Régulation du fonctionnement de lappareil reproducteur mâle

  • View
    108

  • Download
    2

Embed Size (px)

Text of Régulation du fonctionnement de lappareil reproducteur mâle

  • Page 1
  • Rgulation du fonctionnement de lappareil reproducteur mle
  • Page 2
  • I- Lactivit testiculaire Les testicules sont les gonades (glandes sexuelles) masculines. Ils assurent une double fonction, endocrine et exocrine.
  • Page 3
  • 1.Anatomie du testicule
  • Page 4
  • CT Testicule Cellules de Sertoli Cellules de la ligne germinales spermatozodes 2. La fonction exocrine du testicule
  • Page 5
  • Organisation dun tube sminifre
  • Page 6
  • Cryptorchidie: maintien des testicules dans la cavit abdominale. Les tubes sminifres ne contiennent pas de spermatozodes. CT Testicule cryptorchide Production des spermatozodes (fonction exocrine) Assure par les tubes sminifres
  • Page 7
  • 3. La fonction endocrine du testicule Vaisseaux sanguin Cellule interstitielle (de Leydig) (tissu conjonctif) Les cellules de Leydig sont les cellules responsables de la scrtion de testostrone
  • Page 8
  • EXPERIENCES Ablation des testicules (= castration) d'un Coq. Une modification du phnotype mle (les caractres sexuels secondaires, en particulier la crte du Coq, rgressent ; le chant et le comportement batailleur caractristiques du mle disparaissent). Ablation des testicules d'un Coq, immdiatement suivie de leur greffe in situ (la greffe permet de rtablir uniquement les connexions sanguines des testicules avec le reste de l'organisme). Aprs quelques jours, les caractristiques anatomiques et comportementales du Coq sont rtablies. Il a ensuite t montr que l'injection d'une substance testiculaire, la testostrone, des animaux castrs, produit les mmes effets que la greffe.
  • Page 9
  • Rappel sur la communication hormonale
  • Page 10
  • Les roles de la testostrone -avant la naissance: ralisation du phnotype sexuel mle(cf. chap prcdent) -A partir de la pubert: production stable chez lHomme -Scrtion pulsatile -Action sur des cellules cibles qui possdent les rcepteurs: cellules musculaire, follicules pileux, centres nerveux (libido), tubes sminifres (cellules de Sertoli), prostate et vsicules sminales (liquide sminal).
  • Page 11
  • II- Le complexe hypothalamo-hypophysaire rgule la testostronmie Systme rgl: le milieu intrieur la concentration sanguine en testostrone (testostronmie) est maintenue constante (autour dune valeur moyenne) Cela permet dassurer une production permanente de spermatozodes et une production continue de liquide sminal.
  • Page 12
  • 1.Production de la GnRh (Gonadotrophin Releasing Hormon)
  • Page 13
  • Le circuit sanguin du complexe hypothalamo- hypophysaire Lhypothalamus contrle lhypophyse sous jacente par un systme porte. Le sang arrive par lartre hypophysaire et passe dans un premier rseau de capillaires: prise en charge des scrtions des neurones de lhypothalamus. Un second rseau irrigue lhypophyse o agissent ces scrtions.
  • Page 14
  • Les neurones hypothalamiques mettent des salves de potentiel daction (toutes les 120 min environ). Cela dclenche une scrtion pulsatile de GnRH (neuro- hormone) dans les capillaires sanguins. La GnRH se fixe et agit sur les cellules hypohysaires dclenchant la libration de LH et FSH. La pulsatilit de la production de GnRH est ncessaire. Les neurones hypothalamiques reoivent des influences de lencphale.
  • Page 15
  • 2. Lhypohyse contrle lactivit testiculaire Les cellules gonadotropes de lhypohyse produisent deux hormones: les gonado- stimulines (FSH, LH) Production pulsatile et synchrone (sous linfluence de la GnRH)
  • Page 16
  • A- Expriences Les taux de LH ont t doss rgulirement dans le sang d'un Blier : - A : 3 jours avant sa castration ; - B : 7 jours aprs sa castration ; - C : quelques jours aprs lui avoir fait un implant sous la peau lui dlivrant en continu de fortes doses de testostrone. 3. Mise en vidence dun rtrocontrle
  • Page 17

Search related