Programme d'Epoque, le salon du livre de Caen

Embed Size (px)

Text of Programme d'Epoque, le salon du livre de Caen

  • 8/16/2019 Programme d'Epoque, le salon du livre de Caen

    1/56

    caen.fr

    Le salondes livresqui éclairentnotre temps

    27 > 28 > 29 MAI2016

    DÉBATSLECTURESBDJEUNESSE

    P R OG R AM M E

    QUARTIERSSAINT-SAUVEURET HÔTEL DE VILLEGRATUIT

  • 8/16/2019 Programme d'Epoque, le salon du livre de Caen

    2/56

    EST UN PROJET CULTUREL

    DE LA VILLE DE CAEN

    AVEC LE SOUTIEN DERégion Normandie, Ministère de la Culture etde la Communication (Centre national du Livre,Direction régionale des affaires culturellesde Normandie), Préfecture de Normandie,Ministère de l’Éducation nationale (Académiede Caen), Institut Mémoires de l’éditioncontemporaine (IMEC), Centre régional deslettres de Basse-Normandie (CRL), Conseildépartemental du Calvados (Direction de laCulture, Bibliothèque du Calvados), GroupeLa Poste, SNCF, Maison des écrivains et de lalittérature (Mél).

    PARTENAIRES MÉDIASL’Obs, Transfuge, Books, Ouest-France, FranceBleu Normandie

    AVEC LA PARTICIPATION DEAgence régionale du livre et de la lecture(ARL) de Haute-Normandie, Association L’îleaux nounous, Association L’œil pour tous,Ateliers Intermédiaires, Bibliothèque de Caen,Bibliothèque du Calvados, Bistrot du Palais,Centre chorégraphique national de Caen enNormandie, Centre culturel international deCerisy, Centre hospitalier universitaire, Centrerégional des lettres de Basse-Normandie,Cinéma LUX, collège Louis Pasteur, Comédiede Caen-CDN de Normandie, Communautéd’agglomération Caen la mer, collège HenriBrunet, lycée Victor Lépine, Direction régionale

    des affaires culturelles, Matulu, M’as-tu vu ?,France Terre d’Asile, IME Élie de Beaumont,Inspection académique, Institut Mémoires del’édition contemporaine (IMEC), Le Seuil, LesPetites Douceurs, Le P’tit Lieu, Lire à Caen, lycéeVictor Hugo, Maison de la Poésie, Mémorial deCaen, Office du tourisme de Caen, Onisep,Points, Prix littéraire de la Ville de Caen/ Prixlycéen de la Ville de Caen, Profiile, Rectorat,Société des antiquaires de Normandie,

    Université de Caen Basse-Normandie–ESPE,Haut-commissariat aux réfugiés des NationsUnies (UNHCR), Villa la Brugère.

    P A R T E N A I R E P R I N C I P A L

    M E M B R E D U R É S E A U

  • 8/16/2019 Programme d'Epoque, le salon du livre de Caen

    3/56

    3

    4 NOS LIBRAIRES ONT DU TALENT5 ÉDITORIAL6 PRÉAMBULE

    LITTÉRATURE

    77 VENDREDI 27 MAI8 SAMEDI 28 MAI19 DIMANCHE 29 MAI

    JEUNESSE

    3333 EN AMONT D’ÉPOQUE34 AUTEURS INVITÉS36 LECTURES ET SPECTACLES39 ANIMATIONS41 ATELIERS43 EXPOSITIONS

    PRATIQUE

    4444 PLANS46 AGENDA ADULTE

    48 HEURE PAR HEURE JEUNESSE50 LISTE DES AUTEURS EN DÉDICACE

    AUTRESRENDEZ-VOUS

    2929 À LA RENCONTRE

    DES ÉDITEURS NORMANDS30 ET AUSSI32 BANDE DESSINÉE

    TOUS LESRENDEZ-VOUSSONTGRATUITS,EN ACCÈS LIBREDANS LA LIMITEDES PLACESDISPONIBLES OU

    SUR RÉSERVATIONSELON LES CAS.

    TOUS LES SITESSONT ACCESSIBLESAUX PERSONNES ÀMOBILITÉ RÉDUITE.

    Organisation : Ville de Caen /Direction, coordination de l’événement,programmation, médiation : Direction de la Culture, Ville de Caen /Conseillittéraire : Minh Tran Huy /Communication, partenariats médias, relationspresse : Direction de la communication (Ville de Caen) – Bureau de presseSabine Arman (Paris) /Conception des espaces et régie générale : AgenceUtopia / © Ville de Caen – mai 2016 /Conception graphique et mise enpage : Benjamin Déal /Impression : Le Révérend / Licences d’entrepreneurde spectacles 2-1078326 et 3-1078327.Programme non contractuel

    www.caen.fr/epoqueEpoqueSalondulivredeCaen

    S O M M A I R E

  • 8/16/2019 Programme d'Epoque, le salon du livre de Caen

    4/56

    4

    Partenaires à part entière de tous les événementsproposés dans le cadre d’Époque, les librairies indépendantes caennaisesparticipent pleinement à la vie culturelle de la ville par leur dynamisme.

    LIBRAIRIESDE LIVRES NEUFSLIBRAIRIES GÉNÉRALISTESAu Brouillon de Culture29 rue Saint-Sauveur, Caen,02 31 50 12 [email protected]

    Eurêka Street19 place de la République, Caen,02 31 50 13 [email protected]

    Librairie Guillaume98 rue Saint-Pierre, Caen,02 31 85 43 [email protected]

    LIBRAIRIE SPÉCIALISÉEHISTOIRELibrairie du MémorialEsplanade Général Eisenhower,BP 55026, Caen,02 31 06 06 [email protected]

    LIBRAIRIES SPIRITUALITÉET MIEUX-ÊTRELibrairie l’Eau Vive 6 place de la Résistance, Caen,02 31 86 55 [email protected]

    Librairie Publica 44 rue Saint-Jean, Caen,02 31 86 03 [email protected]

    LIBRAIRIESDE LIVRESD’OCCASIONLIBRAIRIES GÉNÉRALISTESLe Coin du Polar1 place Letellier, Caen,06 78 24 02 26

    Librairie Frérot24-26 rue des Croisiers, Caen,02 31 86 36 [email protected]

    LIBRAIRIE SPÉCIALISÉEBANDE DESSINÉEAquabulle10 rue Demolombe, Caen,02 31 86 36 08

    LIBRAIRIESSPÉCIALISÉES

    BANDE DESSINÉELibrairie BD R’Art13 rue Froide, Caen,02 31 96 55 [email protected]

    Librairie La Cour des Miracles51 rue Froide, Caen,02 31 86 46 [email protected]

    Librairie Univers BD18 rue Froide, Caen,02 31 38 99 [email protected]

    LIBRAIRIESPÉCIALISÉEJEUNESSELe Cheval Crayon43 rue Froide, Caen,02 31 86 50 [email protected]

    Ces libraires sont membres de l’associationLire à Caen, à l’exception d’Eurêka Street,de Guillaume et du Coin du polar.

    N O SL I B R A I R E S

    O N T D UTA L E N T

    Poussez leur porte,il y a forcémentun livre pour vous !

  • 8/16/2019 Programme d'Epoque, le salon du livre de Caen

    5/56

    5É D I T O R I A L

    Face à un monde complexe, l’accroissement du besoinde compréhension s’accompagne d’une envie dedébat et de partage. Rééchir ensemble aux questionsd’aujourd’hui, guidés par la parole des écrivains, c’est ce quepropose Époque, nouvelle formule du salon du livre de Caenimaginée en 2015.

    Les romanciers gurent parmi les meilleurs observateursde leur temps. En outre, la littérature française s’emparede plus en plus de sujets d’actualité et de société. Époquefavorise le dialogue entre auteurs de ction et de non-ctionque sont les philosophes, les sociologues, les historiens, lesscientiques et les journalistes, et replace ainsi les écrivainsau cœur de la Cité.

    Époque est un projet original etun temps fort pour la Ville, quiillustre la vitalité des nombreuxacteurs culturels engagés pour lapromotion des idées et des écriturescontemporaines sur le territoire :

    l’Institut Mémoires de l’éditioncontemporaine (IMEC), le Centre régional des lettres, laBibliothèque de Caen – qui disposera à l’automne 2016 d’unétablissement phare, la bibliothèque Alexis de ocquevillesur la presqu’île –, le Mémorial, l’Université, la Comédie deCaen, le Centre chorégraphique national, le Conservatoireà rayonnement régional, les libraires, les éditeurset les associations.

    Durant un week-end, au l d’un parcours dans le patrimoineancien et contemporain de Caen, le public est invité à quarantedébats et performances en accès libre : lectures, lecturesmusicales, lectures dansées, concerts dessinés, mises enespace... Avec, au centre de la programmation, une question :« Faire corps : comment vivre ensemble aujourd’hui ? »

    Un même esprit anime la quarantaine de rendez-vous qui sontproposés à la jeunesse au collège Pasteur le temps du week-end, pour susciter la curiosité et répondre aux interrogationsdes citoyens de demain.

    À toutes et à tous, je souhaite de lumineuses rencontres lorsde cette deuxième édition d’Époque !

    PENSERLE VIVRE-ENSEMBLE AVEC LES ÉCRIVAINS

    JOËL BRUNEAUMaire de Caen

  • 8/16/2019 Programme d'Epoque, le salon du livre de Caen

    6/56

    P R É A M B U L E6

    PARTOBIE NATHANAUTEUR CARTE

    BLANCHE

    TOBIE NATHAN

    Le paysage culturel a connu unbouleversement sans précédent ces vingt dernières années. Plus que dela République, nous sommes désormaisde l’Internet et du smartphone. Et nous voici hébétés par l’alternance d’une libertéde parole sans frein et d’une soumissionà un contrôle social poussé aux limites ;abasourdis par le martèlement d’une banalitéobligée, la répétition indénie des mêmesmessages sur des chaînes d’information encontinu.

    Le smartphone permet certes decommuniquer, mais, à la manière du braceletélectronique du détenu, il trace la présencede son propriétaire, ses déplacements,conserve la mémoire de ses intérêts et deses questionnements… Un propriétaire desmartphone (c’est-à-dire tout le monde) n’estpas seulement nu au regard de la modernité,il est radiographié. Bientôt on se passera detout mot de passe, rendu inutile par un scan del’ADN ; de tous papiers d’identité, remplacéspar une macrophotographie de l’iris renvoyantà une base de données centrale. Nos jeunesle savent avec leurs pouces qui dansent surles claviers, avec leurs peurs, aussi, d’êtretraqués, avec leur regard prospectif, eux quine s’intéressent qu’à l’avenir.

    Ils redoutent ce monde à la penséeprogrammée, calibrée, millimétrée jusqu’àtenir en quelques phrases (des pitchs), enquelques mots (des tweets), en quelquessecondes… Elle est avant tout penséemajoritaire, pensée du commun. Les analysesy précèdent les faits ; les choix moraux (les valeurs ?) précèdent les analyses.Dans un tel contexte, comment est-il encorepossible de penser contre ? Car penser, c’esttoujours s’opposer…

    C’est ainsi que j’ai proposé à la Ville de Caen,dans le cadre du bien nomméÉpoque, le salondes livres qui éclairent notre temps, quatre

    espaces de parole, sur des sujets qui metiennent à cœur — des lieux où, je l’espère,il sera possible de s’opposer à la banalité :« Peut-on se passer de Freud ? », « Le rôlede l’anthropologue dans la Cité », « Mytheset réalités de l’Afrique d’aujourd’hui »et « La jeunesse française et le jihad »…Quatre débats qui s’articulent autour de laquestion essentielle que pose Époque en ce

    printemps 2016 : « Faire corps : comment vivre ensemble aujourd’hui? »J’ai gardé la nostalgie du monde où je suis né,où les communautés multiples cohabitaient,où les dieux différents se côtoyaient sans sefaire la guerre, où les temps anciens venaientsans cesse régénérer l’avenir… Époque mefait l’honneur de présenter une lecture demon dernier roman,Ce pays qui te ressemble,qui décrit ce monde d’avant, cette Égyptequi se rêvait alors grand pays européen etsa disparition pour rejoindre l’uniformité violente.Je reste persuadé que le seul antidote à latristesse d’un monde d’identiques en guerreest l’aventure intellectuelle. Je suis convaincuque la puissance des livres surpasse le

    pouvoir des armes.

    Professeur de psychologie, quelque tempsdiplomate, disciple de l’ethnopsychiatre GeorgesDevereux, Tobie Nathan est également essayisteet romancier. Il a publié, entre autres, La Nouvelle Interprétation des rêves (Odile Jacob, 2011), Ethno-roman (Grasset, 2012), prix Femina de l’essai, etQuand les dieux sont en Guerre (La Découverte,2015). Son dernier roman, Ce pays qui te ressemble (Stock, 2015), a figuré parmi les quatre finalistesdu Goncourt.

    © J u l i e n F a l s i m a g n e

    La puissance des livressurpasse le pouvoir des armes.

    FAIRE CORPS :COMMENT VIVRE ENSEMBLE AUJOURD’HUI ?

  • 8/16/2019 Programme d'Epoque, le salon du livre de Caen

    7/56

    VENDREDI 27 MAI

    20H30 SOIRÉE D’OUVERTURE

    Concert dessinéDe Charles Berbérian et Bastien Lallemant.Le musicienBastien Lallemant(albumLa Maison haute, coup de cœur de l’académieCharles Cros 2015), aux textes inspirés par l’air du temps, et le dessinateur BDCharlesBerbérian sont accompagnés d’un duo de cordes.

    Le premier chante pendant que le deuxième dessine, son trait projeté sur un grand écran.Il arrive que celui qui dessine se mette à chanter, ou à lire des bandes-dessinées à voixhaute : un concert multiforme, inattendu, complice pour donner lela d’Époque 2016 !

    Durée : 1h15THÉÂTRE DES CORDES

    Réservation conseillée : Comédie de Caen/CDN de Normandie, 02 31 46 27 29

    7

    © C h a r

    l e s B e r b e r i a n

    P R O G R A M M E

    L I T T É R AT U R ESauf mention contraire, les rencontres sont en accès libredans la limite des places disponibles

  • 8/16/2019 Programme d'Epoque, le salon du livre de Caen

    8/56

    8 L I T T É R A T U R E

    SAMEDI 28 MAI

    11H30 DÉBAT

    Tours et détoursde la mémoire

    Avec les écrivainsDoan Bui (Le Silence de mon père,L’Iconoclaste) etOlivier Poivre d’Arvor (L’amourà trois, Grasset).

    Animé par Marie-Madeleine Rigopoulos,chroniqueuse littéraire surFrance Inter .

    A-t-on besoin d’un choc pour se retourner sur sonpassé, et sur ce qui nous a constitués ?

    Léo, le personnage d’Olivier Poivre d’Arvor (prixRenaudot des lycéens 2008 pourLe Voyage du ls),est un diplomate chevronné dont la mémoire estpleine de trous depuis un accident cérébral. Aprèsavoir appris la mort de celle qui fut leur professeurede philosophie et leur initiatrice amoureuse, ilentreprend de retrouver, en Guyane, la trace de sonami d’adolescence pour la lui annoncer. Il remonte lecours du euve Maroni et celui du temps…

    C’est un accident du même type qui a laissé le père de

    Doan Bui sans voix et paralysé du côté gauche. Alorsqu’il est emmuré dans le silence, Doan, par ailleursgrand reporter, réalise qu’elle ne sait rien de lui. Dutemps où il s’exprimait, elle et ses frères et sœurs nel’écoutaient pas, ce père qui parlait vietnamien. Elledécide de se lancer dans une enquête : recherche desBui en exil aux quatre coins de la planète, voyage auVietnam, fouille dans les archives de Fontainebleauqui consignent les dossiers de naturalisation…

    Durée : 1hHÔTEL DE VILLE, SALLE DU RÉFECTOIRE

    © S a n d r i n e R o u

    d e i x

    J e a n - F r a n ç o i s P a g a © G r a s s e t

    10H30 DÉBAT

    Les relationssociales à l’ère

    d’InternetAvecAurélien Bellanger, romancier (La Téoriede l’information, «Folio» Gallimard),AlexandreLacroix , directeur de la rédaction dePhilosophiemagazine et essayiste (Ce qui nous relie, Allary)et Serge isseron, psychiatre et psychanalyste(Comment l’esprit vient aux objets, PUF).

    Animé parRémi Mauger, journaliste àFrance 3Normandie.

    Après l’imprimerie, la radio et la télévision, unenouvelle révolution de l’information et de lacommunication est apparue avec Internet qui n’estpas un média comme les autres, en cela qu’il permetl’interactivité.

    Le roman d’Aurélien Bellanger retrace les étapes qui,de l’invention du Minitel à l’arrivée des terminauxmobiles, de l’apparition d’Internet au Web 2.0, ontfait basculer les hommes dans une ère nouvelle.Jusqu’où Internet changera-t-il nos vies, notrecompréhension du monde, notre rapport aux autreset à la démocratie ? L’essayisteAlexandre Lacroix signe une enquête stimulante sur la révolutionnumérique et les perspectives de la webmodernité.PourSerge isseron, l’objet connecté ne prolonge passeulement certaines de nos fonctions, il transformela perception que nous avons de nous-mêmes, nosfaçons de tromper l’angoisse, nos manières de nous

    socialiser ou, au contraire, de nous isoler...

    Durée : 45 minHÔTEL DE VILLE, SALLE DU RÉFECTOIRE

    C a t h e r i n e H é l i e © G a l l i m a r

    d

    F r a n

    k L o r i o u © A g e n c e V U

    © P U F

  • 8/16/2019 Programme d'Epoque, le salon du livre de Caen

    9/56

    9L I T T É R A T U R E

    SAMEDI 28 MAI

    11H30 DÉBAT

    Faut-il exposerl’auteur ?

    AvecHubert Haddad, romancier (Corps désirable,Zulma),Rozenn Le Bris (directrice du festival LeGoût des Autres au Havre),Véronique Ovaldé,romancière et responsable éditoriale aux éditionsPoints, et la sociologueCécile Rabot.

    Animé parLaurent Delabouglise, directeur duCentre régional des lettres de Basse-Normandie(CRL) et président de la Fédération interrégionaledu livre et de la lecture (FIIL).

    En cette ère marquée à la fois par la poussée dunumérique et le regain d’intérêt pour lelive, lacondition de l’auteur et la nature de sa rencontreavec le public évoluent. Si l’ image d’Épinal consacre volontiers un auteur discret, solitaire, entièrementdédié à son œuvre, l’avènement de l’écrivain commepersonnage public, parfois starisé, ne date cependantpas d’hier. À quel point, pour faire découvrir sonœuvre, l’auteur doit-il aujourd’hui intervenir ou se

    dévoiler dans les médias et sur les réseaux sociaux ?Comment répondre au besoin de nombreux lecteursde partager avec lui un moment, même fugace, lorsd’une dédicace ? Que traduit la tendance qui veut quel’auteur devienne un «performer», un homme ou unefemme de scène pour toucher de nouveaux publics ?

    Durée : 1hHÔTEL DE VILLE,SALLE DE LA LÉGIOND’HONNEUR

    14H00 RENCONTRE

    Prix littéraire dela ville de Caen

    AvecJean-Luc Seigle ( Je vous écris dans le noir, Flammarion).

    Animé parClaudette Caux ,Jean-Claude Bellanger et les délégués du jury lycéen.

    En cette année où le Prix littéraire de la Ville de Caenfête ses 40 ans,Jean-Luc Seigle en est l’heureuxlauréat, distingué à la fois par le jury de l’associationet par celui des lycéens !

    Romancier, auteur dramatique et scénariste vivanten Normandie,Jean-Luc Seigle (prix RTL/ Lire pourEn vieillissant les hommes pleurent , Flammarion)fait entendre la voix de Pauline Buisson dans sonquatrième roman, Je vous écris dans le noir . Cetteétudiante en médecine avait défrayé la chroniquedes années cinquante en tuant son ancien ancé, eten provoquant par ricochet le suicide de son père.Graciée, elle sort de prison et échappe à la peine demort pour découvrir le lmLa Véritéde Clouzot,où son rôle est joué par Brigitte Bardot. erriée,Pauline Buisson fuit au Maroc sous un faux nom,où le romancier lui emboîte le pas… Réussira-t-elleà faire table rase du passé ?

    Durée : 1h15HÔTEL DE VILLE, SALLE DU RÉFECTOIRE

    © D R

    © D R

    En partenariat avec

  • 8/16/2019 Programme d'Epoque, le salon du livre de Caen

    10/56

    10 L I T T É R A T U R E

    SAMEDI 28 MAI

    14H30 MISE EN VOIX

    Autoportrait

    impressionniste(volet 1)Qu’est-ce qu’être adolescent en 2016 ? À quoirêve cette génération ? Comment écrire sespréoccupations, ses aspirations ?

    Guidés par la romancièreNathacha Appanah (Enattendant demain, Gallimard), et l’auteure jeunesse

    Alice Brière-Haquet, les élèves de 1ère

    Littéraire dulycée Victor Hugo et ceux de 4e du collège HenriBrunet ont pris la plume pour livrer un autoportraitindividuel et collectif. Les textes des lycéens sontmis en voix par les élèves de l’option théâtre dulycée Victor Hugo avec la complicité deMartinLegros (Collectif La Cohue). Ceux des collégienssont à retrouver dans un livret créé par l’illustratriceMathilde Joly .

    Durée : 45 mnCONSERVATOIRE,GRAND AUDITORIUM

    CRÉATIONÉPOQUE

    14H00 DÉBAT

    Le cerveau

    et ses mystèresAvecIsabelle Jarry , essayiste et romancière ( Magiqueaujourd’hui, Gallimard), François Le Doze,neurologue (La Force de la conance, Odile Jacob)etLaure Limongi, romancière ( Anomalie des zones profondes du cerveau, Grasset).

    Animé parMinh ran Huy , journaliste littéraireau Figaro Madame.

    En dépit des avancées de la science, le cerveaureste un organe mystérieux, comme en témoigne leneurologueFrançois Le Doze. La romancièreLaureLimongi souffre d’un mal rare, qu’elle décortiqueavec brio mais dont l’analyse résiste aux médecins :une migraine chronique et très violente généralementattribuée à une « anomalie des zones profondes ducerveau ». L’écrivaineIsabelle Jarry s’intéresse quantà elle aux neurones miroirs, en relatant, dans un futurproche, l’éveil de la conscience et de la personnalitéd’un robot androïde soudain livré à lui-même.Durée : 1hHÔTEL DE VILLE, SALLE DE LA LÉGIOND’HONNEUR

    C a t h e r i n e H é l i e © G a l l i m

    a r d

    © D R

    © G r a s s e t

    Avec le soutien de

    En partenariat avec

  • 8/16/2019 Programme d'Epoque, le salon du livre de Caen

    11/56

    11L I T T É R A T U R E

    14H30 LECTURE MUSICALE

    Sieste acoustiqueet littéraire

    Avec Anne Plantagenet, romancière ( Appelez-moi Lorca Horowitz , Stock),Sylvain Prudhomme,romancier (Légende, à paraître chez Gallimard),Bastien Lallemant (guitare, voix),CharlesBerbérian (guitare, voix, dessins),Pierre-OlivierFernandez (violon),Maëva Le Berre (violoncelle)et Albin de la Simone (guitare, voix).

    Rendez-vous est donné à l’heure de la sieste. Lepublic est invité à s’étendre dans la pénombre pour

    voir s’esquisser les dessins deCharles Berbérian,écouter les histoires des romanciersAnnePlantagenet et Sylvain Prudhomme et se laisserbercer par le répertoire deBastien Lallemant etd’Albin de la Simone. Dessins, récits et morceauxs’enchaînent sans qu’aucun applaudissement ne vienne rompre le charme. Laboratoires musicauxet acoustiques, les siestes sont imprévisibles. Il n’estpas impossible cependant de s’y laisser prendre etde plonger pour de bon…

    Durée : 1hCONSERVATOIRE, PETIT AUDITORIUM

    © C h a r

    l e s B e r b e r i a n

    SAMEDI 28 MAI

    15H15 DÉBAT

    Le mondeà hauteur

    d’enfantAvecGaëlle Bantegnie, romancière ( Au pays d’Alice,Gallimard),Isabelle Desesquelles, romancière (Les Âmes et les enfants d’abord , Belfond) etAngéliqueVilleneuve (Nuit de septembre, Grasset).

    Animé parRémi Mauger, journaliste àFrance 3Normandie.

    Que perçoit un enfant de notre réalité quotidienne,humaine, sociale ? Comment son comportements’y ajuste ?

    En relatant le développement de sa propre lle de0 à 4 ans,Gaëlle Bantegnie s’attache à une périodeoù rien n’est encore xé, ni le langage ni la motricité.Alors qu’elle s’exerce à observer le monde à lahauteur d’Alice, la romancière redécouvre les objets,gestes, paroles qui le peuplent et auxquels l’adultes’est accoutumé. Au centre du roman d’IsabelleDesesquelles

    il y a aussi le regard interrogateur d’unenfant et de sa mère. Leur marche dans Venise estinterrompue par la vision d’une SDF qui, à terre,implore de l’aide dans l’indifférence générale. Lamisère est partout. Mais apprendre à nos enfantsà vivre avec, n’est-ce pas là le crime originel ?Angélique Villeneuve a perdu son ls, qui s’estsuicidé à l’aube de l’âge adulte. Elle a décidé derespecter son choix et de dire, dansNuit de septembre,la vie qui continue, à la fois sans lui et avec lui.

    Durée : 45 minHÔTEL DE VILLE,SALLE DE LA LÉGION D’HONNEUR

    C a t h e r i n e H é l i e © G a l l i m a r

    d

    © E r i c C h e r r i è r e

    J e a n - F r a n ç o i s P a g a © G r a s s e t

  • 8/16/2019 Programme d'Epoque, le salon du livre de Caen

    12/56

    12 L I T T É R A T U R E

    SAMEDI 28 MAI

    15H30 LECTURE MUSICALE

    Autoportraitimpressionniste(volet 2)

    Par la romancièreAgnès Desarthe (Ce cœurchangeant , L’Olivier) et le pianisteRené Urtreger(Le Roi René , Odile Jacob – co-écrit avec AgnèsDesarthe).

    Accompagnée du pianiste jazzRené Urtreger —qui s’est produit avec les plus grands (Lester Jung,Miles Davis…) et a été récompensé par le prixDjango Reinhardt et une Victoire de la musiquepour ses créations —, l’écrivaineAgnès Desarthe donne à entendre un autoportrait impressionniste.Fragments de ses œuvres et phrases musicales semêlent pour composer un portrait par touches decette traductrice, essayiste et romancière, priméepour Un secret sans importance (prix du Livre Inter1996),Dans la nuit brune (prix Renaudot des lycéens2010) etCe cœur changeant (prix littéraire du Monde2015).

    Durée : 1hCONSERVATOIRE,GRAND AUDITORIUM

    CRÉATIONÉPOQUE

    © J e a n - F r a n ç o i s A n d r e u

    P a t r i c e N o r m a n

    d © é d i t i o n s

    d e l ’ O l i v i e r

    15H30 DÉBAT

    Peut-on se passerde Freud ?Avec Mikkel Borch-Jacobsen, philosophe

    (L’Hypnose, l’Iconoclaste),Violaine de Montclos, journaliste et écrivaine (Leur patient préféré , Stock),

    obie Nathan, ethnopsychiatre (La Nouvelleinterprétation des rêves, Odile Jacob) etDidier Pleux ,psychologue (La révolution du divan, Odile Jacob).

    Animé parOlivier Postel-Vinay , directeur de larédaction deBooks.

    Peut-on, en France, discuter de Sigmund Freudsans hausser le ton ? A-t-on le droit de le considérercomme une référence sans être taxé d’obscurantisme,de naïveté, de mauvaise foi ? Est-il au contrairepossible de le critiquer sans être accusé d’ignoranceou de haine ? Un juste milieu est-il envisageable ?

    Qu’a-t-il réellement découvert ? A-t-il vraimentaidé ses patients ? Les psychanalystes ultérieurs,les psychologues, les scientiques lui ont-ils donnéraison ou non ? Sur quels aspects ?

    C’est avec ce débat ayant agité la vie des idées cesdernières années que le romancier et ethnopsychiatre

    obie Nathan ouvre le bal de sa carte blanche ; à sescôtés, un philosophe, un praticien et une journalistepour faire le point.

    Durée : 1hHÔTEL DE VILLE,SALLE DU RÉFECTOIRE

    CARTEBLANCHEÀTOBIENATHAN

    J e a n - F r a n ç o i s P a g a © G r a s s e t

    © V i n c e n t B o i s o t

    © D R

    En partenariat avec

    En partenariat avec

  • 8/16/2019 Programme d'Epoque, le salon du livre de Caen

    13/56

    13L I T T É R A T U R E

    SAMEDI 28 MAI

    16H00 LECTURE

    RéfugiésPar les romanciersAbdellah aïa,Lydie SalvayreetMinh ran Huy et leur éditriceVéronique Ovaldé (recueilBienvenue ! Points).

    Lecture suivie d’un échange entreAbdellah aïa,Véronique Ovaldé etCéline Schmitt, porte-paroledu Haut-commissariat des Nations Unies pour lesréfugiés (UNHCR).

    Animé parDamien Aubel, journaliste à ransfuge.

    Le recueil de nouvellesBienvenue ! est né du projetsolidaire de 34 auteurs et illustrateurs d’aujourd’hui,ayant pris plume ou crayon pour s’emparer du sujetde l’exil et des réfugiés. rois romanciers issus del’immigration,Abdellah aïa,Lydie Salvayre (prixGoncourt 2014 pourPas pleurer ) etMinh ran Huy partagent à voix haute leurs nouvelles, accompagnéspar leur éditriceVéronique Ovaldé.

    S’ensuit un échange sur ce projet éditorial pas commeles autres et sur la situation mondiale des réfugiésavecAbdellah aïa, Véronique Ovaldé et CélineSchmitt, porte-parole du Haut-commissariat desNations Unies pour les réfugiés (UNHCR).

    ous les bénéces réalisés par les éditions Pointssont reversés au UNHCR.

    Durée : 1h15CONSERVATOIRE,PETIT AUDITORIUM

    16H15 DÉBAT

    La face cachéede la Russie

    AvecLucile Bordes, romancière (86, Année blanche,Liana Lévi),Bernard Chambaz, romancier ethistorien (Vladimir Vladimirovitch, Flammarion), etAlexandre Sumpf , historien (De Lénine à Gargarine,« Folio histoire » Gallimard).

    Animé par Marie-Madeleine Rigopoulos,chroniqueuse littéraire surFrance Inter .

    La Russie contemporaine et ses spectres inspirentles romanciers.

    Lucile Bordes se penche sur la catastrophede chernobyl et sur la manière dont elle futappréhendée à l’Ouest et à l’Est, à travers troispersonnages qu’elle suit au printemps 1986.

    C’est à l’hiver 1999 que l’existence du héros deBernard Chambaz, un dénommé VladimirVladimirovitch Poutine, est bouleversée par l’accèsde son homonyme à la présidence de la Fédération deRussie. Depuis, Vladimir le quidam tient un journaldans lequel il consigne les faits les plus saillantset d’autres épisodes plus secrets de la vraie vie ducélèbre Poutine.

    Les zones d’ombre de l’histoire russe sont éclairéespar le chercheurAlexandre Sumpf .

    Durée : 1hHÔTEL DE VILLE,SALLE DE LA LÉGION D’HONNEUR

    © P h i l i p p e M a t s a s

    R i c h a r d S c h r o e

    d e r © F l a m m a r i o n

    © D R

    En partenariat avec

  • 8/16/2019 Programme d'Epoque, le salon du livre de Caen

    14/56

    14 L I T T É R A T U R E

    SAMEDI 28 MAI

    17H00 LECTURE

    Celle que vouscroyez

    Par Camille Laurens, romancière (Celle que vouscroyez , Gallimard). Lecture suivie d’un échangeavecMinh ran Huy , journaliste littéraire auFigaro Madame.

    Dans son dernier roman,Camille Laurens (prixFemina 2000 pourDans ces bras-là) interroge les jeux

    d’identité, la persistance du désir et leurs pièges à l’èredu web 2.0. À 48 ans, Claire, professeure divorcée,s’invente un faux prol Facebook pour surveiller lesagissements d’un amant volage. Pour les besoins dela cause, elle devient une jeune femme brune de 24ans, à la photo avantageuse. Or un internaute de 36ans s’amourache de cette image : un troublant tchatcommence, suivi de coups de téléphone de plus enplus complices. Que faire de cet amour virtuel néd’une usurpation ?

    Durée : 45 minHÔTEL DE VILLE, SALLE DU RÉFECTOIRE

    C a t h e r i n e H é l i e © G a l l i m a r d

    16H45 LECTURE

    Ce paysqui te ressembleLecture par le comédienBruno Abraham-Kremer,

    d’extraits du roman de obie Nathan (Ce Pays quite ressemble, Stock).

    Le comédienBruno Abraham-Kremer (Molière« Grand prix du théâtre privé » en 2006, il a joué aucinéma sous la direction de Claude Chabrol, DanièleTomson, Bertrand Blier, Georges Wilson, KimChapiron) met en voix le roman deobie Nathan.Ce dernier nous entraîne du ghetto juif du Caire et jusqu’aux arcanes du pouvoir, à travers le destin d’unfrère et d’une sœur de lait. Cette saga aux couleursdu soleil millénaire dit tout de l’Égypte : grandeur etdécadence du roi Farouk, dernier pharaon, despoteà l’apparence de prince charmant, adoré de sonpeuple et paralysé de névroses. Arrivée au pouvoir deGamal Abdel Nasser en 1952 et expulsion des Juifs.Islamisation de l’Égypte sous la poussée des Frères

    musulmans, première éruption d’un volcan qui n’ennit pas de rugir… C’est la chute du monde ancien,qui enveloppait magies et sortilèges sous les habitsde Hollywood. La naissance d’un monde moderne,pris entre dieux et diables.

    Durée : 45 mnCONSERVATOIRE, GRAND AUDITORIUM

    CARTEBLANCHEÀTOBIENATHAN

    © M i c h a e

    l C r o t t o

  • 8/16/2019 Programme d'Epoque, le salon du livre de Caen

    15/56

    15L I T T É R A T U R E

    SAMEDI 28 MAI

    18H00 DÉBAT

    Le rôle del’anthropologuedans la cité

    Avec obie Nathan (Ethno-roman, Grasset, prixFemina de l’essai 2012) etEmmanuelle Loyer,historienne (Lévi-Strauss, Flammarion, prix Feminade l’essai 2015).

    Animé parFrançois Armanet, chef du servicedébats deL’Obs.

    L’anthropologie tend à dénir l’humanité en faisantune synthèse des différentes sciences sociales etnaturelles. L’anthropologue a-t-il un rôle à jouer dansla cité ? Si oui, lequel ?

    À Washington, des anthropologues conseillent lesautorités fédérales dans leurs relations avec les paysétrangers et les contacts transculturels. En France,obieNathan, disciple de l’anthropologue et psychanalyste

    Georges Deverreux, a créé en 1979 la premièreconsultation d’ethnopsychiatrie en France, prenanten compte la culture d’origine et l’environnement socialdes patients pour mieux les soigner.

    Dialogue entre obie Nathan etEmmanuelle Loyer,spécialiste de Claude Lévi-Strauss : ce dernier aréinventé l’anthropologie, et lui a donné pignon surrue. Monument de la pensée française, Lévi-Straussa sans cesse revendiqué un « regard éloigné » qui lui apermis de poser un des diagnostics les plus affûtés et

    les plus subversifs sur notremodernité en berne.

    Durée : 45 minHÔTEL DE VILLE,SALLE DU RÉFECTOIRE

    CARTEBLANCHEÀTOBIENATHAN

    A s t r i d d i C r o l l a l a n z a © F l a m m a r i o n

    17H30 DÉBAT

    La formed’une ville

    Avec Sophie Pujas, romancière ( Maraudes,Gallimard) et hierry Paquot, philosophe del’urbain (Désastres urbains, La Découverte, 2015).

    Animé parDamien Aubel, journaliste à ransfuge.

    « Que fait-on dans la rue, le plus souvent ? Onrêve. C’est un des lieux les plus méditatifs de notreépoque, c’est notre sanctuaire moderne, la Rue »,écrivait Louis-Ferdinand Céline. Dans Maraudes, Sophie Pujas explore Paris à travers les silhouettesqui la traversent, comme autant de micro-ctions :le portrait de la ville se construit par fragments, aul des rues et des saisons. En tant que philosophede l’urbain,Tierry Paquot sait analyser les liensentre l’architecture, les sociétés et leurs imaginaires.

    Durée : 1hHÔTEL DE VILLE,SALLE DE LA LÉGIOND’HONNEUR

    x C a t h e r i n e H é l i e © G a l l i m a r d a

    © U r o š H o č e v a r / D e l o

    En partenariat avec

    En partenariatavec

  • 8/16/2019 Programme d'Epoque, le salon du livre de Caen

    16/56

    16 L I T T É R A T U R E

    SAMEDI 28 MAI

    18H00 MISE EN VOIX ET EN ESPACE

    Mathiaset la RévolutionDe Leslie Kaplan, romancière ( Mathias et la

    Révolution, P.O.L.), parÉlise Vigier, artiste associéeà la Comédie de Caen (CDN), les comédiensFrédérique Loliée, Victor Guillemot, ArnaudVrech et les élèves de théâtre du ConservatoireMarianne Cousin, Idir Charef , Samy Zerrouki,Jérémie Simon,Juliette Evenard,Sibylle Piedagnel,Pierre Bidard,Antoine Houlbreque,Simon Ottavi,Louise Selini-Huvey.

    Le dernier roman deLeslie Kaplan (prix de la Sociétédes Gens de lettres 2016 pour l’ensemble de sonœuvre) est le récit d’une journée prérévolutionnaire.Mathias traverse Paris, il y a des émeutes, il faitdes rencontres, il pense à la Révolution Françaisepour imaginer une révolution possible aujourd’hui :comment s’extirper du capitalisme néolibéral pourprendre en compte le collectif ? Dans une époquedéprimée et cynique, ce roman politique met l’accentsur le désir de mouvement, de changement, et surla joie de ce désir.

    Élise Vigier et Frédérique Loliée ont souhaitédonner à entendre ce texte avec les élèves de la classede théâtre deVéro Dahuron, en y associantVictorGuillemot etArnaud Vrech, élèves de la promotion4 de l’école du Nord de Lille, qui avaient joué sousleur direction l’adaptation théâtrale du roman pourleur spectacle de sortie en 2015.

    Durée : 1hCONSERVATOIRE,PETIT AUDITORIUM

    CRÉATIONÉPOQUE

    © D R

    18H00 LECTURE MUSICALE

    Nous seronsdes hérosLecture par Hippolyte Girardot, comédien,

    accompagné parBastien Lallemant, musicien,d’extraits du roman deBrigitte Giraud (Nous seronsdes héros, Stock).

    Nous serons des héros, le dernier roman deBrigitteGiraud (prix Goncourt de la nouvelle 2007 pour

    L’amour est très surestimé ), est porté à la scène parle grand comédienHippolyte Girardot. Ce dernierest accompagné à la guitare par l’auteur-compositeurBastien Lallemant. Un duo de choix pour raconterle destin d’un ls et de sa mère, ayant fui la dictatureportugaise au tout début des années soixante-dixpour s’installer dans la banlieue lyonnaise, où ilsespèrent prendre un nouveau départ…

    Durée : 1hCONSERVATOIRE, GRAND AUDITORIUM

    © G a ë l l e S i m o n

    Avec la participation de

  • 8/16/2019 Programme d'Epoque, le salon du livre de Caen

    17/56

    17L I T T É R A T U R E

    SAMEDI 28 MAI

    18H30 RENCONTRE

    Apéritif * littéraireAvecHédi Kaddour, grand prix de l’Académiefrançaise 2015.

    Animé parGrégoire Leménager, chef de service-adjoint Culture deL’Obs.

    raducteur de l’anglais, l’allemand et l’arabe,Hédi Kaddour a enseigné la littérature françaiseet la dramaturgie à l’ENS de Lyon et l’écriture journalistique au CFJ. Après plusieurs recueils depoèmes, il publieWaltenberg (prix Goncourt dupremier roman 2005), qui plonge dans l’histoiredes hommes et des lettres du XXe siècle. Avec sondernier roman,Les Prépondérants, Hédi Kaddour a obtenu le grand prix du roman de l’Académiefrançaise 2015, ex-aequo avec Boualem Sansal. Dela Californie à l’Europe en passant par l’Afrique duNord – où un tournage de l’âge d’or hollywoodien vient bouleverser l’ordre social d’une petite ville duMaghreb – ce superbe texte entraîne le lecteur dansla grande agitation des années vingt.

    Durée : 1hBISTROT DU PALAIS2 rue Guillaume le Conquérant, Caen

    C a t h e r i n e H é l i e © G a l l i m a r d

    *L’abus d’alcool est dangereux pour la santé

    CRÉATIONÉPOQUE

    LECTURES-20H30 PERFORMANCES

    DANSÉES

    Le corpset sa mémoireEn ces temps de repli, que l’on dit peu propices à larencontre, le CCN de Caen en Normandie, la Comédiede Caen–CDN de Normandie et Époque ont à cœurde vous démontrer l’inverse, par une associationoriginale : celle d’une commande passée à des artistesde la performance et à des écrivains pour faire œuvrecommune. Le principe est simple : autour d’un texteédité, une rencontre inédite entre son auteur et undanseur-chorégraphe et/ou un comédien-metteur-en-scène. Autour des thèmes du corps et de la mémoire,le verbe se fait voir et le geste s’écrit et c’est une touteautre façon d’éclairer notre temps.

    1 è r e PA R T I ELa MémoireLecture d’extraits de l’œuvre deNathacha Appanah (Gallimardet L’Olivier) par l’auteure,accompagnée par la chorégrapheViviana Moin.

    2 e PA R T I ECorps désirableLecture d’extraits deCorps désirable

    (Zulma) par l’auteurHubertHaddad, accompagné du comédienMarcial Di Fonzo Bo et duchorégrapheAlban Richard.

    Durée : 1h30 (dont entracte)CENTRE CHORÉGRAPHIQUENATIONAL DE CAENEN NORMANDIEHALLE AUX GRANGES,

    13 RUE DU CAREL, CAEN Réservation conseillée :CCN, 02 31 85 83 95 ou [email protected]

    © N e m o P e r i e r S t e f a n o v i t c h

    C a t h e r i n e H é l i e © G a l l i m a r d

    En partenariat avec

    Avec la participation de

  • 8/16/2019 Programme d'Epoque, le salon du livre de Caen

    18/56

    18 L I T T É R A T U R E

    Le Seuil : secrets de fabriqueAvecOlivier Bétourné, président-directeur général des éditions du Seuil,FrédéricMora, directeur de la littérature française au Seuil, et leurs auteursDalibor Frioux (Incident voyageurs), Vincent Message(Défaite des Maîtres et possesseurs) et LydieSalvayre (Pas pleurer ).

    Animé parAlbert Dichy , directeur littéraire de l’IMEC.

    Lorsque le travail de l’auteur s’arrête, commence celui de l’éditeur. Cette rencontreexceptionnelle consacrée à l’une des grandes maisons d’édition dont les archives sontconservées à l’IMEC, s’attachera à révéler les arcanes de la profession et quelquessecrets de la fabrique du roman. Les romanciersLydie Salvayre (prix Goncourt 2014),Vincent Message (prix de la Vocation 2011) etDalibor Frioux seront entourés parleurs éditeurs,Olivier Bétourné etFrédéric Mora, respectivement PDG et directeurde la littérature française des éditions du Seuil.

    Durée : 1h30IMEC, ABBAYE D’ARDENNE, GRANGE AUX DIMES,

    ST-GERMAIN-LA-BLANCHE-HERBERéservation indispensable : [email protected]

    Navette Caen la mer gratuite au départ de la place du Canada à 19h00 et 19h30(15 mn de trajet) et au retour depuis l’IMEC à 21h45 et 22h15.

    Restauration légère proposée sur place.

    2 0 H 0 0

    G R A N DS O I R

    SAMEDI 28 MAI

    En partenariat avec

  • 8/16/2019 Programme d'Epoque, le salon du livre de Caen

    19/56

    19L I T T É R A T U R E

    DIMANCHE 29 MAI

    10H30 DÉBAT

    La montée desextrêmes-droites

    en Franceet en EuropeAvec Grégoire Kauffmann, historien (revue

    Pouvoirs, Le Seuil) etHervé Le Bras, démographeet historien (Le Pari du FN , Autrement).

    Animé parEmmanuel Tiébot (Mémorial de Caen).

    La n du XXe siècle a vu, à la droite de l’échiquierpolitique, l’émergence de partis extrêmes ouradicaux, en rupture avec les traditions nazie oufasciste, et dont l’objectif est bien la conquête dupouvoir par la voie électorale et démocratique.

    De quoi la montée des extrêmes-droites en Europeest-elle le signe ? La crise économique ne sauraitêtre considérée comme la seule cause, et le malaiseest autrement plus complexe et profond.

    Spécialiste des droites radicales,GrégoireKauffmann est chargé d’enseignement à SciencesPo Paris. Sa perspective est complétée par celle dudémographe et historienHervé Le Bras, directeurde recherche à l’ INED et d’études à l’EHESS. DansLe Pari du FN ,Hervé Le Bras étudie le cas français :les peurs dont le parti de Marine Le Pen se nourrit,et les caractéristiques sociales, démographiques,éducatives de son électorat grandissant.

    Durée : 45 minHÔTEL DE VILLE,SALLE DU RÉFECTOIRE

    11H30 RENCONTRE

    Grand entretienavec Carole

    MartinezAvecCarole Martinez, romancière (Le Cœur cousu,prix Renaudot des lycéens 2007,Du domaine des Murmures, prix Goncourt des Lycéens 2011,La

    erre qui penche, Gallimard).

    Animé parElena Bonini,Anaïs Lemoine etManonanquerel, étudiantes de l’option création littéraire

    de l’université de Caen.

    Livre après livre,Carole Martinez, qui fut

    comédienne et professeure de français avant d’êtreauteure à plein temps, déploie ses talents de conteusepour dessiner une histoire des femmes, du MoyenÂge à nos jours. Son pouvoir d’évocation et sonsens du merveilleux naissent d’un imaginaire fertile,mais aussi de solides recherches sur la conditionféminine et les périodes traversées par ses héroïnesbien trempées : Frasquita, l’Andalouse aux pouvoirsmagiques duCœur cousu ; Esclarmonde, l’emmurée volontaireDu domaine des Murmures ; Blanche, lapetite lle libérée par l’apprentissage de la lecturedeLa Terre qui penche. Elle est l’auteure de la « carteblanche » de la Bibliothèque du Calvados en 2016.

    Ce grand entretien avec Carole Martinez est animépar un groupe d’étudiantes de l’option créationlittéraire de l’université de Caen, préparées à cetexercice par la journaliste et romancièreMinh ranHuy et leur professeureBelinda Cannone.

    Durée : 1hHÔTEL DE VILLE,SALLE DU RÉFECTOIRE

    © D R

    C a t h e r i n e H é l i e © G a l l i m a r d

    © D R

    En partenariat avec

    En partenariat avec

  • 8/16/2019 Programme d'Epoque, le salon du livre de Caen

    20/56

    20 L I T T É R A T U R E

    11H30 DÉBAT

    Le renouveaudu jardin

    AvecÉvelyne Bloch-Dano ( Jardins de papier. DeRousseau à Modiano, Stock),Édith Heurgon,prospectiviste (Renouveau des jardins : clés pour unmonde durableet Nourritures jardinières dans lessociétés urbanisées, publiés sous sa direction chezHermann), etGérard Pénot, urbaniste (La Ville aucorps à corps, sous la direction d’Ariella Masboungi,Parenthèses).

    Animé par Sylvain Allemand, journaliste etsecrétaire général de l’association des Amis deCerisy-Pontigny.

    S’il est des lieux à l’articulation du corps individuelet du corps social, c’est bien lui : le jardin. Qu’il soitpotager ou d’agrément, réel ou imaginé, il engage lecorps du jardinier, professionnel ou amateur, touten contribuant à faire corps avec d’autres. Non sansapporter de possibles réponses à des préoccupationsurbaines, liées à l’alimentation ou au lien social. Delà, probablement, le regain d’intérêt qu’il suscite chezles chercheurs, mais aussi les acteurs économiqueset politiques, sans oublier les écrivains.

    Démonstration à travers cette rencontre d’intervenantsde divers horizons : l’écrivaineÉvelyne Bloch-Dano,Gérard Pénot, Grand prix de l’urbanisme 2015, et laprospectivisteÉdith Heurgon, également directricedu Centre culturel international de Cerisy-la-Salle(CCIC) qui a co-dirigé avecSylvain Allemand lesactes de deux colloques sur le thème des jardins quise sont tenus à Cerisy.

    Durée : 1h15HÔTEL DE VILLE,SALLE DES MARIAGES

    © D R

    DIMANCHE 29 MAI

    11H30 DÉBAT

    Quandle travail tue

    AvecEmmanuelle Anizon et Jacqueline Rémy , journalistes ( Mon travail me tue, Flammarion), etStéphanie Dupays, romancière (Brillante, Mercurede France).

    Animé par Marie-Madeleine Rigopoulos,chroniqueuse littéraire surFrance Inter .

    C’est le nouveau mal du siècle. Le syndromed’épuisement professionnel ouburn-out touche oumenace aujourd’hui près de 3 millions de Français,toutes professions, formes d’organisation et milieux

    sociaux confondus.Les journalistesJacqueline Rémy et EmmanuelleAnizon, chef du service Société de L’Obs, sont partiesen immersion dans les rangs de cette « armée del’ombre » pour comprendre, à travers les trajectoiressingulières, les mécanismes à l’œuvre.

    Mécanismes que décrit la primo-romancièreStéphanie Dupays avec justesse et cruauté. Diplôméed’une grande école, son héroïne est une cadretrentenaire sur-investie et appréciée. Son existencese lézarde lorsque sa position dans son entreprise vacille. Parviendra-t-elle à se sauver du système ?

    Durée : 1hHÔTEL DE VILLE,SALLE DE LA LÉGION D’HONNEUR

    © C l a u

    d e G a s s i a n

    © C l a u

    d e G a s s i a n

    © C a t h e r i n e H é l i e

    En partenariat avec

  • 8/16/2019 Programme d'Epoque, le salon du livre de Caen

    21/56

    21L I T T É R A T U R E

    14H00 DÉBAT

    Le couple danstous ses états

    Avec les romancièresCaroline Broué (De ce pas,Sabine Wespieser),Frédérique Clémençon (L’hiverdans la bouche, Flammarion) etEmmanuelleRichard (Pour la peau, L’Olivier).

    Animé par Marie-Madeleine Rigopoulos,chroniqueuse littéraire surFrance Inter .

    L’éblouissement, l’éloignement, la séparation : troismoments de la vie d’un couple analysés par troisromancières d’aujourd’hui.

    Emma, la jeune héroïne d’Emmanuelle Richard – révélée en 2014 parLa Légèreté –, se laisseconsumer par une passion pour un homme qui, apriori, ne lui plaisait pas.

    Sous la plume de la primo-romancière – égalementproductrice surFrance Culture – Caroline Broué,Marjorie, ancienne danseuse étoile d’originecambodgienne, s’interroge sur les silences quimenacent son couple, alors qu’une petite lle leurest née.

    « Existe-t-il vraiment une vie commune ? » sedemande Jeanne, le personnage deFrédériqueClémençon. Un reproche, aussi cruel que banal,formulé par son mari, initie une brève conversationqui met n à dix-huit ans de mariage. Que se joue-t-ilentre un homme et une femme au-delà des mots ?

    Durée : 45 minHÔTEL DE VILLE,SALLE DE LA LÉGION D’HONNEUR

    14H00 DÉBAT

    La jeunessefrançaiseet le jihad

    AvecJean-Pierre Filiu, historien (Les Arabes, leurdestin et le nôtre, La Découverte),Pierre-JeanLuizard, historien (Le Piège Daech, La Découverte),

    obie Nathan, romancier et ethnopsychiatre(L’Étranger ou le pari de l’autre, Autrement), etPascal Ory , historien (Ce que dit Charlie, Gallimard).

    Animé par Aude Lancelin, rédactrice en chefadjointe deL’Obs.

    Janvier et novembre 2015 : des jihadistes cagoulésfrappent Paris en plein coeur. Ils ont pour ciblela société française, ses valeurs – laïcité, libertéd’expression, hédonisme – et sa jeunesse. L’émotionet la mobilisation populaires sont grandes, et lesmoins de 35 ans y prennent part.

    Les assassins eux-mêmes sont jeunes, et français.Grandis dans notre République, ils se sont« radicalisés », répondant à l’appel du jihad.Pourquoi ? Comment ? 20 000 personnes font l’objetd’une che S sur le sol hexagonal.

    Historiens spécialistes du Moyen-Orient,Jean-Pierre Filiu (Sciences Po) etPierre-Jean Luizard (CNRS) débattent de ces questions avecobieNathan, ethnopsychiatre, etPascal Ory (LaSorbonne), engagé dans une réexion sur « le rôlesocial de l’écrivain ».Durée : 1hHÔTEL DE VILLE,SALLE DU RÉFECTOIRE

    CARTEBLANCHEÀTOBIENATHAN

    © D R

    © D R

    C a t h e r i n e H é l i e © G a l l i m a r d

    C h r i s t o p

    h e A b r a m o w i t z © R a d i o F r a n c e

    A s t r i d

    d i C r o l l a l a n z a © F l a m m a r i o n

    © P a t r i c e N o r m a n

    d

    En partenariat avec

    DIMANCHE 29 MAI

  • 8/16/2019 Programme d'Epoque, le salon du livre de Caen

    22/56

  • 8/16/2019 Programme d'Epoque, le salon du livre de Caen

    23/56

    23L I T T É R A T U R E

    DIMANCHE 29 MAI

    15H00 SPECTACLE

    La bibliothèquedes livres vivants

    (1ère partie)Le Rouge du arbouche, d’après l’œuvre éponymed’Abdellah aïa (Points), mis en scène par lacompagnie ravaux publics, interprété parPolydoros Vogiatzis.

    Un « livre vivant », c’est un acteur qui s’empared’un texte romanesque et le restitue, seul en scène.

    Le roi Hassan II meurt en 1999. Abdellah, étudiant

    marocain, poursuit ses études de lettres à Paris depuisun an. Après l’enchantement et l’éblouissement dudébut, la Ville-Lumière, qui l’avait tant fait rêver,lui offre un nouveau visage : celui de sa duretéquotidienne. Il s’agit désormais de survivre, d’ouvrirles yeux, d’assumer son homosexualité, de trouverson chemin sans renier ses racines, de devenir ennun adulte. Un autre ?

    Durée : 45 minTHÉÂTRE DES CORDESRéservation conseillée :Comédie de Caen / CDN de Normandie,02 31 46 27 29

    15H00 DÉBAT

    Destinsd’étrangers

    Avec les romancièresAlbena Dimitrova (Nous

    dînerons en français, Galaade),Cécile Ladjali (Illettré , Actes Sud) etColombe Schneck (Sœursde miséricorde, Stock).

    Animé parMinh ran Huy , journaliste littéraireau Figaro Madame.

    Comment faire son chemin en France quand onn’en possède pas les codes, la langue ou qu’on nesait pas lire ? Voici trois personnages doués d’une

    extraordinaire force de vie.« J’écris en français des histoires vécues en bulgare.J’en ai gardé l’accent » déclareAlbena Dimitrova.Son personnage, la jeune Alba, parvient à s’enfuiren France juste avant la chute du Mur de Berlinespérant que son amant, membre duPolitburo àSoa, pourra bientôt la rejoindre. La langue françaisesera son viatique.

    Le Léo deCécile Ladjalin’est pas né ailleurs,

    cependant son illettrisme non avoué le coupe desautres, or il ne veut plus se sentir étranger dans sonpropre quartier et sa propre usine…

    Azul, l’héroïne deColombe Schneck , est néeen Bolivie dans une famille indigène. Immigréeéconomique, elle laisse derrière elle mari et enfants,langues et robes indiennes, rites et prières pour semettre au service de riches patronnes en Europe.

    Durée : 45 min

    HÔTEL DE VILLE, SALLE DES MARIAGES

    © B o j i n a - P a n a y o t o v a

    © J e a n - B a p t i s t e H e n n e q u i n a

    F r a n c e s c a M a n t o v a n i © É d i t i o n s S t o c k

    © D R

  • 8/16/2019 Programme d'Epoque, le salon du livre de Caen

    24/56

    24 L I T T É R A T U R E

    DIMANCHE 29 MAI

    16H00 DÉBAT

    La littératureest un sportcomme les autres

    Avec les romancièresCécile Coulon (Le Cœur du pélican, Viviane Hamy) etAstrid Eliard (Danser ,Mercure de France).

    Animé parMinh ran Huy , journaliste littéraireau Figaro Madame.

    Que se passe-t-il quand la littérature s’emparedu sport ? Que dit-elle de la dose de passion etd’abnégation que celui-ci suppose ?

    Cécile Coulon consacre une thèse en littérature authème « Sport et littérature ». Elle est l’auteure duremarquéLe Cœur du pélican. On y suit le destin d’uncoureur, forcé de renoncer au sport de compétitionà la suite d’une blessure : une réexion sur la gloireet sa fragilité, le sport et sa souffrance.

    La romancièreAstrid Eliard – également plume auFigaro littéraire – se fond dans les rangs des petitsrats de l’Opéra de Paris : des apprentis-danseurs venus d’horizons sociaux et familiaux très divers,qui disposent du temps d’une adolescence pourconcrétiser – ou pas – leur rêve d’enfant.

    Durée : 45 minHÔTEL DE VILLE,SALLE DE LA LÉGION D’HONNEUR

    © A n t o i n e R o z è s

    © S t é p h a n e H a s k e l l

    15H15 DÉBAT

    Le corps,aujourd’huiAvecClaro, romancier (Crash-test , Actes Sud) et

    Georges Vigarello, historien et sociologue (LeSentiment de soi - Histoire de la perception du corps,Le Seuil).

    Animé parAlbert Dichy , directeur littéraire del’IMEC.

    Recherche d’équilibre par le sport, le yoga oula méditation, recherche de longévité et deperfectionnement par le recours à la médecine,notamment esthétique… Le moi est aujourd’huisolidement ancré dans un corps auquel est porté laplus grande attention. Cette conscience corporelleest une idée relativement neuve en Europe, comme lerappelle l’historien et sociologueGeorges Vigarello.Le corps a fait l’objet d’une révolution, n’étant plussubi mais maîtrisé.

    Il dialogue avecClaro, dont le dernier roman estune variation sur le thème, des années soixante-dixà nos jours : corps accidenté, corps en résistance,corps désirable, corps jouissant…

    Durée : 1hHÔTEL DE VILLE,SALLE DU RÉFECTOIRE

    © J é r ô m e D a y r e

    © J é r ô m e P a n c o n i

    En partenariat avec

  • 8/16/2019 Programme d'Epoque, le salon du livre de Caen

    25/56

    25L I T T É R A T U R E

    DIMANCHE 29 MAI

    16H00 DÉBAT

    GénéalogiesfamilialesAvec les romanciersElena Costa (Daniel Avner

    a disparu, Gallimard),Diane Meur (La Carte des Mendelssohn, Sabine Wespieser) etMakenzy Orcel (L’Ombre animale, Zulma).

    Animé parGrégoire Leménager, chef de serviceadjoint culture deL’Obs.

    Qu’est-ce qui se transmet d’une génération à l’autre ?Quel est le poids des accomplissements, des valeurs,des manques, des secrets de nos aïeux ?

    La romancière – et traductrice de l’allemand –DianeMeur s’intéresse à la liation des Mendelssohn et,à travers celle-ci, à l’histoire de l’Europe : Moses lephilosophe (1729-1786), chantre de la tolérance ;Abraham le banquier ; Félix le compositeur (1809-1847). Dans son premier roman,Elena Costa metaux prises, dans le Paris d’après-guerre, un grand-

    père et son petit-ls, dont les parents et la sœurne reviendront jamais de déportation.MakenzyOrcel – auteur remarqué desImmortelles – ancreson histoire dans l’Haïti d’aujourd’hui, au sein d’unefamille déboussolée, révélatrice des maux et desespoirs du peuple de l’île.

    Durée : 45 minHÔTEL DE VILLE,SALLE DES MARIAGES

    16H15 SPECTACLE

    La bibliothèquedes livres vivants(2e partie)

    Les Années, d’après l’œuvre éponyme d’AnnieErnaux (Gallimard), mise en scène par la compagnie

    ravaux Publics, interprétée parLaëtitia Andrieux.

    Un « livre vivant », c’est un acteur qui s’empared’un texte romanesque et le restitue, seul en scène.

    «Ce sera un récit glissant, dans un imparfait continu,absolu, dévorant le présent au fur et à mesure jusqu’àla dernière image d’une vie » : au travers de photos etde souvenirs laissés par les événements, les mots etles choses,Annie Ernaux saisit le passage des années,de l’après-guerre à aujourd’hui, et par là-même ledestin d’une génération. AvecLes Années (Prix dela langue française 2008), elle livre à la troisièmepersonne une nouvelle forme d’autobiographie, quisait aussi être impersonnelle et collective. Un textemajeur de la littérature contemporaine.Durée : 1hTHÉÂTRE DES CORDESRéservation conseillée :Comédie de Caen / CDN de Normandie,02 31 46 27 29

    C a t h e r i n e H é l i e © G a l l i m a r d

    P h i l i p p e M a t s a s O p a l e L e e m a g e © S a b i n e W e s p i e s e r

    © F r a n c e s c o G a t t o n i

    © X a v i e r C a n t a t

    En partenariat avec

  • 8/16/2019 Programme d'Epoque, le salon du livre de Caen

    26/56

    26 L I T T É R AT U R E

    DIMANCHE 29 MAI

    17H00 DÉBAT

    L’Amériqueen criseAvec les romanciersTomas B. Reverdy (Il étaitune ville, Flammarion),Alexandre Friederich (Fordetroit , Allia),Lionel Salaün (La erre desWilson, Liana Lévi) et la scénariste BDLoo HuiPhang (L’Odeur des garçons affamés, Casterman).

    Animé parDamien Aubel, journaliste à ransfuge.

    L’Amérique fascine les auteurs français, par sesmythes comme par leur envers.

    Scénariste BD,Loo Hui Phang situe son westernmoderne au lendemain de la guerre de Sécession,lors de la reprise de la conquête de l’Ouest, quiautorise l’éradication de tribus amérindiennes aunom du capitalisme naissant.Lionel Salaün (multi-

    primé pour Le Retour de Jim Lamar ) ancre sondernier roman dans l’Amérique profonde, de laGrande Dépression et desdust-bowls, ces tornadesde poussière qui ont mis les agriculteurs à terre.Tomas B. Reverdy (prix Escale du Livre 2016)fait démarrer sa ction dans le Détroit de 2008, voué à l’abandon depuis la crise de l’ industrieautomobile.Alexandre Friederich lui emboîtele pas, montrant la manière dont les habitants deDétroit se réapproprient cette ville-fantôme, pourla transformer en ville-laboratoire.

    Durée : 1hHÔTEL DE VILLE, SALLEDE LA LÉGION D’HONNEUR

    D a v i d I g n a s z e w s k i K o b o y © F l a m m a r i o n

    © S o p h i e B a s s o u l s

    © E d d y M o t t a z

    © B e n o î t G r i m a l t

    16H30 DÉBAT

    Malaise dansla démocratieAvecJean-Pierre Le Goff,sociologue ( Malaise dansla démocratie, Stock) etJean Rouaud, écrivain (Tout paradis n’est pas perdu, Grasset).

    Animé par Marie-Madeleine Rigopoulos,chroniqueuse littéraire surFrance Inter .

    Dans quel état est la démocratie française ? Commentfaire société ?

    « J’entends avant tout souligner les principauxpoints de fracture d’une société qui la divisentet la morcellent, et m’interroger sur ce quifonde aujourd’hui, par-delà les différences et lescontradictions légitimes, son unité d’ensemble etson dynamisme » écrit le sociologueJean-Pierre LeGoff

    . Dans Malaise dans la démocratie, il analyse lesconséquences de mai 68, et de la révolution socio-culturelle ayant suivi.

    Il dialogue avec le romancierJean Rouaud (prixGoncourt 1990 pourLes Champs d’honneur ), auteurde chroniques parues dansL’Humanité (avril-juin2015), et désormais disponibles en recueil : il yinterroge la notion de laïcité, et la manière dont lesdiscours politiques et médiatiques s’en sont emparés.

    Durée : 1hHÔTEL DE VILLE, SALLE DU RÉFECTOIRE

    © J u l i e n F a l s i m a g n e

    J e a n - F r a n ç o i s P a g a © G r a s s e t

    En partenariat avec

  • 8/16/2019 Programme d'Epoque, le salon du livre de Caen

    27/56

    27L I T T É R A T U R E

    17H15 LECTURE - CONCERT

    L’Amourping-pongAvec Brigitte Giraud, romancière (Nous sommesdes héros, Stock), etAlbin de la Simone, auteur-compositeur (albumUn homme, Tôt ou tard, 2013).

    Comme le titre l’indique, non sans malice, voici

    une partie de ping-pong au cours de laquelle lestextes de la romancière et les chansons du chanteurse répondent, dialoguent, entrent en résonance.Sujet : les tumultes de nos amours contemporaines.

    on souhaité : lucidité, humour, distance, dérision.Goût : doux-amer. Des déceptions mais aussi desespoirs. De petits arrangements, mais sans oublierles grands élans. Des lâchetés ordinaires mais un brind’héroïsme également. Bref : miroir, vaste miroir…

    Durée : 1hHÔTEL DE VILLE,SALLE DES MARIAGESSpectacle créé à la

    © F r a n c e s c a M a n t o v a n i

    © S e r g e L e b l o n

    CARTEBLANCHEÀTOBIENATHAN

    C a t h e r i n e H é l i e © G a l l i m a r d

    C a t h e r i n e H é l i e © G a l l i m a r d

    17H45 DÉBAT

    Mythes et réalitésde l’Afriqued’aujourd’hui

    Avec les romanciersScholastique Mukasonga (Cœurtambour , Gallimard), obie Nathan (Les Nuits dePatience, Rivages Noirs) etSylvain Prudhomme (Les Grands, Gallimard).

    Animé par Marie-Madeleine Rigopoulos,chroniqueuse littéraire surFrance Inter .

    L’Afrique, complexe et en pleine mutation, suscitebien des fantasmes. Les romanciers parviennent-ilsà démêler le vrai du faux ?

    Née au Rwanda, la CaennaiseScholastiqueMukasonga s’attache à la figure de proue desRastas, une présumée princesse africaine appeléeNyabinghi. Son roman entraîne le lecteur du Rwandaà l’Amérique, en passant par la Jamaïque, au cœur

    des mystères, des initiations et de la naissance dela musique rasta. ChezSylvain Prudhomme (nconnaisseur de l’Afrique et prix Louis Guilloux 2012),il est également question des liens entre musique,politique et mondialisation. Il s’est inspiré d’ungroupe guinéen célèbre dans les années soixante-dixpour composerLes Grands, qui se déroule à Bissau, àl’aube du coup d’État de 2012. Dans son roman noir Les Nuits de Patience, obie Nathan met aux prisesun psychiatre et sa patiente venue de Guinée, quilui confesse des crimes de sorcellerie…

    Durée : 1hHÔTEL DE VILLE, SALLE DU RÉFECTOIRE

    DIMANCHE 29 MAI

  • 8/16/2019 Programme d'Epoque, le salon du livre de Caen

    28/56

    28 L I T T É R AT U R E

    1 7 H 4 5S P E C T A C L E M U S I C A LD E C L Ô T U R E

    DIMANCHE 29 MAI

    EroicaDe Pierre Ducrozet, romancier (Eroica, Grasset)et David Gonzáles-Cambray (musicien).

    Fiction biographique,Eroica suit le fulgurant parcours de Jean-Michel Basquiat dansle New York en pleine renaissance des années 1980, depuis Brooklyn, puis les clubs del’East Village, jusqu’aux galeries de SoHo, aux côtés d’Andy Warhol et de Keith Haring.

    Le duo formé parPierre Ducrozet, romancier (prix de la Vocation 2011), etDavidGonzález-Cambray , musicien de jazz et DJ, propose une création littéraire etmusicale à partir d’un montage d’extraits du livre, de boucles sonores et de samples

    - de David Bowie à Miles Davis, en passant par le Velvet Underground, James Blakeet Beethoven. L’écriture comme la musique se laissent contaminer par la peinture àla fois éclatée et composée, violente et juvénile de cet enfant génial de l’art qui avaitdécidé d’être un héros.

    Durée : 1hTHÉÂTRE DES CORDES

    Réservation conseillée : Comédie de Caen / CDN de Normandie, 02 31 46 27 29Spectacle créé à la

  • 8/16/2019 Programme d'Epoque, le salon du livre de Caen

    29/56

    É D I T E U R SN O R M A N D S

    Sous le chapiteau de la grande librairie placeSaint-Sauveur, samedi 28 et dimanche 29 mai,de 10h à 19h,rencontrez sur leurs stands lesmaisons d’édition suivantes et leurs auteurs :

    À L A R E N C O N T R E D E S29

    Atelier de GroutelTierry Gaudin, Michel Lautru(samedi) ; Tierry Gaudin, JeanClaude ouzeil (dimanche)

    BVRBenoit Noël (samedi etdimanche)

    Charles CorletGérard Fournier, FrançoisNeveux, Ann Rocard, ClaireRuelle (samedi) ; SylvainDargone, Gregory Laignel,Philippe Pesnelle, Julys Tyld(dimanche)

    DadascoJean-Marc Baude (samedi etdimanche)

    Dodo voleMary Des Ailes, JoharyRavaloson (samedi) ; Mary DesAiles, Claire Garrigue, JoharyRavaloson (dimanche)

    Le Havre de GrâceAnne-Laure Delmas, VinceLegoupil (samedi)

    HeimdalPhilippe Bauduin, DamienBouet, Anne Elisabeth Groult,Tierry Quittard, FrançoisRobinard (samedi) ; StéphaneJacquet, Tierry Quittard,François Robinard, Jean CharlesStasi (dimanche)

    ImpeccablesNadine Laporte (samedi) ;Bruno Mathon (dimanche)

    Inventaire du patrimoineHélène Billat, BénédicteDuthion, Emmanuel Luis(samedi) ; Hélène Billat(dimanche)

    La Marmite à motsAriane Duclert, Claire riaureau(samedi) ; Claire riaureau(dimanche)

    MotusPas d’auteurs en dédicace

    OREPHubert Bodin, EmmanuelCerisier, Roger Jouet (samedi) ;

    anneguy de Sainte-Marie,Annie Fettu, Jocelyn Leclerc,Yann Tomas (dimanche)

    L’OrnalYves Gasse, Andrea Menut, GuyRolland (samedi et dimanche)

    Passage(s)Dominique Lanni, IsabelleRoussel Gillet (samedi) ;Dominique Lanni, Nicolas Pien(dimanche)

    Les Petites ManiesIsabelle Pellouin (samedi etdimanche)

    Presses universitaires de CaenMarie Agnès Lucas Avenel,Corona Schmiele (samedi)

    Presses universitaire de Rouenet du HavreSylvie Pellerin Drion (samedi) ;Corinne Bouillot (dimanche)

    La RenverseDaniel de Bruycker (samedi) ;Christophe Mary (dimanche)

    Rue du DépartFrançoise ruffaut (samedi)

    SaperliVpopetteGuillaume Neel (samedi etdimanche)

    La Sauce Aux ArtsAntoine Cazin, GuillaumeDebout, Karine DeboutMetairie, Hervé Gissot(samedi) ; Annliz Bonin,Antoine Cazin, GuillaumeDebout, Karine DeboutMetairie, Hervé Gissot(dimanche)

    erra IncognitaPatrice Olivier (samedi etdimanche)

    Découvrez également,sur le standNouveautésnormandes, les derniers titresde bien d’autres maisonsd’édition de la région…

    La Normandie est une terre d’édition, riche d’un réseau dense de plus de 100 petites et moyennes maisonsd’édition réparties sur tout le territoire, avec des lignes éditoriales fortes et diversiées. Les éditeurs normandssont présents aussi bien en littérature française et étrangère qu’en jeunesse, art, photographie, sciences humaineshistoire et patrimoine. rès ouverte sur la création contemporaine et réputée pour sa qualité, l’édition enNormandie s’exporte en France et à l’étranger, et participe régulièrement aux grands salons européens.

    Avec la participation de

  • 8/16/2019 Programme d'Epoque, le salon du livre de Caen

    30/56

    E T A U S S I

    Découverte

    de la bibliothèque Alexis deTocqueville

    Sa haute silhouette transparente, en forme de croix,s’est peu à peu dressée sur la Presqu’île, quartier deCaen en pleine transformation.

    La bibliothèque Alexis de ocqueville, lieu-pharepour la lecture publique sur le plan régional, ouvrirases portes à l’automne 2016. Ce nouvel établissementcommunautaire – lieu de rencontres et de partageautour du savoir, de la culture et de l’information– proposera de nouveaux services et des espacessupplémentaires et diversiés, conviviaux et évolutifs,pour répondre aux usages et aux attentes en constanteévolution à l’égard des bibliothèques. Ouvert sur lacité, ce bâtiment exceptionnel de 12800 m2 disposera,sur 3 niveaux, d’une bibliothèque de 810 placesassises, d’un auditorium, d’un pôle d’exposition, ainsique d’un café-restaurant.

    Alors que les aménagements intérieurs sont encours, il est proposé au public d’Époque de venirle découvrir en avant-première, guidé parNoëlladu Plessis, directrice de la bibliothèque de Caen,ou Pascale Leillard, directrice de la Culture de laVille de Caen et de la communauté d’agglomérationCaen la mer.

    Samedi 28 et dimanche 29 mai, 10h30Durée : 45 minRendez-vous devant le chantier de la bibliothèqueAlexis de Tocqueville, Quai François Mitterrand, CaenRéservation indispensable : [email protected]

    Le patrimoine

    de Caenet laReconstruction

    Sur ce thème, la Société des antiquaires de Normandie vous propose une balade culturelle. Parmi les villesdétruites en 1944, Caen se situe dans le peloton detête des villes patrimoniales, et sa reconstruction a étédominée par la prise en compte de son histoire et decelle de ses monuments anciens. Ceux-ci n’ont pas étésimplement réparés comme ils étaient avant-guerre.La restauration a été l’occasion de repenser leursaspects, leurs décors (vitraux, mobilier), mais aussileurs usages (l’Abbaye-aux-Hommes transforméeen mairie, le Château de Guillaume-le-Conquéranten lieu culturel...), en fonction de leurs qualitéshistoriques et artistiques. Ces transformations ontsoulevé des questions techniques et nancières qui

    ont fait débat pendant toute la reconstruction.Dimanche 29 mai, 10h30Durée : 1h30Rendez-vous devant l’église du Vieux-Saint-SauveurEn partenariat avecla Société des antiquaires de Normandie

    V I S I T E S G U I D É E S

    30

    © A n t o i n e C a r d i

    © S o c i é t é N o r m a n

    d e d e s A n t i q u a i r e s

  • 8/16/2019 Programme d'Epoque, le salon du livre de Caen

    31/56

    31

    LaQuincaillelittéraireCie La Fabrique-à-Brac

    Les apparences sont trompeuses. Ilsportent costumes, paraissent fortoccupés à investir la pharmacie, laboulangerie, munis de leurs valisesde représentants de commerce. Ils

    semblent être soucieux de remplirla mission qui leur est assignée.Vendre, distribuer, promouvoir,mais quoi au juste ?

    Samedi 28 mai, 10h-19hDans les commerces du secteurSaint-Sauveur

    Cafébanalyse

    Éditions Le Jeu de la règle

    Autour d’un café,Marie-LiesseClavreul et hierry Kerserhoproposent une présentationoriginale de leur ouvrage,Éléments de banalyse. Bouquet depropositions critiques à l’endroitdu capitalisme, la banalyse invitaità une résistance du dérisoirearticulée autour du banal et del’ennui. Fondée sur le protocole,ouverte à l’expérimentation, àl’état d’esprit ironique autant quesérieux, elle se voulait d’abord uneaventure collective. Un ensembledocumentaire rend compte ici dece mouvement international dontl’acte inaugural, en 1982, fut leCongrès ordinaire de banalyse, uncongrès sans objet.

    Durée : 1hSamedi 28 mai, 14h30Rendez-vous au pied de la statue deLouis XIV, place Saint-SauveurL’accueil café est proposé enpartenariat avec le salon de théLes Petites Douceurs de la rue auxFromages

    Nombres, recueil

    de nouvellesÉtudiants de l’option

    création littéraire de l’université de Caen

    Ce n’est pas parce qu’ils sont de purs littéraires que lapréoccupation des nombres ne les traverse pas… Lesétudiants de l’atelier d’écriture du département de Lettresde l’université de Caen ont écrit un quatrième recueil denouvelles, intituléNombres, dans lequel ils abordent cetteépineuse question selon des angles très variés. Durant lesalon, ils présenteront et offriront – sans compter – leurlivre, écrit sous la direction de leur professeure BelindaCannone et imprimé par la ville.

    Samedi 28 et dimanche 29 mai, 10h-19hEspace chapiteau du salon du livre,place Saint-Sauveur

    MultiplesImpressions,

    travaux d’éditionÉtudiants de l’option éditionde l’ésam Caen-Cherbourg

    Les étudiants de l’option édition de l’ésam (écolesupérieure d’arts & médias de Caen-Cherbourg)invitent le public d’Époque à découvrir leurstravaux : gravures, sérigraphie, livrets, recueils,objets insolites... Venez faire le plein d’originalitéet d’idées cadeaux !

    Samedi 28 et dimanche 29 mai10h-19h

    Église du Vieux-Saint-Sauveur,place Saint-Sauveur

    H A P P E N I N G S *

    R É A L I S AT I O N S D ’ É T U D I A N T S

    © F r a n ç o i s D e c a ë n s

    LesÉclaireursLittéraires

    Cie Amavada

    Ces drôles d’individus portentlampes et casques de chantier : toutau long du week-end, laissez-voussurprendre par la bande bigarréeet joyeuse d’éclaireurs littérairesd’Amavada. Sur le parcours de lamanifestation, professionnels etamateurs de la compagnie vous

    guideront et vous aideront à nerien manquer des rendez-vousd’Époque !

    Samedi 28 et dimanche 29 mai,10h-19hSecteurs Saint-Sauveuret Hôtel-de-Ville

    * É v é n e m e n t s

    Avec la participation de

    Avec la participation de

  • 8/16/2019 Programme d'Epoque, le salon du livre de Caen

    32/56

    B A N D ED E S S I N É E

    32

    À V O S D É D I C A C E S !

    Sous le chapiteau de la grande librairie place Saint-Sauveur,samedi 28 et dimanche 29 mai, de 10h à 19h,

    retrouvez trente scénaristes et dessinateurs BD en dédicacesur le stand de vos libraires BD préférés.

    Sur le stand de B D R ’ A R T

    Nacho Arranz, Champions d’Albion (Jungle) ;Mathieu Bablet, Adrastée (Ankama) ;Jean-Paul Bordier, Les Maîtres inquisiteurs(Soleil) ;Arnaud Boutle, Nefer (Delcourt) ;

    Silvio Camboni, Le Voyage extraordinaire (Vent d’Ouest) ; Hanna Herik , DétectivesetBad Ass (Delcourt) ;Julien Motteler, Détectives(Delcourt) ;Nina Jacqmin, La ristessede l’éléphant (Les Enfants rouges) ;REDEC, Blind dog rhapsody (Delcourt)

    Sur le stand de L A C O U R D E S M I R A C L E S

    Vincent Brugeas, Roy des Ribauds II (Akiléos) ;Edouard Cour, O Sensei(Akiléos) ;Tomas Gilbert , Bjorn le Morphir (Rue de Sèvres) ;Pierre Henry Gomont, Les Nuitsde Saturne(Sarbacane) ;Matthias Lehmann, La Favorite (Actes Sud BD) ;EmmanuelMoynot,L’original (Casterman) ;Fabrice Neaud,Le Droit d’auteur(Le Lombard) ;LorenzoPalloni,L’Ile (Sarbacane) ;Marcello Quintanilha, Tungstène (Ca et là) ;Ronan oulhoat,Roy des Ribauds II (Akiléos)

    Sur le stand d’

    U N I V E R S B D

    Loïc Guyon,L’enragé du ciel (Sarbacane) ;Jef ,Balles perdueset Corps et âme(Rue de Sèvres) ;Claire Fauvel, Une saison en Egypte (Casterman) ;Jean Leturgie, Percevan (Dargaud) ;Carole Maurel, Apocalypse selon Magda (Delcourt) ;Nick Meylaender, Shi Xiu (Fei) ;Alain Mounier, Ambulance 13 (Bamboo) ;Miss Paty , Les Sœurs Moustache(Sarbacane)

  • 8/16/2019 Programme d'Epoque, le salon du livre de Caen

    33/56

    Dans les établissementsLes élèves de Caen rencontrent des auteurs etillustrateurs qu’ils ont découverts avec leurs

    enseignants, à la bibliothèque de leur quartier ouavec leurs parents.

    Les enfants de l’institut médico-éducatif Elie deBeaumont présenteront à l’illustratriceNathalieMinne l’exposition des travaux réalisés autour deses albums.

    La classe de pédopsychiatrie du CHR s’initiera aupop-up avec l’illustrateurJean-Marc Fiess.

    Au CHU, les enfants hospitalisés proteront des

    ateliers et des lectures à voix haute proposés parl’associationMatulu.

    À l’IMECPour la première fois, une partie de la journée scolairese déroulera à l’IMEC avec une visite du lieu, une

    rencontre avec l’illustrateurFred L. (L’Animode, éd.Sarbacane) et un atelier avec le LUX pour donner vie aux images ! C’est une journée bien rempliequi s’annonce pour le groupe de parents et enfantsencadré par l’association France Terre d’Asile et pourles deux classes de maternelle des écoles Michel

    régore et Cinq Continents, accompagnées par labibliothèque de Caen !

    © D R

    J E U N E S S EP R O G R A M M E

    33

    RENCONTRE

    Stéphane ServantRomancierMercredi 25 mai, 14h30

    Auteur aux multiples talents,il régale petits et grands,avec ses livres pétillants.

    Bibliothèque de Venoix,Venoix 16, avenue des Chevaliers, CaenRéservation conseillée : Bibliothèque de Venoix02 14 37 29 86

    S C O L A I R E

    EN AMONT D’ÉPOQUE

    RENCONTRE ET ATELIERS Journée scolaire

    Vendredi 27 mai

    © D R

    © D R

    © D R

    © D R

    © D R

    © P h i l i p p e C a s t a n o

    © D R

    © L e T r i p o d e

    © D R

    En partenariat avec

    J E U N E S S EP R O G R A M M E

  • 8/16/2019 Programme d'Epoque, le salon du livre de Caen

    34/56

    AudrenAuteur de la série « Les orphelinesd’Abbey Road » (éditions L’école des loisirs)Audren a déjà vendu plus de 500 000 livres.Son roman Mon chien est raciste (AlbinMichel Jeunesse) est sélectionné pour leprix Époque 2016. Également chanteuse,Audren propose au public d’Époque dedécouvrir son univers musical le 28 maià 18h30.

    Alice Brière-HaquetAmoureuse desimages et des mots, Alice Brière-Haquetécrit sur tout ce qu’elle aime. Réinstalléedepuis peu à Caen où elle est née, AliceBrière-Haquet déborde d’énergie ! Sondernier album,Nina (éditions GallimardJeunesse), a reçu le prix Mille-Pages jeunesse. Elle en fera une lecture musicaleet dessinée le 28 mai à 11h30.

    Marion Brunet En 2013, Marion Brunetpublie son premier roman et, en trois ansseulement, elle s’est imposée comme un desauteurs les plus passionnants du secteur jeunesse. Couronnée de plus de 30 prix,elle est pour sa maison d’édition Sarbacane« l’auteure phare » de ces prochaines années.Son roman L’Ogre au pull vert moutarde estsélectionné pour le prix Époque 2016. AvecStéphane Servant, elle proposera une lecturecroisée et musicale le 28 mai à 17h.

    Catherine Chardonnay Illustratriceet auteure, Catherine Chardonnay vità Marseille et travaille avec d’autresillustrateurs au sein de l’atelier Pan ! Avecl’illustratrice Nathalie Desforges, Catherinea conçu Portraitmatique, une cabine à

    portraits dessinés à tester tout le week-end au collège Pasteur (p.40).

    Rémi DavidÉcrivain, artiste et voyageur,Rémi David a signé pour la collection« Des graines et des guides » des éditionsÀ dos d’âne les titres surHundertwasser,Ernest Pignon-Ernest etLe mime Marceau.Il proposera une rencontre autour deHundertwasser le 28 mai à 11h.

    Malika Doray Son expérience dans un jardin d’éveil n’en finit pas d’inspirerMalika Doray. Elle crée des mini-livresspectacles ou en forme de marionnettesqui se déplient : des livres « farandoles »qui se racontent à l’ inni. Des tout-cartonperpétuels qui montrent la permanence dece qui fait de nous des êtres humains. Elleanimera un atelier le samedi 28 mai à 16h30

    (18 mois / 3 ans) et à 17h30 (dès 4 ans).Nathalie Desforges Auteure illustratriceet dessinatrice de BD elle vit et travaille àMarseille à l’Atelier Venture. En 2014, sacollaboration avec Catherine Chardonnaya permis la création duPortraitmatique cabine à portraits à tester tout le week-endau collège Pasteur (p.40).

    Jean-Marc Fiess Photographeprofessionnel et réalisateur, Jean-MarcFiess a publié de nombreux livres de photospour adultes et pour enfants, notammentaux éditions Tierry Magnier. Passionnéde pop-up, il a publié chez Albin MichelJeunesseL’ABC 5 langues, son premier livreanimé. Il propose aux petits et aux grandsde venir s’initier aux techniques du pop-uple 28 mai à 10h30.

    Samedi 28 et dimanche 29 mai, de 10h à 19hNouveauté : Retrouvez la librairie Le Cheval Crayon

    au cœur de la programmation jeunesse au collège Pasteur.Le Cheval Crayon accueillera les auteurs invités en dédicace sur son stand au collège Pasteur, où se

    déroulera la majeure partie de la programmation jeunesse à laquelle chacun des auteurs est associé :de nombreux rendez-vous à ne pas manquer !

    Dans ce monde

    M alik a Dora y édit ion sM eM o

    v i e a m o u r e u s e L a

    d e s

    a n i m a u x

    AC T ES SUD junior

    j i r

    F LEUR DAUGEY & N AT HALIE DESF ORGES

    I

    9 N w ww.ac tes-su -junior.f r

    15 euros

    CO viea m oure useO D.indd 1

    04/01/ 2016 15 :52

    34

    LES AUTEURS INVITÉS

    34 J E U N E S S E

  • 8/16/2019 Programme d'Epoque, le salon du livre de Caen

    35/56

    Fred L. Après avoir travaillé dans lapublicité pendant plus de 15 ans, Fred L.a récemment illustré une dizaine de livres jeunesse, notamment pour les éditions

    alents Hauts et Alice Jeunesse. Avec sondernier album,L’Animode, publié auxéditions Sarbacane, il signe un ouvragehors normes : à la croisée du monde dela mode et du livre jeunesse, ses planchescolorées séduiront un large public.

    Cécile Gambini Cécile Gambini partageson temps entre l’écriture et l’illustrationd’albums jeunesse. Son style joue desdécoupages et des collages, s’agrémentede tissus cousus comme des pétales, dedétails tendres et sensibles, pour créer unmonde chatoyant, tout en couleurs. Elleanimera un atelier le 29 mai à 10h30.

    Olivier KaDepuis 2000, Olivier Ka adécidé de suivre les traces de sa mère(Gudule) et d’écrire lui aussi des livres pourenfants. Après avoir été animateur radio,photograveur, crêpier, claviste ou encore journaliste, il se lance dans l’écriture deromans pour adultes, de scénarios de BD etd’histoires pour les enfants. Il présentera le28 maiLes Chroniques d’Hurluberland , troishistoires fantastico-farfelues sur ambiancesonore, pour toutes les oreilles à 14h30.

    Sandrine Kao Auteure et illustratrice jeunesse, Sandrine Kao compte déjàplusieurs courts romans à son actif chezSyros, dontLe Banc qui fait partie de lasélection du prix Époque 2016. Elle évoqueavec sincérité des sujets délicats, dans destextes accessibles aux plus jeunes. Elle seraen dédicace le 29 mai.

    Bruno Liance Le joli coup de crayon deBruno Liance a eu raison de ses études demathématiques. Après l’Ensad, il s’est faitremarquer à Bologne et les collaborationsse sont multipliées. Il signe l’illustrationdu dernier album d’Alice Brière-Haquet.Il animera le 29 mai un atelier,Noir etblanc, à 10h30.

    Christophe Mauri À l’âge de treizeans, Christophe Mauri adresse sonpremier roman au comité de lecturedes éditions Gallimard Jeunesse.C’est le début d’une relation forte qui

    se conclut le jour de ses vingt-deuxans, lorsque le comité lui propose la

    publication duPremier dé de MathieuHidalf. Depuis, il se consacre à l’écriture. Ilachève une résidence de cinq mois, dans lecadre du Relais culturel régional de Falaise.

    Nathalie Minne Née dans le pays de Caux,Nathalie Minne fait ses études à l’ESAG(École supérieure d’arts graphiques). En2009, elle publie son premier album pourenfants, intituléLe Petit Voleur de mots,caractérisé par son utilisation du pastelgras, de la linogravure et des papiers collés.Édité par Casterman, il est suivi parLePetit Garçon de la forêt et Le Petit Voleurde temps. Elle animera le 29 mai un atelier,Illustration surprise, à 15h et à 16h.

    Stéphane Servant « out petit, j’ai grandisous un livre. J’en ai gardé un souvenirmerveilleux, surtout les soirs de pluie. »Stéphane Servant a touché un peu àtout avant de se consacrer pleinement àl’écriture. Son romanChat par-ci chat par-là (Rouergue) fait partie de la sélection du

    prix Époque 2016. Avec son complice, lemusicien Jean-Marc Parayre, il proposeradeux lectures au cours du week-end dontune avec l’auteure Marion Brunet destinéeaux adolescents, les 28 et 29 mai (p. 36 et 37).

    Philippe-Henri urin Après des étudesaux Beaux-Arts de Lyon puis à l’écoleÉmile Cohl, Philippe-Henri urin acommencé à illustrer livres et magazinespour enfants en 1991. Depuis 2010, ilpoursuit les aventures deCharles le Dragon avec l’auteur Alex Cousseau. Il animeraun atelier pour apprendre à dessiner cepersonnage attachant le 29 mai, à 14h30.

    Angélique Villeneuve C’est la grâce quiqualie le mieux le travail sur les motsd’Angélique Villeneuve. AvecLe Festin de

    Citronnette publié aux éditions Sarbacane,elle signe son premier album jeunessequ’elle mettra en voix le 29 mai à 10h.

    Alice ZeniterOriginaire de Normandie,Alice Zeniter écrit son premier roman àseize ans,Deux moins un égal zéro. AvecUn ours of course ! publié par Actes SudJunior, elle signe son entrée en littérature jeunesse. Elle dédicacera l’album le 29 maide 10h à 12h.

    35J E U N E S S E

  • 8/16/2019 Programme d'Epoque, le salon du livre de Caen

    36/56

    LECTURES ET SPECTACLES

    À noter : L’entrée est gratuite pour tous les spectacles sur présentationd’un billet à retirer au point Information sur le parvis de l’église

    du Vieux-Saint-Sauveur. La billetterie est ouverte 1h avant le spectacle.

    Le Roi LireCie Arriverdercho / SpectacleUne pièce écrite parAnne-Sophie Pommier,

    en 7 tableaux pour 7 personnages.« Dans le pays de tous les pays À l’époque de toutes les zépoquesNous sommes Là Maintenant Aujourd’hui.Dans un Royaume, imaginons… où l’Art est interdit. »

    Dès 6 ans (50 min)Samedi 28 mai, 10h30 et dimanche 29 mai, 18h

    AudrenMama’s grooveConcertAudren a déjà écrit plus de 30 romans et gagnéplusieurs prix ! Elle est également chanteuse ! L’unede ses chansons « Te Darkstone will shine » est lachanson phare d’un jeu vidéo vendu à plus d’unmillion d’exemplaires dans le monde entier. Ellepropose ici un concert avec le guitariste et producteurChris Rime. Venez vite découvrir son univers musicalUrban Neo Soul et quelques chansons de son dernieralbum Mama’s groove (cdbaby/ USA).

    Tout public (30 min)Samedi 28 mai, 18h30

    Les chroniquesD’HurluberlandLecture musicale et ombresHurluberland n’est pas une ville comme les autres.Il s’y passe toujours des choses incroyables : deschanteuses qui font pousser les eurs, un pouletmécanique qui fait de la musique ou l’apparitiond’une échelle qui disparaît dans le ciel et qui amène,peut-être, à des merveilles… L’auteurOlivier Ka vousinvite à découvrir trois histoires fantastico-farfeluessur ambiance sonore, pour toutes les ore