Click here to load reader

Représentation: Représentation: Couche 7: Application Couche 6: Présentation Couche 5: Session Couche 4: Transport Couche 3: Réseau Couche 2: Liaison de

  • View
    112

  • Download
    8

Embed Size (px)

Text of Représentation: Représentation: Couche 7: Application Couche 6: Présentation...

  • Page 1
  • Reprsentation: Reprsentation: Couche 7: Application Couche 6: Prsentation Couche 5: Session Couche 4: Transport Couche 3: Rseau Couche 2: Liaison de donnes Couche 1: Physique Chaque couche a donc un rle prcis spar des autres. Les couches peuvent communiquer avec les couches directement adjacentes (la couche 2 pourra avoir des changes avec les couches 1 et 3). Ainsi, l'utilisation de l'ensemble de ces couches permet de raliser une suite de tches qui, regroupes, permettent la communication. Un message envoyer parcourt les couches de la couche 7 la couche 1 qui reprsente le support de transmission. Chacune des couches formate donc bien le message et l'envoi la couche suivante
  • Page 2
  • L'encapsulation Au cours de son passage par chacune des couches, des informations relatives chacune d'entre elles sont ajoutes pour lui permettre d'effectuer la tche qui lui incombe, on appelle cela l'en-tte. Cela permet d'avoir un certain nombre d'informations ncessaires chaque couche pour effectuer son travail, et que ces informations circulent avec le message transmettre.
  • Page 3
  • ++++++++++++++++++++++ couche 7 | Info transmettre | ++++++++++++++++++++++ +++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++ couche 6 | en-tte couche 6 | Info transmettre | +++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++ ++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++ couche 5 | en-tte 5 | en-tte 6 | Info transmettre | ++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++... et ainsi de suite... jusqu'au paquet final ++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++ Couche 1 | en-tte 1 |... | e-t 5 | en-tte 6 | Info | ++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++
  • Page 4
  • Chaque couche ajoute donc sa propre en-tte l'information d'origine. Ce procd s'appelle l'encapsulation. Lorsqu'une machine reoit le message, il parcourt les couches dans le sens inverse, de la couche 1 la couche 7 qui reprsente l'application qui doit recevoir le message.
  • Page 5
  • La couche physique (couche 1) Le rle de la couche 1 La couche 1 concerne le support physique de transport des donnes. Cela peut aller du simple cble transportant un signal lectrique, la fibre optique, en passant par les ondes radio. Le rle de la couche 1 est donc d'offrir un support de transmission permettant d'acheminer les donnes d'un point un autre.
  • Page 6
  • La couche liaison de donnes (couche 2) Les rles de la couche 2 La couche liaison de donnes a pour rle de transmettre les donnes de faon fiable entre des quipements directement connects. L'adressage des machines Le protocole Ethernet Format d'une trame Ethernet Dialogue entre deux machines
  • Page 7
  • L'adressage des machines Pour la couche 2, ce sont les adresses MAC. Les adresses MAC sont codes sur 6 octets, soit 48 bits (2^48 =... plusieurs milliers de milliards d'adresses possibles) Elles sont la plupart du temps crites par octet sous forme hexadcimale, spars par le caractre ":" Ce qui donne par exemple 3C:AB:35:48:FF:D2 qui est une adresse MAC. Nous pouvons ainsi identifier chaque interface de machine individuellement.
  • Page 8
  • Le protocole Ethernet Le protocole Ethernet dfinit le format des messages changs. Le message de base utilis par Ethernet est la trame. La trame est compose d'une en-tte et d'une "charge utile" contenant les informations transmettre. L'en-tte Ethernet contient les informations ncessaires au bon fonctionnement de la couche 2 qui pourront permettre la transmission des informations, notamment les adresses MAC des machines participant au dialogue.
  • Page 9
  • Format d'une trame Ethernet La description suivante ne prend en compte que les informations qui nous intressent et n'est pas le format complet d'une trame Ethernet. La trame est compose d'une en-tte contenant les informations du protocole Ethernet, et d'un payload contenant les informations transporter. Trame Ethernet ++++++++++++++++++++----------------------------- | En-tte Ethernet | Informations transporter | ++++++++++++++++++++----------------------------- Nous allons voir plus en dtail ce que contient l'en-tte Ethernet : En-tte Ethernet ++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++ | @ MAC source | @ MAC destination | Protocole sup | ++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++
  • Page 10
  • Dialogue entre deux machines Prenons l'exemple d'une machine A qui veut envoyer le message "Bonjour" une machine B situe sur le mme rseau. Il lui suffit de connatre l'adresse MAC de B pour lui envoyer le message. Ainsi, en lui envoyant la trame suivante, elle devrait pouvoir lui envoyer le message: ++++++++++++++++++++++++++++++++++------------------ | @MAC A| @MAC B | protocole sup | XXXXX | Bonjour | ++++++++++++++++++++++++++++++++++------------------ B reoit la trame et voit que c'est son adresse MAC qui est en destination, elle lit donc le reste des informations. Il s'agit des informations des couches suprieures (XXXXX), et enfin, du message "Bonjour". Nous avons donc russi grce la couche 2 faire dialoguer deux machines connectes sur un mme rseau.
  • Page 11
  • La couche rseau (couche 3) Les rles de la couche 3 La couche rseau a pour rle d'acheminer les informations d'un rseau un autre. C'est ce que l'on appelle le routage. Les rseaux sont donc relis entre eux par des routeurs. Ces routeurs vont donc recevoir les paquets sur un rseau, et les renvoyer sur l'autre. Ils ont donc une connexion sur chaque rseau. Tous les rseaux ne pouvant pas tre relis entre eux, il va souvent falloir passer par des rseaux intermdiaires pour pouvoir envoyer un paquet d'un rseau un autre. Principe de fonctionnement: Machine A Machine B | | ---------- ---------- ---------- |Rseau 1|--Routeur1--|Rseau 2|--Routeur2--|Rseau 3| ---------- ---------- ----------
  • Page 12
  • Pourquoi encore une adresse alors que nous avons dj l'adresse MAC ? Il est ncessaire de diffrencier les adresses de couche 2 et de couche 3, car l'adressage au niveau de chacune de ces couches n'a pas le mme rle. L'adressage MAC en couche 2 permet d'identifier les machines SUR UN MEME RESEAU. L'adressage IP en couche 3 permet d'adresser les machines SUR DES RESEAUX DISTINCTS. Les adresses de couche 2 sont en rapport avec le matriel rseau utilis (le protocole de couche 2 est gr au niveau de la carte connecte au rseau et non pas par le systme d'exploitation comme les couches suprieures) il est donc difficile de modifier les adresses MAC qui sont censes tre codes directement sur la carte rseau. Cela est notamment du au fait que chaque adresse MAC doit tre unique sous peine de conflit matriel, et que cette adresse doit tre accessible trs tt lors du boot d'une machine. Les adresses de couche 3 quant elles demandent une certaine souplesse d'utilisation car on ne connat pas priori l'adresse du rseau sur lequel une machine va se trouver. Il y a donc une incompatibilit d'utilisation d'une adresse de couche 2 pour une adresse de couche 3, et vice versa.
  • Page 13
  • Format d'un datagramme IP De la mme faon qu'avec Ethernet, la couche IP (couche 3) va ncessiter un certain nombre d'informations pour pouvoir effectuer les tches qui lui incombent comme le routage. A la manire de la trame Ethernet, le datagramme IP se compose d'une en-tte IP, et d'un payload contenant les informations transporter. Datagramme IP ********************----------------------------- | En-tte IP | Informations transporter | ********************----------------------------- Nous allons voir plus en dtail ce que contient l'en-tte IP, mme si nous ne dcrivons pas l'ensemble de l'en-tte, mais juste les informations qui nous intressent. En-tte IP **************************************************** | @ IP source | @ IP destination | Protocole sup | ****************************************************
  • Page 14
  • Les interactions entre les couches 2 et 3 Trame et datagramme, qu'est-ce qui circule sur le rseau ? Les couches 2 et 3 ont chacune leur propre format de message utilis pour transporter l'information, mais le quel des deux circule vraiment sur le rseau ? Nous avons parl d'encapsulation des informations. Les informations de couche 2 et 3 vont tre mises ensemble avec les informations transmettre. Le paquet ainsi form contiendra ainsi l'ensemble des informations ncessaires au transport de l'information. C'est donc une trame qui circulera sur le rseau, et cette trame Ethernet contiendra le datagramme IP. ++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++ | en-tte 2 | e-t 3 |... | en-tte 6 | Info | ++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++ Maintenant, comment est organise cette encapsulation pour que chaque couche retrouve facilement ses informations ?
  • Page 15
  • L'organisation de l'encapsulation La rception d'un message se passe donc ainsi: La carte rseau de ma machine reoit la trame suivante ++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++ Couche 2 | en-tte 2 | e-t 3 |... | en-tte 6 | Info | ++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++ La couche 2 regarde l'adresse MAC de destination et si cela correspond bien notre machine, elle envoi les informations la couche 3 en prenant soin d'enlever l'en-tte Ethernet, qui ne servira plus. ++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++ Couche 3 | en-tte 3 | e-t 4 |... | en-tte 6 | Info | ++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++ ++++++++++++++++++++++ couche 7 | Info transmettre | ++++++++++++++++++++++
  • Page 16
  • Qu'est-ce que le protocole ARP ? Le protocole ARP permet d'obtenir une adresse MAC en fonction d'une adresse IP. Reprenons notre problme : Le routeur 1 veut envoyer un paquet vers l'adresse 10.0.0