Simulation Lancement Produit

  • View
    18

  • Download
    0

Embed Size (px)

Text of Simulation Lancement Produit

  • 2

    Lionel Couvreur 2003-2004

    Franois Lesuisse

    Maxime Pastur

    Alain Platteau

    Dimitri Winderickx

    TRAVAIL DE MARKETING:

    SIMULATION.

    1DM1 EPHEC

  • 3

    TA B L E D ES MAT I ER E S

    1. I N T R O D U C T I O N p 5

    1.1. Objectif p 5

    1.2. Prsentation du produit p 5

    1.3. Comment y sommes nous arriv ? p 5

    2. L E N V I R O N N E M E N T E X T E R N E P 6 A 16

    2.1. Le macro environnement p 6 12

    2.1.1. Lenvironnement dmographique p6 et 7

    2.1.2. Lenvironnement technologique p 8

    2.1.3. Lenvironnement conomique p 8 et 9

    2.1.4. Lenvironnement naturel p 10

    2.1.5. Lenvironnement politico-lgal p 11

    2.1.6. Lenvironnement socioculturel p 11 et 12

    2.2. Demande p 12 et 13

    2.3. Concurrence p 14 et 15

    2.4. Intermdiaires p16

    3. E N V I R O N N E M E N T I N T E R N E p 17 20

    3.1. Cration de lentreprise p 17

    3.2. Lentreprise en chiffre et en valeur p 17 19

    3.3. Fonctionnement de lentreprise p 19

    3.4. La S.W.O.T. p 19 et 20

    4 . L E S E N Q U E T E S p 21 5 . L A S T R A T E G I E MA R K E T I N G p 22 20

    5.1. La mission de lentreprise p 22

    5.2. Le March de rfrence p 22

    5.3. Taille du march en volume et en valeur p 22

    5.4. La segmentation p 23

  • 4

    5.5. Ciblage p 23

    5.6. Positionnement p 24 et 25

    6. LE MA RK ET I N G MI X : P 26

    6.1. P produit p 26

    6.1.1. Introduction : p 26

    6.1.2. Caractristiques Techniques du produit : p 26 28

    6.1.3. Stratgie du produit et de la marque : p 28 29

    6.1.3.1. Les cinq niveaux du produit : p 29

    6.1.3.2. Hirarchie du produit : p 29

    6.1.3.3. Autre classification du produit : p 29

    6.1.4. Le mix et la gamme des produits : p 30

    6.1.5. La Marque : p 31

    6.2. P-prix p 32

    6.3. P-place p 33 et 34

    6.4. P-Promotion p 34

    6.4.1. Stratgie communicationnelle p 35 37

    6.4.2. Mix communicationnel p 37 43

    7 . CO NCL US I ON P 44

    8 . AN N E X E S

  • 5

    1 . I N T R O D U C T I O N :

    1.1. Objectif :

    Le but de cet exercice de simulation est de trouver un produit, de prfrence

    innovant, et de le prparer son lancement sur le march en respectant certaines

    tapes qui sont vues dans les diffrents cours de 1re Marketing de lEPHEC. Ce

    prsent travail se veut tre la prsentation finale du produit que nous avons trouv.

    1.2. Prsentation du produit :

    Notre produit est une coupe de champagne (20cl), prsente tout dabord dans les

    rayons sous la forme dune petite bouteille (cfr. schma ci-dessous : tape 1) que lon

    retourne et dont on va dboucher le cul (tape 2 et 3) afin de servir de pied au

    verre (tape 4 et 5.) De cette manire nous obtenons une coupe de Champagne prte

    tre consomme. Pour plus de dtails vous pouvez vous rfrer au point P-

    produit.

    1.3. Comment y sommes nous arriv ?

    Avant darriver ce produit, nous nous sommes assis et avons rflchi toutes sortes

    de produits qui allaient : dun nouveau conditionnement de ft de bire une bottine

    de ski en passant par un nouveau concept de feu stop pour les voitures Pour

    trouver ces produits nous avons essay de penser des expriences personnelles

    dinsatisfaction face certains produits. Notre manire de chercher nous a fait

    aboutir des produits qui nous concernaient et qui comme dans ce cas-ci : nous

    motivent ! Nous avons eu lide de travailler sur un nouveau concept de coupe de

    Champagne au pied dvissable, et partir de l nous avons travaill afin de dfinir

    des objectifs, damliorer le produit, de trouver des solutions certains problmes

  • 6

    qui se posaient, etc. Dans cette optique la, certains ont trouv des systmes de

    fermeture, dautres ont rflchi aux diffrentes manires davoir du champagne pour

    mettre dans nos verres, dautres encore ont rflchi des tiquettes pour notre verre

    ou des slogans pour notre marque et ainsi de suite. Ainsi nous avons abouti

    certains rsultats que lon peut voir en annexe.

    Aprs notre brainstorming, nous avons procd par limination pour slectionner le

    meilleur produit.

    Ensuite nous avons effectu un certain nombre de recherche afin dobtenir les

    renseignements ncessaires llaboration de notre projet et commenc un certain

    nombre danalyse, ces deux derniers points qui constituent ce travail.

    2. LENVIRONNEMENT EXTERNE

    2.1. Le macro environnement :

    2.1.1. Lenvironnement dmographique :

    Ltude de lenvironnement dmographique a pour but dobserver lvolution

    des caractristiques de la population. Nous constatons que quelques facteurs tel que

    le mariage rare ou tardif, propre notre poque, provoque une croissance atypique

    des mnages. En effet le nombre de belges clibataires augmente considrablement.

    Dautre part, lactivit professionnelle est sans aucun doute un facteur non

    ngligeable cette croissance. Dans le cadre dun produit usage unique, cette

    croissance peut tre un atout. En effet, un produit fait pour une seule personne lui

    permet ainsi de se faire plaisir sans gaspiller ou abuser.

    Mais aussi en Belgique, la densit de la population est en lgre hausse. Le taux de

    natalit diminue lgrement et de mme pour le taux de mortalit. En consquence,

    nous observons un vieillissement de la population avec une diminution du groupe 0-

    19 ans et une croissance de celui des 20-60 ans.

  • 7

    Nous allons essayer de quantifier le nombre de clients potentiels en Belgique : Ce

    calcul a seulement pour but de nous donner une ide de lordre de grandeur des

    clients qui pourraient tre intresss par notre produit! Pour se faire, nous allons

    prendre le nombre total de personnes qui ont entre 16 et 35 ans et pour lesquelles la

    consommation dalcool est quelque chose de frquent. Nous pourrions bien sr tenir

    compte dautres critres comme par exemple la proportion de gens vivant en mnage

    puisque notre produit, comme nous lavons dit ci-dessus, profite du mariage rare

    ou tardif. Comme lon pourrait tenir compte aussi des personnes consommant

    occasionnellement de lalcool mais alors ceux-ci ne constitueraient quune clientle

    occasionnelle Il faut donc garder en mmoire que cet ordre de grandeur comporte

    une part de subjectivit !

    Nombre de personnes ayant entre 16 et 35 ans1 : 2 588 931

    Age Effectifs

    16 120 014

    17 122 954 497 130

    18 126 667

    19 127 497 1 129 568

    20 24 632 438

    25 29 701 674

    30 34 757 689

    1 459 363

    2 588 931

    1 Source : L. HENNE, C. VAN de WOUWER, Economie Gnrale, EPHEC 2003-2004.

  • 8

    Personnes consommant de lalcool frquemment au moins 6 verres une fois

    par mois en une seule journe :

    16 24 ans 41,3%

    25 34 ans 43,4%

    Nombre de clients potentiels :

    1 129 568 * 41,3 % = 633 363,542

    1 459 363 * 43,4 % = 466 511,584

    1 099 875, 126

    2.1.2. Lenvironnement technologique

    Une acclration du progrs se fait ressentir depuis le XXme Sicle et fait lobjet

    dun vritable engouement de la part du consommateur. Cet engouement se

    manifeste surtout par des gadgets. Cela constitue 2 atouts pour notre produit

    puisque celui-ci se vend en modle rduit avec lastuce du verre intgr. De plus la

    technologie a pour but de nous rendre la vie plus pratique ce qui est galement un

    lment important du verre SIXIS.

    Au niveau de lenvironnement technologique et des procds de fabrication, il faudra

    rester au courant de manire ce que, si un nouveau procd de fabrication sort sur

    le march plus efficace ou meilleur march, lon puisse saisir lopportunit de baisser

    nos cots de fabrication.

  • 9

    2.1.3. Lenvironnement conomique :

    Lconomie comprend tout ce qui attrait au pouvoir dachat directement li au

    revenu. On remarque en Belgique une augmentation des revenus et donc un pouvoir

    dachat plus important. Pour savoir le pourcentage quutilisent les consommateurs

    dans la catgorie de notre produit ( savoir le type de boisson), il est utile danalyser

    la structure de leurs dpenses. On constate ds lors que pour lalimentation, les

    boissons et le tabac, nous utilisons en moyenne 15% de notre budget par an. Cela est

    bien sr positif pour notre produit. De plus, nous dmystifions quelque peu

    ltiquette de luxe du champagne car nous le rendons accessible tous en le vendant

    dmocratiquement puisquil sagit dun verre tout au plus. Nanmoins, le

    consommateur se mfie de plus en plus de la qualit du produit et dautant plus

    quand il nest pas produit par une grande marque. Ds lors, il faudra mettre le

    consommateur en confiance !

    Evolution du pouvoir dachat :

    Salaire mensuel brut moyen Octobre 1995 (en BEF) Octobre 1999 (en EUR)

    Total 81 970 (2031.98) 2237

    Selon le sexe :

    Femmes 69 638 (1726.28) 1938

    Hommes 85 458 (2118.45) 2327

    Selon l'ge :

    Moins de 20 ans 51 580 1474

    20 - 24 ans 59 509 1615

    25 - 29 ans 68 831 1856

    30 - 34 ans 78 148 2098

    35 - 39 ans 83.435 2.290