Programme François Bayrou - Election Présidentielle 2012

  • View
    212

  • Download
    0

Embed Size (px)

Transcript

  • 8/2/2019 Programme Franois Bayrou - Election Prsidentielle 2012

    1/17

    FRANOIS BAYROU

    LA FRANCESOLIDAIRE

  • 8/2/2019 Programme Franois Bayrou - Election Prsidentielle 2012

    2/17

    LA FRANCE SOLIDAIRELa France est une grande nation, admirependant des sicles pour sa culture et sesvaleurs : les droits de lhomme, la crativitartistique, la libert de ses intellectuelsNous avons t un pays respect, offrant une

    rfrence bien des populations opprimes.Les Franais sont un grand peuple. Lespreuves ne lont pas pargn mais chaquegnration a su puiser jusquici dans sa foi enlavenir et dans les valeurs de la Rpubliquela ert et le dynamisme ncessaires. Nous ensommes capables nouveau.

    Mais en ce dbut du 21e sicle, nous voiciconfronts de grandes difcults.

    Notre socit a subi des mutations profondesqui ne sont pas toutes des progrs. Chacunle voit bien ; le prot nest pas quitablementpartag. La grande entreprise apparat tropsouvent comme la proprit de ses seulsactionnaires, et la place des salaris nestpas reconnue comme elle devrait ltre. Unepolitique dendettement public sans freinnous appauvrit chaque jour davantage.

    En outre, de mauvais choix de politiqueindustrielle ont conduit sacrier une grande

    part de notre appareil de productionnationale. Ce que nous savons faire, nousdevons le faire : produire nouveau en Francenest pas une utopie mais une ncessit. Cequont fait d'autres nations voisines, nouspouvons le faire.

    Dans le mme temps, alors que lcole dela Rpublique fut longtemps un modlepour une large partie du monde, les matresne se sentent plus respects, les voies sur

    lesquelles sont entrans un grand nombred'lves semblent par avance condamnes.Des jeunes ont de plus en plus de difcults trouver lemploi qui les rendra autonomes.Un peuple dont la jeunesse doute na pasdavenir. Nous devons rednir la faon dontnous voulons instruire.

    Pour autant, je ne crois pas au dclin de laFrance. La chute que certains nous prdisentnest en rien une fatalit. Nous pouvons

    reconstruire notre avenir commun si nousavons le courage de la lucidit, si nousavons conance les uns envers les autres. Acondition que soient traces les voies clairesdu redressement.

    Cest cela que doit servir llectionprsidentielle : indiquer le chemin quipermettra tous de retrouver lespoir et ladignit, autour des valeurs qui cimententnotre unit nationale.

    La libert. Les Franais, dit-on, sont frondeurs,

    prompts la rvolte. Tant mieux si ce sont lles signes dun peuple libre. Il nappartientqu nous de le rester en veillant ce quela loi ne dnisse que des rgles essentiellesde justice commune et comprhensibles partous ; la loi se perd lorsquelle jargonne et sefait texte de circonstance.Il nous faut de toute urgence rendre conanceau peuple dans sa justice et dans ses lus.Ceci impose de moraliser immdiatementla vie publique et de garantir aux magistrats

    une relle indpendance. De mme, ladmocratie ne peut demeurer vivante etproche de chacun que si les lus locaux, lessyndicats et les associations conservent leurautonomie. LEtat doit cesser de rabaisserles corps intermdiaires et de pratiquer unecentralisation rampante.

    Lgalit. La justice sociale est redevenue unenjeu essentiel. La voie de lascension socialeest bloque pour trop de nos compatriotes.

    Lenjeu nest pas que nous soyons tousidentiques, mais que chacun bncie dedeux choses : du minimum ncessaire pourgarantir sa dignit dtre humain et deschances lui permettant dexprimer ce quila de meilleur en lui. Ceci justie que nousrepensions les formes de la solidarit pourmieux en dfendre le principe. Je ne veuxpas qu lavenir la qualit des soins auquelchacun devra avoir accs dpende de sacapacit nancire. Je refuse une socit quiconditionne la vie de mes concitoyens leurcarte bleue.

    La fraternit. Ce nest pas en opposant lesFranais les uns aux autres que lon btiraun avenir meilleur. Lidentit nationale estune belle ambition si elle se conoit commeun projet commun en faveur des valeursrpublicaines et humanistes ; elle nest que lesigne dsastreux de la peur si elle se prsentecomme une citadelle assige. Cestpourquoi je dfends en mme temps la lacit

    et la tolrance. Seule, la lacit peut garantirla diversit des opinions et des croyances ;seul lesprit de tolrance permet daccepterles diffrences. Louverture aux autres reste

    2

  • 8/2/2019 Programme Franois Bayrou - Election Prsidentielle 2012

    3/17

    3

    la meilleure faon dviter des conits inutileset de faire triompher la cause de lhomme iciet dans le monde. C'est une Rpublique durespect que je propose de construire.

    La crise que traverse la France est la plusgrave que nous ayons vcue depuis plus decinquante ans.

    Pour autant, nous allons nous en sortir. La Franceest riche de talents, de crativit, dnergie,de comptences. Les mauvais jours niront, condition de choisir une stratgie claire pourassurer le redressement de la France.Mais la premire condition est de comprendreavec lucidit que la crise ne vient pasdailleurs. Elle vient de chez nous, de mauvaisesdcisions accumules au travers du temps,de facilits trop longtemps consenties, dedmagogies multiplies. Ce nest ni la faute

    de la mondialisation, ni la faute de la nanceinternationale, ni la faute de lEurope, ni la fautede leuro, si narrivons pas apprendre lireaux enfants, ou si nous avons perdu les secteursde production que nos voisins ont conservs etdvelopps. Cest notre responsabilit. Et cestun grand motif doptimisme. Car si les erreurset les fautes sont chez nous, nous pouvons lescorriger.Cest la meilleure nouvelle du moment de criseque nous vivons : notre destin nous appartient.

    CHAPITRE 1LE REDRESSEMENTDES FINANCES PUBLIQUESLe redressement de notre pays commencerapar le rtablissement de nos nancespubliques. Car le premier devoir de ltat,cest de mettre en ordre ses affaires ! Le

    premier devoir de ltat, cest de mettre laFrance en tat de sortir du surendettement,parce que le surendettement des familles etcelui de ltat, cest la mme angoisse et lamme dpendance.

    Un objectif : atteindre lquilibre budgtaireen 2016 en rpartissant part gale leffortde redressement des nances publiques entrerecettes et dpenses, hauteur de 50 milliardsd de baisse des dpenses et 50 milliards d

    de hausse des recettes; cet effet, inscrire la rgle dor de discipline budgtaire dans laconstitution ;

    Agir sur les dpenses : maintenir le niveaude la dpense publique en 2013 et 2014 auniveau de la dpense 2012 ; rexaminer enprofondeur toutes les missions, lorganisationet le train de vie de lEtat (conomies defonctionnement, subventions) ; conclureun pacte de modration nancireavec les collectivits locales, clarier les

    comptences et mutualiser certains services;consolider et rationaliser les dpenses descurit sociale (rorganisation des serviceset des prestations) ;

    Agir sur les recettes : au titre des niches scaleset sociales, donner un coup de rabot gnralde 15% sur 3 ans et supprimer les niches nonfondes, comme lexonration de limptsur le revenu des heures supplmentaires, la niche Cop , ou la dduction dintrt au

    titre des emprunts pour prises de participation ;affecter une hausse modre de TVA larduction du dcit budgtaire, hauteurde 1 point en 2012 et, si la croissance nestpas au rendez-vous, un point en 2014 ; au titrede lquit, rendre limpt sur le revenu plusprogressif, par le passage de la tranche de41 % 45 % et la cration dune tranche 50 % pour les revenus suprieurs 250 000par part ; Transformer lISF en Contributionde Solidarit sur le Patrimoine (CSP) plus

    simple et transparente. Pour tout patrimoineau-dessus de 1 million d, compte tenu desabattements actuels inchangs, un revenuthorique de 1 % est intgr dans la base delImpt sur le Revenu. Ainsi la progressivit estassure et la solidarit aussi ;

    Mettre en place une taxe sur lestransactions nancires internationales avecles partenaires europens ;

    Crer une Haute autorit de lutte contrela fraude scale et sociale, compose demagistrats, pour lutter contre toutes les formesde fraude.

    CHAPITRE 2PRODUIRELa France sappauvrit. Elle sappauvrit de plusen plus vite car nous achetons sans cesse plus

    que nous ne vendons. Ce nest plus tolrable.Je veux que nous retrouvions la place qui futla ntre, celle dun grand pays exportateur,crateur et er de ses productions.

  • 8/2/2019 Programme Franois Bayrou - Election Prsidentielle 2012

    4/17

    4

    Mon objectif est simple : nous devons nouveau produire en France. Pour cela,nous devons recrer un environnement plusfavorable nos entreprises, conforter notretissu de PME-PMI et soutenir le monde desartisans, des commerants et des professionslibrales.

    Un environnementfavorable laproduction

    Crer un Commissariat national auxstratgies. Cette structure lgre aura pourobjectif de mobiliser et coordonner tous lesacteurs du redressement conomique dupays et dnir lire par lire une politiquede production long terme ;

    Simplier les contraintes administratives etscales parce quune entreprise, commeune famille, a besoin de visibilit, et pas dunpaysage juridique en perptuel mouvement ; limage du Small business Act amricain , tablir des rgles propres auxpetites entreprises pour favoriser leur accsau crdit, aux marchs publics, la sous-traitance, et crer un guichet unique, avec

    un correspondant administratif unique delentreprise pour laccompagner, linformerde ses droits, et prvenir les pnalits ; diviserpar deux les dclarations administratives ;

    Mettre en rseau les grandes entrepriseset les PME, pour crer une complmentaritprotable, encourage par un avantagescal lorsquil y aura investissement en faveurdes PME ;

    Crer un outil de nancement propre: un tablissement nancier, rgionalis,associant les collectivits locales, ddi aunancement des PME et des entreprises detaille intermdiaire ; crer un livret d'pargneindustrie : le