Role de l’imagerie dans la chirurgie bariatrique

  • Published on
    02-Jan-2017

  • View
    215

  • Download
    0

Embed Size (px)

Transcript

  • J Radiol 2009;90:1232-1299 ditions Franaises de Radiologie, Paris, 2009

    dit parElsevier Masson SAS, Tous droits rservs

    b..r--------s-a-m-e-d-i-1-7-0-c-t-o-b-r-e-~

    Sances de cours

    Modrateur: Catherine Ridereau-Zins

    Cours approfondi: Imagerie digestive

    Dure: 30 minutes09 h 30

    FAIRE ET COMPRENDRE UN SCANNERAPRES CHIRURGIE DU TUBE DIGESTIFPChevallier, SNovellas, G BaudinNice - FranceCorrespondance: chevallier.p@chu-nice.fr

    Les drains ne doivent pas tre retirs sans contrle radiologique pra-lable.Rsum: Une vrification de la coagulation est indispensable avantune procdure de drainage. Si un patient reoit un traitement anti-coagulant, il faut compter 4 demi-vies d'limination du traitementpour un retour l'tat basal. Les antibiotiques ne doivent pas trearrts pour la procdure mais un prlvement de pus est indispensa-ble ds le dbut de la procdure. L'accs la collection peut se faireavec une aiguille l8G rduisant la complexit de la procdure et per-met de tester la viscosit de la collection avec une seringue de 10 cc.Le matriel de drainage dpend de l'indication mais en pratique peude bnfice t dmontr utiliser des drains de plus de 8,5 F. Lesrobinets trois voies poss l'extrmit du drain pour les lavagesrduisent le diamtre utile du drain. Le lavage 3 fois par jour par del'urokinase ou du rTPA permet de drainer avec succs les collectionsde forte viscosit sans mettre en place des drains de gros calibres. Ledrain ne doit pas tre retir sans avoir vrifi par imagerie la dispa-rition de la collection et la disparition du syndrome infectieux en bio-logie.

    Mots cls: Abdomen, radiologie interventionnelle

    Objectifs: Connatre les principaux montages aprs chirurgie nonbariatrique de l'estomac, du grle, du colon et du rectum.Connatre les indications de scanner aprs ce type de chirurgie.Connatre la technique de scanner employer en fonction des indica-tions.Connatre les apects tomodensitomtriques normaux.Savoir reconnatre les complications post opratoires.Messages retenir: L'interprtation d'un scanner aprs chirurgiedu tube digestif doit se faire en connaissance du montage chirurgicalralis.La complication la plus frquente est la fistule anastomotique.Certaines fistules peuvent rester asymptomatiques et regresser spon-tanment.Le scanner une place centrale pour la prise en charge diagnostique,voire thrapeutique, des complications non fonctionnelles.Rsum: La chirurgie du tube digestif est ralise en grande partiepour le traitement de cancers ou de maladies inflammatoires digesti-ves. De nombreux montages chirurgicaux sont disponibles ayant descaractres communs et des particularits. En cas de suspicion de com-plication post-opratoire prcoce ou retarde, un examen tomodensi-tomtrique est le plus souvent ralis. Ce type d'examen doit treinterprt en connaissance du type de montage chirurgical effectu.De nombreuses complications peuvent tre mise en vidence commedes fistules, abcs, reprises tumorales, ou encore hernies. Certainsabcs peuvent tre drains dans le mme temps du diagnostic souscontrle tomodensitomtrique.

    Mots cls: Intestin, technique d'exploration

    Dure: 30 minutes

    Dure: 30 minutes

    Imagerie post-chirurgicale

    09 h 00

    08 h 30

    2140

    ROLE DE L'IMAGERIE DANS LA CHIRURGIEBARIATRIQUEC Ridereau-Zins, ESibileau, J Lebigot C AubAngers - FranceCorrespondance: caridereauzins@chu-angers,fr

    DRAINAGES ABDOMINAUX: TRUCS ET ASTUCESP Bize (1), A Denys (2)(1) Lausanne - Suisse, (2) Nantes - FranceCorrespondance: albandenys@orange,fr

    Objectifs: Connatre les rgles qui rgissent la gestion des traite-ments anticoagulants et antibiotiques.Savoir les principes gnraux des voies d'abord des drainages pel-viens et abdominaux.Savoir choisir le matriel adquat en fonction de la situation clinique.----Savoir quand et comment retirer un drain d'abcs.Messages retenir: Les antibiotiques ne doivent pas tre arrtspour le geste condition qu'un prlvement de pus soit fait.Les sets de micro-ponctions ne sont pas ncessaires pour les drainagesd'abcs.L'utilisation de drains suprieurs 8,5 F ne se justifie que dans dessituations particulires (dbris de ncrose).

    Objectifs: Connatre les diffrents types de chirurgie bariatrique pra-tiqus et leurs aspects post-opratoires normaux.Connatre les techniques d'imagerie actuelles d'exploration aprs chi-rurgie bariatrique.Savoir identifier les complications post-opratoires immdiates et distance.Messages retenir: L'imagerie a un rle dans le bilan propratoireet dans le suivi postopratoire de la chirurgie bariatrique.L'tude des complications de la chirurgie bariatrique repose sur leTOGD et la TDM.La technique opratoire utilise par le chirurgien doit tre connueainsi que les rsultats morphologiques attendus.Rsum : Plusieurs techniques chirurgicales se sont dveloppes cesdernires annes pour proposer un traitement l'obsit morbide. Ellescomprennent des mthodes restrictives (diminution de la cavit gastri-que) et des mthodes mixtes (restriction et malabsorption). Cette chi-rurgie s'adresse des patients fragiliss par leur pathologie; lescomplications postopratoires sont d'ordre gnral (embolie pulmo-naire, infections) ou sont plus spcifiquement lies au type de techni-que ralise (migration d'anneau, fistule anastomotique, occlusionspar hernie interne ... ). L'imagerie (TOGD et TDM) joue un rle impor-tant dans le suivi postopratoire et les radiologues doivent connatreles aspects radiologiques post-opratoires normaux et pathologiques.

    Mots cls: Estomac, technique d'exploration

    1237

Recommended

View more >