Présentation sur l’assemblée annuelle 2013

  • View
    107

  • Download
    3

Embed Size (px)

Text of Présentation sur l’assemblée annuelle 2013

  • 1

  • Btir lavenir nergtique de lAmrique du Nord

    2

  • Informations prospectives et mesures non conformes aux PCGR

    Cette prsentation renferme des informations prospectives afin daider les investisseurs actuels et ventuels comprendre lvaluation que fait la direction des plans et perspectives financires pour lavenir ainsi que des perspectives futures en gnral. Les noncs prospectifs se fondent sur certaines hypothses ainsi que sur ce que nous savons et ce quoi nous nous attendons prsentement. Ils comprennent gnralement les verbes prvoir , sattendre , croire , pouvoir , devoir , estimer , projeter , entrevoir et dautres termes du genre. Les noncs prospectifs ne constituent pas une garantie de la performance future. Les rsultats et vnements rels pourraient varier considrablement de ceux prvus du fait des hypothses, risques et incertitudes auxquels la socit est soumise ou des vnements qui se produisent aprs la date de publication de cette prsentation. Les informations prospectives sont fondes sur les hypothses cls qui suivent : les taux dinflation, les prix des produits de base et les prix de la capacit, le moment choisi pour les missions de titres demprunt et les oprations de couverture, les dcisions de rglementation et leur incidence, les taux de change, les taux dintrt, les taux dimposition, les arrts pour entretien prventif et correctif et le taux dutilisation de nos actifs pipeliniers et nergtiques, la fiabilit et lintgrit de nos actifs, laccs aux marchs financiers, les prvisions relatives aux cots de construction, calendriers et dates dachvement, les acquisitions et dsinvestissements. Les informations prospectives sont soumises, notamment, mais pas exclusivement, aux risques et incertitudes qui suivent : notre capacit de mettre en uvre les initiatives stratgiques et la question de savoir si nos initiatives stratgiques produiront les avantages escompts, le rendement dexploitation de nos actifs pipeliniers et nergtiques, la conjoncture en Amrique du Nord et lchelle mondiale, la disponibilit et le prix des produits nergtiques de base, les dcisions de rglementation et leur incidence, lissue de toute procdure ou poursuite, notamment darbitrage, les changements lis aux circonstances politiques, les changements aux lois et rglements environnementaux et autres, la construction et lachvement des projets dinvestissement, le cot de la main-duvre, de lquipement et des matriaux, laccs aux marchs financiers, les taux dintrt et de change, les conditions mtorologiques, la cyberscurit et les avances techlonogiques. Pour un complment dinformation sur ces risques et dautres risques, le lecteur est pri de consulter notre rapport trimestriel aux actionnaires le plus rcent et notre rapport annuel 2012 dposs auprs des autorits en valeurs mobilires du Canada et de la Securities and Exchange Commission ( SEC ) des tats-Unis au www.transcanada.com. Le lecteur ne devrait pas se fier outre mesure aux prsentes informations prospectives et ne devrait avoir recours aux perspectives financires ou linformation axe sur ce qui est venir que dans lesprit o elles ont t avances. Nous ne mettons pas jour les noncs prospectifs pour tenir compte de nouveaux renseignements ou dvnements futurs, sauf si la loi lexige. Cette prsentation fait rfrence certaines mesures financires ( mesures non conformes aux PCGR ) qui nont pas de signification normalise aux termes des principes comptables gnralement reconnus ( PCGR ) des tats-Unis et, par consquent, elles pourraient ne pas tre comparables des mesures semblables prsentes par dautres entits. Ces mesures non conformes aux PCGR pourraient comprendre le rsultat comparable, le rsultat comparable par action, le bnfice avant les intrts, les impts et lamortissements (le BAIIA ), le BAIIA comparable, le bnfice avant les intrts et les impts (le BAII ), le BAII comparable, les intrts crditeurs comparables, les intrts crditeurs et autres, les impts sur le bnfice comparables et les fonds provenant de l'exploitation. Les rapprochements aux mesures conformes aux PCGR les plus semblables figurent dans notre rapport trimestriel aux actionnaires le plus rcent dpos auprs des autorits en valeurs mobilires du Canada et de la SEC au www.transcanada.com.

    3

  • Une importante socit dinfrastructures nergtiques en Amrique du Nord

    Valeur de l'entreprise de 59 G$

    Trois entreprises essentielles :

    Gazoducs

    nergie

    Oloducs

    4

  • Employs de TransCanada

    4 900 employs dvous :

    sept provinces

    31 tats

    Mexique

    5

  • Gazoducs

    68 500 kilomtres de canalisations

    Livraison de 20 % des approvisionnements gaziers nord-amricains

    Troisime plus grande entreprise de stockage de gaz naturel

    6

  • nergie

    Plus important producteur dlectricit du secteur priv au Canada

    21 centrales lectriques en exploitation ou en voie damnagement

    Capacit de production de 11 800 MW, permettant dalimenter 12 millions de foyers

    7

  • Oloducs

    Keystone achemine 20 % du ptrole canadien aux marchs amricains

    Expansion du rseau en amont pour relier les secteurs de production aux raffineries

    Projet doloduc nergie Est pour relier les producteurs de lOuest aux marchs de lEst

    8

  • Btir lavenir nergtique de lAmrique du Nord

    Mise en service de nouveaux actifs de 13 G$ au cours des trois dernires annes

    9

  • Points saillants des rsultats financiers de 2012 et de T1 2013

    10

  • Besoins dinfrastructures nergtiques en Amrique du Nord

    11

  • volution du paysage nergtique trois thmes

    Offre abondante de gaz naturel

    Production croissante de ptrole

    Abandon progressif du charbon comme source dalimentation 12

  • Grands dfis et excellentes occasions

    volution du paysage nergtique

    13

  • Vision davenir

    16 G$ de nouveaux projets garantis au cours de la dernire anne

    Projets de 25 G$ achevs dici 2020 14

  • La production dlectricit partir du charbon est la premire source dlectricit aux .-U. et la premire source de GES

    Les missions des sables bitumineux reprsentent seulement 3,5 % de celles des centrales au charbon aux .-U.

    Remplacement du charbon

    15

  • Bruce Power Plus importante centrale nuclaire du monde

    6 300 MW dnergie sans missions

    25 % des approvisionnements lectriques de lOntario

    Projets nergtiques de TransCanada

    16

  • Cartier nergie olienne Plus important parc olien au Canada

    CAE de 20 ans avec Hydro-Qubec pour 590 MW

    Projets nergtiques de TransCanada

    17

  • Canadian Solar Investissement de 476 M$

    86 MW dans neuf projets

    Produits dexploitation prvus compter de 2013

    Projets nergtiques de TransCanada

    18

  • Centrale de Napanee Investissement de 1 G$

    Centrale au gaz naturel cycle combin de 900 MW

    Mise en exploitation prvue dici 2018

    Projets nergtiques de TransCanada

    19

  • Essor du gaz de schiste

    La production de gaz non classique a dplac loffre et la demande

    Les prix infrieurs et la nouvelle production ont rehauss la concurrence pour les gazoducs

    20

  • Virage vers les contrats court terme, sur de courtes distances

    Restructuration globale de la tarification et des services du rseau principal

    Enjeux pour nos gazoducs

    21

  • Croissance de l'offre et de la demande de gaz naturel

    Nouveaux projets de gazoducs de 13 G$ 22

  • Mexique

    Nouveaux projets de 1,9 G$ faisant lobjet de contrats 23

  • GNL en Colombie-Britannique

    Deux gazoducs proposs pour le GNL dans le nord de la Colombie-Britannique - 9 G$

    24

  • Amliorations de 650 M$ au rseau de NGTL lan dernier

    Amliorations supplmentaires de 2 G$ dici 2015

    Expansion du rseau de NGTL

    25

  • Production ptrolire en plein essor

    Production de ptrole brut devant augmenter de 3 millions de b/j dici 2020

    26

  • Remplacer les importations :

    Importations de la cte amricaine du golfe - 4,5 millions de b/j

    Importations de lEst du Canada - 700 000 b/j

    Importations de la cte Est des .-U. - 900 000 b/j

    O le ptrole ira-t-il?

    27

  • Mis en exploitation en juillet 2010

    Assure la livraison en toute scurit de plus de 400 millions de barils aux marchs amricains

    Croissance du BAIIA pour atteindre plus de 700 M$ en 2012

    Oloduc Keystone

    28

  • Projet de 2,5 G$ US

    Construction acheve 70 %

    Transportera 700 000 b/j sa mise en service la fin de lexercice

    Pipeline de la cte du golfe

    29

  • Keystone XL

    Projet de plus de 5,3 G$ US

    Capacit de 830 000 b/j

    Possibilit de remplacer plus de 10 % des importations amricaines de brut provenant doutre-mer

    30

  • Grand Rapids et Northern Courier

    Transport de la production en plein essor des sables bitumineux

    Nouveaux projets de 2,5 G$ appuys par des contrats long terme

    Mise en service prvue entre 2014 et 2017

    31

  • Conversion dun tronon de la canalisation principale pour le transport de ptrole

    Jusqu 850 000 b/j vers Montral, Qubec et (ou) Saint John

    Intrt commercial et appui politique trs solides

    Date cible de mise en service dici la fin de 2017, sous rserve dun appel de soumissions fructueux et des approbations rglementaires

    Projet doloduc nergie Est

    32

  • Projets garantis sur le plan comme