Click here to load reader

SOCIETE DE VOLCANOLOGIE GENEVE Bulletin inclusions de hornblende (volcanisme dominant des zo-nes de subduction), leur conférant une couleur claire. Cette andésite, très acide, puisque

  • View
    0

  • Download
    0

Embed Size (px)

Text of SOCIETE DE VOLCANOLOGIE GENEVE Bulletin inclusions de hornblende (volcanisme dominant des zo-nes de...

  • SOCIETE DE VOLCANOLOGIE GENEVESOCIETE DE VOLCANOLOGIE GENEVESOCIETE DE VOLCANOLOGIE GENEVESOCIETE DE VOLCANOLOGIE GENEVESOCIETE DE VOLCANOLOGIE GENEVE C.P. 6423, CH-1211 GENEVE 6, SUISSE, (FAX 022/786 22 46, E-MAIL: [email protected])

    Bulletin mensuel62 G E N E V E

  • IMPRESSUM

    Bulletin de la SVG No62, 2006, 20p, 300.ex. Rédac- teurs SVG: J.Metzger, P. Vetsch & B.Poyer (Uniquement destiné aux membres SVG, No non disponible à la vente dans le commerce sans usage commercial).

    Cotisation annuelle (01.01.06-31.12.06) SVG: 50.- SFR (38.- Euro)/soutien 80.- SFR (54.- Euro) ou plus. Suisse: CCP 12-16235-6 Paiement membres étran- gers: RIB, Banque 18106, Guichet 00034, Nocompte 95315810050, Clé 96. IBAN (autres pays que la France): FR76 1810 6000 3495 3158 1005 096 BIC AGRIFRPP881 Imprimé avec l’appui de:

    et une Fondation Privée

    SOMMAIRE BULLETIN SVG N0 62, OCTOBRE 2006 Nouvelles de la Société p. 3 Volcan info. p. 3 Activité volcanique p. 4-6

    Montserrat Point de Mire p. 7-9

    Pacaya & Fuego Focal p. 10-11

    Four Peak (Alaska) Récit de voyage p.12-19

    Equateur (2ième partie) p.12-14 Hasan Dagi (Turquie) p.15-19

    En plus des membres du comité de la SVG, nous remercions G.Chigna, Annick & Frédéric Marce et Nathalie Duverlie pour leurs arti- cles, ainsi que toutes les personnes, qui participent à la publication du bulletin de la SVG.

    Les personnes intéressées par une version électronique du bulletin mensuel de la SVG à la place de la version papier, sont priées de laisser leur adresse électronique, avec la mention bulletin, à l’adresse suivante : [email protected] et... le bulletin du mois prochain vous parviendra encore plus beau qu’avant

    RAPPEL : BULLETIN SVG SOUS FORME ÉLECTRONIQUE

    DERNIERE MINUTES -DERNIERES MINUTESDERNIERE MINUTES -DERNIERES MINUTESDERNIERE MINUTES -DERNIERES MINUTESDERNIERE MINUTES -DERNIERES MINUTESDERNIERE MINUTES -DERNIERES MINUTES

    Le 20 septembre 2006, le capteur MODIS (Moderate Resolution Imaging Spectroradiometer) du satellite Terra de la NASA, a saisi cette image du volcan japo- nais Suwanose-jima en éruption, avec un panache de cendres se propageant vers le nord, au-dessus de la Mer de Chine de l’Est. Cette petite île de 8 km de long appartient à l’arc insulaires prolongeant les volcans du Sud du Japon, vers Okinawa. C’est un volcan qui est très souvent actif [NASA image created by Jesse Allen, Earth Observatory, using data provided courtesy of the MODIS team]

    Dôme actif de la Soufrière Hills (Montserrat), surmonté de son panache permanent, septembre 2002 (©

    B.POYER)

  • 3Bulletin No 62 de la SVG

    REUNION MENSUELLE

    MOIS PROCHAIN

    NOUVELLES DE LA SOCIETE -NOUVELLES DE LA SOCIETE -NOUVELLESNOUVELLES DE LA SOCIETE -NOUVELLES DE LA SOCIETE -NOUVELLESNOUVELLES DE LA SOCIETE -NOUVELLES DE LA SOCIETE -NOUVELLESNOUVELLES DE LA SOCIETE -NOUVELLES DE LA SOCIETE -NOUVELLESNOUVELLES DE LA SOCIETE -NOUVELLES DE LA SOCIETE -NOUVELLES

    VOLCANS DIVERS ET VARIES

    Nous continuons nos réunions mensuelles chaque deuxième lundi du mois. La prochaine séance aura donc lieu le:

    lundi 9 octobre 2006 à 20h00 dans notre lieu habituel de rencontre situé dans la salle de:

    MAISON DE QUARTIER DE ST-JEAN (8, ch François-Furet,Genève)

    Elle aura pour thème:

    ○ ○

    VOLCANS INFOS -VOLCANS INFOS -VOLCANS INFOS -VOLCANS INFOSVOLCANS INFOS -VOLCANS INFOS -VOLCANS INFOS -VOLCANS INFOSVOLCANS INFOS -VOLCANS INFOS -VOLCANS INFOS -VOLCANS INFOSVOLCANS INFOS -VOLCANS INFOS -VOLCANS INFOS -VOLCANS INFOSVOLCANS INFOS -VOLCANS INFOS -VOLCANS INFOS -VOLCANS INFOS Sortie d’un volume de compilation sur l’île grecque de Nisyros. Le volume 44 des Mémoires de Géologie, éditées par l’Université de Lausanne, est dédié à l’île de Nisyros, située dans l’archipel du Dodécanèse en Grèce. Ce numéro, fruit d’un collectif d’auteurs, représente essentiellement un ouvrage de compilation sur ce volcan composite très actif. Le principal résultat des ces investigations est la publication d’une nouvelle carte géologique au 1 :12’500e. La stratigraphie complète de l’édifice forme l’essentiel des chapitres 2 et 3. La tectonique, la pétrologie et la géochimie des unités éruptives sont présentées dans les deux chapitres suivants. Le chapitre 6 quant à lui, permet de reconstituer l’histoire de ce strato-volcan complexe. La deuxième partie traite des études géophysiques et géochimiques (chapitres 7 à 10). Enfin, les risques volcaniques sont évalués à la fin du volume. Cet ouvrage, qui s’adresse en priorité à des gens possédant des connaissances en géologie, peut également trou- ver sa place sur les rayonnages des bibliothèques des aficionados de cette île somp- tueuse…

    « The Geology, Geochemistry and Evolution of Nisyros Volcano (Greece). Implications for the Volcanic Hazards”, Vol. 44, 192 p.+ 1 carte, Mémoires de Géologie (Lau- sanne). Les commandes peuvent être adressées à l’Institut de géologie et de paléontologie, uni- versité de Lausanne, BFSH-2, CH-1015 Lau- sanne, Suisse. Les détails concernant cet ouvrage sont sur : http://www-sst.unil.ch/publications/ memoire.htm

    PUBLICATION SUR NISYROS

    Infos. C.Schnyder

    ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○

    Avec cette séance mous allons partir un peu dans toutes les directions volcaniques au grés des images et films que nous aurons dans cette réunion où nous aimerions laisser aussi la place aux contactes et discussions entre les personnes présentes. Mais pour vous mettre l’eau à la bouche, sachez que nous aurons des images inédites d’Afrique (Erta, Lengai et quelques sequences du Nyiragongo), du Merapi en éruption (de T.Dockx, membre belge, c.f. Bull.61) et des vues toutes fraîches de Montserrat

    Intérieur du cratère du Nyiragongo, le 24 septembre 2006 : le lac de lave fluctue entre 30 et 40 m en dessous de la ptf 3, avec parfois des fontaines de laves suffisament hautes pour projeter des fragments sur les bord de cette pft 3. (Photo J.Durieux, Project Manager UN/ GVO).

    La séance de novembre prochain sera consacré à l’Islande, avec la partici- pation de T.Basset. N’hésitez pas à par- ticiper.

  • 4 Bulletin No 62 de la SVG

    AAAAACTIVITE VOLCANIQUE - ACTIVITE VOLCANIQUE - ACTIVITE VOLCANIQUECTIVITE VOLCANIQUE - ACTIVITE VOLCANIQUE - ACTIVITE VOLCANIQUECTIVITE VOLCANIQUE - ACTIVITE VOLCANIQUE - ACTIVITE VOLCANIQUECTIVITE VOLCANIQUE - ACTIVITE VOLCANIQUE - ACTIVITE VOLCANIQUECTIVITE VOLCANIQUE - ACTIVITE VOLCANIQUE - ACTIVITE VOLCANIQUE Que se passe t’il à Montserrat depuis l’effondrement de mai 2006 relaté dans le bulle- tin n°60 ? Dans l’image en haut à droite de la page 6 de ce bulletin on distinguait au fond de la caldeira la masse sombre de ce qui restait du dôme.

    Dans les mois qui suivirent, l’approvisionnement du dôme, qui se poursuivait, assura sa réédification. Tantôt avec un taux de croissance de 2M3/sec, tantôt selon un taux approchant les 16m3/sec. Ce qui fait qu’à ce jour le sommet ayant dépassé les lè- vres de la caldeira on peut le voir de loin quel que soit le point d’observation. Comme le régime des vents dans les Caraïbes n’a pas changé il faut avoir l’œil rivé dans la direction de Soufriere Hills pour guetter les rares oc- casions où la chape de nuages couvrant le volcan se dis- sipe.

    Nous verrons que cette chance nous est apparue lors de notre séjour du 16 au 20 septembre.

    Ce dôme péléen, nous devrions écrire ces dômes suc- cessifs, sont constitués d’andésite rhyolitique avec des inclusions de hornblende (volcanisme dominant des zo- nes de subduction), leur conférant une couleur claire. Cette andésite, très acide, puisque renfermant plus de 35% de quartz, est la cause fondamentale de la viscosité de ce magma péléen. Depuis 1995 les édifices (l’un pous- sant l’autre) ont peu varié. Ils sont parfois percés par des protusions ou aiguilles de lave fraîche. On distingue cel- les-ci dans les clichés joints. Après avoir connu, certai- nes années, une activité explosive générant de volumi- neux panaches, ce volcan présente en ce moment une activité effusive permanente forte. Le toit de ce dôme endogène se gonfle sous la poussée du magma sous- jacent et croit sans évent central. D’importantes émana- tions fumerolliennes fusent de toutes parts. Des faits ponctuels récents ont affecté l’activité.

    Le 29 août, à la suite de fortes précipitations, un épisode d’activité pyroclastique fut la source de coulées attei- gnant la mer en provoquant un panache de vapeurs et de cendres se développant jusqu’à 9000m (30 000ft). A cela

    s’ajoutèrent des lahars dans toutes les gorges entourant le volcan. Le lendemain, 30 août, de nouvelles coulées furent observables sur les flancs N-E et S du dôme.

    C’est vers 3 heures du matin, le 31 août, que survint une fluctuation notable: deux bruyants et vigoureux évents éjectant vapeur et cendres dans des explosions gazeuses, s’ouvrirent sur les flancs N et O du dôme. Cet épisode de production s’entendait à 5km alentour. Cela nécessita l’élévation de l’alerte au niveau 4 Que signifie ce niveau ? « Accroissement d’activité pouvant affecter les zones habitée , englobant la probabilité de coulées pyroclastiques dans de nouvelles directions, ou bien l’augmentation du taux de croissance du dôme, ou encore d’intenses essaims de séismes, ou enfin d’imminentes averses tropicales ». Il fut déjà mentionné dans des bulletins que le volume des pluies se déversan