Sch©ma directeur des lignes maritimes pour la rade de Toulon

  • View
    215

  • Download
    2

Embed Size (px)

DESCRIPTION

Réponse à appel à projets du Meedem

Text of Sch©ma directeur des lignes maritimes pour la rade de Toulon

DOSSIER

APPEL A PROJET

TRANSPORTS URBAINS

TRANSPORT EN COMMUN EN SITE PROPRE MARITIME SUR LAGGLOMERATION TOULONNAISE

SOMMAIRE31.Prambule

32.Contexte

43.Objectif du projet

14.Prsentation gnrale du projet

15.Cration doffre

55.1.Ligne Tamaris / Fort Balaguier / Tour Royale / Fort Saint Louis

55.2.Ligne Toulon / Carqueiranne / Aroport de Hyres

66.Infrastructures ncessaires

66.1.Ple dchanges de Tamaris

76.2.Ponton daccueil Fort Balaguier

86.3.Ponton daccueil la Tour Royale

96.4.Ponton daccueil au Fort Saint Louis

116.5.Amnagement du Port de Carqueiranne

126.6.Gare maritime

147.Matriel ncessaire

159.Elments danalyse socio-conomique

1510.Estimation des gains de CO2

1511.prvisions de trafic et bilan financier

1613.Calendrier

1614.Annexes

1. PrambuleLe Grenelle Environnement, notamment la suite des orientations retenues par le groupe sur le rchauffement climatique, a mis en vidence lintrt de dvelopper des rseaux de transports urbains en site propre non seulement pour rduire les missions de gaz effet de serre et favoriser le report modal de la voiture particulire vers les transports publics, mais galement pour lutter contre la congestion urbaine et fournir au plus grand nombre des conditions de transport de qualit pour leurs dplacements.

Afin dacclrer le dveloppement des transports urbains et priurbains de manire cohrente et notamment pour permettre au secteur des transports de contribuer la rduction des gaz effet de serre, ltat a dcid dapporter son soutien financier aux autorits organisatrices de transports.

Par ailleurs, le Prsident de la Rpublique a soulign dans son discours du 8 fvrier 2008 que lisolement des quartiers tait un obstacle lemploi de ses habitants et a annonc, entre autres mesures, un rengagement de ltat pour aider les collectivits construire des voies de bus, des tramways et les scuriser .

La Communaut dAgglomration Toulon Provence Mditerrane, autorit organisatrice des transports sur le territoire de laire toulonnaise, souhaite dvelopper son offre de transports et notamment son offre de transports maritimes.

Ce rapport prsente le plan dactions mis en uvre afin datteindre les objectifs quelle sest fixe.

2. ContexteLe territoire de lagglomration toulonnaise bnficie dun contexte gographique hors du commun. En effet, la rade de Toulon.. La communaut dagglomration et un grand nombre dacteur privs et publics, dont notamment le Syndicat Mixte Varois des Ports du Levant, se mobilisent actuellement sur la ralisation dun GRAND PROJET RADE.

Dans le cadre de ce GRAND PROJET RADE, il est important de noter, au titre dun amnagement du territoire structur et cohrent, la ralisation dun ple de comptitivit vocation mondiale, appel Ple Mer, appelant un dveloppement terrestre et maritimes du territoire.Dans cette synergie, le Syndicat Mixte Varois des Ports du Levant mne actuellement des tudes stratgiques sur les fonctionnalits futures de lespace maritime et des interfaces ville port.Ces projets sont gnrateurs de flux de dplacements quil convient daccompagner et danticiper ds prsent dans les rflexions damnagement futur de lespace ddi.

3. Objectifs du projetEn terme de dplacement, la mer constitue un formidable site propre qui permet doffrir aux usagers un transport collectif efficace.

Cette solution de transports en commun intgre bien videment les enjeux environnementaux et doit rpondre aux objectifs suivants : sintgrer dans une stratgie urbaine globale prvoyant, notamment des actions de densification le long des axes de transports et appuye sur une politique durbanisation de nouveaux secteurs,

favoriser le report modal de la voiture particulire vers les transports collectifs et la complmentarit avec les autres modes de transport en veillant valoriser les changes et le maillage du rseau,

assurer des dessertes de qualit des grands quipements notamment les tablissements scolaires et de formation, des ples demploi

prendre en compte le dsenclavement des quartiers prioritaires au titre de la politique de la ville,

4. Prsentation gnrale du projetLorganisation physique, spatiale et temporelle de desserte actuelle et du projet envisag est la suivante:

4.1 Cadrage stratgique du projet 4.1.1 Une stratgie de dplacement dfinie au Plan de dplacements urbainsLe Plan de dplacements urbains (PDU) adopt en 2005 a t labor en conformit avec les dispositions de la Loi sur lAir et lUtilisation Rationnelle de lEnergie (LAURE) de 1996 et Loi de Solidarit et renouvellement Urbain (SRU) de 2000.

Il est conforme la loi 2005 dite handicap du 11 fvrier 2005.

Il dcline les obligations de la loi suivantes:

1. La diminution du trafic automobile,

2. Le dveloppement des transports collectifs et des moyens de dplacement conomes et les moins polluants, notamment lusage de la bicyclette et de la marche pied,

3. Lamnagement et lexploitation du rseau routier principal dagglomration,

4. Lorganisation du stationnement sur le domaine public,

5. Le transport et la livraison de marchandises,

6. La scurit des dplacements,

7. Les plans de mobilits dentreprises,

8. La tarification et la billettique intgres.

4.1.2 Enjeux et objectifs du dveloppement des transports urbains

Lobjectif modal est concrtis par une augmentation de la part des transports collectifs de 70% lchelle de TPM, de 6% en moyenne sur le territoire plus de 10%.Les diffrents axes damlioration identifis sont les suivants:

1. Un rseau de Transports en commun rationalis/optimis autour dun TCSP,

2. Un rseau ferr mtropolitain renforc dOllioules Hyres, de Bandol Cuers,3. Le traitement des gares en ples dchanges de La Seyne La Garde, de La Pauline Hyres4. Un ple dchanges multimodal de cur dagglomration autour de la gare de Toulon,

5. Un Plan Bus avec volont damliorer les performances des lignes de desserte fine,

6. Le dveloppement du transport maritime avec latout particulier de la rade abrite du vent de Toulon,

7. Une tarification et une billettique inter-oprables entre rseaux

4.2 Facteurs clefs de succs des dessertes Transrade

Le rseau Mistral est le rseau franais le plus dvelopp en matire de dessertes maritimes de type Transrade au niveau de la petite rade de Toulon; Les agglomrations de la Rochelle, Lorient, Brest, Bordeaux, ont galement dvelopp un niveau significatif des dessertes Transrade.

Les dessertes maritimesTransrade : Un potentiel de dveloppement trs significatif sous rserve que lon observe les facteurs clefs de succs classiques de ce type doffrePour mmoire, les facteurs clefs de succs de lactivit desserte maritime Transrade sont les suivants:

-Potentiel march prexistant: les zones desservies proximit des points de dpart/arrive de la liaison maritime considre doivent prsenter une densit de population priphrique leve (cest le cas de Toulon et de La Seyne) ou des conditions de rabattement trs favorables pour les voitures (cas du point dembarquement des Sablettes).

-Caractre de desserte express de bout en bout sans point darrt intermdiaire (1) permettant dassurer des liaisons + rapides que tout autre mode terrestre (voiture ou bus); les lignes maritimes, le plus souvent directes, sont beaucoup plus courtes et rapides que les dessertes terrestres,

-Conditions de navigabilit tous temps assures: la petite rade de Toulon peu expose aux vents dominants et protge des vagues par la grande digue permet des traverses toute lanne. Il est extrmement rare davoir fermer des lignes pour cause de mauvais temps.

-Conditions de rabattement bien penses: il savre trs important de permettre une bonne accessibilit aux pontons pour les diffrents modes (MAP, 2 roues, Transport collectif ou voiture particulire); la prsence de parcs de rabattement faible distance constitue un facteur clef de succs trs important.

Offre attractive (> 30 mn en heure de pointe)

Information claire sur les services offerts,

- Bateaux attractifs (bien conus et en bon tat)

4.3 Estimation du march potentiel et faisabilit technique

4.3.1 Estimation du march potentiel et effectivement capt

Les liaisons maritimes de la rade de Toulon prsentent, une bonne frquentation.

Une rapide analyse de la relation Toulon Centre Saint Mandrier permet de mieux comprendre les avantages du bateau (voir figure 1). La comparaison de loffre entre la voiture, le bus et le bateau montre que ce dernier prsente toujours des temps de parcours infrieurs aux autres modes de dplacement.

Hors ralentissements, il faut 25 minutes en voiture pour effectuer les 15 km sparant Toulon de Saint Mandrier. Sur cette relation, le bus met prs dune heure et nest pas rellement adapt, si ce nest pour la desserte ponctuelle hors littoral et la demande des captifs des TC. En effet, seuls 25 voyageurs/jour sont compts sur la liaison bus.

La rpartition modale pour laccessibilit Saint Mandrier dpasse 12% pour le mode Transrade, les voitures recenses ne se rendant par ailleurs pas toutes dans le centre de Toulon.

Estimation du march potentiel, captable et capt des liaisons Transrade en rade de Toulon

Les demandes des passagers sont relatives de meilleures conditions de sjour pendant leur traverse (stabilit diminution du tangage/roulis, temprature agrable en hiver/t, possibilit de sortir sur le pont et dtre abrit en cas de vent, accessibilit aux personnes mobilit rduite, possibilit dembarquer des vlos).

Les autres utilisateurs de la rade (plaisanciers quai notamment) demandent une rduction du train de vagues gnrs par les navettes maritimes.

Enfin les bateaux sont supposs