Rapport étude construction navale et emr

  • View
    214

  • Download
    1

Embed Size (px)

Transcript

  • Rapport janvier 2016

    Construction navale

    & nergies marines renouvelables :

    Besoins futurs et prconisations

  • SOMMAIRE

    2

    - Objectifs de ltude- Mthodologie et moyens mis en

    uvre

    - Calendrier

    Elments de cadrage global Introduction

    La filire navale : chiffres cls

    Une activit cyclique

    Des produits forte valeur ajoute

    Une chane de valeur complte

    Rpartition par rgion

    Dynamique collective

    Diversification des marchs

    Analyse quantitative des mtiers Caractristiques de lemploi

    Caractristiques des mtiers

    PRO&MER

    Lessentiel retenir

    Analyse qualitative des mtiers Nomenclature des mtiers

    Mtiers en tension horizon 2020

    Nomenclature

    Evolution des mtiers

    Passerelles mtiers intra-filire

    Formation La formation

    La formation professionnelle un effort

    soutenu et continu des entreprises

    Lexemple de lEDEC Navale / EMR en

    rgion Bretagne

    Formation initiale

    Cartographie des formations

    Enjeux issus de ltat des lieux

    Prconisations Propositions dactions

    Annexes

  • OBJECTIFS DE LTUDE

    Recherche & recueil dlments sur lconomie du secteur naval

    Recueillir de faon globale, les donnes statistiques en termes demploi dans lesentreprises

    Fournir les lments quantitatifs relatifs la filire navale intgrant les activitsEMR

    Identifier et quantifier les entreprises de la filire navale ayant une stratgie dediversification notamment vers les EMR ou lOIL AND GAS

    Analyse qualitative des mtiers

    Identifier les mtiers de la filire et leur volution

    Formation

    Etablir une cartographie des formations existantes

    Rgions impliques Zone France :Bretagne, Normandie (haute et basse) Pays de la Loire, Aquitaine, PACA,Languedoc-Roussillon, Nord Pas De Calais

    3

  • Information GICAN :Diagnostics GPEC ralis par le Ple Mer Mditerrane

    MTHODOLOGIE ET MOYENS MIS EN UVRE

    4

    RGION CONTACT BDDNOMBRE DE

    RPONSES ENQUTES

    AQUITAINE UIMM Gironde, Landes Non 1

    BRETAGNEBPNUIMM Bretagne

    Oui, 222 entreprises identifies

    53

    LANGUEDOC ROUSSILLON Conseil rgional Non 0

    NORD PAS DE CALAISMaison de lemploi du Boulonnais

    Oui, 13 entreprises identifies 0

    NORMANDIEAISCOPort du Havre

    Oui, 30 entreprises identifies 1

    PACAUIMM PACAPle Mer mditerrane

    Oui, 95 entreprises identifies 7

    PAYS DE LA LOIREUIMM 44Neopolia

    Non 0

    RESTE FRANCE GICAN Oui, 13 entreprises identifies 0

    Niveau National

    Compilation des donnes recueillies en rgion Donnes dentre de ltude navale du cabinet CESAAR Analyse des donnes socio-conomiques et des documents existants : GICAN, Cluster maritime franais,

    CESER, INSEE, Ple emploi

    Niveau rgional

  • Les entreprises de la filire navale et EMR sont dissmines dans de nombreux codes NAF

    diffrents. On y retrouve la Construction de navires et de structures flottantes , la

    Rparation et maintenance navale , mais aussi Ingnierie, tudes techniques , la

    Mcanique industrielle , le Traitement et revtement des mtaux , les Travaux

    d'installation lectrique dans tous locaux , Soit plus de 79 codes diffrents.

    La rpartition des codes NAF par tablissement laisse apparatre une vritable problmatique

    quant la pertinence de cette classification (cf tableau ci-dessous).

    => Ainsi, il apparat difficile de dfinir la filire par une liste de code NAF.

    Une difficult de mesure

    MTHODOLOGIE

    5

  • MTHODOLOGIE ENQUTE

    AQUITAINE2%

    BRETAGNE85%

    NORMANDIE2%

    PACA11%

    Rpartition par rgion :Une enqute a t ralise

    auprs des tablissements

    ressortant de la filire navale.

    Le questionnaire a t envoy

    aux destinataires par Email.

    Diffrentes sources ont t

    mobilises en fonction des

    rgions

    62 entreprises ont rpondu lenqute avec la rpartition

    gographique ci-contre.Ce qui reprsente 3 793 salaris

    Questionnaire annexe 1

    6

  • Prparation et diffusion du questionnaire

    Etat des l ieux de la fi l ire (recherche dinformations)

    Analyse des donnes recueil l ies et rdaction des

    rsultats

    Prconisations

    Runion de finalisation : fin dcembre

    Runion de lancement : 13 mai 2015

    CALENDRIER

    7

  • LMENTS DE CADRAGE GLOBAL

    8

  • La filire navale franaise, est majoritairement positionne sur la construction et le MCO (maintenance en

    condition oprationnelle) de navires hautement technologiques forte valeur ajoute, types systmes

    lectrotechniques navals, paquebots de croisire, navires de voyages, transport de Gaz liqufi (GNL) navires

    de dfense

    La structuration de la filire navale est compose de segments dactivits majeures savoir :

    la construction et la rparation de navires civils, (CRNC : navire industriel, yachting, grande plaisance)

    la construction et le maintien en conditions oprationnelles de navires militaires, (MCO)

    les quipementiers et sous-traitants de la construction et rparation de navires civils,

    les quipementiers et sous-traitants de la construction et rparation de navires militaires.

    Le march de la construction navale subit actuellement un vritable recul, globalement le secteur se trouve

    face une diminution sur le long terme du plan de charge et des nouvelles prises de commande. Cette

    aggravation ayant dbut en 2012 par un niveau de prise de commande et de prix la baisse.

    Force est de constater que malgr les annonces positives du Ministre de la Dfense en termes

    dinvestissement sur les quipements et btiments militaires, la pression mene par les industriels de rang 1

    (DCNS/ Thales .) se traduit par une obligation de rduction de cot de lordre de 20% sur le prix de la

    production avec un impact immdiat sur le tissu industriel sous-traitant.

    La stratgie des donneurs dordres tant de recourir des produits adaptables et donc modulaires, il est

    impratif que la filire adapte son mode de production et ce pour esprer poursuivre son activit.

    INTRODUCTION

    9

  • LA FILIRE NAVALE : CHIFFRES CLS

    CA : 8,5 mds *

    Part lexportation : 45 %*Poste excdentaire de la balance

    commerciale Fr

    Valeur ajoute et emplois induits 1 unit supplmentaire de VA dans le

    secteur de la CRN = 3 units de VA dans

    le reste de lconomie

    Source : GICAN

    La filire navale : un effet dentranement sur le reste de

    lconomie

    10

  • UNE ACTIVIT CYCLIQUE

    Exemple:

    Planning des grandes phases de ralisation dun btiment de projection et commandement (BPC) par mois.

    La construction de ce btiment ncessite diffrentes tapes de ralisation, de la phase initiale des tudes la phase finale des essais

    en mer. Au total, 12 phases sont identifies sur un calendrier de 50 mois (soit 4 ans et 2 mois).

    1. tudes de conception

    2. tudes dindustrialisation coque3. tudes dindustrialisation

    emmnagement

    4. Usinage / prfabriction coque

    5: habillage panneaux

    6. prmontage coque

    7. armement blocs

    8. montage coque

    9a. armement bord

    10. finitions

    11.essais quai

    12. Essais en

    mer

    La filire se caractrise par une activit cyclique, sur le plan industriel et commercial. Le volume de lemploi et la sollicitation des

    diffrents mtiers dans les chantiers varient fortement au fil des commandes et des diffrentes tapes des projets, avec des priodes

    fastes et des priodes de moindre activit. Pour y pallier, les chantiers, dans leur grande majorit, sefforcent de diversifier leurs

    activits et de dvelopper lemployabilit des personnels.

    Enjeux destination des professionnels Diversifier leurs activits et dvelopper lemployabilit des personnels

    Phase 1: Dessinateurs de diffrentes spcialits Phase 2:

    Prparateurs de diffrentes spcialits

    Phase 3: Prparateurs de diffrentes spcialits

    Phase 4: Charpentiers tliers, soudeurs Phase 5:

    Charpentiers tliers, soudeurs

    Phase 6: Charpentiers tliers, soudeurs

    Phase 7: Isolation, charpentiers tliers, soudeurs, chaudronniers, lectriciens, peintres, mcaniciens

    Phase 8: Charpentiers tliers, soudeurs

    Phase 10: Isolation,

    emmnageurs,

    peintresPhase 11: Chaudronniers, lectriciens, mcaniciens

    Phase 12: Chaudronniers, lectriciens, mcaniciens

    11

    Phase 9a: Isolation, emmnageurs, charpentiers tliers, soudeurs, chaudronniers, lectriciens, peintres, mcaniciens

    Phase 9b: Electromcanique, contrle commande, systme de combat

    9b. Equipements

    et intgration

  • DES PRODUITS FORTE VALEUR AJOUTELa navale, un secteur technologique forte valeur ajoute :

    Heures de production par produit

    La production dun paquebot type Oasis ncessite 10 000 000 h de travail en comparaison avecune voiture (23h) ou encore un Boeing 777 (50 000h).

    Cette complexit permet aujourdhui la filire dtre comptitive au niveau mondial. Lesnavires sont des systmes hypercomplexes atteignant un trs haut degr de sophistication.

    Utilisant des techniques et des technologies de production de plus en plus pointues, lesentreprises font appel du personnel hautement qualifi, capable de sadapter aux volutionstechnologiques. La part des ouvriers non qualifis diminue en faveur des postes douvriersqualifis et de techniciens.

    Navire de 12 m produit en srie

    Navire type YERSIN de 76 m

    Paquebot type OASIS

    12

  • DES PRODUITS FORTE VALEUR AJOUTELes diffrents types de navire :

    NAVIRES DE DFENSE Btiments de 1er rang