Synthèse des connaissances sur quelques bryophytes

  • Published on
    05-Jan-2017

  • View
    214

  • Download
    1

Embed Size (px)

Transcript

  • DURFORT Jos Etudes Botaniques et Ecologiques

    Synthse des connaissances sur quelques bryophytes remarquables des Monts dArre

    se tenant dans les habitats dintrt communautaire du site Natura 2000 Monts dArre centre et est

    Dcembre 2013

  • 2

    DURFORT Jos Etudes Botaniques et Ecologiques 8 rue de Brest 29270 CARHAIX-PLOUGUER : 02.98.81.43.13 : 06.30.35.54.77 @ : durfort.jose@wanadoo.fr

    Synthse des connaissances sur quelques bryophytes remarquables des Monts dArre

    se tenant dans les habitats dintrt communautaire du site Natura 2000 Monts dArre centre et est

    Rapport de prsentation et 20 fiches monographiques

    Photographies de la couverture (J. Durfort 2013 sauf Aneura : J.-M. Lucas 2007) thmes et lieux

    - au centre : Breutelia chrysocoma Lein ar Postic - Plounour-Mnez- en haut gauche : Ulota calvescens Roch Trvzel - Plounour-Mnez- en haut droite : Pseudomarsupidium decipiens (= Adelanthus decipiens) Chaos de St-Herbot - Loqueffret - en bas gauche : Sphagnum molle Yeun Elez - Plounour-Mnez- en bas droite : Aneura mirabilis (= Cryptothallus mirabilis) Cragou - Plougonven

    Les illustrations du rapport : photographies et dessins, sont de lauteur, sauf mentions contraires (autres contributeurs aux photos : Franois Sit, Jean-Michel Lucas, Julien Moalic)

    Dcembre 2013

    PARC NATUREL REGIONAL DARMORIQUE / PARK AN ARVORIG15, place aux Foires BP 27 29590 LE FAOU

    Tl. 02.98.81.16.49 / Fax. 02.98.81.90.09

    Contact : Jrmie BOURDOULOUS Responsable par intrim du ple biodiversit et cadre de vieEilatebeg ar pol bevliesseurted hag endro beva, atebegez a gefridi Natura 2000

  • Synthse des connaissances sur quelques bryophytes remarquables des Monts dArre - J. Durfort / PNRA 2013

    3

    SOMMAIRE

    page

    4 Introduction - prsentation de ltude

    6 Les espces prsentes dans les 20 fiches et leurs habitats

    8 Les autres bryophytes remarquables des Monts dArre

    10 Les bryophytes remarquables des autres secteurs du PNRA

    11 Les reprages gographiques par SIG

    12 Fiches (ordre alphabtique)13 Aneura mirabilis (= Cryptothallus mirabilis)

    15 Breutelia chrysocoma

    17 Chiloscyphus fragrans (= Lophocolea fragrans)

    19 Cladopodiella francisci

    21 Colura calyptrifolia

    23 Drepanolejeunea hamatifolia

    25 Fissidens polyphyllus

    27 Lepidozia cupressina

    29 Nardia compressa

    31 Nowellia curvifolia

    33 Plagiochila heterophylla (= Plagiochila atlantica)

    35 Plagiochila spinulosa - liste nationale de la SCAP

    37 Pseudomarsupidium decipiens (= Adelanthus decipiens)

    39 Sphagnum austinii

    41 Sphagnum magellanicum

    43 Sphagnum molle

    45 Sphagnum pylaesii - espce dintrt communautaire et protge en France - liste nationale SCAP

    47 Splachnum ampullaceum - liste nationale de la SCAP

    49 Straminergon stramineum (= Calliergon stramineum)

    51 Ulota calvescens

    53 Bibliographie

    56 Glossaire

    57 Annexes

  • Synthse des connaissances sur quelques bryophytes remarquables des Monts dArre - J. Durfort / PNRA 2013

    4

    Introduction - prsentation de ltude

    Le Parc Naturel Rgional dArmorique, ayant la connaissance que des bryophytes remarquables existent sur son territoire, et notamment dans les habitats dintrt communautaire dont elle a la charge de leur conservation comme oprateur des sites Natura 2000, a souhait disposer de plus dinformations sur ces espces. La raret et le grand intrt patrimonial de celles-ci peuvent en effet conditionner dans lavenir, la nature dventuelles interventions de gestion sur ces milieux, lidentification de menaces spcifiques pouvant justifier des renforcements de protection, et/ou des tudes plus fines dvaluation des populations existantes et la recherche de nouvelles stations. A ces fins, et compte tenu des moyens mobilisables en 2013 pour une premire information, le secteur des Monts dArre a t retenu, et plus particulirement les zones Natura 2000 Monts dArre centre et est et de Mnez-Meur , ainsi que le principe de prsentation sous forme de fiches, dune vingtaine despces de bryophytes. La fiche est volontairement limite 2 pages par espces, illustrations comprises. Une prsentation par grands types dhabitats (rochers, bois, tourbires, ruisseaux, etc.) pouvait aussi senvisager, mais il naurait alors pas t possible de tous les prsenter avec les mmes dtails pour ces espces remarquables. Ces dtails, touchent la fois la description suffisamment prcise de ces plantes, pour motiver des naturalistes bretons intresss y tre attentifs, ainsi qu ce qui leur donne un si grand intrt biogographique vis--vis des territoire bretons, franais, et parfois mme europen, pour aussi renforcer encore la prise de conscience de cet exceptionnel patrimoine biologique, trop peu connu, auprs des gestionnaires et administrateurs de cette rgion.

    Structure dune fiche : Noms : la matire traite, est donc celle des bryophytes , cest dire les mousses dans le langage commun, qui sont constitues dans la systmatique actuelle de 7 grands groupes (ou Classes). Dans les fiches exposes, seuls des reprsentants de 3 de ces groupes (les plus importants) sont prsents : la Classe MARCHANTIOPSIDA regroupant les hpatiques thalles et feuilles, la Classe SPHAGNOPSIDA celle des sphaignes, et la Classe BRYOPSIDA regroupant une grande majorit des mousses stricto sensu. - par attachement une partition ancienne base sur des aspects morphologiques plus immdiatement saisissables, la premire mention de la fiche indique si lon a affaire une hpatique thalle, une hpatique feuilles, une mousse, ou une sphaigne. - suit le rappel de la Classe et de la Famille, auxquelles lespce appartient - puis le nom scientifique actuellement utilis pour dsigner lespce (genre + espce suivis des noms dauteurs) et gnralement quelques autres noms sous lesquels la plante a t nomme, certains parfois plus connus par les bryologues que le nom en vigueur. - un nom franais a parfois t propos quand ctait possible

    Description et Ecologie : Important : pour rester attractive au plus grand nombre, il nest pas expos ici une description complte (ou diagnose) telle quon peut la trouver dans des flores de rfrence, aussi le naturaliste qui voudra utiliser ces fiches pourra quand mme y trouver les principaux critres qui lui permettront dtre bien "aiguill" pour la reconnaissance de la plante, ce qui ne doit pas le dissuader ensuite de ce rfrer aux descriptions scientifiques plus compltes que proposent certaines flores, notamment les critres et mesures auxquels il faut tre attentifs pour viter des confusion avec dautres espces. Avec les illustrations fournies, elles peuvent sans doute aussi tre parcourues avec un certain intrt par des personnes non naturalistes, la plupart des termes techniques utiliss sont explicits dans le Glossaire ( la fin de ce rapport).

  • Synthse des connaissances sur quelques bryophytes remarquables des Monts dArre - J. Durfort / PNRA 2013

    5

    Selon les cas, description succincte et cologie, habitats, sont prsents ensemble dans le mme paragraphe ou de manire spare. Quand il y a un risque de confusion plus ou moins important avec dautres espces, ce point est soulign, mais ne peut pas toujours tre compltement dvelopp dans la fiche et sert ici davertissement que lespce est de dtermination dlicate.

    Historique et rpartition : le second volet de la fiche est le plus souvent en grande partie consacr lhistorique de la dcouverte de lespce en Bretagne et fait le point des connaissances sur sa rpartition actuellement connue en France et en Bretagne. Une carte de rpartition franaise tait souvent assez ncessaire pour montrer dans certains cas quel point ces espces prsentes dans les Monts dArre sont importantes pour la bryoflore franaise. Les cartes franaises et bretonnes sont conues dans le cadre de cette tude, car il nexiste pas de travail de synthse complet au niveau national, et il a donc t ncessaire de se rfrer plusieurs sources. Ces cartes ne sont pas normalises entre elles, et il convient donc de bien examiner leur reprsentation et les lgendes, certaines ont pu tre construites plus prcisment que dautres en fonction de la qualit et du nombre de sources disponibles. Quand elles risquaient dtre incompltes cela a t formul, mais elles apportent gnralement un clairage assez correct sur la distribution de lespce, sans exclure des erreurs toujours possibles dans cette matire.

    Les cartes franaises produites sont trs probablement mieux renseignes que les cartes malheureusement (trs) incompltes de lInstitut National du Patrimoine Naturel (INPN), les principales sources utilises sont : - la Tableau chorologique des bryophytes de France de Ccile Lemonnier dat davril 2013 : quelques rgions ny sont pas dtailles, ni mme encore enregistre (cest le cas de la Bretagne !) et il peut y avoir des manques (voire des erreurs : Ulota calvescens est ainsi not dans lAin, mais un bryologue contact, Marc PHILIPPE, connaissant trs bien ce dpartement a infirm cette mention). Il reste que ce travail de compilation est essentiel et est une importante et prcieuse source dinformation sur la rpartition franaise. - la base de donnes de lherbier du Musum National dHistoire Naturelle (MNHN) informatise et librement consultable, est galement une source trs importante, mme si elle ne reprsente pas encore lintgralit des collections. - des recensements prcis existent sur le site Internet du Conservatoire Botanique National du Massif Central qui couvre 9 dpartements - des donnes bryologiques annuelles et des recensements importants lors dexcursions dans diffrentes rgions naturelles de France figurent dans les bulletins de la Socit Botanique du Centre-Ouest (SBCO), certains articles bryologiques se rapportant aux espces tudies ici y figurent galement (ces sources sont naturellement mentionnes en bonne place dans la fiche). - la flore des bryophytes de J. AUGIER (1966) donne aussi des indications cologiques et chorologiques utiles (mais est prsent trop ancienne pour servir la dtermination).

    Les cartes bretonnes produites, sont pour les donnes anciennes essentiellement tires du Catalogue des Muscines de Bretagne daprs les documents indits du Dr. F. Camus de R. GAUME publi en 1956 (beaucoup de donnes remontent la fin du 19me Sicle). Les donnes rcentes sont le fruit des inventaires du bryologue belge Philippe De ZUTTERE, de plusieurs excursions bryologiques franaises ou trangres qui ont eu lieu en Bretagne (voir Bibliographie), ainsi que des donnes rcoltes par des naturalistes locaux : Jacques CITOLEUX, Michel JAFFRZIC, Franois SIT, ou par Jos DURFORT lors de rvisions de ZNIEFF et dans le cadre de cette tude. Toutes ces sources sont prcisment cites dans les fiches, au moins pour les espces au nombre trs faible de stations.

  • Synthse des connaissances sur quelques bryophytes remarquables des Monts dArre - J. Durfort / PNRA 2013

    6

    Suivis et gestion : pour certaines espces, quelques pistes de prospection, de suivi ou de gestion ont t proposes succinctement. Elles pourront tre dveloppes plus compltement sil apparat un consensus pour travailler plus prcisment sur telle ou telle espce. Parmi toutes les espces prsentes dans ce rapport 2013, seule la Sphaigne de La Pylaie (Sphagnum pylaesii) du fait de son statut dintrt communautaire a fait lobjet dinvestigations pousses dans les Monts dArre. Les sphaignes Sphagnum molle et Sphagnum austinii ont fait lobjet dun premier rapport sur leur tat de conservation en 2013 lchelon national, au mme titre que les espces dintrt communautaire. Concernant Sphagnum molle beaucoup de travail resterait faire pour sassurer de la prsence dune population bretonne prenne. Les 3 espces inscrites sur la Liste nationale de la SCAP (Stratgie nationale de cration daires protges terrestres mtropolitaines) figurant dans ce rapport, pourraient faire lobjet dinvestigations plus pousses pour 2 dentre-elles : Splachnum ampullaceum et Plagiochila spinulosa. Certains autres taxons prsents ici sont de possibles candidats pour la liste despces complmentaire sollicite par le Musum pour lactualisation de la SCAP.

    Les espces prsentes dans les 20 fiches et leurs habitats Le choix des 20 espces a t fait dans une liste pralable de 40 taxons, tablie rapidement pour les seuls Monts dArre, sur des critres de raret vidents, mais coup sr encore incomplte, au moins lchelle de la rgion naturelle des Monts dArre et de cette partie du PNRA (incluant alors, par exemple, les Forts domaniales de Huelgoat et du Cranou qui dpendent dautres zones Natura 2000). Les espces finalement slectionnes lont t pour partie sur des critres de grande raret franaise avre (Pseudomarsupidium decipiens, Plagiochila heterophylla ou Sphagnum austinii par exemple) ou suppose (ainsi pour Ulota calvescens), des critres de rpartition trs restreinte lchelle franaise, mais pas ncessairement sur des populations en danger (comme les hpatiques Lejeunaces retenues ou la mousse Fissidens polyphyllus), dans quelques cas il sagit despces assez bien distribues ailleurs en France (ce qui ne veut pas dire abondantes) mais rares en Bretagne (Sphagnum magellanicum, Straminergon stramineum par exemple), enfin certaines combinent lun ou lautre des caractres prcits avec des statuts particuliers, quil paraissait aussi important dexposer (espces de la liste nationale de la SCAP, et une espce protge et dintrt communautaire) pour dmontrer encore limportance de ce territoire. Cette premire slection a aussi privilgi les espces supposes plus particulirement prsentes dans les Monts dArre que dans les autres secteurs du Finistre ou de Bretagne (en ltat des connaissances). Le temps limit pouvant tre consacr pour certaines espces aux recherches complmentaires ncessaires pour une fiche de synthse assez complte, lidentification de certaines stations, la ralisation de bonnes photos (tant sur le terrain quen laboratoire), ne permettaient pas cette fois-ci de retenir certains taxons, mais qui mritent aussi sans conteste une telle exposition (ceux-ci sont reproposs avec quelques nouvelles bryophytes pour le secteur Monts dArre au prochain chapitre). Le choix des habitats tait galement important, et ceux bien prsents dans la Zone Natura 2000 des Monts dArre taient privilgis. Au final ont t traites 11 hpatiques (une thalle, les autres feuilles), 5 mousses et 4 sphaignes. Les milieux concerns sont majoritairement des zones tourbeuses (mais de natures assez diffrentes dune espce lautre, et "codes" diffremment en terme dhabitats dintrt communautaire (IC) et des rochers ombrags en atmosphre humide. Mais landes humides et ruisseaux oligotrophes ont aussi leurs reprsentants, et tous sont des habitats dintrt communautaire. Seules les quatre bryophytes corticoles ou saprolignicoles ne sont pas ncessairement lies un habitat naturel bien dtermin, bien que de fait, certaines (les micro-lejeunacs) se tiennent surtout dans les bois tourbeux (pour partie dIC).

  • Synthse des connaissances sur quelques bryophytes remarquables des Monts dArre - J. Durfort / PNRA 2013

    7

    Le tableau suivant liste les 20 espces traites par ordre dcroissant de raret biogographique "estime" lchelle franaise, leurs natures cologiques, et leurs habitats dintrt c...

Recommended

View more >