents
  • Page 15
  • Se laver les mains
  • Page 16
  • Rduire les regroupements Limiter les transports
  • Page 17
  • Rduire les regroupements Fermeture des coles
  • Page 18
  • - soins ou visite un patient FFP1 situations risques (intubation ) FFP2 FFP3 Appareil de protection respiratoire jetable protection projection liquides biologiques avec couche impermable protection gouttelettes sans couche impermable Masque chirurgical Malade & Bas risque Mdecin & Haut risque - Porter un masque
  • Page 19
  • Nettoyer
  • Page 20
  • pandmie grippale ?
  • Page 21
  • Page 22
  • Les leons de lhistoire les plus rcentes 1918 1920 : Grippe espagnole A(H1N1) 40 50 millions de morts dont 120 000 morts en France Un milliard de malades Excs de mortalit USA : 529/100 000 pas de mesure de surveillance, pas de mesure de protection 1957 58 : Grippe asiatique A(H2N2) Excs de mortalit USA : 39/100 000 1968 69 : Grippe de Hong-Kong A(H3N2) 18 000 morts en France Excs de mortalit USA : 8/100 000 PANDEMIE = nouveau virus transmission interhumaine absence dimmunit
  • Page 23
  • 3 conditions pour apparition dune pandmie : Un nouveau virus Capable de se transmettre dhomme homme (TIH) Absense dimmunit
  • Page 24
  • USA 69 800 USA 33 800 Fr 18 000 USA 500 000 Pandmie = nouveau virus
  • Page 25
  • HaNb H1N1 1918 Emergence du virus H1N1 en 1918 par mutation dun virus aviaire qui sest adapt lHomme COMMENT PEUT APPARATRE UN NOUVEAU VIRUS ? Deux possibilits: MUTATION ou RECOMBINAISON La pandmie grippale
  • Page 26
  • H5N1?pas de pandmie au 12/06/09 mais vigilance Cas animaux : influenza avaire depuis janvier 2004, 65 pays touchs Cas humains isols : grippe aviaire 16 pays touchs 433 cas dont 262 dcs H5N1
  • Page 27
  • Page 28
  • Page 29
  • Pandmie A H1N1 Premier cas vers le 15 fvrier 2009 au village de la Gloria-Vracruz (Mexique ) Passage en pandmie (niveau 6 OMS ): le 11 juin 2009 Sujets jeunes :age mdian 20 ans (seulement 5 ont plus de 50 ans Diffusion mondiale rapide favorise par le transport arien
  • Page 30
  • Extension mondiale rapide
  • Page 31
  • Novel Swine-Origin Influenza, A.V.I.T., Emergence of a Novel Swine-Origin Influenza A (H1N1) Virus in Humans. N Engl J Med, 2009: p. NEJMoa0903810. Age mdian : 20 ans (3 mois 81 ans) Seulement 5% ont plus de 50 ans Hommes 51% Distribution des cas selon lge USA Mai 2009
  • Page 32
  • Prparation une pandmie grippale LOMS: le plan La recommandation chaque pays: prparez vous la pandmie. Une premire dans lhistoire de lhumanit... La France: Le plan national de prvention et de lutte pandmie grippale et ses fiches techniques rgulirement test et actualis
  • Page 33
  • Page 34
  • EVALUATION DES RISQUES SanitairesSociauxconomiques GESTION DES RISQUES Sans vaccination / Dans un contexte international et europen / Rflexion thique Pour les principaux secteurs tat Plan nation al Organisa tion des soins Plan blanc Collectiv its territoria les Plan de continuit Familial et personnel Comporte ments collectifs et individuel s Secteur s conom iques Plan de continu it des activit s Devenir des activits Maintien voire dveloppement AdaptationSuspension partielle ou totale Plan de protection Collective Modalits daccs et organisation des lieux de vie Individuelle Se protger Mesures de protection individuelles Rduire les risques pour les autres Mesures de protection des autres COMMUNICATION Plans et actions de communica tion : -Information -Formation -Mobilisation sociale -Mobilisation personnelle PREPARATION A UNE PANDEMIE GRIPPALE Social Plan de continu it
  • Page 35
  • Cintique 2 vagues successives de 8 12 semaines Hypothses dimpact en sant 9 21 millions de malades 500 000 un million dhospitalisations 90 000 plus de 200 000 dcs Impact socio-conomique Ralentissement de la vie sociale et conomique Difficults majeures pour les services essentiels (livraisons, transport, coles) Saturation rapide du systme de soins (aggrave par labsentisme des personnels, eux- mmes concerns) Hypothses actuelles en France
  • Page 36
  • Les grands axes de la prparation Planification Action interministrielle (DILGA) Produits de sant( Masques-antiviraux- vaccins ) Organisation des soins-formation des professionnels de sant sensibilisation des acteurs publics et privs: plans de continuit dactivit (PCA ) vigilance et liens internationaux communication
  • Page 37
  • pizoot ie Pand mie Empcher l apparition radiquer Limiter extension Prendre en compte la menace de pandmie Freiner l apparitio n et le dveloppe ment sur le territoire national Aider les pays concerns Organiser et adapter le systme de sant publique Maintenir la continuit de l tat et de la vie sociale et conomique, un niveau lev, dans un contexte dgrad Contenu du plan : Objectifs Communication - Information - Formation
  • Page 38
  • Plan national Situation 1 : Absence de propagation ______________________________ _______ Situation 2 : Epizootie ______________________________ _______ Situation 3 : Cas humains isols ______________________________ _______ Situation 4 : Cas humains groups localiss ______________________________ _______ Situation 5 : Larges foyers de cas groups ______________________________ _______ Situation 6 : Pandmie grippale Situation 7 : Fin de vague pandmique chaque situation son plan daction
  • Page 39
  • Les produits de sant Masques ( deux types :FFP2 et chirurgicaux) Antiviraux ( Tamiflu et Relenza) vaccins (pr-pandmiques et pandmiques )
  • Page 40
  • Les masques Fiche C4 du plan national Les masques antiprojections (ou chirurgicaux): protgent de la contamination gouttelettes (1 milliard de masques stocks pour les malades) Les protections respiratoires individuelles (FFP2):protgent de la contamination arienne : ( soignants et certaines situations professionnelles) Circulaire DGT du 18/12/2007
  • Page 41
  • Accs aux soins en pandmie La stratgie nationale: les malades gripps, sauf complications vitales, sont soigns domicile ( viter la saturation des hpitaux ) le mdecin gnraliste est en premire ligne des structures ad hoc seront cres
  • Page 42
  • Crations de structures ad hoc Des structures intermdiaires (SI) Des structures intermdiaires GE (pour personnes en grande exclusion) Des centres de coordination sanitaires et sociales (CCSS) Des centres de consultations(CC) ddis grippe
  • Page 43
  • SCHEMA GENERAL DE LORGANISATION DES SOINS EN SITUATION DE PANDEMIE Structure intermdiaire (domicile de substitution) pour les patients gripps isols ou fragiles dont ltat de sant ne