Soutenance Mlle Dornet Amandine 8 septembre 2009 ?· Soutenance Mlle Dornet Amandine 8 septembre 2009…

  • Published on
    09-Jul-2018

  • View
    212

  • Download
    0

Embed Size (px)

Transcript

<ul><li><p>Soutenance Mlle Dornet Amandine 8 septembre 2009</p><p>Introduction </p><p>Je vais tout dabord vous parler chronologiquement de mon travail de fin dtudes en vous expliquant les difficults ou facilits que jai eu lors de llaboration de ce travail puis en conclusion je vous expliciterai les acquisitions professionnelles et personnelles que mas apport ce travail.</p><p>Sujet de TFE et motivation</p><p>Mon sujet de TFE est le rle relationnel dans la PEC dun patient ayant un LIS plus prcisment la communication non verbale.</p><p>Ma motivation ainsi que lensemble de mon travail sont retrouv dans mon titre LIS : regardons nous pour communiquer </p><p>En effet lors dune sance dergothrapie pour rduquer le patient ayant un LIS la communication par informatique, jai vu dans son regard toute lenvie, la force, le courage et lespoir de communiquer. Son regard t ma premire motivation.</p><p>Ma seconde motivation tai li la raret de ce syndrome. Lors de mon stage, je me suis beaucoup interrog sur le syndrome. Grce mes interrogations auprs des soignants jai prtablit des problmes.</p><p>Problme, problmatique et hypothse</p><p>Javais perue de nombreuse difficult des professionnels lors de mon stage. En premier le manque de formation des professionnels qui le signifiait en me disant ne pas trop savoir comment prendre en charge ce patient. Cela leurs faisaient beaucoup dmotions qui ntai pas suffisamment gr ce qui altraient la PEC. </p><p>Cest pour cela que jai labor cette problmatique Le manque de formation des soignants par rapport , la communication avec un </p><p>patient souffrant dun LIS entraine une PEC inefficace de ce patient et une gestion des motions de lquipe soignante insuffisante </p><p>Pour moi le principal problme grer est le manque de formation cest pour cela que mon hypothse est la suivante La formation des soignants sur le LIS ( sd ainsi que la com) dans les services accueillant ces patients permettrait une PEC adapte au patient et une mailleure gestion des motions du soignant </p></li><li><p>Cadre conceptuel</p><p>Pour rflchir sur le sujet, je devais avoir des connaissances sur le SD et la com. Cest pour cela que jai labor le cadre conceptuel.</p><p>Avec les dfinitions gnrales en rapport avec le LIS puis le LIS labor comme un cours.</p><p>Ensuite jai mis en uvre une partie sur la communication avec un patient LIS, Enfin jai mis en lien lmotion et la communication schmatiquement lmotion se met entre 2 interlocuteurs.</p><p>Pour llaboration de ce cadre conceptuel jai beaucoup manqu de ressources. Le LIS est peu tudi et peu publi. Les seuls crits connus sont les autobiographies. Les autres ressources sont soit peu fiable (concept historique, volution, ALIS) soit dure trouver comme lannexe 4. </p><p>Au dbut de mon travail javais pens au problme de manque de ressource mais je ne pensais pas que cela serait aussi problmatique.</p><p>Jai galement t perturbe lors de mon TFE par mon infirmire rfrente travaillant prs dun LIS qui ne pensait pas du tout que le regard t un moyens de communication (moyen de dfense). Ce cadre conceptuel t difficile mettre en place.</p><p>Mthodologie de lenqute</p><p>Mon questionnaire t long construire. Tout dabord il tai trop compliqu car je souhaitais un entretient mais pour des problmes pratique jtai revenu sur ma dcision. </p><p>Jai eu beaucoup de difficult dans la restitution de mes questionnaires.4 lieux avait accepts, au final 2 lieux ont rpondre. Les motions les drangeaient et ils avaient beaucoup de questionnaires dautre ESI.</p><p>Jai appris aprs avoir rendu mon TFE que 5 questionnaires dun lieu t fait en commun. Cest pour cela que beaucoup de rponse se ressemble def LIS : AVC tronc mme si elles sont fausse. Cela montre aussi la difficult quon les soignants face ce syndrome. Ils mettent en commun leurs connaissances pour rpondre ce questionnaire p- li un manque de connaissance. Leurs sentiments dimpuissance se manifestent comme cela, ils font cela en groupe pour tre plus puissant face ce syndrome.</p><p>Le travail en quipe est important dans la profession mais cela peut viter certaines remises en question.</p></li><li><p>Lanalyse du questionnaire</p><p>Lanalyse du questionnaire montre que mon hypothse est confirm car le problme est le manque de formation qui entraine la non connaissance et aussi la non perception des motions du patient, do une mauvais prise en charge et un sentiment dimpuissance.</p><p>Avec les formations et une meilleure gestion des motions avec des runions dquipe. </p><p>La formation est difficile avoir compte tenu de la raret de ce syndrome. En laborant mon TFE jai eu beaucoup de mal pour avoir des informations fiable. Jai t frustr de ne pas pouvoir avec toute les informations que je voulais.</p><p>Conclusion</p><p>Le choix de mon TFE t un coup de cur mais je navais pas tellement pens au manque dinformation, au manque de professionnel pouvant rpondre mon questionnaire. Cest pour cela que jai mis beaucoup dAnnexe pour me rassurer. Jai galement crit plus de 6 pages par rapport aux normes. Avec toute ses difficults jai tout de mme russi a tablir un TFE conforme mes ide dun bon TFE . </p><p>Mes acquisitions professionnelles sont nombreuses. Moyens de dfense soignant pendant tout mon TFE avec les soignants de mon lieu de stage. Difficult de PEC dun LIS. Syndrome ou pathologie pas toutes connues qui peut altrer la PEC, pour rgler cela nous pourrions nous former seul lorsquil ny a pas dautres solutions. Jai galement beaucoup appris par rapport aux laprioris que nous avons sur la qualit de vie dun patient LIS qui sont loin de la vrit. Cette recherche en soin infirmier mais permis de (entretient, recherche informatique, discussion avec des patients)</p><p>Personnellement, ce travail ma grandit et mas permis de. En comprenant limportance des motions, jai compris quil t ncessaire de les vacuer pour se sentir bien et surtout mieux travaill auprs de gens souffrant.</p></li></ul>