PROTOPRESBYTRE STEPHANE ANAGNOSTOPOULOS VIVRE LA DIVINE LITURGIE.pdf

  • View
    3.260

  • Download
    5

Embed Size (px)

Text of PROTOPRESBYTRE STEPHANE ANAGNOSTOPOULOS VIVRE LA DIVINE LITURGIE.pdf

  • PROTOPRESBYTRE

    STPHANE ANAGNOSTOPOULOS

    VIVRE LA DIVINE LITURGIE

    La divine liturgie orthodoxe interprte et commente selon la Tradition et les expriences de

    nombreux prtres, moines et lacs orthodoxes

    LE PIRE 2011

  • 1

  • 2

    Protopresbytre Stphane Anagnostpoulos

    VIVRE LA DIVINE LITURGIE

    Traduit du grec au franais par larchimandrite phrem Triantaphyllpoulos

    (Vicaire gnral du Saint vch de Sissnion et de Siatista.)

    Le Pire 2011

  • 3

    Auteur et C

    Protopresbytre

    Stphane Anagnostpoulos 26, rue Aghas Lavras CP 187 57 Kratsni

    Le Pire Tl. fax 0030210-4311872

    Achev d imprimer par G. Gklbessis Imprimeur Relieur

    Leophros Vilas Pentaghnou 1, Aghii Anrghyri

    Tl. 0030210-8547723 ou 8317703

    Traduit du grec par larchimandrite phrem Triantaphyllpoulos

    Vicaire Gnral du Saint vch de Sissnion et de Siatista

    CP 503 00 Siatista, Grce. Tl. 00302465021365 ou 00306977179788 mob.

    Fax : 00302465021204

    ISBN 978-960-930568-6

    Deuxime dition 2011

  • 5

    AVANT PROPOS LDITION FRANAISE

    Cest avec une joie en Jsus-Christ trs profonde et pour la gloire de notre Dieu Trinitaire que nous donnons lautorisation de traduire en franais notre tude modeste, Expriences Liturgiques . Cette analyse de la Divine Liturgie offre aux pieux lecteurs, non

    seulement quelques connaissances de base, mais aussi lexprience vcue, dans lhistoire, du sacrifice sur la Croix du Fils et Verbe de Dieu qui sest incarn du Saint-Esprit et de la Vierge Marie , en la Personne de notre Sauveur Jsus-Christ. Les orthodoxes de partout, de toutes les nations et de toutes les langues,

    qui participent au sacrement suprme de la sainte eucharistie avec crainte de Dieu, un vrai repentir, une foi fervente et un amour agissant, cest--dire dignement, sont divinement changs et incomprhensiblement transfigurs, car ils communient au Corps et au Sang du Christ pour la rmission des pchs et la vie ternelle . Et alors Cest le dbordement de la grce divine ! Cest la plnitude de lamour divin ! Cest la fte cleste et splendide ! Cest lclat spirituel et lallgresse divine ! Cest lembellissement anglique de lme ! Le fait que notre nature pervertie, dchue, se mle lme de Jsus-Christ, le Dieu-Homme et que notre corps misrable, notre sang souill par le pch et notre intellect entnbr se mlent son Corps tout saint, son Sang immacul et lIntellect infini de la Divinit de triple clat, constitue un grand miracle, un miracle inou ! Tout cela nest quune exprience ; cest la manifestation de la vie, de la puissance, de la lumire, non seulement dans la vie asctique des saints de lglise Orthodoxe, mais aussi chez des prtres serviteurs du Trs-Haut uvrant dans le monde et, en outre, chez certains fidles chrtiens orthodoxes qui aiment Dieu, qui ont revtu la robe de la sainte humilit et que transfigure sans garement lobservation des commandements. Ce miracle rdempteur tmoigne de la venue de la Divinit Trinitaire dans notre cur, selon la parole vanglique nous viendrons lui et nous tablirons en lui notre demeure . (Jean 14, 23) Je souhaite humblement que le cur de tout prtre clbrant orthodoxe (de quelque rang quil soit), franais ou francophone, devienne un buisson ardent par le feu de la Divinit et quil vive en mme temps lunion incomprhensible entre lAutel cleste et lAutel terrestre en une unit

  • 6

    indivise, car il ny a qu un seul troupeau et qu un seul berger, notre Seigneur, le Christ !

    Je souhaite aussi que tout chrtien orthodoxe qui participe la Divine Liturgie et qui communie aux Saints Mystres, vive de toute son me et de tout son corps la descente du charbon ardent du Saint-Esprit qui lui offre,

    par la grce, la rmission des pchs, la dlivrance et la sanctification afin que son cur crie triomphalement Abba, Pre . Priez pour moi, prtre pcheur Stphane, pour ma femme Hlne, mes enfants, mes petits-enfants et mes arrire-petits-enfants. Chers frres et surs, recevez tout mon amour en Christ,

    Protopresbytre Stphane Anagnostpoulos

    Note du traducteur

    Je dsire fort remercier du fond de mon cur - le trs rvrend et cher Archimandrite Placide Deseille et la

    fraternit de Solan pour leur encouragement et leurs remarques essentielles,

    - le rvrend et cher pre Timothe Ntumba, thologien, de la Diocse de lAfrique Centrale,

    et

    - . Chrstos Vassilidhis, thologien, sans la contribution desquels la ralisation de cette rude tche naurait pas t possible.

    Archimandrite phrem Triantaphyllpoulos

  • 7

    LARCHEVQUE DATHNES ET DE TOUTE LA GRCE CHRISTODOULOS

    No denregistrement /X/EX. 478 / 2006 Athnes, le 26 janvier 2006

    Rvrend Pre, Le fait de traduire en franais louvrage intitul Expriences Liturgiques du pre Stphane Anagnostpoulos, prtre pieux et digne, est une entreprise importante, laborieuse et srieuse. Lors du travail, prenez garde ladaptation des termes thologiques Je souhaite que notre Dieu de bont vous fortifie abondamment pour laccomplissement des uvres qui lui sont agrables.

    Prieur fervent envers le Seigneur,

    Signature

    Monastre de la Protection De la Mre de Dieu Dpendance du Monastre de Simonos Petra (Mont Athos) Solan 30330 LA BASTIDE DENGRAS FRANCE

    Solan, le 18 aot 2005

    Rvrend et cher Pre, votre bndiction, Le livre est extrmement intressant et nous esprons quil pourra tre utile de nombreux fidles ici en France. Nous ne pouvons que vous encourager vivement continuer votre uvre Nous nous confions dans votre prire et avec notre reconnaissance pour ce trsor que vous mettez la porte des orthodoxes francophones, nous vous prions de recevoir nos respectueuses salutations dans le Seigneur.

    Lancienne du Saint monastre Moniale Hypandia

  • 8

  • 9

    Ddi avec reconnaissance

    larchimandrite phrem, ancien du saint monastre Philothou au Mont Athos qui a t, depuis plus de quarante ans, mon trs

    respect et saint ancien, pre affectueux,

    guide lucide, pre spirituel discret, bon pasteur, prdicateur suave,

    lutteur spirituel assidu,

    imitateur du Christ

    lesprit ecclsiastique pur au sein de lglise Orthodoxe.

    tous les membres du clerg orthodoxe de tous les rangs qui,

    partout sur la terre, revtus du sacerdoce du Christ, prservent

    Son hritage irrprochable et intact.

    mon pouse et compagne de vie grandement aime, Hlne, ainsi qu nos enfants et petits-enfants.

  • 10

    AVANT-PROPOS DE MON ANCIEN* ARCHIMANDRITE PHREM

    Que cest grandiose la Divine Liturgie ! Combien Dieu fait honneur lhomme quand, il descend avec les armes des anges chaque Liturgie pour le nourrir de son Corps trs saint et de son Sang ! Il nous a tout donn. Il ne nous prive de rien de corporel ou de spirituel, de prissable ou dimprissable. Puisqu il nous donne quotidiennement, Son Corps et Son Sang trs saints, difiants, il ne Lui reste rien de suprieur nous octroyer. Dans quel mystre na-t-il pas accord lhomme terrestre la grce de se plonger ! ! Amour cleste, inestimable ; une seule goutte damour divin dpasse tout amour profane, physique, mondain. Le pch originel fut le commencement et la racine de tous les vnements dplorables survenus jusqu ce jour et il le sera jusqu la fin des sicles. Cette unique dsobissance, comme une semence dans le sein dve, a engendr la mort et en a contamin le corps et lme du genre humain. Comment aurait-elle pu la malheureuse ve s imaginer que le seul fait de goter au fruit, ayant provoqu une telle catastrophe infernale, forcerait la Trinit, principe de vie, envoyer d un commun accord la Deuxime Personne dans le monde o Elle y subirait, de la part de l homme qu Elle-mme a cr, soufflets, insultes, flagellations, crachements et toutes sortes d ignominies et finalement serait suspendue la Croix, signe de maldiction ! Car, Maudit soit quiconque est pendu larbre .1 La passion sur la Croix ainsi que la vivifiante Rsurrection de notre Jsus, qui constituent la dlicieuse rdemption de nos pchs et la lumire de nos mes entnbres, se reprsentent rellement chaque Divine Liturgie et rconcilient avec Dieu toute me pcheresse. vrai dire, combien Jsus nous aime ! Il a assum la nature humaine et sest laiss crucifier pour nous offrir la libert et lacquittement de nos dettes envers son Pre cleste ; comme un frre bien aim, Il nous rend dignes dhriter des richesses paternelles infinies. Si, dans lAncienne Alliance, sous lombre de la vrit, le sang des taureaux et les cendres des jeunes vaches pouvaient purifier les impurs, plus forte raison le saint Sang sur les Autels des saintes glises de Dieu, nous purifiera-t-il de tout pch et rchauffera-t-il notre me par lamour divin de notre trs doux Jsus. Lagneau gorg pour notre salut, nous baignera, nous lavera de la salet de nos pchs et fera rgner la paix en nous, ternellement !

    1 Gal. 3, 13. * Le terme grec ancien est peu prs synonyme au terme russe

    starets n.d.tr.

  • 11

    ! Comme il nous revient, tout prix, de nous approcher de cette Cne divine et cleste que le sacrement surnaturel de lautel nous accorde ! Il faut donc que nous nous tenions dans lglise avec pit et crainte de Dieu, parce que le Christ, assist de ses saints