S.E.M.H.V. - gfol1.merule- .mail labo : semhv@merule-  mail expertise :  @merule-
S.E.M.H.V. - gfol1.merule- .mail labo : semhv@merule-  mail expertise :  @merule-

S.E.M.H.V. - gfol1.merule- .mail labo : semhv@merule- mail expertise : @merule-

  • View
    214

  • Download
    0

Embed Size (px)

Text of S.E.M.H.V. - gfol1.merule- .mail labo : semhv@merule- mail expertise : @merule-

  • SEMHV10, rue Gambetta 88100 Saint Di des Vosges Tlphone : 03.29.57.14.9706.25.29.06.72. mail labo : semhv@merule-expert.com mail expertise : patrick.laurent@merule-expert.com www.merule-expert.com

    Humidit des maonneries notamment sur terre battue ou sable.

    Les Pezizes, Peziza domiciliana, P. cerea, P. muralis, P. repanda, P. vesi-culosa disparaissent en gnral lors de lasschement de leur environnement.

    Aucun traitement des murs nest associ la prsence des Pezizes. Le traitement nest pas indispensable. Elle se dvelop-

    pe gnralement sur pltre humide.

    Eliminer les bois ventuellement caris et traiter laide dun fongicide les bois

    environnants, sains et secs.

    Il nexiste aucune nomenclature spcifi-que concernant les dchets du BTP in-

    fests.

    Sachez quil ny a pas de champignon parasite dans le bti, seulement des

    champignons saprotrophes, dcompo-seurs. Il ne peut donc pas y avoir de

    diagnostic parasitaire !

    Prconisations en matire de traitement

    S.E.M.H.V.

    Conditions de dveloppement

    des Pezizes

    STATION DTUDES

    MYCOLOGIQUES

    DES HAUTES VOSGES

    REFERENTIEL

    DES PEZIZES

    SEMHV R17-008

  • Conditions de dveloppement : Humidit du bois : les Pezizes se dveloppent

    gnralement la suite d'importantes infiltrations

    d'eau.

    Elles se dveloppent le plus souvent

    l'intrieur des btiments, dans des sous-sols humi-

    des, dans des garages, ou sur le sable.

    La Pezize est caractrise par son sporophore lis-

    se, jauntre puis brun et ne possde pas de stipe

    (pied). Son myclium est peu tendu et souvent

    non visible dans le bti.

    Mode de croissance : sporophores solitaires ou

    grgaires.

    cologie : saprotrophe dans les caves ou autres

    endroits humides l'intrieur des domiciles, murs

    et dcombres de constructions.

    Il s'attaque principalement aux rsineux en produi-

    sant une pourriture fibreuse alvolaire du bois.

    Le bois devient lentement de plus en plus tendre.

    Cette espce intervient parfois avec dautres

    champignons ou aprs lapparition de ceux-ci.

    Les champignons sont tout au plus, nuisibles. Le

    diagnostic mycologique ralis par la SEMHV,

    non obligatoire, permet cependant de dtecter les

    champignons prsents dans le bti.

    Ecologie et

    dveloppement

    du champignon

    Les pourritures alvolaires

    Pourriture blanche slective (pourriture successive, dli-

    gnification slective)

    La pourriture blanche slective commence par dgrader la

    lignine en particulier, mais aussi lhmicellulose.

    Comme il ne reste pratiquement que la cellulose gris blanch-

    tre, le bois sallge et se dcolore.

    La structure fibreuse et molle du bois, dans le sens de la lon-

    gueur, est galement typique. En phase terminale, le bois est

    spongieux.

    Il garde largement sa structure, contrairement au bois atteint

    de pourriture brune.

    On trouve parfois des morceaux de bois ponctus de taches

    blanches entoures de bois sain.

    En raison de cet aspect, la dlignification slective est appe-

    le pourriture blanche alvolaire ou pourriture alvolaire.

    Les champignons ntant pas des animaux, ils ne digrent pas

    le bois, ils absorbent les molcules.

    Il sont dit : absorbotrophes.

    Hymnophore (partie fertile produisant les spores)

    des Pezizes

    PAS DEAU

    =

    PAS DE CHAMPIGNON

    Assurer une parfaite ventilation

    10, rue Gambetta 88100 SAINT DIE DES VOSGES

    Tlphone : 03.29.57.14.97. Portable : 06 25 29 06 72 E-mail : semhv@merule-expert.com

    www.merule-expert.com

    SEMHV SAS - 2017