Prospective des nouveaux modèles économiques et ?· L’économie collaborative et l’économie circulaire…

  • Published on
    12-Sep-2018

  • View
    212

  • Download
    0

Embed Size (px)

Transcript

  • Prospective des nouveaux modles conomiques et territoriaux

    Formation continue en prospective et stratgie

    Universit Paris-Diderot, du 9 au 13 janvier 2017

  • Lundi 9 janvier 2017

    Ides, concepts, mise en dbatAccueil et introduction par Philippe Moati, Philippe Destatte et Christian du Tertre

    Les tendances socitales en arrire-plan des nouveaux modles conomiquesJean-Franois Tchernia, Matre de confrences associ lUni-versit Paris-Diderot, Directeur de Tchernia Etudes Conseil, socit spcialise dans les tendances socitales : www.tchernia-conseil.fr

    Lconomie collaborative et lconomie circulaire - et leurs diverses dclinaisons - se dveloppent rapidement non seulement parce que le numrique ouvre de nouvelles capacits, mais aussi parce quelles sont en phase avec des tendances socitales importantes et inscrites dans la longue dure. Lobjet de lintervention est de prsenter ces tendances et de montrer comment elles agissent dans les grands pays dvelop-ps et plus spcifiquement en France. Enfin, lintervention ouvre sur une rflexion sur la dimension territoriale de ces tendances socitales.

    Pause-djeuner

    Rvolutions industrielles, mutations technologiques et transitions socitalesPhilippe Destatte, Directeur gnral de lInstitut Destre, Matre de confrences lUniversit de Mons, charg den-seignement en prospective lUniversit Paris-Diderot : http ://www.institut-destree.eu

    Les mdias comme les rseaux sociaux, ainsi que la littrature cono-mique, nous renvoient lide dune troisime Rvolution industrielle, voire mme dune quatrime (Industrie 4.0), incarnant, rsumant ou englobant les multiples transformations du monde moderne, et de ses entreprises industrielles ou de service. Un nouveau paradigme est probablement en cours dinstallation qui voit depuis quelques dcennies la transition des socits industrielles vers des socits de linformation ou de la connais-sance, o notamment lintelligence artificielle et la gnomique sont des facteurs de changement essentiels. Cette mutation pourrait se prolonger durant quelques dcennies encore, sinon un deux sicles. Cest dire si, derrire les mtamorphoses apparentes, des continuits se maintiennent. Paralllement, les socits industrielles qui se prolongent sont profondment transformes par la volont humaine de rendre le dveloppement durable.

    Mardi 10 janvier 2017

    Enjeux dinnovation et volution des modles organisationnelsYorgos Rizopoulos, Professeur dconomie lUniversit Paris-Diderot, http ://www.ladyss.com/yorgos-rizopoulos

    Contexte. Evolution vers linnovation ouverte (environnement turbulent, multi-polarisation des comptences, externalits de rseau, captation des tendances socitales, besoins de ractivit, partage des cots).

    Formes. Rseaux, co-innovation, plateformes, tout connect, effet start-up, communauts, sances de crativit...

    Tensions. Entre une configuration organisationnelle pyramidale et le besoin dinnover, entre innovation ouverte et captation de la rente.

    Gouvernance. Financiarisation et approche stakeholder; schmas orga-nisationnels mergents (sociocratie, holacratie).

    Pause-djeuner

    Vers un nouveau modle de consommationPhilippe Moati, Professeur dconomie lUniversit Paris-Diderot, Co-prsident de lObservatoire Socit et Consomma-tion (LObSoCo) : www.philippe-moati.com

    Le modle de consommation issu du capitalisme industriel fordien est en cours de dpassement. Il est manifestement insoutenable sur le plan envi-ronnemental. Les attentes des consommateurs voluent et une aspiration consommer mieux se diffuse qui sous-tend lengagement dans des pra-tiques de consommation mergentes (dont les consommations collabo-ratives). Le mot dordre dans les entreprises est lorientation client. Elles dcouvrent ainsi que leurs missions sont davantage de fournir des effets utiles et dapporter des solutions que de vendre des produits. Une conomie des effets utiles est en cours de formation qui est associe de nouveaux modles conomiques davantage centrs sur la qualit que la quantit, sur les outcomes plus que sur les outputs. Lconomie de la fonctionnalit est lun des points dhorizon des mutations en cours qui remettent en cause larchitecture des filires et lorganisation des marchs.

    L e master Mtiers des Etudes, du Conseil et de lInter-vention de LUniversit Paris-Diderot s'est associ l'Institut Destre, Centre europen de recherche pros-pective, et au laboratoire dintervention et de recherche ATEMIS (Analyse du Travail et des Mutations des Industries et des Services) pour organiser une formation de niveau universitaire. Celle-ci fait de la prospective son fil rouge et porte la fois sur les nouveaux modles conomiques (rin-dustrialisation, dveloppement durable, conomie circulaire, conomie de la fonctionnalit, etc.) et sur leurs applications dans les territoires. Elle mobilise des enseignants et des cher-cheurs de Paris-Diderot, de lInstitut Destre et dATEMIS : Olivier Blandin, Philippe Destatte, Christian du Tertre, Thomas Lamarche, Philippe Moati, Yorgos Rizopoulos, Jean-Franois Tchernia, Chlo Vidal. Cette formation sinscrit dans le dia-

    logue pluridisciplinaire cher lUniversit Paris-Diderot, qui confronte les approches thoriques avec lexprience des acteurs conomiques. De cette manire, ce sminaire per-met de dvelopper des pratiques innovantes applicables aux entreprises et aux territoires.

    Le public concern est constitu de chefs dentreprises, de cadres de la fonction publique dEtat ou territoriale, de respon-sables dorganisations non gouvernementales, de chercheurs qui souhaitent dvelopper leurs capacits prospectives, stra-tgiques et leur comprhension des nouveaux modles cono-miques en mergence ou en dveloppement.

    Le sminaire se tiendra dans les locaux de l'Universit Paris-Diderot du 9 au 13 janvier 2017, de 9 18 heures.

    Prospective des nouveaux modles conomiques et territoriaux

    Formation continue en prospective et stratgie

    Programme du sminaire et problmatiques qui y seront dveloppes

  • Mercredi 11 janvier 2017

    Dveloppement durable et modles conomiques dentreprise Christian du Tertre, Professeur de sciences conomiques lUniversit Paris-Diderot, Directeur scientifique du laboratoire dintervention et de recherche ATEMIS, Prsident de lInstitut Europen de lEconomie de la Fonctionnalit et de la Coopration (IE-EFC), www.atemis-lir.fr

    Le modle conomique actuellement dominant, issu du modle industriel, rencontre des limites dans sa capacit intgrer les enjeux du dveloppement durable. Cela tient en particulier au fait que ce modle est fond sur une logique de vente de biens et de services standardiss associe une recherche de production en volume. Cela incite les acteurs conomiques utiliser plus de matires, plus dnergie, pour produire plus de valeur. Dautres modles mer-gent depuis plusieurs annes qui tentent de trouver une rponse aux enjeux du dveloppement durable comme le modle industriel propre, lconomie circulaire ou lconomie de la fonctionnalit et de la coopration (EFC).

    Le sminaire tentera, dans un premier temps, de caractriser ces dif-frents modles mergents et de mettre en vidence leurs points forts et points faibles en lien avec la perspective de dveloppement durable. Puis dans un deuxime temps, il sagira de prsenter plus spcifique-ment lEFC qui consiste passer de la vente dun bien ou dun service la contractualisation dune performance dusage fonde sur lintgration de biens et services. La principale caractristique de ce modle consiste prendre en charge des externalits ngatives environnementales et sociales et dcoupler le flux de matire de la croissance de la valeur ajoute. Il sagira notamment de souligner la place particulire quoc-cupent les ressources immatrielles dans la dynamique de cration de valeur mobilises dans la coopration.

    Pause-djeuner

    Visite et changes avec des cadres au sein d'une entreprise portant les valeurs d'un dveloppement durable

    Jeudi 12 janvier 2017

    La responsabilit sociale des entreprises de nouveaux modles conomiques ?Thomas Lamarche, Professeur d'conomie lUniversit Paris-Diderot, Directeur adjoint de lUMR LADYSS (Laboratoire dynamiques sociales et recomposition des espaces) www.Ladyss.com/lamarche-thomas

    En dveloppant des stratgies RSE (Responsabilit sociale des entre-prises), les grandes entreprises ont lanc un mouvement de transforma-tion des discours et des pratiques en la matire. Mouvement qui sest tendu au-del des quelques grands groupes dorigine. Lintervention proposera une gnalogie de la RSE, en rendant compte de diffrentes pratiques / diffrentes priodes dans le dveloppement de ces pra-tiques qui conduisent des discours la reddition puis linsertion pro-gressive dans des instruments de gestion. Le cours montrera comment des nouveaux acteurs sont insrs progressivement (nouvelles parties prenantes) et partiellement dans lagenda de lentreprise. Un point plus global / systmique sera propos pour analyser la nature de ces chan-gements dans la chaine de valeur. On proposera une comparaison de rapports de dveloppement durable des rapports commandits par les CHSCT dans deux grandes entreprises, afin de montrer quelques points de tension sur lexpertise sociale dans lentreprise, sur le cas de la souffrance au travail.

    Pause-djeuner

    Performance et approche du travail comme ressourceOlivier Blandin, Matre de confrences associ lUniver-sit Paris Diderot, conomiste, Associ fondateur dATEMIS, www.atemis-lir.fr

    Les modles dominants de pilotage de la performance et lapproche gestionnaire associe, qui sont issus de lexprience de lindustrie de srie, peinent donner une place la reconnaissance du travail rel et aux enjeux des externalits ngatives tant environnementales que sociales dans les territoires. Cela nest pas sans consquence la fois sur la dynamique conomique des entreprises, mais galement sur la sant des salaris et la qualit du vivre ensemble.

    Lintervention visera porter un regard critique sur ces modles et pro-posera les alternatives permettant de mieux apprhender lactivit de travail comme ressource. Il sagira de souligner limportance de recon-natre lengagement de la subjectivit dans lactivit productive, de sou-ligner la place stratgique quoccupent les ressources immatrielles et mettre en vidence lenjeu de la coopration dans la dynamique de per-formance.

    Vendredi 13 janvier 2017

    Pense anticipatrice et prospective de lentreprise dans son hinterlandChlo Vidal, Docteure en Gographie ENS Lyon, Directrice de recherches en Prospective lInstitut Destre

    En situation dincertitude gnralise, les entreprises font plus que jamais lpreuve de leur vulnrabilit. Elles sont des actrices cls du dveloppe-ment de leur hinterland mais restent soumises aux effets dune cono-mie mondialise marque par la polarisation croissante des activits au profit des zones les plus dveloppes. Dans le but de matriser leur situa-tion paradoxale, il sagit pour elles non seulement de sadapter au chan-gement mais galement de provoquer le changement, dapporter des rponses aux questions en devenir mais aussi de formuler de nouvelles questions et dexprimenter des solutions. Adopter une telle posture prospective constitue un vritable dfi culturel pour les entreprises. Le dveloppement dune pense anticipatrice practive et proactive consti-tue nanmoins un instrument critique essentiel pour assurer un dvelop-pement durable aux entreprises et offrir la possibilit chacune dentre elles de jouer pleinement un rle doprateur responsable, participant la dfinition des usages de lespace et la reconfiguration des territoires.

    Le processus de la prospective au service de la stratgie dentreprisePhilippe Destatte, Directeur gnral de lInstitut Destre, Matre de confrences lUniversit de Mons, charg denseignement en prospective lUniversit Paris-Diderot : http ://www.insti-tut-destree.eu

    Dans un monde en transformation acclre, la prospective renouvelle les outils stratgiques classiques de diagnostic, didentification denjeux de long terme, de cration dune vision davenir. Elle permet dlaborer une stratgie robuste parce que, prcisment, articule avec ces enjeux - qui sont autant de questions sur lavenir laquelle elle doit rpondre -, et la vision de long terme qui lui sert dappui et dhorizon. Les pratiques dmontrent la ncessit de limplication de tous les acteurs de lentre-prise dans une telle dmarche, mais aussi de ceux qui agissent en amont ou en sont bnficiaires : clients, partenaires, fournisseurs, etc. Les meil-leures expriences europennes et amricaines sont ici voques.

    Pause-djeuner

    Aprs-midi : valuation du sminaire et remise des certificats Questionnements divers et suivis de la formationPhilippe Destatte, Jean-Franois Tchernia et Chlo Vidal

    Philippe Destatte et Chlo Vidal assumeront le fil rouge prospec-tif et contribueront linteraction durant les cinq jours.

  • Inscriptions

    Gisle Pagano, Universit Paris-Diderot01 57 27 58 98 - gisele.pagano@univ-paris-diderot.fr

    Le montant des droits d'inscription l'ensemble du sminaire de formation Prospective des nouveaux modles conomiques et territoriaux s'lve 2280 TTC. Les repas et lhbergement sont la charge des participants. Conditions spcifiques, voir avec le secrtariat d'inscriptions.

    Renseignements

    Gisle Pagano, Universit Paris-Diderot01 57 27 58 98 - gisele.pagano@univ-paris-diderot.fr

    Chlo Vidal, Institut Destre (Paris - Lyon)vidal.chloe@institut-destree.eu

    La formation se droule dans les locaux de l'Universit Paris-Diderot, dans le quartier de la bibliothque Franois Mitterrand, immeuble Olympe de Gouges, place Paul Ricoeur, 75013 Paris.

    Prospective des nouveaux modles conomiques et territoriaux

    Formation continue en prospective et stratgie

    ATEMIS est un laboratoire dintervention et de recherche, cr en 2001, du rapprochement de chercheurs et de consultants. Au cur de son projet, la volont de rintroduire la question du travail comme axe de comprhension des mutations socitales et des enjeux du dveloppement durable, comme levier des volutions des entreprises, des

    institutions et des territoires. ATEMIS est fond sur une approche pluridisciplinaire (conomie, sociologie, ergonomie, gestion). Son objet consiste apporter des rponses aux attentes de ses interlocuteurs fondes sur les connaissances issues de la recherche en sciences sociales et de lexprience dintervention. Atemis sinscrit dans des rseaux de laboratoires afin de faire remonter vers la recherche les situations relles que rencontrent les acteurs conomiques, sociaux et institutionnels, et de constituer lintervention en question de recherche.

    Atmis2 rue de Fontarabie 75020 Paris

    LInstitut Destre est un centre de recherche europen et un think tank philosophiquement et politiquement pluraliste, cr en 1938 en Wallonie. Organisme non gouvernemental, il est actif dans laide la dcision publique associant les diffrentes sphres de la gouvernance : publique, prive et de la socit civile. Particulirement attentif au dveloppement des rgions europennes et ltude de limpact des tendances et mutations globales sur les territoires et les espaces transfrontaliers, il est devenu un partenaire et un oprateur des Nations

    Unies ainsi que de lUnion europenne sur ces quest...

Recommended

View more >