Rechercheet&intervention& sur&lessubstances& 2019-11-27آ  Rechercheet&intervention& sur&lessubstances&

  • View
    0

  • Download
    0

Embed Size (px)

Text of Rechercheet&intervention& sur&lessubstances& 2019-11-27آ  Rechercheet&intervention&...

  • Recherche  et  intervention     sur  les  substances    

    psychoactives  –  Québec  (RISQ)  

    Joël  Tremblay,  Ph.D.   Directeur  scienti+ique  du  RISQ   Professeur  agrégé   Université  du  Québec  à  Trois-­‐Rivières  (UQTR)     Jean-­‐Marc  Ménard   Directeur  clinique   Conseiller  cadre   Centre  intégré  de  santé  et  de  services  sociaux   Mauricie  /  Centre  du  Québec      

  • Créé  en  1991,  le  RISQ  est  :   •  Une  équipe  de  recherche  en  partenariat  

    Dont  les  membres  réguliers  sont  des:   •  chercheurs  universitaires  (11)   •  chercheurs  institutionnels  (6)   •  collaborateurs  de  milieux  de  pratique  (2)   Et  formée  également  de  partenaires  institutionnels:   •  Avec  qui  des  ententes  spéciLiques  de  recherche  sont   créées  en  ce  qui  concerne  la  recherche  en  addiction  

    Le  RISQ    

  • Jacques Bergero

    n

    U. de Mo ntréal

    Marie-Josée Fleury U. McGill

    Michel Perreault IUSM Douglas

    Karine Bertrand U. de Sherbrooke

    Joël Tremblay U. du Québec à Trois-Rivières

    Myriam Laventure U. de Sherbrooke Mathieu Goyette U. de Sherbrooke

  • Nadia L’Espé

    rance

    CISSS Maur

    icie / C entre d

    u

    Québe c

    Miche l Land

    ry

    … retr aité

  • Le  RISQ        Une  équipe  en  partenariat….  

    •  17  membres  réguliers  (11  CHU,  4  CE  et  2  COP)  

                       CHU:  chercheur  universitaire;  CE:  chercheur  d’établissement;  COP:  collaborateur  des  milieux  de  pratique  

       

       

    Statut   Chercheur   Établissement   CHU   Jacques  BERGERON   Université  de  Montréal  (psychologie)   CHU   Karine  BERTRAND   Université  de  Sherbrooke  (médecine  et  santé  communautaire)   COP   Nadine  BLANCHETTE-­‐MARTIN   Centres  de  réadaptation  en  dépendance  de  Québec  et  de  Chaudière-­‐Appalaches   CHU   Serge  BROCHU   Université  de  Montréal  (criminologie)   CHU   Natacha  BRUNELLE   Université  du  Québec  à  Trois-­‐Rivières  (psychoéducation)   CE   Marie-­‐Josée  FLEURY   Institut  universitaire  en  santé  mentale  Douglas   CHU   Jorge  FLORES-­‐ARANDA   Université  de  Sherbrooke  (médecine  et  santé  communautaire)   CHU   Mathieu  GOYETTE   Université  de  Sherbrooke  (médecine  et  santé  communautaire)   CE   Michel  LANDRY   Centre  de  réadaptation  en  dépendance  de  Montréal  –  Institut  universitaire   CHU   Myriam  LAVENTURE   Université  de  Sherbrooke  (psychoéducation)   CE   Nadia  L’ESPÉRANCE   Centre  de  réadaptation  en  dépendance  Domrémy  Mauricie-­‐Centre-­‐du-­‐Québec   COP   Jean-­‐Marc  MÉNARD   Centre  de  réadaptation  en  dépendance  Domrémy  Mauricie-­‐Centre-­‐du-­‐Québec   CE   Michel  PERREAULT   Institut  universitaire  en  santé  mentale  Douglas   CHU   Chantal  PLOURDE   Université  du  Québec  à  Trois-­‐Rivières  (psychoéducation)   CHU   Élise  ROY   Université  de  Sherbrooke  (médecine  et  santé  communautaire)   CE   Hélène  SIMONEAU   Centre  de  réadaptation  en  dépendance  de  Montréal  –  Institut  universitaire   CHU   Joël  TREMBLAY   Université  du  Québec  à  Trois-­‐Rivières  (psychoéducation)  

  • Le  RISQ        Une  équipe  en  partenariat….

    •  17  membres  collaborateurs  (10  CHU,  2  CE,  1  CHG  et  4  CHH)  

                                 CHU:  chercheur  universitaire;  CE:  chercheur  d’établissement;  CHG:  chercheur  gouvernemental;                    CHH:  chercheur  hors  Québec    

    Statut   Chercheur   Établissement   CHU   Jean-­‐Pierre  BONIN   Université  de  Montréal  (sciences  in+irmières)   CHU   Louis-­‐George  COURNOYER   Université  de  Montréal  (criminologie)   CHU   Marie-­‐Marthe  COUSINEAU   Université  de  Montréal  (criminologie)   CHU   Magali  DUFOUR   Université  de  Sherbrooke  (médecine  et  santé  communautaire)   CE   Francine  FERLAND   Centres  de  réadaptation  en  dépendance  de  Québec  et  de  Chaudière-­‐Appalaches   CHU   Stéphane  GUAY   Université  de  Montréal  (criminologie)   CHU   Sylvia  KAIROUZ   Université  Concordia  (sociology  and  anthropology  home)   CHH   Dorothée  LÉCALLIER   Institut  de  Promotion  de  la  Prévention  Secondaire  en  Addictologie  (France)   CHU   Alain  LESAGE   Centre  de  recherche  de  l’Institut  universitaire  en  santé  mentale  de  Montréal   CE   Paul-­‐André  LÉVESQUE   Centre  de  réadaptation  en  dépendance  de  Montréal  –  Institut  universitaire   CHH   Philippe  MICHAUD     Institut  de  Promotion  de  la  Prévention  Secondaire  en  Addictologie  (France)   CHU   Louise  NADEAU   Université  de  Montréal  (psychologie)   CHG   Nicole  PERREAULT   Direction  de  la  santé  publique,  Montréal-­‐Centre   CHU   Stéphane  POTVIN   Université  de  Montréal  (psychiatrie)   CHH   Isabelle  RICHER   Service  correctionnel  du  Canada  /  Centre  de  recherche  toxicomanie   CHH   Brian  RUSH   Centre  for  Addiction  and  Mental  Health  (Ontario)   CHU   Marianne  SAINT-­‐JACQUES   Université  de  Sherbrooke  (médecine  et  santé  communautaire)  

  • Objectif  de  la  programmation   scientiLique  2013-­‐2017  

    Mieux  comprendre  la  diversité  des   trajectoires  de  surconsommation  des   personnes  toxicomanes  ou  à  risque  de  le  

    devenir,  en  vue  d’optimiser  les  capacités  des   milieux  de  pratique  à  favoriser  le  mieux-­‐être  

    de  ces  populations  et  de  leur  entourage.  

  • La philosophie de travail -­‐  On  demande  aux  centres  de  traitement  de  nous  soumettre   leurs  problèmes,  les  dif+icultés  qu’ils  rencontre  

    -­‐  Avec  eux,  nous  tentons  de  jeter  de  la  lumière  sur  ces   dif+icultés   -­‐  Recensions  de  littérature   -­‐  Études  visant  à  connaitre  les  populations   -­‐  Implantation  de  pratiques  développées  ailleurs  et  étude   d’implantation  /  ef+icacité  

    -­‐  Développement  de  pratiques  innovantes  pour  améliorer   l’intervention  +  études  

    -­‐  Philosophie  de  recherche  dite  participative  (Patton,  2002;   Daigneault  et  al.,  2012)  

  • Trajectoire   Ligne  de  développement  d’une  dimension     de  l’existence  au  cours  de  la  vie  tel  l’usage    

    de  SPA,  souvent  marqué  par  une  série     de  transitions  

    -­‐  Efforts  déployés  par  la  personne,  sa  famille  et  les   professionnels  pour  inLléchir  un  parcours;  

    -­‐  Implique  tant  les  aléas  de  l’usage  que  les  chemins  de  la   résorption;  

    -­‐  Outil  de  compréhension  de  la  complexité  des  itinéraires  de   consommation  de  SPA.  

  • Chronicité  

    L’une  des  trajectoires  de  consommation     bien  documentée  est  celle  de  la  dépendance    

    qui  persiste  durant  plusieurs  années    

    -­‐  Un  descripteur  de  la  trajectoire  de  dépendance  de  plusieurs   toxicomanes;  

    -­‐  Prudence  quant  au  risque  de  stigmatiser  le  parcours  de   rétablissement  et