Click here to load reader

Stages qualifiants 2011

  • View
    574

  • Download
    2

Embed Size (px)

Text of Stages qualifiants 2011

L'cole des mtiers de L'cole des mtiers de l'information

Formations qualifiantes Parcours de perfectionnement

De quatre semaines dix mois, les formations longues

L emi, une cooprativeL cole des mtiers de linformation (emi-CFD) propose un ensemble de formations dans les secteurs de la presse, de ldition, des arts graphiques, de la photographie, de la vido et du multimdia. Cette diversit, unique dans le paysage de la formation professionnelle, est un atout lheure de la convergence des mdias. Grce un rseau comptant un millier de professionnels en exercice, nous intgrons nos mtiers les nouveaux usages, tant sur le plan ditorial que technique. Enfin, la volont de matriser, denrichir et de partager notre expertise nous a conduits choisir le statut de cooprative. Nous considrons en effet que le fruit de lintelligence collective de lquipe rsulte avant tout des exigences et dsirs de chaque membre.

2

sommaireditorial par Franois Longrinas, prsident-directeur gnral Retrouver ses repres 4

Parcours qualifiantsJournalisme Journaliste rdacteur bimdia................ 10 Secrtaire de rdaction bimdia............... 12 Multimdia Responsable ditorial de site web

.............. 16

Photo Photojournaliste...................... 20 Iconographe bimdia.................... 22 Vido Journaliste vido multimdia

................ 26

Graphisme Graphiste plurimdia.................... 30 dition Secrtaire ddition-diteur................. 34

Stages de professionnalisation 120 heuresJournaliste rdacteur multimdia............... 38 dition multimdia..................... 39 Concevoir et raliser un webdocumentaire........... 40 Iconographie multimdia.................. 41 Journalisme vido..................... 42 Conception graphique pour le web.............. 43 Correction et rcriture (330 h)................ 44 Concevoir un livre numrique................ 45

Dcouvrez les modules pros, les cours du soir et les stages dt sur www.emi-cfd.com ou demandez notre catalogue spcifique au 01 53 24 68 68.

www emi-cfd com 01 53 24 68 68 3

ditorialRetrouver ses represSimples citoyens, dirigeants ou journalistes, nous sommes tous acteurs de linformation Ce qui distingue les professionnels des amateurs, cest quils en matrisent les rgles et les usages, et quils sont rmunrs : rigueur, vrification, indpendance vis--vis des pouvoirs et autonomie Lintervention du public dans la sphre des mdias impose sur le web une vision participative de la fabrication de linformation Le journalisme de demain sera le fruit dune combinaison russie entre les pratiques averties damateurs clairs et le travail de professionnels qui ont le savoir-faire ncessaire pour concevoir, organiser et produire des sujets sous forme de reportages et denqutes Lquipe de lemi sattache prparer les professionnels de demain en sappuyant sur lmergence des nouveaux mtiers de linformation, qui sorganisent en fait autour de postures plus anciennes dont les contours voluent chaque anne La presse crite et audiovisuelle a longtemps fourni au public des repres et aux professionnels des cadres collectifs La multiplication des supports en ligne, diffuseurs de vidos et blogs, redistribue les cartes Les journalistes doivent dsormais savoir traiter leurs sujets en multimdia Mais il ne sagit pas seulement de matriser les techniques de prise de vues

4

Emi, juin 2010. Franois Longrinas prsente loffre de formation de lcole des mtiers de linformation au cours dune soire portes ouvertes , qui permet aux candidats de rencontrer lquipe de lcole.

par Franois Longrinas, prsident-directeur gnralou dcriture Il faut savoir organiser les infos entre elles et choisir les types de langages (sons, textes, images ), en utilisant les nouvelles formes de narration permises par le web Le webdocumentaire est un bon exemple de ces nouveaux cadres ditoriaux, gale distance entre le livre numrique documentaire et le reportage journalistique Tous ces apports ditoriaux et graphiques font appel des comptences diverses On retrouve alors la ncessit de structurer les mtiers partir des tapes de la production des contenus : conception, criture, scnarisation et diffusion Les mtiers et les formations proposs par lemi sinscrivent dans ce dcoupage Les nouvelles pratiques ncessitent la fois polyvalence et matrise dun cur de mtier . La ralisation de sujets au long cours, reportages et enqutes favorise une exigence toujours plus forte Il y a fort parier que le travail collectif retrouvera l ses lettres de noblesse, tant il est rare de trouver chez une seule personne les savoir-faire les plus pointus dans tous les domaines En ces temps de personnalisation et de comptition, il est ordinaire de penser que la valorisation extrme de lindividu est la cl de la russite professionnelle lemi, nous prfrons parler dautonomie et de coopration

www emi-cfd com 01 53 24 68 68 5

Apprendre un mtier en suivant lun de nos

6

parcours

qualifiantsPour permettre ses stagiaires dvoluer dans lunivers de la presse, de la communication, de ldition, et sur les supports papier comme numriques, lemi propose plusieurs formations multimdias qualifiantes dune dure de quatre dix mois. Ces parcours comprennent un tronc commun, un module de spcialisation et un stage en entreprise. Les formations de secrtaire de rdaction et de graphiste sont reconnues par une certification dtat.

www emi-cfd com 01 53 24 68 68 7

JournalRinventer son rleLe public devient acteur, producteur et diffuseur dinformation. Pour autant, le journaliste nest pas mort. Au contraire son regard, son thique, sa capacit mettre en forme linformation et la dcrypter demeurent au cur de son mtier. Nous ne savons pas ce que sera le journalisme dans douze mois . Laffirmation de Josh Young est brutale (1), mais elle rsume bien ltat dincertitude dans lequel se trouve la profession aujourdhui . Josh Young sait de quoi il parle . Le site pour lequel il travaille, The Huffington Post, ntait en 2005 quun blog politique parmi beaucoup dautres aux tats-Unis . En 2010, plusieurs milliers de blogueurs et cinquante journalistes y collaborent, et il draine plus de 12 millions de visiteurs uniques par mois, se rapprochant du prestigieux New York Times . Josh Young lui-mme est un bien trange journaliste, qui ncrit pas une ligne, ne fait ni enqute, ni reportage . Son travail : grer la communaut et le flot des 2,3 millions de commentaires que reoit chaque mois The Huffington Post . Pour ce faire, il sappuie sur vingt autres community managers et dix mille bnvoles . Un idal ? Non, un exemple, parmi des dizaines dautres, de la rapidit et de lampleur des mutations qui traversent le monde des mdias et de la capacit dadaptation que doivent possder aujourdhui les

Marc Mentr Journaliste social, form lcole suprieure de journalisme (ESJ) de Lille, travaille depuis plus de trente ans dans la presse. Longtemps rdacteur en chef, il a ensuite t pigiste pendant dix ans, notamment pour la presse quotidienne rgionale. Il est responsable de la filire journalisme lemi, tient le blog themediatrend.com et est membre du jury du Prix des assises du journalisme.

8

lismeFilire journalisme, mode demploiLa filire journalisme est organise pour rpondre lensemble des besoins de formation. Structure autour de deux parcours qualifiants rdacteur et secrtaire de rdaction , elle propose galement des modules dapprofondissement de quatre semaines (120 heures) sur la pratique multimdia, des cours du soir et de nombreux modules courts pour permettre aux professionnels de se perfectionner en multimdia. journalistes pour ne pas subir ces bouleversements, mais en tre les acteurs . Dans un paysage mdiatique en perptuelle recomposition, o le grand public est aussi producteur, commentateur, relayeur et diffuseur, le journaliste professionnel doit rinventer son rle . Pour ces raisons, une formation en journalisme ne saurait aujourdhui se rduire lapprentissage de techniques . Certes, savoir raliser une interview, conduire une enqute, couper un texte bon escient ou encore rdiger un titre accrocheur et efficace demeurent indispensables, et une excellente matrise de ces savoir-faire, qui constituent le socle du mtier, est plus que jamais incontournable . Mais, aujourdhui, une formation en journalisme doit aussi inclure les dimensions thique, culturelle, sociologique, conomique et politique des mutations en cours, pour placer le futur professionnel en situation danticiper celles venir . Marc Mentr(1) Dclaration dans le cadre du Festival international du journalisme de Prouse .

LES FoRMAtIonS LonGuES Journaliste rdacteur bimdia Du 15 septembre 2011 au 13 juin 2012Lire page 10

Secrtaire de rdaction bimdia Formation diplmante Du 1er septembre 2011 au 31 mai 2012Lire page 12

LES FoRMAtIonS dE quAtRE SEMAInES Journaliste rdacteur multimdiaLire page 38 Lire page 39 Lire page 40 Lire page 42

dition multimdia Concevoir et raliser un webdocumentaire Journalisme vido LES CouRS du SoIR techniques de base du journalisme Les bases de la stylistique Atelier dcriture avec Hdi Kaddourwww .emi-cfd .com

LES ModuLES PRoS Plus de 80 propositions de 1 5 jourswww .emi-cfd .com

www emi-cfd com 01 53 24 68 68 9 2007-2008

naJournalisme Journaliste rdacteur bimdiaDu 15 septembre 2011 au 13 juin 2012Parcours complet : 1085 heures dont 840 au centre et 245 en entrepriseoBJECtIF PRoGRAMME Le journaliste est celui qui sait trouver linformation, ce qui implique des qualits dobservation, une grande curiosit et une solide culture gnrale. Il doit aussi tre capable de synthtiser une masse considrable de documents crits (dpches dagence, communiqus et dossiers de presse, rapports, etc.) et multimdias, ainsi que des sources diverses ; il doit tre un bon reporter de terrain, un intervieweur aguerri et un enquteur tenace. Il lui faut ensuite rest