Renomm©es dans tout le monde: Les Pompes .pour le froid industriel. 2 Hermetic La responsabilit©

  • View
    231

  • Download
    0

Embed Size (px)

Text of Renomm©es dans tout le monde: Les Pompes .pour le froid industriel. 2 Hermetic La...

  • c h i m i e

    P e T R O L e & G A Z

    i n d u s T R i e d u f R O i d

    e n e R G i e

    s e R V i c e

    Renommes dans tout le monde:Les Pompes heRmeTicpour le froid industriel

  • 2 H e r m e t i c

    La responsabilit des installateurs, des fabricants et exploitants

    dunits de froid est de plus en plus engage lgard de lhuma-

    nit et de lenvironnement. Ltanchit des systmes frigorifiques

    est un critre de qualit essentiel et joue un rle cologique et

    conomique important. Ainsi la scurit des installations de froid

    et la protection de lenvironnement occupent une place primor-

    diale dans la stratgie des entreprises. Non seulement les crmes

    glaces et les produits frais sont concerns, mais presque tous les

    produits alimentaires doivent tre rfrigrs ou congels. Mais

    dans dautres domaines comme le transport ferroviaire, les pistes

    de patinoire ou de bobsleigh, les brasseries, les pompes HERMETIC

    garantissent un froid sr dans les units et dans les procds de

    production. HERMETIC assure depuis plus de 50 ans le dvelop-

    pement et la fabrication de pompes totalement tanches. Ces

    pompes sont galement conues pour la chimie, la ptrochimie

    ainsi que pour les units de production. Lindustrie du froid profite

    ainsi avec succs de lexprience acquise dans dautres domaines.

    Plus de 78.000 pompes HERMETIC sont en service dans le monde

    entier dans des units frigorifiques.

    n O T R e

    R e s P O n s A B i L i T e

    e n V e R s

    L e n V i R O n n e m e n T

  • H e r m e t i c 3

    heRmeTic synonyme de pompeshermtiques et fiables.

    Le dessin montre le schma simplifi

    dune unit de froid importante avec

    une pompe en service. La particularit

    de cette installation est que le produit

    frigorifique, provenant dun sparateur

    central, alimente une pompe qui

    refoule vers lvaporateur. La vapeur

    produite et le fluide excdentaire

    Compresseur

    Soupape dergulation

    Eau derefroidissement Condenseur

    Sparateur de liquide

    Qmin

    -Diaphragme

    Qmax

    -Diaphragme ou soupapes de limitations de dbit

    Evaporateur

    PompeHERMETIC

    retournent vers le sparateur. Le com-

    presseur, le condenseur et la soupape

    de rgulation forment pour ainsi dire

    un deuxime rseau.

    Grce nos pompes totalement tan-

    ches, nous assurons le transfert de

    fluides frigorifiques en toute scurit

    et sous contrle. Avec une pompe

    HERMETIC en service, nous vous

    garantissons en plus dune tanchit

    absolue: une longue dure dutilisation des faibles cots dusage un nombre rduit de pices de

    rechange et une livraison rapide.

  • 4 H e r m e t i c

    P O m P e s

    A R O T O R n O y e

    A u n e T A G e

    Gnralits

    Les pompes HERMETIC sont des pom-

    pes centrifuges totalement tanches,

    sans garniture. Elles sont entranes

    lectromagntiquement par un moteur

    rotor noy.

    Le modle CNF a t spcialement

    conu pour les transferts de gaz

    liqufis. Cette excution un tage

    permet aussi le transfert de gaz

    liqufis dont la courbe de tension de

    vapeur est trs accentue et en fait

    sans retour par conduite externe du

    courant partiel dans le rservoir ou

    le sparateur.

    Construction

    Groupes motopompes en version

    un tage. Corps de pompe (volute en

    spirale) ainsi que les roues selon la

    norme-chimie-pompe EN 22858;

    ISO 2858.

    Plage de fonctionnement

    Dbit Q: max. 50 m3/h

    HMTE: max. 57 m Fls.

    Domaines dapplications

    Gaz liqufis tels que: R 717 (NH3),

    R22 (fron), CO2, R134a, R 404a,

    R 11, R 12, baysilone (M3, M5),

    mthanol, huile de silicone KT 3,

    syltherm XLT, bromure de lithium.

    Les pompes HERMETIC ont t spcial-

    ement conues pour les industries

    frigorifiques et conviennent pour le

    transfert de tous les fluides frigorig-

    nes. Par scurit, chaque demande

    doit tre vrifie.

  • H e r m e t i c 5

    m O d e L e c n f

    Fonctionnement

    Le courant driv prvu pour le

    refroidissement du moteur et la

    lubrification des paliers est prlev

    la priphrie de la roue, traverse un

    filtre circulaire puis revient au refoule-

    ment de la pompe aprs avoir travers

    le moteur. Grce au retour du courant

    partiel au refoulement, le point 3 qui

    correspond au point le plus chaud

    (cf schma 1, diagramme pression-

    temprature) est suffisamment loign

    de la courbe dbullition. Sous les

    mmes conditions le modle CNF

    permet donc de transfrer des gaz

    liqufis dont la courbe de tension

    de vapeur est trs accentue.

    Paliers

    Des paliers lisses de dimensions

    identiques permettent le guidage

    radial de larbre commun la pompe

    et au moteur. Cependant ce guidage

    nest effectif que lors du dmarrage

    et de larrt de la pompe. Lorsque le

    moteur a atteint sa vitesse derotation

    nominale, la fonction des paliers est

    assure hydrodynamiquement par le

    rotor. La pousse axiale de nos pom-

    pes est compense hydrauliquement.

    Protection et Surveillance

    Nous recommandons le montage de

    deux diaphragmes pour protger les

    pompes contre toute fausse manuvre

    (par ex. par lquipe de surveillance).

    Le diaphragme 1 (Qmin

    ) garantit un

    dbit minimum travers le moteur.

    Le diaphragme 2 (Qmax

    ) permet de

    maintenir dans la chambre du moteur

    une pression diffrentielle minimale

    qui est ncessaire pour stabiliser

    lquilibrage hydraulique de la pousse

    axiale et la prvention de la vaporisa-

    tion du courant partiel. Le diaphragme

    permet galement dviter un dsa-

    morage lorsque lon ne dispose que

    dune faible hauteur de charge. Une

    soupape de limitation de dbit peut

    tre installe en solution alternative

    au lieu dun diaphragme Qmax

    (voir

    page 20-22).

    Relation Pression-Temprature

    4

    2

    3

    1

    t

    p

    PressionTempratureCourbe de pression de vapeur plate (p.ex. eau)Courbe de pression de vapeur raide

    (p.ex. gaz de ptrole liqufi)

    Retour du courant driv vers le refoulement

    1

    2

    4

    3

    5

    Schma 1

    CNF

    CNF

    phase liquide

    phase vapeur

    3

    1

    5

  • 6 H e r m e t i c

    Roue 169 - 130 mm , Largeur 9 mm Roue 209 - 160 mm , Largeur 7 mm

    0 5 10 15 20 25 30 35 40

    2800 tr/min

    Q max-Diaphragme 22

    Q min-Diaphragme 10

    16920 30 40

    4550

    55

    %

    50

    45

    40

    150

    150

    130

    169

    169

    inducer

    130

    130

    Q [m3/h]

    45

    40

    35

    30

    25

    20

    15

    10

    5

    08

    6

    4

    2

    0

    5

    4

    3

    2

    1

    0

    P [kW]

    NPSH [m]

    H[m]

    0 5 10 15 25 30 35 40

    0 5 10 15 20 25 30 35 40

    2800 tr/min

    Q max-Diaphragme 20

    Q min-Diaphragme 10

    209 20 30 4045

    50

    52

    %

    50

    45

    40

    200

    200

    160

    209

    209

    inducer

    160

    180

    Q [m3/h]

    70

    60

    50

    40

    30

    20

    10

    0

    5

    0

    8

    6

    4

    2

    0

    P [kW]

    NPSH [m]

    H[m]

    0 5 10 15 30 35 40

    180

    Q max-Diaphragme 21

    Q max-Diaphragme 22

    160

    Roue 209 - 160 mm , Largeur 12 mm

    0 10 20 30 40 50 60 70 80 90 100

    2800 tr/min

    Q max-Diaphragme 27

    Q min-Diaphragme 11

    20 30 4050

    5560

    %

    180

    180

    160

    209

    209

    inducer

    160

    160

    Q [m3/h]

    65

    60

    55

    50

    45

    40

    35

    30

    25

    20

    15

    10

    5

    04

    3

    2

    1

    015

    10

    5

    0

    P [kW]

    NPSH [m]

    H[m]

    0 10 20 30 40 60 70 80 90 100

    62

    60

    55Q max-Diaphragme 29

    Q max-Diaphragme 31

    209

    Les indications NPSH sont desvaleurs mesures; coefficient descurit de 0,5 m ncessaire

    Les indications NPSH sont desvaleurs mesures; coefficient descurit de 0,5 m ncessaire

    Les indications NPSH sont desvaleurs mesures; coefficient descurit de 0,5 m ncessaire

    Roue 169 - 130 mm , Largeur 15 mm

    0 10 20 30 40 50 60 70 80 90 100

    2800 tr/min

    Q max-Diaphragme 30

    Q min-Diaphragme 11

    169

    20 3040

    5055

    60

    % 150

    150

    130

    169

    169

    inducer

    130

    130

    Q [m3/h]

    45

    40

    35

    30

    25

    20

    15

    10

    5

    0

    4

    3

    2

    1

    0

    10

    8

    6

    4

    2

    0

    P [kW]

    NPSH [m]

    H[m]

    0 10 20 30 40 60 70 80 90 100

    62

    65

    62

    60

    50

    55Q max-Diaphragme 31

    Q max-Diaphragme 33

    Les indications NPSH sont desvaleurs mesures; coefficient descurit de 0,5 m ncessaire

    Courbe Caractristique CNF 40 200

    Courbe Caractristique CNF 50 160

    Courbe Caractristique CNF 40 160

    Courbe Caractristique CNF 50 200

  • H e r m e t i c 7

    CNF-Modle

    Type Moteur Donnes pompes Donnes moteurs Poids

    Q min.nces.m3 / h

    Q max.admism3 / h

    Puissance

    kW

    Intensit